Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Deweirdization Process

A smartphone app claims Sierra’s personality is weird, so Melanie decides to deweirdize her friend! It’s easier said than done.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Subito texto


Fin générique d'ouverture


À l'école Victoire Desmarais, MÉLANIE et SIERRA entrent dans une salle de classe vide.


SIERRA

Pourquoi on fait pas ça

dans la salle des pas perdus?


MÉLANIE

Parce que ça dit

d'être devant un mur blanc,

et la salle

des pas perdus,

c'est le festival

des couleurs flashs.

Alors...

Regarde-moi.

Attention...

Trois, deux...


MÉLANIE prend une photo de SIERRA, qui reste immobile, sans même sourire.


MÉLANIE

Ouais. Ha! Pourrais-tu faire

une face plus normale?


SIERRA

Euh, qu'est-ce que tu veux

dire par "plus normale"?


MÉLANIE

Bien, une face normale

de fille qui se fait

photographier, genre...


MÉLANIE prend une pose comme un mannequin.


MÉLANIE

Ou...


MÉLANIE prend une deuxième pose.


MÉLANIE

Ou encore, ma préf'.


MÉLANIE prend une troisième pose.


SIERRA

Euh...

T'as dit qu'il fallait

que ce soit une photo

qui me représente bien.

Je peux juste sourire?


MÉLANIE

C'est pas très,

très original, mais OK.

Bon, replace-toi.

C'est parti.


MÉLANIE prend une photo. SIERRA sourit à pleines dents.


MÉLANIE

(Se forçant)

Oh!

Le beau sourire! OK.


SIERRA

Bon, c'est fini,

ton test?


MÉLANIE

Oui. Il faut juste

que je télécharge la photo.

Après ça, l'application va te

dire c'est quoi ta personnalité.


SIERRA

Et elle va me dire ça

comme ça, avec la photo?


MÉLANIE

Hum-hum. Tu vas voir,

c'est très vrai.


SIERRA

Ouais. Je comprends pas

vraiment ça sert à quoi

de classer les gens comme ça.


MÉLANIE

Bien, à trouver sa gang.

Les nerds

sont avec les

nerds, les sportifs

sont avec les sportifs

et les rejets se ramassent

à la cafétéria.


MÉLANIE regarde son téléphone.



MÉLANIE

Oh...


SIERRA

Quoi, "oh"?


MÉLANIE

(Menteuse)

Euh, non, non, rien.

"Oh", dans le genre

"Oh! Bravo!

"T'as une bien

belle personnalité!"


SIERRA

C'est tout?

Est-ce que je peux voir?


MÉLANIE

Non, regarde, il faut vraiment

que j'aille à la salle de bain.

Donc, on va se voir

tantôt, OK? Bye.


De son côté, AUDREY entraîne HUGO au local du journal.


HUGO

Mais pourquoi?

Qu'est-ce qui se passe, là?


AUDREY

C'est bon,

il y a personne.


HUGO

Bon, là, c'est quoi,

tes histoires de secrets

que je comprends rien?


AUDREY

C'est parce que ce soir,

j'ai la maison

pour moi toute seule.

Ma mère est pas là,

et Maude et Julien

vont dormir chez mon père.


HUGO

OK, pis?


AUDREY

Bien...


HUGO

OK! Ça fait qu'on pourrait

se montrer nos petites culottes

pour vrai, ce coup-là.


FRANK entre au local. AUDREY change rapidement de sujet.


AUDREY

Hum-hum!

Bien, c'est ça,

le devoir de français...


FRANK

Salut, vous deux!


HUGO

Oui, le devoir

de français...

Méchant devoir, hein?


FRANK

Euh, Audrey,

as-tu vu ta mère?


AUDREY

Local des profs, je pense.


FRANK

OK, merci.


HUGO

Ciao, ciao!

Bonne journée, là.


FRANK quitte le local.


AUDREY

Mais l'affaire,

c'est qu'on n'aura pas

beaucoup de temps, par exemple.


HUGO

C'est pas grave, ça.


AUDREY

Oui, c'est grave, Hugo.

C'est notre première fois.

Je veux que ce soit parfait.


HUGO

Je te promets

que ça va être parfait, moi.

Premièrement, on va

passer la journée ensemble.

On va être miss et

mister Romantique de V-D.

Quand ça va être le temps

de minouche-minouche,

on va être prêts.


AUDREY

Ah! Miss et

mister Romantique!


HUGO

Mets-en.

Veux-tu une preuve?


AUDREY

Oui.


AUDREY veut embrasser HUGO, mais celui-ci s'éloigne et ouvre une boîte de plastique sur un bureau.


Pendant ce temps, MÉLANIE est à la salle de bain avec MAUDE.


MÉLANIE

Devine quelle personnalité

Sierra a eue

au test Skoi-ta-perso?.

Bizarre!

Elle a eu

"personnalité bizarre" à 97,2%!


MAUDE

Ça veut rien dire.


MÉLANIE

Regarde, je savais

qu'elle était bizarre,

mais pas à ce point-là.

Pauvre Sierra...


MAUDE

C'est quand même juste

une application, Mélanie.


MÉLANIE

Tu dis juste ça parce que t'es

fru de t'être fait dire que toi,

t'as une personnalité

de nerd pure à 100%.


MAUDE

Pfff!

Non! Ha!

