Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mystery of the Lost Ring

Mrs. Prefontaine gave Maude her gold ring for the charity sale. But the ring is gone…



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Subito texto


Fin générique d'ouverture


MAUDE et JENNIFER sont au local du journal. Plusieurs objets divers reposent sur les tables.


MAUDE

Hé, j'en reviens

pas! On a un vrai site

de vente en ligne!

Grâce à toi.


JENNIFER

Si Marc-O

avait pas été là,

ç'aurait pas été prêt

aujourd'hui.


MAUDE

Pis avec

notre kiosque de vente

dans la salle des pas perdus,

je suis certaine

qu'on va ramasser

encore plus

que la dernière fois.


JENNIFER

Le monde nous a vraiment

donné plein d'affaires.


MAUDE

Oui, hein.

Comme...

cette super...

serviette poncho?


MME PRÉFONTAINE entre au local.


MME PRÉFONTAINE

Bonjour,

les brocanteuses!

Oh! Vous avez trouvé

ma cape de bain!

Je l'avais en double,

alors je me suis dit

que j'allais en faire profiter

quelqu'un d'autre.


JENNIFER

Vous en avez

deux comme ça?


MME PRÉFONTAINE

Ben oui!

Ça t'étonne?


JENNIFER

En fait, non.


MAUDE

En tout cas,

elle est vraiment...

Elle est vraiment...


JENNIFER

Vraiment spéciale.


MME PRÉFONTAINE

J'ai autre chose

de très spécial à vous montrer.

Regardez ça.


MME PRÉFONTAINE montre une bague à MAUDE et JENNIFER.


JENNIFER

(Sincère)

Wow!

Elle est vraiment belle!


MAUDE

Est-ce qu'elle est

en vrai or?


MME PRÉFONTAINE

Oui, madame.

C'est de l'or 10 carats.

Ça doit valoir

une bonne centaine de dollars.

Tiens.


MAUDE

Vous me donnez

votre bague en or?


MME PRÉFONTAINE

C'est mon effort

pour votre vente de charité.


MAUDE

Hein! Merci,

madame Préfontaine!


MME PRÉFONTAINE

Ça me fait plaisir, Maude.

Bonne journée,

les brocanteuses!

Bonne vente!


MME PRÉFONTAINE quitte le local.


MAUDE

Wow!


JENNIFER

Je vais la mettre

sur le site Internet.

La bague, c'est sûr

qu'elle va partir super vite.

À 100$, c'est sûr

qu'elle va nous rapporter

beaucoup d'argent.


MAUDE

Peut-être même

plus que tu penses.


FRANK installe un kiosque à la salle des pas perdus. BENJAMIN vient à sa rencontre. Il transporte un bol recouvert d'un chiffon.


BENJAMIN

Salut!


FRANK

Hé! Tu me donnes

un coup de main?


BENJAMIN

Oui.


BENJAMIN et FRANK accrochent au plafond une banderole où on peut lire « Aidons l'école San Pedro».


FRANK

Belle coupe

de cheveux?


BENJAMIN

Ha! Ouais. J'ai eu

un genre d'accident.


FRANK

T'as essayé

de les couper toi-même?


BENJAMIN

C'est mon ami Simon.

Il a voulu être drôle.

Il a décidé de me coller une

gomme au-dessus de l'oreille.


FRANK

Non!


BENJAMIN

Quand ma mère a vu ça,

elle a décidé

d'essayer son fameux truc.


FRANK

Qui est?


BENJAMIN

Qui est

de frotter la gomme

avec du beurre d'arachide.


FRANK

Ouais, pis?


BENJAMIN

Évidemment,

ç'a pas marché.

Là, elle a décidé

d'appeler ma tante,

qui lui a dit de frotter

la gomme avec un glaçon.

Ça non plus, ç'a pas marché.

C'est là qu'on s'est mis

À chercher sur Internet.


FRANK

Oh, oh...


BENJAMIN

"Oh, oh" certain.

Je me suis ramassé

avec un

mix de vaseline,

d'huile d'olive et de dissolvant

à peinture dans les cheveux.

C'était dégueulasse.


FRANK

(Riant)

Excuse-moi de rire,

mais c'est vraiment

trop épouvantable.


BENJAMIN

Je n'avais plus le choix.

Il a fallu que je rase.

Après ça,

j'ai décidé d'égaliser.


FRANK

Ouais, je pense

que rendu là,

c'était la seule

option possible.


BENJAMIN

C'est ça

que je me suis dit.


FRANK

(Pointant le bol)

Pis là-dedans, c'est quoi?

C'est le reste de ta crinière?


BENJAMIN

Ça? Ha! Non. Regarde.


BENJAMIN soulève le chiffon sur le bol.


Au local du journal, MAUDE explique son idée à JENNIFER.


MAUDE

On pourrait lancer un défi

À St-Placide.


JENNIFER

Quel genre de défi?


MAUDE

On pourrait faire

un concours de charité

pour voir quelle école

est la plus généreuse.


JENNIFER

Pas pire!


MAUDE

Le concours dure

juste aujourd'hui.

Et à la fin

de l'après-midi,

on comptabilise les résultats

pour voir qui est le vainqueur.


