Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Marc-O's Big Lie

To avoid getting a zero in History, Marc-O lies to Mrs. Cardinal. When Mrs. Préfontaine requests more details, his story gets muddled and starts growing to epic proportions!



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Subito texto


Fin générique d'ouverture


MARC-O est au local du journal. MÉLANIE entre au local. Elle paraît nerveuse.


MARC-O

Ça va?


MÉLANIE

OK, Marc-O,

résume-moi les dates importantes

pour le test d'histoire.


MARC-O

Quel test?


MÉLANIE

Bien, le test d'histoire.

Les dates veulent pas

me rentrer dans la tête.


MARC-O

Ah, non!

Je pensais que

c'était demain!


MÉLANIE

Oh...


Le cœur de MARC-O bat très fort.


À la salle des pas perdus, SAMI rit en regardant son téléphone.


HUGO

Voyons, qu'est-ce

qui te fait rire de même?


SAMI

C'est la nouvelle capsule

du Gros.

Il vient

de la mettre en ligne.


HUGO

La capsule du Gros?

C'est quoi, ça?


SAMI

Tu connais pas ça?

Attends, là,

tu vas capoter.


SAMI montre la capsule à HUGO.


VOIX D'UN ANNONCEUR

Tu es auteur-compositeur-

interprète

et tu aimes

le yogourt?

Participe

à notre concours...


HUGO

Il a des pubs

avant ses capsules?


SAMI

Chut! Chut!


VOIX D'UN ANNONCEUR

...30 secondes pour annoncer

les yogourts Yougou!

Tous les détails

au Yougou.com.


SAMI

Mais c'est

donc bien cool!


HUGO

Mets-en!

Moi aussi, je veux des pubs

avant mes capsules.


SAMI

Non, je parlais

du concours!


HUGO

Comment il a fait

pour avoir des pubs?

C'est trop nice!


Au local du journal, MARC-O panique.


MARC-O

Comment ça se fait? Comment

j'ai pu me tromper de jour?


MÉLANIE

C'est vrai que

ça te ressemble pas.


MARC-O

Ah! J'ai mal au ventre.

Qu'est-ce que je vais faire?

J'ai pas étudié!

Je vais couler!

Je peux pas couler l'histoire,

j'ai jamais coulé de ma vie.


MARC-O fait de l'hyperventilation.


MÉLANIE

Marc-O, Marc-O, calme-toi.

Tu vas pas couler.

Tu as une moyenne de 92.


MARC-O

Non. Non,

je peux pas aller au cours.


MÉLANIE

Ça, c'est une très

mauvaise idée, OK?

Si tu te présentes pas

au cours, ça va compter

comme une absence non motivée,

et la prof va te mettre zéro.


MARC-O

Hein?


MARC-O recommence à faire de l'hyperventilation.


MARC-O

Qu'est-ce que

tu ferais à ma place?


MÉLANIE

Bien, j'inventerais

une excuse

pour que madame Cardinal

me donne un délai.


MARC-O

Non, non, non.

Moi, je suis nul pour mentir.


MÉLANIE

Franchement, Marc-O, tout

le monde est capable de mentir.

Comme moi, par exemple, je mens

juste en cas d'extrême urgence.


MARC-O

Non, non,

je saurai pas quoi dire.


MÉLANIE

(Manipulatrice)

C'est super facile.

Mais bon,

c'est comme tu veux.


De son côté, HUGO parle au téléphone.


HUGO

Oui, c'est bon,

monsieur Binette.

Je vous rappelle dès que j'ai

atteint le chiffre magique.

OK, merci. Bye.


HUGO rejoint AUDREY.


AUDREY

C'est quoi, ça,

le chiffre magique?


HUGO

Ça, bébé chat,

c'est notre avenir.


AUDREY

Ah, oui?


HUGO

As-tu vu les capsules du Gros?


AUDREY

Bien, oui! Elles sont

tellement bonnes.

Il est tellement drôle, je sais

pas où il prend ses idées...


HUGO

Ce qui est

vraiment

nice, c'est qu'il a de la pub

avant ses capsules.