Mais tu sais,

les tests de personnalité,

c'est comme

les signes astrologiques:

c'est loin d'être

une science exacte.


STÉPHANIE sort des toilettes. Elle a un look et une coiffure plus jeune.


STÉPHANIE

Salut, les filles!


STÉPHANIE fait la bise à MÉLANIE et MAUDE.


MÉLANIE

(Stupéfaite)

Bonjour!


STÉPHANIE

Bonne journée, là.


STÉPHANIE sort des toilettes.


MÉLANIE

Qu'est-ce qui se passe

avec ta mère?


MAUDE

Quoi?


MÉLANIE

Elle porte un t-shirt.


MAUDE

Ah oui!

Elle s'en est juste

acheté un comme moi.


MÉLANIE

Bien là, allô!


MAUDE

Quoi?


MÉLANIE

Bien là...

Elle s'habille plus jeune,

elle se maquille plus cool

et elle porte des tresses.


MAUDE

Pis?


MÉLANIE

C'est clair qu'elle essaie

de séduire quelqu'un!


MAUDE

Ha! Ma mère?!


MÉLANIE

Je suis sûre

que si on lui faisait passer

le test Skoi-ta-perso?,

ça lui donnerait

personnalité

de séductrice à 200%.


Au local du journal, HUGO utilise une corde d'escalade pour attacher son poignet à celui d'AUDREY.


HUGO

Par ce noeud,

je nous déclare...


AUDREY

Il a pas l'air solide,

solide, ton noeud.


HUGO

Bien oui!

Tire, pour voir.


AUDREY tire sur la corde et le nœud se défait.


AUDREY

Bien... Ha! ha! ha!

Comme symbole

de notre amour,

c'est pas

très convaincant.


HUGO

C'est la corde

qui est trop glissante.


AUDREY

(Sceptique)

Oui, oui.


SIERRA entre au local du journal.


SIERRA

Euh, est-ce que

vous avez vu Mélanie?


AUDREY

Non.


SIERRA

Qu'est-ce

que vous faites?


HUGO

Je voulais

m'attacher à ma blonde

pour lui prouver

que je l'aime,

mais c'est pas faisable,

avec une corde d'escalade.


SIERRA

T'as pas

la bonne technique

et t'as pas

la bonne corde non plus.


HUGO

Parce que tu penses

que tu peux faire des noeuds

meilleurs

que les miens?


SIERRA prend une autre corde dans la boîte et attache HUGO et AUDREY au poignet.


SIERRA

Ha!

Essaie donc

de le défaire, là.


AUDREY

Bon!

Ça, c'est du vrai noeud!


HUGO

Bébé chat, arrête de bouger

le poignet, s'il te plaît.


HUGO essaie de défaire le nœud.


SIERRA

Ça donne rien,

tu seras pas capable.


HUGO

J'accepte le défi.


SIERRA

T'es sûr? Parce que--


HUGO

Relaxe.

C'est quand même juste

un petit noeud de fille, hum?


AUDREY

Comment ça se fait, toi,

que t'es capable

de faire des noeuds

difficiles de même?


SIERRA

Quand tu passes trois ans

sur un bateau,

t'as pas les mêmes passe-temps

que tout le monde.


AUDREY

Pauvre toi!

Méchant passe-temps plate,

faire des noeuds.


Vexée, SIERRA s'en va sans rien dire.


AUDREY

Coudonc, j'ai dit

quelque chose?

Pis, vas-tu y arriver?


HUGO

Tu sais bien que oui.


AUDREY

Oui!

Ha! ha! ha!


Un peu plus tard, AUDREY discute avec MAUDE à la salle des pas perdus. Elle est toujours attachée au poignet avec HUGO.


AUDREY

C'est vrai

qu'elle s'habille plus jeune.


MAUDE

Oui, et il y a

ses tresses, aussi.


AUDREY

Tu penses que c'est parce

qu'elle veut se trouver un chum?


MAUDE

Mélanie aussi pense ça.


AUDREY

Pour Mélanie, dès que

deux personnes se parlent,

c'est parce qu'elles sont

soit en amour,

soit en amour,

soit en amour.


HUGO

Maudit noeud

pas défaisable

qui est en train

de me "scrapper" les ongles!


AUDREY

Arrête, là.

C'est juste toi

que ça stresse.

Même le prof de maths

a trouvé ça drôle.


MAUDE

Mais pourquoi vous êtes

attachés ensemble?


AUDREY

C'est une longue histoire.

Mais moi, je vois maman tantôt.

Je vais en profiter

pour la questionner subtilement.


MAUDE

OK, c'est bon.


SIERRA

Maude, as-tu vu Mélan...


SIERRA aperçoit AUDREY et HUGO.


SIERRA

Voulez-vous

que je vous détache?


HUGO

Non! J'ai juste pas encore eu

le temps avec les cours.

Mais tu vas voir,

je vais lui faire la passe

du cochon qui tousse,

à ton petit noeud.


AUDREY

J'ai hâte de voir ça.


HUGO

Justement, je--


HUGO se lève brusquement.


AUDREY

Ouch!

Hugo, il faut que tu

m'avertisses quand tu te lèves.


HUGO

Bien, je m'en vais

au local du journal.


AUDREY

Bon, ç'a bien l'air

que moi aussi, hein?