JENNIFER

Ah!


MAUDE

Nous, avec

notre bague,

on est pas mal sûrs de gagner.


JENNIFER

Mais St-Plate est pas obligée

de le savoir.


MAUDE

Ha! OK!

Je vais aller

au bureau de Frank

pour lui parler

de tout ça.

Toi, pendant ce temps-là,

commence à organiser

le kiosque.


JENNIFER

À vos ordres, chef!


À la salle des pas perdus, FRANK découvre ce qui se trouve dans le bol de BENJAMIN.


FRANK

Des avocats?


BENJAMIN

Oui!


FRANK

Que vas-tu

faire avec ça?


BENJAMIN

C'est mon don

pour la vente de charité.


FRANK

OK. C'est pas mal...

original, comme don.

Du monde donne

leurs vieux skis;

toi, tu donnes

des avocats.


BENJAMIN

C'est une commandite

d'un fournisseur

du casse-croûte

de ma mère.

Comme les avocats

viennent du Guatemala,

il a dit que

c'était une bonne idée.


FRANK

Il te les a donnés?


BENJAMIN

Oui.

En échange,

je dois prendre

des photos de ses avocats

pour les mettre en valeur.


FRANK

C'est super, ça.

Ils ont l'air mûrs, en plus.


BENJAMIN

On va faire

du guacamole avec ce midi.

On va vendre ça 1$ la portion

sur l'heure du dîner.


FRANK

Je connais un sandwich

à qui ça fera pas de tort, ça!


JENNIFER rejoint FRANK avec un chariot rempli d'objets.


JENNIFER

Hé,

t'as mis la banderole!


FRANK

Oui, madame!


JENNIFER

C'est beau!


FRANK

Avez-vous

pas mal de stock?


JENNIFER

Ah oui!

On a des vêtements,

des toutous, des bijoux,

des haltères,

même des séchoirs

à cheveux.

C'est beau, tes cheveux,

Benjamin.


BENJAMIN

Merci!


JENNIFER dépose des cuillères sur la table de FRANK.


JENNIFER

Ça, il faut pas

les vendre.

Il faut les rapporter à Mme Café

quand on va avoir fini.


BENJAMIN

Parfait.

FRANK)

Bon,

est-ce que ça te tente

de nous aider

à couper les avocats?


FRANK

Oui, mais avant,

j'ai rendez-vous

avec Maude dans mon bureau.

On se voit tantôt?


BENJAMIN

Hum-hum.


De leur côté, FÉLICIE et BRANDON-LEE marchent dans les corridors de l'école. FÉLICIE transporte une grosse boîte et une cocotte de cuisine.


FÉLICIE

Oui, c'est pour les élèves

de San Pedro.

Ah! Mon lacet.


FÉLICIE dépose la boîte et la cocotte pour attacher son lacet.


BRANDON-LEE

Ouais, elle est lourde,

la cocotte.

Coudonc, ils sont pas mal gros,

les verres à vin de tes parents.


FÉLICIE

Ha! Non, c'est pas

des verres à vin,

c'est des coupes

à dessert.

Pour mettre plein de pudding

ou de la crème pâtissière.


BRANDON-LEE

Pis tes parents

n'en voulaient plus?


FÉLICIE

Ça faisait

genre 10 ans

que ça prenait

de la poussière dans la cave.

Ils étaient super contents

de s'en débarrasser.


FÉLICIE se relève et reprend ses affaires. BRANDON-LEE veut les prendre à sa place.


BRANDON-LEE

Passe-moi ça.


FÉLICIE

Non, non, c'est beau.


BRANDON-LEE

Ç'a pas d'allure.

Donne-moi ça.


BRANDON-LEE prend les affaires de FÉLICIE.


FÉLICIE

Attention,

c'est lourd.


BRANDON-LEE

Ha! T'es

cute.


FÉLICIE

Comment ça, je suis

cute?

Qu'est-ce que j'ai fait?


BRANDON-LEE

Ben, "attention,

c'est lourd."

Je suis ben plus fort

que toi, ma blonde.


FÉLICIE

Ben là, ça va être

lourd pour toi aussi.


BRANDON-LEE

Ben non.


FÉLICIE

Serais-tu en train

de te prendre Hugo, par hasard?


BRANDON-LEE

Non. Pourquoi tu dis ça?


FÉLICIE

Hugo, avec

les bras qu'il a,

il pourrait jongler

avec des cocottes en fonte.

Mais toi... Ha!


BRANDON-LEE

Moi quoi?


FÉLICIE

J'aurais ben trop peur

que ça te retombe sur le nez.


FÉLICIE rit.


À la salle des pas perdus, BENJAMIN et JENNIFER préparent le guacamole. JENNIFER place la bague de MME PRÉFONTAINE bien en évidence sur la table. MAUDE vient les rejoindre.


JENNIFER

Pis, St-Placide?


MAUDE

Frank leur

a envoyé un message.

Il va me texter quand il va

avoir de leurs nouvelles.

OK, je laisse la tablette

du journal ici.

Avant de vendre

quelque chose,

il faut toujours

vérifier sur le site

pour s'assurer que l'objet

est encore disponible.

OK?


JENNIFER

OK.