Ça veut dire que ses capsules

rapportent beaucoup de...


HUGO frotte ses doigts pour signifier un bon montant d'argent.


AUDREY

Ah, OK.


HUGO

J'ai tout de suite pensé

à mes capsules du Pro.

Imagine l'argent que

je pourrais faire moi aussi.


AUDREY

Oui, mais c'est pas tout

à fait le même genre de capsule.


HUGO

Tu as raison,

bébé chat,

les miennes sont

encore plus bonnes.

Et la preuve, je vais l'avoir,

son contrat de pub.

Je viens tout juste

de parler à monsieur Binette.


AUDREY

Monsieur Binette?


HUGO

Bien, tu sais,

le proprio

du nettoyeur Sans Taches.


AUDREY

Ah, le nettoyeur

de tapis du carrefour?


HUGO

Yes! Je lui ai offert

d'acheter de la pub

avant mes capsules

et il est super intéressé.

Il me faut

juste 5 000 clics.


AUDREY

5 000 clics,

c'est beaucoup!


HUGO

Bien, c'est ça,

le chiffre magique.


AUDREY

Et là, tu es rendu

à combien?


HUGO

Hum... 173.


AUDREY

Oh! Pauvre amour.


HUGO

Quoi?

C'est un bon début. Non?


AUDREY

(Peu convaincue)

Oui...


De leur côté, MARC-O et MÉLANIE traversent le corridor.


MÉLANIE

Arrête de stresser,

avec ta petite face d'ange

et ta bonne réputation,

elle se doutera de rien.

Ça va être super facile.


MARC-O

Je suis pas sûr

que c'est une bonne idée.


MÉLANIE

Bon, là, Marc-O, il faut

que tu aies l'air cool

pour être crédible,

ça fait que calme-toi.


MME CARDINAL passe devant MARC-O et MÉLANIE.


MARC-O

Madame Cardinal.

Ma mère a eu

un petit accident hier.

Oui, elle s'est foulé

le poignet.

Ça fait qu'on est allés

à l'urgence

et on a passé la nuit là.


Depuis sa salle de classe, MME PRÉFONTAINE entend le récit de MARC-O.


MARC-O

Oui, ça fait que

j'ai pas beaucoup dormi

et j'ai pas pu étudier

pour le test de cet après-midi.


MME CARDINAL

Oh, je suis désolée

pour ta mère, Marc-O.


MARC-O

Oui, je sais pas

si c'est possible

que je puisse faire

mon test demain?

Comme ça,

je pourrais étudier.


MME CARDINAL

Euh, bien, c'est pas dans

tes habitudes de pas étudier,

tu réussis bien

dans toutes les matières.

Et c'est pas dans tes habitudes

non plus d'inventer des excuses.

(Regardant MÉLANIE)

Contrairement

à d'autres, hein?

Donc, OK, je vais faire

une exception pour toi.

Tu feras ton test demain matin.


MARC-O

Ah, parfait. Merci!


MME CARDINAL s'éloigne. MÉLANIE reçoit une alerte sur son téléphone.


MÉLANIE

Oh. Bye!


MÉLANIE s'en va.


MARC-O

Oh.


MME PRÉFONTAINE

Pauvre Marc-O.

J'ai entendu pour ta mère.

C'est pas grave,

j'espère?


MARC-O

Non, non, les médecins ont dit

qu'elle en avait juste pour--


MME PRÉFONTAINE

Ah, elle est

à l'hôpital?

Pauvre toi, tu dois être

tellement inquiet.


MARC-O

Non, non.

Non, c'est pas si pire.


MME PRÉFONTAINE

Ah, j'ai une idée. On va aller

lui rendre visite ce midi.

Ça va te faire du bien.


MARC-O

Non. Non, non,

c'est vraiment pas nécessaire.


MME PRÉFONTAINE

J'insiste. Si tu le fais pas

pour toi, fais-le pour elle.

C'est important quand

on est en convalescence

d'avoir la visite

des gens qu'on aime.