SIERRA

Vous êtes sûrs que--


HUGO

Oui,

tout va très, très bien.


AUDREY et HUGO s'en vont.


MAUDE

Tu cherches Mélanie?


SIERRA

Oui, je voulais

qu'elle me donne

mes résultats de test

à Skoi-ta-perso?.


MAUDE

Ah! Je pense

qu'elle me les a donnés.

T'es bizarre à 97%.


SIERRA

Hein?


MAUDE

Fais-toi-z'en pas,

c'est juste un chiffre.

Moi, je suis

nerd à 100%!


SIERRA

Mais c'est pas le pourcentage

qui me dérange!


MÉLANIE croise MAUDE et SIERRA.


SIERRA

MÉLANIE)

Je viens

de comprendre pourquoi

tu voulais pas

me donner mes résultats.

Comme ça,

je suis bizarre?


MÉLANIE

Bon, bon, bon, bon.

Moi, j'ai jamais dit ça.

C'est l'application.


SIERRA

Mais tu le penses, toi aussi.


MÉLANIE

Ah, euh...

Non, non, non, mais...

C'est sûr que...


Au local du journal, HUGO fouille dans la boîte de corde.


AUDREY

Penses-tu vraiment que ma mère

pourrait avoir un nouveau chum?


HUGO

Hein?


AUDREY

Tu m'écoutes même pas!

C'est quoi tu cherches?


HUGO

Une affaire

pour défaire les noeuds.


AUDREY

Ça existe, ça?


HUGO

Il me semble.

Sinon, tu fais quoi en haut

d'une montagne

à moins 40 avec un noeud

qui se défait pas?


AUDREY

Tu coupes la corde.


HUGO

Et si t'as pas

de ciseau ni de couteau?


AUDREY

Si t'as pas de couteau,

t'as certainement pas une

patente pour défaire les noeuds.


STÉPHANIE entre au local.


STÉPHANIE

Hé!

Qu'est-ce que vous faites

avec le matériel d'escalade

de Frank?

Pourquoi vous êtes attachés?


AUDREY

Hugo voulait

me prouver son amour.


HUGO

Et Sierra voulait me prouver

que ses noeuds

sont indéfaisables.


STÉPHANIE

OK, et les profs vous laissent

aller à vos cours comme ça?


AUDREY

Pour l'instant,

ils trouvent ça drôle.

Mais... toi,

maman, ce soir,

tu fais quoi, au juste?


STÉPHANIE

Pourquoi tu veux savoir ça?


AUDREY

Oh, pour savoir

si tu vas rentrer tard.


STÉPHANIE

Qu'est-ce que ça change?


HUGO

Ça change que si

tu rentres pas tard,

je vais arriver plus tôt

pour que Audrey et moi, on-


STÉPHANIE

Pour... quoi?


HUGO

(Menteur)

Pour... écouter notre film.


Aux casiers, MÉLANIE et SIERRA observent des élèves passer. MÉLANIE pointe une des élèves.


MÉLANIE

La fille, là.


SIERRA

Euh... normale?


MÉLANIE

Tellement pas!


MAUDE

Non. Elle, c'est une

nerd.


MÉLANIE

Et lui?


SIERRA

Sportif.


MÉLANIE

Bien non, voyons donc!

C'est un rejet.


SIERRA

Bien là!

Comment ça?


MÉLANIE

Parce que c'est évident,

c'est tout!


MAUDE

Ah non! J'ai super faim

et j'ai oublié

de m'apporter une collation.


SIERRA

J'ai des bigorneaux,

si tu veux.


MAUDE

Quoi?


SIERRA

Des bigorneaux.

Des genres d'escargots de mer.


SIERRA ouvre un petit pot de vitre.


MÉLANIE

Ah! Ferme ça tout de suite!

Ça sent le poisson!

Ça pue, c'est terrible!


SIERRA

Bien là, c'est quoi?

Tu t'attendais

à ce que ça sente le pop-corn?

En veux-tu, Maude?


MAUDE

Ah! Ha!

Non, finalement,

je n'ai plus trop faim.


MÉLANIE

Après ça,

tu te demandes vraiment

pourquoi on te trouve bizarre?


SIERRA

Bien là, je fais pas exprès

pour être bizarre.


MÉLANIE

Sierra...

Manger des escargots

comme collation,

trouves-tu ça vraiment normal?


SIERRA

Regarde, j'aimerais ça,

moi aussi, être normale,

mais je sais pas comment.


MÉLANIE

Bon! Il était temps

que tu le demandes!

Je vais t'aider, moi.


SIERRA

L'aider à quoi?


MÉLANIE

À se "débizarriser" un peu.


MAUDE

Wow! Juste ça?

Dans le fond, tu vas l'aider

à devenir quelqu'un d'autre.


MÉLANIE

Franchement!

La normalité,

c'est comme la grippe:

tout le monde veut l'attraper.


MAUDE

Sierra, c'est une bonne chose

de vouloir être différente,

dans la vie.


SIERRA

Je veux pas

être différente.


MÉLANIE

Bon, tu vois?

Tout ce que ça va lui demander,

c'est un minimum d'efforts.


MAUDE

Mais t'es différente,

et c'est pas grave.

C'est ça qui te rend spéciale.


MÉLANIE

Sierra, à qui tu fais

le plus confiance

pour régler ton problème

de bizarrerie?