BRANDON-LEE dépose les affaires de FÉLICIE près du kiosque.


BRANDON-LEE

Bon, c'est Félicie

qui donne ça.

Ses parents

n'en voulaient plus.


MAUDE

OK.


BRANDON-LEE

Non, c'est beau, c'est beau.

Je m'en occupe.


BRANDON-LEE s'empresse de soulever la cocotte.


MAUDE

Hou!

Ils sont vraiment gros,

les verres à vin!


BRANDON-LEE

C'est pas

des verres à vin.

C'est des coupes à dessert.


MAUDE

Ah! Je me disais, aussi.

En tout cas,

c'est vraiment beau.


BRANDON-LEE

Oui.

Contrairement

à ça, hein?


BRANDON-LEE désigne la cape de bain de MME PRÉFONTAINE.


MAUDE

Ha! ha! ha! C'est madame

Préfontaine qui nous l'a donnée.

(À la blague)

Ça t'intéresse pas?

Regarde, il me semble

que ça t'irait bien,

une belle

cape de bain. Non?


BRANDON-LEE

Non, merci.


MAUDE

Ah, bon.


BRANDON-LEE

Mais ça, ça pourrait

m'intéresser, par exemple.


MAUDE

Les haltères?


BRANDON-LEE

Oui.


MAUDE

Attends,

je vais vérifier

pour m'assurer que personne

les a achetées, hein?


MAUDE consulte la tablette électronique.


JENNIFER

Bon, moi,

j'ai fini de piler.


BENJAMIN

Moi aussi. On va pouvoir

commencer à transvider.


JENNIFER

OK.


MAUDE

BRANDON-LEE)

Elles sont pas vendues.

Ça fait huit dollars.


À BRANDON-LEE

Je te donne

deux piastres, OK?


MAUDE

Là, franchement.


À BRANDON-LEE

OK, OK, sept.

Je te donne

sept piastres, c'est bon?


MAUDE

Vendu!


BRANDON-LEE donne 10 dollars à MAUDE.


MAUDE

Merci.


MAUDE se dirige vers la petite caisse pour remettre la monnaie à BRANDON-LEE. Elle passe entre JENNIFER et BENJAMIN et se cogne contre JENNIFER au passage.


JENNIFER

Oh!


La bague de MME PRÉFONTAINE tombe dans le bol de guacamole sans que personne s'en aperçoive.


MAUDE

Excuse-moi!

Excusez. Voyons...


BENJAMIN

JENNIFER)

On va pouvoir

transvider le tien.


BENJAMIN ajoute du guacamole par-dessus la bague. BRANDON-LEE soulève les haltères à répétition en grognant bruyamment.


BENJAMIN

(En parlant de BRANDON-LEE)

Il est ben drôle.


MAUDE

Ben voyons...


MAUDE remet la monnaie à BRANDON-LEE.


MAUDE

Tiens.


BRANDON-LEE

Merci.


MAUDE

Merci.

Pis, euh...

bon entraînement!


BRANDON-LEE s'en va en continuant de soulever ses haltères.


BENJAMIN

OK!

Moi, je vais aller

porter ça au frigo.


JENNIFER

OK.


MAUDE reçoit un message sur son téléphone.


MAUDE

Hé! St-Placide embarque

dans le concours de charité!


JENNIFER

Malade!


MAUDE

Pis nous...

l'air de rien,

on va les planter grâce

à notre arme secrète qui va...

Jen? Elle est où, la bague?


BRANDON-LEE est devant son casier et soulève ses haltères.


FRANK

Oh...

Tu t'entraînes pour devenir

Monsieur Univers?


BRANDON-LEE

Non.


FRANK

Euh...

Tu veux commencer une carrière

comme déménageur?


BRANDON-LEE

Ben non!

Je veux juste...

améliorer mes

slapshots

au hockey.

Pis pour ça,

il faut que je commence

à muscler

les bras un peu.


FRANK

Tu sais que des haltères,

c'est un peu comme des patins?


BRANDON-LEE

Comment ça?


FRANK

Pour quelqu'un

qui sait s'en servir,

c'est vraiment super.

Mais mal utilisées,

ça peut être dangereux.


BRANDON-LEE

OK.


FRANK

Si j'étais toi,

j'irais voir le prof d'éduc'

pour qu'il me donne

des petits trucs.


BRANDON-LEE

C'est bon,

je vais faire ça.


FRANK

Cool!


FRANK tend les mains et BRANDON-LEE lui remet ses haltères. FRANK s'éloigne.


BRANDON-LEE

Qu'est-ce

que tu fais?


FRANK

Je prends tes haltères

et je vais les porter

au prof d'éduc'.


BRANDON-LEE

Pourquoi?


FRANK

Parce que si je le fais pas,

tu m'écouteras pas

et tu vas continuer

à t'entraîner tout croche.

Mais là, je suis sûr que tu vas

aller le voir. Pas pire, hein?


BRANDON-LEE

Ben oui, pas pire gossant.


FRANK s'en va. Une fois seul, BRANDON-LEE se relève les manches et regarde ses muscles.


De leur côté, MAUDE et JENNIFER cherchent la bague.


MAUDE

Voyons donc!

Une bague,

ça disparaît pas de même!


JENNIFER

Peut-être

qu'elle est tombée par terre

et quelqu'un

l'a accrochée avec son pied.


MAUDE

J'aurais dû être

plus prudente! Maudit!


JENNIFER

C'est pas de ta faute.

T'as pas juste ça à faire,

surveiller une bague.


MAUDE

J'aurais quand même pu

la mettre en lieu sûr.


JENNIFER

Hé! Pourquoi

on fait pas une annonce

pour dire qu'on l'a perdue?


MAUDE

Parce que si

on fait une annonce,

madame Préfontaine va savoir

qu'on a perdu la bague.


FRANK rejoint MAUDE et JENNIFER.


FRANK

Pis? Comment

vont les ventes?


MAUDE

(Menteuse)

Super bien!

Vraiment, vraiment

super, super bien!

J'étais justement en train

de replacer le kiosque.


FRANK

Sais-tu combien vous avez fait

jusqu'à maintenant?


MAUDE

(Menteuse)

Euh, non. J'ai pas encore eu

le temps de compter la caisse.


JENNIFER

Oui, pis il faut

additionner

les ventes

du site Internet, aussi.


MAUDE

Oui, oui.


FRANK

Pas grave.

Vous ferez ça plus tard.

J'ai une bonne nouvelle

qui va vous encourager.


JENNIFER

Une bonne nouvelle?


MAUDE

C'est quoi?


FRANK

St-Placide

vient de m'appeler

pour me dire

qu'ils ont déjà amassé 500$.


MAUDE

500$!


FRANK

Oui!

Et la journée

fait juste commencer.


JENNIFER

(Nerveuse)

Youpi!


FRANK

On va faire durer le suspense.

Pour l'instant,

je vais leur dire

que nos ventes vont bien,

puis vous me donnerez

le vrai chiffre ce midi.


MAUDE

OK! Ben oui!


FRANK

OK!


FRANK s'en va. MAUDE et JENNIFER comptent l'argent accumulé.


JENNIFER

Onze.

Toi?


MAUDE

Vingt et un.


MAUDE et JENNIFER soupirent.


JENNIFER

On est loin du 500 piastres

de St-Placide.


MAUDE

Il faut qu'on commence

à faire de l'argent.


JENNIFER

Il y a peut-être

la guacamole de Benjamin

qui pourrait nous aider.


BENJAMIN est au local du journal avec MME PRÉFONTAINE. Il sort un bol de guacamole du petit réfrigérateur. Son guacamole est devenu tout brun.


BENJAMIN

Ark! Qu'est-ce qui est

arrivé à ma guacamole?


MME PRÉFONTAINE

On dit UN guacamole,

Benjamin.


BENJAMIN

Rendu là, je pense

qu'on dit plus "ma bouette".


MME PRÉFONTAINE

Oh! Avais-tu mis du citron

dans le mélange?


BENJAMIN

Ah non! J'ai oublié!


MME PRÉFONTAINE

Et avais-tu couvert

ton guacamole

d'une pellicule plastique

avant de le mettre au frigo?


BENJAMIN

Non plus.


MME PRÉFONTAINE

Je pense que t'as

deux bonnes pistes de réponses.


BENJAMIN

Madame Préfontaine, combien

seriez-vous prête à payer

pour une portion

de cette guacamole-là?


MME PRÉFONTAINE

De CE...


BENJAMIN

De ce guacamole-là?


MME PRÉFONTAINE

Honnêtement, pas un sou.

Quand je paye

pour quelque chose,

je m'attends

à ce que ce soit frais,

attrayant...


BENJAMIN

Admettons que je vous

donnais une bouchée

servie sur une nacho?


MME PRÉFONTAINE

UN nacho.


BENJAMIN

Servie sur un nacho,

avec un...

euh, une...

Avec des olives, hein?

Hein?


Pendant ce temps, BRANDON-LEE passe devant le kiosque. JENNIFER l'interpelle.


BRANDON-LEE

Brandon-Lee, quand t'es venu

porter le stock de Félicie,

ce matin, au kiosque,

t'aurais pas vu une bague en or?


MME PRÉFONTAINE

Non, ça me dit rien.


JENNIFER

T'es sûr?

Parce que peut-être

que tu l'as prise

sans faire exprès

et que là, tu te sens mal,

donc tu veux nous la redonner?


MME PRÉFONTAINE

Peut-être que si je l'avais

vue, je l'aurais prise,

mais là, je l'ai pas vue,

ça fait que non.


JENNIFER

Bon, OK.


BRANDON-LEE

Mais peut-être qu'elle est

tombée par terre, ta bague.


JENNIFER

Oui, je sais,

j'ai déjà regardé.


BRANDON-LEE

OK. Faut que je déplace

du stock. Ça va t'aider, ça.


JENNIFER

Hein? Tu veux changer

le kiosque de bord?


BRANDON-LEE

Non, non,

juste déplacer les boîtes.

Comme ça, ça va

être plus propre.


JENNIFER

Je vais t'aider.


BRANDON-LEE

Non, c'est beau,

laisse faire.

J'aime ça, déplacer

des choses lourdes.


BRANDON-LEE soulève deux grosses caisses remplies d'objets.