MAUDE

Euh, premièrement, c'est pas

un problème, comme tu dis.


MÉLANIE

Peux-tu la laisser choisir,

s'il te plaît? Merci.


SIERRA

Bien là...


Pendant ce temps, au local du journal, STÉPHANIE a des soupçons envers AUDREY.


STÉPHANIE

Audrey Allard-Fraser,

vous voulez savoir

à quelle heure je vais rentrer

pour organiser un party ce soir?


HUGO

J'avoue que ça aurait été

une bonne idée!


AUDREY

Franchement, maman.

Penses-tu sincèrement que

je pourrais organiser un party

sans te demander

la permission?


STÉPHANIE

J'avoue que ce serait

étonnant, mais--


AUDREY

Je te promets qu'Hugo et moi,

on va être tout seuls.

Si tu me crois pas,

demande à Marie de venir cogner.


HUGO

Bien là,

c'est parce qu'on--


AUDREY

Hugo, s'il te plaît.


STÉPHANIE

OK. Je m'excuse d'avoir douté

de tes intentions.


AUDREY

Bien oui, franchement.


STÉPHANIE

Ça fait que vous allez écouter

un film en amoureux?


AUDREY

Oui! C'est exactement ça

qu'on va faire.


HUGO

C'est exactement ça,

ma Steph.


STÉPHANIE quitte le local.


HUGO

(Chuchotant)

As-tu vu?

Ç'a marché!


Aux casiers, MAUDE, SIERRA et MÉLANIE discutent toujours.


MAUDE

Sierra, je veux juste

que tu saches que moi,

je t'aime comme t'es.


MÉLANIE

Moi aussi!

Écoute pas ça, Sierra.

C'est de la

manipulation affective.


MAUDE

Euh, je la manipule pas,

je la rassure.


MÉLANIE

Tu lui dis juste

ce qu'elle veut entendre!


SIERRA

OK, arrêtez.

J'ai choisi.

Je vais essayer de me

"débizarriser" avec Mélanie.


MÉLANIE

Oh

yeah!


MAUDE

Tu dois être

bizarre pour vrai.

Sinon, tu l'aurais

jamais choisie.


MAUDE s'en va.


SIERRA

Bien là,

attends, Maude!

J'essaie juste d'avoir

l'air normale, pour une fois.


MÉLANIE

Inquiète-toi pas,

elle va s'en remettre.

Elle le sait

qu'à Victoire-Desmarais,

c'est tellement moi,

l'experte en normalité.


SIERRA

Mais là, j'ai pas d'argent

pour m'acheter des nouveaux

vêtements et changer de look.


MÉLANIE

Non, je sais.

C'est pour ça qu'il faut

commencer par s'occuper

de ta bizarrerie intérieure.


SIERRA

Ma bizarrerie intérieure?


MÉLANIE

Hum-hum.

Ce que ça te prend, c'est

un genre de lavage de cerveau.


SIERRA

Hein?


MÉLANIE

Panique pas!

Il faut juste prendre trois,

quatre ou... cinq...

de tes anciennes habitudes,

les effacer,

et en programmer des nouvelles.


SIERRA

Comme quand

on déprogramme un ordi?


MÉLANIE

Exactement.


Un peu plus tard, MAUDE est seule au local du journal. Elle reçoit un texto d'AUDREY.


AUDREY (Par message texte)

Pas pu parler à Maman!

À cause d'Hugo...


MAUDE (Par message texte)

???


STÉPHANIE entre au local.


STÉPHANIE

Je viens

de prendre ton texto.

Ma fille qui veut dîner

avec moi, wow!

Qu'est-ce qui

me vaut l'honneur?


MAUDE

Ah! Euh,

rien de spécial.

Je voulais juste qu'on...

qu'on se parle.


STÉPHANIE

Ah? De quoi, exactement?


MAUDE

Bien...

de toi, de...

Tout ça, là.


STÉPHANIE

D'accord.

Peux-tu être un petit

peu plus précise?


MAUDE

(Mal à l'aise)

C'est juste que t'es comme...

pas pareille comme d'habitude.

Ha! ha! ha!


STÉPHANIE

Pas pareille... ?


MAUDE

(Mal à l'aise)

Bien, tu sais, tes...

Tes nouveaux souliers,

tes nouveaux cheveux,

ton nouveau rouge à lèvres. Ha!


STÉPHANIE

Qu'est-ce que ça pourrait

vouloir dire, tu penses?


MAUDE

Je sais pas, là.

On dirait que t'essaies

de comme pas être une mère.

C'est louche.


STÉPHANIE

À ce point-là?


MAUDE

T'es comme pas toi!

C'est étrange.


FRANK entre au local avec une boîte.


FRANK

Hé! Je vous dérangerai pas.

Je suis venu porter ça ici.


STÉPHANIE

Oh! Frank, je peux

te parler deux minutes?

C'est à propos de...

Bien, tu sais quoi.


FRANK

Euh, oui, bien sûr,

Fifi Brindacier.

Il y a un problème?


STÉPHANIE

Non, pas du tout.

J'ai juste besoin

de précisions pour...

notre truc, là.


FRANK

Oui, oui.


STÉPHANIE

MAUDE)

Je reviens.


MAUDE

(À elle-même)

Pas ma mère pis... Frank?


Pendant ce temps, MÉLANIE donne sa leçon à SIERRA dans une salle de classe.


MÉLANIE

Donc, plus de bigorneaux

machins pour dîner,

ni d'escargots ou de crevettes

ou de trempette de homard.


SIERRA

Et de la salade

de quinoa au saumon?


MÉLANIE

Non, Sierra.


SIERRA

OK, mais

je vais manger quoi?


MÉLANIE

Bien, tu pourrais

commencer

par un bon petit sandwich

au jambon pain blanc.

Ça serait déjà

un bon début!

Et les baguettes à l'école,

c'est non.


SIERRA

OK.


À la salle des pas perdus, HUGO essaie toujours de défaire le nœud.


AUDREY

Ah, OK! Non, là!

Je ne suis plus capable.

Il faut défaire ce noeud-là!


HUGO

Je commençais

à m'habituer.


AUDREY

Pas moi.

Ça fait que peux-tu

lâcher ton sous-marin

et te concentrer

sur notre problème?


HUGO

Audrey, ça fait

trois heures que j'essaie

de défaire le maudit noeud,

et ça marche pas.


AUDREY

Trouve une solution!


HUGO

Pourquoi ça serait à moi

d'en trouver une?


AUDREY

Parce que

t'es trop orgueilleux

pour admettre

que Sierra a gagné.


HUGO

OK.

C'est beau, je vais aller voir

Frank, tantôt.


Dans la salle de classe, MÉLANIE poursuit sa leçon.


MÉLANIE

Phase 2: ton vocabulaire.

Si tu veux avoir l'air normale,

il faut que t'utilises

des mots normaux.


SIERRA

Ils sont pas

normaux, mes mots?


MÉLANIE

Pas vraiment, non.

Je t'ai préparé

une petite liste.

Choisis un mot parmi ceux-là

et fais une phrase avec.


SIERRA

Euh...


MÉLANIE

On va commencer par un facile.

"Chiller", tiens.


SIERRA

OK, une phrase

avec "chiller"?


MÉLANIE

Hum-hum.


SIERRA

OK, euh...

Mélanie, qu'est-ce que

t'as "chillé" de bon, hier?


MÉLANIE

Hum, pas vraiment. Ha!

On utilise plus

le mot "chiller"

quand on veut dire

quelque chose comme:

"Hé! Ça te tente de venir

'chiller' chez nous, ce soir?"

Genre, tu comprends?


SIERRA

Genre, non.


MÉLANIE

Non. Oublie le genre,

il y a pas rapport.

Bon! On va passer

à un deuxième mot.

Euh... "épique".


SIERRA

OK. Épique,

épique... Euh...

Hé! Il est vraiment épique,

ton chandail!


MÉLANIE

Non!


SIERRA

Voyons,

c'est ben mêlant!


MÉLANIE

Dis-moi qu'au moins,

tu connais le mot "cool".


SIERRA

"Cool", bien oui!


MÉLANIE

Ah, bon! Super!

Fais une phrase

avec le mot "cool".


SIERRA

Il fait ben cool,

aujourd'hui!


MÉLANIE

OK. Je vois.


AUDREY et HUGO sont toujours à la salle des pas perdus.


AUDREY

Tu veux pas admettre

à Sierra que t'as perdu,

mais t'es pas gêné d'aller

demander de l'aide à Frank?


HUGO

C'est moins humiliant d'aller

demander de l'aider à Frank.

Lui est censé être

meilleur que moi, pas Sierra!

Justement, Frank,

Frank, Frank!


HUGO gesticule pour interpeller FRANK.


AUDREY

Aïe! Hugo!


HUGO

Excuse-moi, bébé chat.

J'ai pas fait exprès.


Dans la salle de classe, la leçon de MÉLANIE se poursuit.


MÉLANIE

Juste avec ta démarche,

on peut voir

si t'es bizarre ou pas.


SIERRA

Ah oui?


MÉLANIE

Oh oui!

Il faut que t'aies l'air

de savoir où tu t'en vas,

même si t'en as

aucune idée.

Genre ça.

Regarde.


MÉLANIE fait quelques pas d'une démarche assurée.


SIERRA

Et c'est pas ça

que je fais?


MÉLANIE

Non. Toi,

tu t'arrêtes n'importe quand

pour n'importe quoi.


SIERRA

Bien là, j'observe

ce qui se passe autour.


MÉLANIE

Sierra, Victoire-Desmarais,

c'est pas un champ de fleurs.

T'es pas là pour observer

les petits papillons voler.

Bon, essaie-le.


SIERRA essaie d'imiter la démarche de MÉLANIE.


MÉLANIE

Hum! Pas pire,

pas pire pantoute!

Bon, là, il faut juste

que t'apprennes

à parler et à marcher

en même temps.

Parce que sinon, tu vas avoir

l'air encore plus bizarre.


SIERRA

OK. Comment je fais ça?


MÉLANIE

C'est facile.

Tu me parles

et tu marches en même temps,

sans foncer dans personne.

On l'essaie, OK?


SIERRA

OK.


MÉLANIE et SIERRA marchent à grands pas tout en parlant.


MÉLANIE

Un, deux, trois, go.

Pis, Sierra, as-tu passé

une belle fin de semaine?


La démarche de SIERRA est très caricaturale.


SIERRA

Euh, oui. J'ai fait

beaucoup de "chillage".