JENNIFER

T'es sûr que tu veux pas

que je demande à Frank?

C'est lui qui a fait

le kiosque ce matin.


BRANDON-LEE

Non, pas Frank.

C'est beau, je m'en occupe.


BENJAMIN arrive avec son guacamole et un sac de nachos.


BENJAMIN

Bon!

OK, ç'a pas été facile,

mais Madame Café m'a donné ça.


JENNIFER

Oh!


BENJAMIN

Je pense que si on fait

des petites bouchées

cute qu'on donne aux gens qui

viennent acheter des choses,

ça va attirer du monde et ça va

faire augmenter les ventes.


JENNIFER

Ouais!


BENJAMIN

Pas pire, hein?


BRANDON-LEE soulève une grosse boîte de carton juste au-dessus des nachos.


BRANDON-LEE

Wô, attention avec ça!

Ça va défoncer!


BRANDON-LEE échappe la boîte. Les nachos sont écrasés.


BRANDON-LEE

Oups.


BENJAMIN

Ben là!


Pendant ce temps, MAUDE est aux casiers avec FÉLICIE. Elle lui raconte l'incident avec la bague.


FÉLICIE

Imagine si quelqu'un

l'avait achetée

avant que t'arrives à l'enlever.


MAUDE

Ah! Ça aurait été

épouvantable!


FÉLICIE

Fiou!


MME PRÉFONTAINE

Maude! J'ai

une excellente nouvelle.

J'ai vendu ma bague!


MAUDE

Quoi?!


MME PRÉFONTAINE

J'ai dit à une amie

que je la vendais,

et elle m'a fait promettre

de la lui réserver.


MAUDE

(Menteuse)

Wow!

C'est... super.


FÉLICIE

(Menteuse)

Oui,

c'est merveilleux.


MME PRÉFONTAINE

Je t'ai sorti 100$ pour que

t'aies l'argent tout de suite.

Et toi,

tu me rends la bague

pour que je puisse la remettre

en mains propres à mon amie.

D'accord?


MAUDE et FÉLICIE ne savent pas quoi répondre.


MME PRÉFONTAINE

Maude?


MAUDE

(Mal à l'aise)

Oui!

Parfait.

Je vais vous

remettre la bague...

tout à l'heure. Ha!


MME PRÉFONTAINE

Vous avez l'air bizarres,

toutes les deux.

Qu'est-ce qui se passe?


FÉLICIE

Inquiétez-vous pas,

madame Préfontaine.

On n'a pas

perdu votre bague.


MME PRÉFONTAINE

Vous l'avez perdue, c'est ça?


MAUDE

Ben non, ben non, ben non!

Voyons donc!

Je vais aller la chercher

et je vais venir la porter

au local du journal.

OK?


MME PRÉFONTAINE

C'est parfait!


MME PRÉFONTAINE s'en va.


MAUDE

T'as failli

nous faire pogner!


FÉLICIE

Je sais!

Je m'excuse.


MAUDE

Une chance

qu'elle m'a crue.


FÉLICIE

Mais là, comment tu vas faire

pour lui donner la bague?

Tu sais même pas

elle est où.


MAUDE

J'ai un plan.

As-tu une pièce

de cinq sous sur toi?


FÉLICIE remet cinq sous à MAUDE.


MAUDE

C'est parfait! C'est la même

grosseur que la bague!

Maintenant, sais-tu

où est-ce qu'on pourrait trouver

de la colle extraforte?


Pendant ce temps, au kiosque, BRANDON-LEE, BENJAMIN et JENNIFER constatent les dégâts.


BRANDON-LEE

La boîte était pas lourde.

Elle m'a juste glissé des mains.


BENJAMIN

On ne peut plus

rien faire avec ça.


JENNIFER

Sauf peut-être

de la chapelure de nachos?


BENJAMIN

Ou de la litière à chats.

Je sais pas trop ce que je vais

dire à mon commanditaire, moi.


BRANDON-LEE

Attends, attends.

C'est quoi ça?


BENJAMIN

Ça? C'est de la...

... du guacamole.

Ou de la bouette d'avocats.


BRANDON-LEE

OK, jette pas ça.

Même quand ils sont brunis,

les avocats contiennent

de bonnes graisses,

des antioxydants,

des fibres et des protéines!


BENJAMIN

Ha!


BRANDON-LEE

Madame Café a une affiche

qui dit ça sur son mur.


JENNIFER

Madame Café sert jamais

d'avocats à la café.


BRANDON-LEE

Normal, c'est trop cher.


JENNIFER

Pourquoi elle met une affiche

d'avocats, alors?


BRANDON-LEE

Pour que t'ailles en manger

chez vous, je sais pas!


BENJAMIN

En tout cas, ceux-là

m'ont rien coûté.

C'était une commandite

pour la vente.


BRANDON-LEE

Bon, veux-tu me donner

ta bouette au lieu de la jeter?

Ça va me faire un bon

shake de protéines, ça.


BENJAMIN

OK. En échange,

est-ce que ça te dérangerait

que je te prenne en photo

pendant que t'en manges?


BRANDON-LEE

Deal.


BENJAMIN

Deal.