C'était pas mal épique.

Euh, pas mal cool, par exemple.


MÉLANIE s'arrête et lance un regard sévère à SIERRA.


SIERRA

Ayoye...


MÉLANIE

Pourrais-tu te concentrer,

s'il te plaît?


SIERRA

Oui, oui, je m'excuse.

C'est juste que je me sens

tellement ridicule.


MÉLANIE

J'ai pas juste ça

à faire, moi,

donner généreusement

de mon temps

à une amie qui me prend pas

au sérieux.


SIERRA

Mais oui,

je te prends au sérieux!

C'est juste que j'ai peur

de pas être "normalisable".


MÉLANIE

Bon point.


SIERRA fait vibrer ses lèvres bruyamment. MÉLANIE la regarde avec dédain.


À la salle des pas perdus, FRANK jette un coup d'oeil au nœud d'HUGO.


HUGO

Comment ça,

tu le sais pas?

C'est pas ta corde

d'escalade, ça?


FRANK

Oui, mais c'est pas parce que

je fais de l'escalade

que j'ai un doctorat en noeuds.


AUDREY

Tu sais vraiment pas

comment le défaire?


FRANK

Là, je veux pas

vous faire paniquer,

mais j'ai jamais vu

un noeud comme ça.

Vous savez pas

c'est quoi le nom?


HUGO

Qu'est-ce que,

le nom?


FRANK

Le noeud. On pourrait faire

une recherche sur YouTube

et trouver un tutoriel

pour le défaire.


AUDREY

À moins

qu'on coupe la corde.


FRANK

Hé! Wô, wô. Sais-tu combien

ça vaut, une corde d'escalade?


HUGO

Ouais!


FRANK

Je veux le vendre,

mon équipement,

pas le "scrapper".


AUDREY

Hugo,

on n'a pas le choix.

Il faut demander à Sierra.


HUGO

Attends, attends, attends.

On va trouver un moyen.

On peut bien

chercher sur YouTube.


FRANK

Ouais, on perd rien à essayer.


Dans la salle de classe, SIERRA ressort son pot de vitre.


SIERRA

J'ai faim, là.


MÉLANIE

Non, non, non!

Tu vas pas faire une rechute.


SIERRA

C'est trop dur.

Ma bizarrerie est trop profonde.

Même toi, t'es pas capable

de me normaliser.


MÉLANIE

Ah... j'avoue que je comprends

vraiment, mais vraiment pas

comment tu fais

pour manger ça.


SIERRA

Rien à faire.

Je suis bizarre pis c'est tout.


MÉLANIE

Ah... je voulais

tellement t'aider.


SIERRA

Je sais.


MÉLANIE

OK. On sera peut-être

pas capable de te normaliser,

mais je sais quoi faire

pour que t'arrêtes

de passer pour une bizarre.


SIERRA

Pour vrai?


MÉLANIE

Oh que oui!

Crois-moi, t'auras

jamais eu l'air

aussi pas bizarre

de toute ta vie.


SIERRA offre un escargot à MÉLANIE.


SIERRA

En veux-tu?


MÉLANIE

Oh! Non!

Ça doit donner une haleine

de chien, ça, quand même?


SIERRA souffle au visage de MÉLANIE.


SIERRA

Ha! ha! ha!


MÉLANIE a mal au cœur.


À la salle de bain, AUDREY et HUGO sont toujours attachés.


AUDREY

Je le savais, je le savais

tellement que ça finirait mal!

Hugo, tire pas

si fort!


HUGO

Si tu veux

qu'on lubrifie nos poignets,

pour ça,

il faut mettre du savon.

Et il faut que t'approches

tes mains du distributeur.


AUDREY

Tu vois bien

qu'il n'y en a plus, de savon?

Ça fait 10 minutes

qu'on essaie de le faire couler

et ça marche pas.


HUGO

As-tu

une meilleure idée,

madame qui aime chialer?


AUDREY

Ma soeur s'en vient.


HUGO

Ta soeur?

Avec quel lubrifiant miraculeux

elle va nous aider?


MAUDE entre aux toilettes avec des sachets de vinaigrette.


MAUDE

Tiens. J'ai pris

ce que j'ai pu.

Madame Café commençait

à me trouver bizarre.


AUDREY

Peux-tu les ouvrir?

On n'est pas vraiment

en position de le faire.


HUGO

De la vinaigrette

italienne?


AUDREY

Hugo, commence pas.

C'est plus huileux que du savon

et c'est tout ce qu'on a.


HUGO

Calme-toi, mon amour.

J'allais justement dire

que c'était une bonne idée.


AUDREY

MAUDE)

Pis toi,

ton dîner avec maman?


MAUDE

Je pense que je sais

sur qui maman a un

kick.

C'est Frank!


AUDREY ET HUGO

Quoi?!


MAUDE

Bien oui, ils sont

super souvent ensemble

à cause du projet

pour le Guatemala.


AUDREY

Bien oui, c'est vrai.


MAUDE

Hum-hum.

Et quand je les ai vus,

tantôt, wouhou!

Ils avaient du fun.

Oui, ils se parlaient

en cachette comme deux ados.


AUDREY

Pour vrai?


HUGO

Imagine:

t'aurais Frank

comme beau-père!


MAUDE

(Paniquée)

Hein?!


AUDREY

Non, arrête.