De son côté, MAUDE rejoint MME PRÉFONTAINE au local du journal.


MAUDE

Tadam!

Votre bague

dans un magnifique écrin

conçu spécialement sur mesure

par Jennifer Blais.


MME PRÉFONTAINE

Oh! Comme c'est joli!


MAUDE

On se disait

que ça serait

plus présentable

pour votre amie.


MME PRÉFONTAINE

Tu diras à Jennifer que c'est

une délicate attention.


MME PRÉFONTAINE n'arrive pas à ouvrir l'écrin.


MME PRÉFONTAINE

Ben voyons...


MAUDE

Qu'est-ce

qui se passe?


MME PRÉFONTAINE

On dirait qu'il est collé.


MAUDE

Hein?

Montrez, voir.


MAUDE fait semblant d'essayer d'ouvrir la boîte.


MAUDE

Jennifer a dû

renverser de la colle

sur le bord de la boîte.


MME PRÉFONTAINE

Oh! Mais j'espère que ma bague

est pas collée, elle aussi.


MAUDE

Non, écoutez!


MAUDE secoue la boîte.


MAUDE

On l'entend.


MME PRÉFONTAINE

Ah, bon! Au moins, on sait

qu'elle est en sécurité.


MAUDE

Si vous voulez, je vais amener

l'écrin chez moi ce soir.

Mon père a un produit

qui décolle n'importe quoi.


MME PRÉFONTAINE

C'est très gentil,

mais tu peux me le laisser.

J'en ai des produits

comme ça, chez moi.


MAUDE

Non, franchement.

C'est...

C'est notre erreur.

C'est à moi de la réparer.


MME PRÉFONTAINE

Non, non, c'est presque rien.

Ça va me prendre deux minutes.


MAUDE

Oui, hum, écoutez,

madame Préfontaine...

C'est vraiment très important

pour moi de décoller l'écrin.


MME PRÉFONTAINE

Très important?


MAUDE

Euh... Oui.

En fait, c'est que...

Mon père... aime vraiment

décoller les choses.

Ça va nous faire

une activité père-fille.


MME PRÉFONTAINE

Oh! Dans ce cas-là,

je te la laisse.

C'est important de passer

du temps de qualité

avec ses parents.


MAUDE

Ça, c'est vrai.


MME PRÉFONTAINE

Moi, en autant que

je l'aie demain,

ça me va!


MAUDE

OK!


MME PRÉFONTAINE quitte le local et croise FRANK.


MME PRÉFONTAINE

Tiens,

bonjour, Frank.


FRANK

Madame Préfontaine.

MAUDE)

Je te cherchais. As-tu eu

le temps de compter ta caisse?


MAUDE

Ah, non, pas encore.


FRANK

Il faudrait que tu penses

à le faire bientôt.

St-Placide vient de m'appeler,

ils ont encore ramassé 200$.


Au kiosque, JENNIFER et FÉLICIE fouillent parmi les écorces d'avocat.


FÉLICIE

Vois-tu une bague

là-dedans, toi?


JENNIFER

Non.


FÉLICIE

Moi non plus.


JENNIFER

Oh! Je sais!

C'est un hobbit

qui nous l'a volée.

Là, il essaie de sortir

de l'école, en ce moment.

Mona le retient dans

le cadre de porte et lui crie:


JENNIFER ET FÉLICIE

Vous ne passerez pas!"


JENNIFER et FÉLICIE rient. MAUDE arrive pile à ce moment.


MAUDE

Vous l'avez retrouvée?!


JENNIFER

Non, on riait

pour autre chose.


MAUDE

Avez-vous demandé au monde

autour de vous dans la classe?


FÉLICIE

Personne a vu

de bague en or.


MAUDE

OK,

il faut pas se décourager.

On a réussi à faire croire

à madame Préfontaine

qu'on avait sa bague en brassant

un cinq cennes dans un écrin.

On peut vraiment

faire n'importe quoi.


JENNIFER

Ouais!


FÉLICIE

OK, mettons

qu'on récapitule.

La bague était ou

juste avant de disparaître?


JENNIFER

Euh, moi, je l'avais placée

sur le présentoir, ici.


FÉLICIE

OK. Pis toi,

t'étais où?


JENNIFER

Euh, ici. Je pilais

des avocats avec Benjamin.


FÉLICIE

Pis toi, Maude?


MAUDE

Moi, je suis

allée porter

de l'argent

dans la caisse.


FÉLICIE

Oui, pis là, on transvidait

le guacamole dans les bols.


MAUDE

Là, je t'ai comme

accrochée comme ça.


JENNIFER

J'ai accroché

la table et là...


LES TROIS

Oh!

La bague est tombée

dans le bol de guacamole!


JENNIFER

Là, Benjamin est en train

de prendre des photos

de Brandon-Lee

en train d'en manger!


FÉLICIE

Mon rapadou?


MAUDE

OK, garde le kiosque.

Moi et Félicie,

on va les retrouver.


JENNIFER

OK.


MAUDE

OK, go!


BENJAMIN et BRANDON-LEE sont dans une salle de classe. BENJAMIN prend des photos de BRANDON-LEE avec des haltères et une cuillerée de guacamole.