Tu t'en fais pour rien!

Ce soir, on regardera

dans

Parents performants:

je suis certaine qu'on va

trouver une explication.


MAUDE

Ah! Je pense que j'ai vu maman

mettre le livre

dans son sac, ce matin.

Je vais aller voir si...

Je peux vous laisser?


AUDREY

Oui, je pense

qu'on est assez huilés comme ça.


MAUDE sort des toilettes.


HUGO

Ça marche, toi?


AUDREY

Oui. Ça fait

un peu moins mal,

mais j'arrive pas

à sortir ma main!

Ah non...


HUGO

Quoi?


AUDREY

J'ai envie de pipi!


HUGO

Au moins,

on est à la bonne place.


AUDREY

(Autoritaire)

Hugo, va chercher Sierra

tout de suite!


HUGO

Je veux bien, mon amour,

mais il va falloir

que tu viennes avec moi.


Un peu plus tard, AUDREY et HUGO cherchent SIERRA dans la salle des pas perdus.


AUDREY

Si Sierra est pas là

dans trois minutes,

on coupe la corde.


HUGO

Voyons, Audrey,

on peut pas faire ça.


AUDREY

Hugo, c'est ça

ou je fais pipi sur tes pieds!


HUGO

On va la trouver, oui.


AUDREY

Oui.


MAUDE rejoint AUDREY avec le livre de STÉPHANIE.


MAUDE

Audrey! Maman est

en amour avec Frank!

Regarde, ça le dit ici

dans la section

"Introduire un nouveau

partenaire de vie."

"Les changements

de coiffure,

"de parfum

ou de garde-robe

"doivent se faire

en douceur.

"Les enfants sont

très sensibles au changement...


AUDREY

"... surtout avec

des parents récemment séparés.

"Leur cacher vos amourettes

pour un temps est recommandé,

"mais leur laisser

imaginer le pire ne l'est pas."


HUGO

Ouais, bien ç'a l'air

que Steph est en amour.


SIERRA rejoint le groupe. Elle est vêtue d'un polo turquoise et d'un pantalon beige.


AUDREY

Sierra? C'est... c'est quoi,

ces vêtements-là?


SIERRA

Ça vient des objets perdus.

Mélanie m'a dit qu'en ayant

l'air full ordinaire,

au moins, je n'aurais

plus l'air bizarre.

Aimez-vous ça?


AUDREY

(Menteuse)

Oh oui, oui,

c'est super beau.

Ça te va vraiment bien,

hein, Hugo?


HUGO

Oui, ça te fait super bien,

le look pas bizarre.


SIERRA

Merci!


AUDREY

Envoye, Hugo.


HUGO

Sierra...


AUDREY

Allez, go!


HUGO

Pourrais-tu...


AUDREY

Go!


HUGO

Défaire le noeud,

s'il te plaît?


AUDREY

Oui, s'il te plaît!

Il faut vraiment

que j'aille aux toilettes!


SIERRA

Oui! Pourquoi vous êtes pas

venus me voir avant?


AUDREY

(En regardant HUGO)

Je sais!


SIERRA détache le nœud.


AUDREY

Ah! OK! Merci!


SIERRA court vers les toilettes.


SIERRA

MAUDE)

Toi, qu'est-ce que t'en

penses, de mon look ordinaire?


MAUDE

Sincèrement?

Je te trouve

encore plus bizarre

de vouloir absolument

avoir pas l'air bizarre.


HUGO

Eh boy...C'est bizarre,

cette phrase-là.


SIERRA

T'as tellement raison.

C'est pas moi pantoute,

ce look-là.


SIERRA s'en va en soupirant.


HUGO

Tu trouves pas qu'elle est

un peu... tu sais, chose...


MAUDE

Bizarre?


HUGO

Non.

Saugrenue.

Oui, oui. Saugrenue.


Plus tard, MAUDE et AUDREY écoutent à la porte d'un local.


MAUDE

Ils sont encore là!


AUDREY

Chut! Je veux entendre

ce qu'ils disent.


HUGO

Qu'est-ce

que vous faites?


MAUDE ET AUDREY

Chut!


VOIX DE FRANK

Je passe te prendre

vers 7 h, 19 h ?


VOIX DE STÉPHANIE

Oui, oui,

c'est parfait, ça.

Et on va revenir vers 22 h,

c'est ça?


VOIX DE FRANK

Exact.


VOIX DE STÉPHANIE

OK!


STÉPHANIE ouvre la porte du local. AUDREY fait immédiatement semblant de parler à MAUDE.


AUDREY

Ouais, Hugo et moi,

on va écouter

des films, ce soir.

Viens pas nous déranger.


MAUDE

OK, c'est beau.

J'ai compris.


STÉPHANIE

Voyons!

Qu'est-ce qui se passe?


FRANK

OK, à tantôt, Steph.


STÉPHANIE

OK. Ah, attends!

J'ai une autre

information à te demander.


STÉPHANIE et FRANK parent ensemble.


AUDREY

MAUDE)

Toi, tu les lâches pas

des yeux.

On se voit

après l'école, OK?


MAUDE

OK!


MAUDE court suivre FRANK et STÉPHANIE.


AUDREY

Hum! Tu viens toujours

chez moi ce soir?


HUGO

Je sais pas trop, là.


AUDREY

Comment ça, tu sais pas?