BENJAMIN

OK.

Essaie de t'asseoir

sur le bureau, voir.

OK.

Ouais.


BENJAMIN prend une photo.


BENJAMIN

Peut-être...

Plie ta jambe,

pour avoir l'air plus naturel.


BENJAMIN prend autre une photo.


BENJAMIN

Euh...

Essaie de prendre une pose

plus virile, vraiment...

Argh! Montre-nous

tes muscles!


BRANDON-LEE pousse un grognement viril et prend une bouchée de guacamole.


BENJAMIN

Non, arrête d'en manger!


BRANDON-LEE

Non, c'est bon

pour la masse musculaire.


BENJAMIN prend autre une photo.


BENJAMIN

Bon, OK, euh...

Les photos sont pas

si bonnes que ça, mais...

Peut-être que

mon commanditaire va les aimer

quand-même.


BRANDON-LEE

Non, attends.

On va en prendre une bonne.


BENJAMIN

OK.


MAUDE et FÉLICIE entrent en courant dans la classe.


MAUDE

Stop!


FÉLICIE s'empare du bol de guacamole et de la cuillère.


FÉLICIE

Donne-moi ça.


BRANDON-LEE

C'est bon quand même,

même si c'est brun.

Il sera pas malade.


MME PRÉFONTAINE entre au local.


MME PRÉFONTAINE

Maude?

Tu peux prendre ton temps

pour décoller l'écrin.

Mon amie m'a téléphoné

et on va se voir seulement

à la fin de la semaine,

finalement.


MAUDE

Parfait!


MME PRÉFONTAINE

Ça va vous

donner du temps

pour votre activité

père-fille.


MAUDE

Ah! Oui,

ça va être super!


MME PRÉFONTAINE

Et surtout,

fais bien attention

de pas abîmer la bague.


MAUDE

Promis!


MME PRÉFONTAINE

Bon.


MME PRÉFONTAINE quitte le local. MAUDE fouille dans le guacamole.


MAUDE

Voyons donc,

elle est où?


FÉLICIE

Je sais pas.


BRANDON-LEE a de la difficulté à avaler sa bouchée de guacamole.


MAUDE

La bague?!


BRANDON-LEE

Je pense que je l'ai avalée.


BENJAMIN

Quoi?!



Plus tard, BRANDON-LEE est aux casiers avec FÉLICIE. il parle au téléphone avec MAUDE.


BRANDON-LEE

Oui, Maude.

Je te l'ai dit tantôt.

Oui, je vais

la récupérer.

Et la nettoyer

et te la redonner.

Oui, c'est beau.

Bye, à demain.


FÉLICIE

Pauvre rapadou!

Comment tu te sens?


BRANDON-LEE

Ça va. J'ai même pas

mal au ventre.


FÉLICIE

Tu trembles, on dirait.


BRANDON-LEE

Oui? Non.


FÉLICIE

Oui, tu trembles!

C'est peut-être parce que

t'as avalé la bague.

T'es peut-être en train

de t'empoisonner.

Frank!


FRANK

Qu'est-ce

qui se passe?


FÉLICIE

Est-ce que ça se peut

un empoisonnement

qui fait trembler?


FRANK

Hum, ça ressemble plus

À du clonus,

si tu veux mon avis.


BRANDON-LEE

Du quoi?


FÉLICIE

Du clonus.

Quand tes muscles

se mettent à trembler

lorsqu'ils ont trop forcé.


FÉLICIE

Comment ça, trop forcé?


FRANK

Là, Brandon-Lee, tu donnes

un petit

break à tes muscles

et ça devrait

rentrer dans l'ordre.


FRANK s'en va.


FÉLICIE

T'as forcé aujourd'hui?


BRANDON-LEE

Ben oui, je...

Je voulais m'entraîner

pour devenir musclé.


FÉLICIE

T'es déjà musclé.


BRANDON-LEE

Je veux l'être encore plus,

surtout des bras.

Comme Hugo.


FÉLICIE

Tant que ça?

Tu voudrais pas être

un peu plus normal?


BRANDON-LEE

Je comprends pas: ce matin,

t'avais l'air

d'aimer ça, les muscles.


FÉLICIE

J'aime ça,

mais pas tant que ça.

Pis il y a pas

juste les bras.

Les mollets, aussi.


BRANDON-LEE

T'aimerais ça

que je m'entraîne

les mollets?


FÉLICIE

Pas besoin!

T'as déjà des beaux mollets

de joueur de hockey.


BRANDON-LEE

Ah...


FÉLICIE

Oui! Ha! ha! ha!


JENNIFER

Tadam!

Je me disais bien qu'on pouvait

les récupérer, ces noyaux-là.


Au kiosque, JENNIFER a préparé des jus verts dans les coupes à dessert et y a déposé les noyaux d'avocats décorés de petits parasols.


MAUDE

Jen, c'est super beau!


BENJAMIN

Wow! Ça ferait

des super photos, ça,

pour mon commanditaire!

Entre nous, Brandon-Lee

qui mange de la bouette,

c'est pas vraiment...


JENNIFER

J'en ai déjà pris, justement,

pour le site de vente.


BENJAMIN

Pour vrai?

Est-ce que tu penses

que tu pourrais

me les envoyer?


JENNIFER

Ben oui!


JENNIFER utilise la tablette électronique pour envoyer les photos à BENJAMIN.


JENNIFER

C'est fait.


BENJAMIN

Merci!


JENNIFER

Est-ce que

vous avez la bague?


MAUDE

Non, on va l'avoir demain.


JENNIFER

Comment ça?


MAUDE

Parce qu'aujourd'hui,

elle est dans l'estomac

de Brandon-Lee.


JENNIFER

Quoi?


MAUDE

Hum, ouais.

Je te raconterai ça

plus tard.

Il faut vraiment se dépêcher.

Il faut compter la caisse,

parce que Frank s'en vient.


JENNIFER

OK. Euh...

Sur le site de vente,

on est à 110.


MAUDE

Ici, j'ai 40.


JENNIFER

La caisse, ça donne?


BENJAMIN

En tout, 140.


MAUDE

Plus le 100$ de la bague,

ça fait...

... 350.


BENJAMIN

Oui.


JENNIFER

(Déçue)

Ouais.


MAUDE

St-Placide

nous clenche solide.


FRANK

Attention, l'heure

des comptes est arrivée!

As-tu le résultat

des ventes d'aujourd'hui?


MAUDE

Ouais.

On a fait--


JENNIFER regarde la tablette.


JENNIFER

Hé! On vient de vendre

mes noyaux d'avocats!


BENJAMIN

Hein? Pour vrai?


JENNIFER

Oui, il y a quelqu'un qui a

acheté le lot complet pour 100$.


FRANK

Quelqu'un a payé 100$

pour des noyaux d'avocats?


BENJAMIN

Attends,

dans des verres en cristal.


FRANK

Oh! Des gros

verres à vin, ça.


LES TROIS

C'est des coupes à dessert.


FRANK

OK! Donc avec ça,

ça fait combien?


MAUDE

Ça fait 450$.


FRANK

Ah, 450 piastres!

Belle job!


MAUDE

Ouais. St-Placide

a fait combien?


FRANK

Euh, attends.

Je regarde.


FRANK consulte son téléphone.


FRANK

Hum, 890 beaux dollars.


MAUDE

Ah... On a

vraiment perdu.


FRANK

Hein? Ben non!

On s'en fout de ça.

Le concours,

c'est juste un prétexte

pour encourager

le monde à donner.


MAUDE

Oui, c'est vrai.

Mais dans le fond,

les 1 200...


FRANK

Attends, 1 300?


JENNIFER

1 340.


MAUDE

Oui, c'est ça, les 1 340$

qu'on a ramassés aujourd'hui,

c'est pour les élèves

de l'école San Pedro!

C'est eux,

les vrais gagnants.


FRANK

Voilà!

Oh! J'avais pas vu ça.


JENNIFER

Quoi? Le séchoir?


FRANK

Non! La serviette poncho

est malade!


MAUDE

Tu sais quoi, Frank?

On te la donne.


FRANK

Pour vrai?


MAUDE

À une condition.


FRANK

Laquelle?


MAUDE

Il faut que

tu l'essaies. Maintenant.

Là.


FRANK

Avec plaisir!

Regardez bien ça!


FRANK enfile la cape de bain.


FRANK

Est-ce que ça passe?

Est-ce que ça passe?

Comment vous trouvez

mon nouveau style?


JENNIFER

Un vrai

Guatémaltèque.


MAUDE

Hé, pareil!


JENNIFER

C'est génial!


Le lendemain, aux casiers, MAUDE s'informe auprès de BRANDON-LEE.


MAUDE

Est-ce que

ça s'est bien passé?


BRANDON-LEE

Je dirais pas bien passé,

mais en tout cas,

ça s'est passé.


MAUDE

L'as-tu lavée?


BRANDON-LEE

Sept fois,

avec sept produits différents.

Veux-tu que

je te les nomme?


MAUDE

Non, je te fais confiance.


BRANDON-LEE

Bon, tiens.


BRANDON-LEE remet la bague à MAUDE.


MAUDE

Madame Préfontaine!


MME PRÉFONTAINE

Bonjour,

les brocanteurs!

Et puis, la vente?

Ç'a porté fruits?


MAUDE

Oui, oui!

On a ramassé plein de sous.

Et justement,

on vous a rapporté votre bague.


MME PRÉFONTAINE

Oh!

Mon Dieu!

Elle a jamais été

aussi brillante!


BRANDON-LEE

Je l'ai beaucoup frottée.


MME PRÉFONTAINE

C'était pas nécessaire.


BRANDON-LEE

Oh oui, ce l'était.


MME PRÉFONTAINE

Mon amie va être

tellement contente.

Mais brillante comme elle l'est,

ça me donne presque envie

de la garder pour moi.


MME PRÉFONTAINE donne un bisou à la bague. MAUDE et BRANDON-LEE sont dégoûtés.


MME PRÉFONTAINE

Ah! Bon.


MME PRÉFONTAINE s'en va. MAUDE et BRANDON-LEE rient.


MAUDE

Ark!


Fin de l'épisode


MAUDE

Pour jouer

ou revoir des émissions,

rejoins-nous sur le web.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par