HUGO

Après une journée collé

sur toi à me faire engueuler,

j'ai besoin d'espace.


AUDREY

Voyons, ça se peut pas...


HUGO

C'est toi qui voulais

que notre première fois

soit parfaite.

Et aujourd'hui,

mettons que la perfection

était pas de notre bord.


AUDREY

Ouais.


HUGO

On fera notre première fois...

une autre fois.


Plus tard, SIERRA et MÉLANIE discutent aux casiers. SIERRA a remis ses vêtements.


MÉLANIE

Je suis

désolée, Sierra.

Je voulais

vraiment t'aider.


FRANK

Sierra...

Serais-tu intéressée

par mon vieil

équipement d'escalade?

J'ai entendu dire que t'étais

une experte des noeuds, pis-


SIERRA

(Bougonne)

Bien oui! Je suis

une experte en noeuds,

je sais pas m'habiller et

je sais pas c'est qui Lady Gaga.


FRANK

OK, euh...

Ça va, toi?


MÉLANIE

Bien non, ça va pas.

Elle est bizarre, et même si

elle fait plein d'efforts,

elle sera jamais normale.

C'est triste pour elle.


FRANK

OK, pis qui t'a dit ça,

que t'étais bizarre?


MÉLANIE

Une application

de cellulaire.


SIERRA

Tout le monde, depuis

que je suis arrivée ici.


FRANK

Et c'est grave,

que tu sois bizarre?


SIERRA

Oui, c'est grave. Quand

t'es bizarre, t'as pas de gang,

et tu finis avec les rejets

à la cafétéria.


MÉLANIE

Hein? De quoi tu parles?

Tu manges avec nous,

tu te tiens avec nous.

T'en as une, gang.


SIERRA

Bien non, tu m'as dit que vous

autres, vous étiez des "normal".


MÉLANIE

Moi, je suis normale.

Mais Maude est une

nerd, Félicie est sportive

et Jennifer, elle...

elle est spéciale, elle aussi.

Tu fais partie

de notre gang, Sierra.


SIERRA

Ah oui?


MÉLANIE

Bien oui, voyons!


SIERRA

Mais ça se peut,

une bizarre qui se tient

avec une gang de pas bizarres?


MÉLANIE

Quand c'est une amie, oui.

Si toi, ça te dérange pas

d'être bizarre,

pourquoi est-ce que nous,

ça devrait nous déranger?


FRANK

Pis... tu sais,

tout le monde est

un peu bizarre à sa façon.


SIERRA est émue.


MÉLANIE

Tu vas pas te mettre

à pleurer, là.


SIERRA

Quoi? J'ai le droit

d'être contente!


MÉLANIE

(À la blague)

Ha! ha! ha!

T'es vraiment bizarre.


SIERRA

Pfff!


MÉLANIE rit.


À la fin de la journée, STÉPHANIE termine de donner son cours. La cloche de fin des cours sonne.


STÉPHANIE

Bonne fin de journée,

tout le monde!


AUDREY et MAUDE rejoignent STÉPHANIE dans sa classe.


AUDREY

Maman, il faut

qu'on se parle.


STÉPHANIE

Ah oui?


MAUDE

On veut

des explications.

Tout de suite!


STÉPHANIE

À propos de... ?

Frank, je gage!


AUDREY

Donc c'est vrai,

tu le nies pas?


STÉPHANIE

Nier quoi?

Que je pars peut-être avec lui

la semaine prochaine

pour un week-end

d'initiation à la plongée?


MAUDE

Depuis quand t'aimes ça,

la plongée?


STÉPHANIE

Bien, je sais pas

si j'aime ça, Maude.

C'est pour ça que ce soir,

je vais à une séance

d'informations

pour en savoir plus

sur le week-end d'initiation.

Ce que je sais,

c'est que j'ai envie

d'essayer

des nouvelles choses.


AUDREY

C'est pour ça,

les cheveux

et le maquillage?


STÉPHANIE

Et les nouveaux vêtements?

Bien oui.

Je me suis dit

qu'il était temps

que je change

un peu mes habitudes.


MAUDE

Fiou!

J'ai vraiment eu peur que Frank

soit ton nouveau chum.


STÉPHANIE

Frank? Bien voyons donc!

Il est beaucoup

trop jeune pour moi!


AUDREY

MAUDE)

Oui, je te l'avais dit!


STÉPHANIE

Et je suis

tellement pas rendue là.

Le jour où ça va arriver,

vous allez être

les premières à le savoir.


MAUDE

Mais...

C'est quand même

un peu intense, la plongée.


STÉPHANIE

Tu penses que

j'aimerai pas ça?


AUDREY

Je te gage 10 piastres

que t'haïs ça!


STÉPHANIE

Vous me connaissez mal,

mes filles!

Vous pourriez être très

surprises de votre vieille mère!


STÉPHANIE quitte le local.


AUDREY

Ouais...

Hé, toi, c'était n'importe quoi,

ton affaire.


MAUDE

Je pouvais pas savoir!

C'est Mélanie qui me disait ça!


AUDREY

Frank...

À quoi t'as pensé?

Et Mélanie...

Tsss! Franchement.


Fin de l'épisode


MÉLANIE

T'es un vrai fan de

Subito?

Viens vite nous rejoindre

sur le site web de l'émission.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par