Je vais t'attendre ici.

À plus tard.

Et, et euh...

Courage, mon grand.


MME PRÉFONTAINE retourne dans sa classe. MARC-O soupire de découragement.


Un peu plus tard, MÉLANIE rejoint SAMI à son casier.


MÉLANIE

Tu veux participer

à un concours de yogourt?


SAMI

Ça serait

trop cool, non?


MÉLANIE

Euh... Non, non,

j'irais pas jusqu'à dire ça.


SAMI

Et c'est toi

que j'ai choisie

pour faire la voix

de mon

jingle.


MÉLANIE

Ah... Non!


SAMI

Tu dis ça parce que

tu connais pas le prix.


MÉLANIE

C'est quoi?


SAMI

(Chuchotant)

Des yogourts à vie.


MÉLANIE

(Faussement émue)

Sami, tu le sais

que j'ai toujours rêvé de manger

des yogourts matins,

midis et soirs

pour le restant de mes jours.


SAMI

Oui, mais Mélanie,

c'est des Yougou!


MÉLANIE

Yougou, je m'en fous!


SAMI

Tu vois, tu es inspirée.

Tu fais déjà des rimes.

Bon, c'est sûr qu'il y a

un montant en jeu aussi.


MÉLANIE

(Intéressée)

Ah. Combien?


SAMI

(Chuchotant)

Mille dollars!

Mais vu que je suis

le compositeur et le musicien-


MÉLANIE

Je veux 50%.


SAMI

30.


MÉLANIE

40, plus tous

les yogourts à la fraise.


SAMI

40, plus tous

les yogourts à la vanille.


MÉLANIE

Marché conclu.


SAMI

J'ai déjà une idée de mélodie,

ça va être parfait.


MÉLANIE

Vas-y.


SAMI fredonne un petit air.


MÉLANIE

Oui, c'est bon, ça.


SAMI

Il faut enregistrer ce midi,

le concours se termine à 17h.


MÉLANIE

OK. Bon, bien,

on ira dîner chez vous.


MARC-O va voir MÉLANIE, paniqué.


MARC-O

Ça va mal.

Madame Préfontaine

a entendu mon mensonge

et elle veut qu'on aille visiter

ma mère à l'hôpital ce midi.


SAMI

Euh, excusez!

Ta mère est à l'hôpital?


MÉLANIE

Non, non, c'est juste une

excuse pour pas faire son test.


SAMI

Ah.


MARC-O

J'aurais jamais dû

mentir.


MÉLANIE

Tu aurais surtout dû

suivre le plan.


MARC-O

Je sais. Je suis fini.

Mélanie, il faut

que tu me sortes de là.


MÉLANIE

Bon, OK.

Mais là, tu peux pas

improviser, tu comprends?


MARC-O

Oui, oui.


MÉLANIE

Je suis très sérieux, Marc-O.

Il faut que tu t'en tiennes

au plan, rien de plus.


MARC-O

OK. OK.


HUGO fait l'homme-sandwich à la salle des pas perdus. Sur sa pancarte, il est écrit: «Un suçon en échange d'un clic.».


HUGO

Un clic en échange d'un suçon.

Qui veut un suçon?

Tu veux un suçon? Un suçon?

Un suçon en échange d'un clic.

Qui veut un suçon?


AUDREY

Hugo, c'est quoi ça?


HUGO

Regarde-moi bien faire,

bébé chat,

j'ai une super

technique publicitaire.


AUDREY

J'ai hâte de voir ça.


HUGO

Qui veut un suçon

en échange d'un clic?

Qui veut un suçon

en échange d'un clic?


MME CARDINAL

Oh, oh,

j'en prendrais un, moi.


HUGO

Vous pouvez choisir votre

couleur, mais surtout,

oubliez pas de cliquer.


MME CARDINAL

Oh, OK, avec plaisir.


HUGO

AUDREY)

Tu vois,

il y en a là-dedans!


AUDREY

Ah, tu as toujours de bonnes

idées, mon amour.


MME CARDINAL

C'était une bonne stratégie,

mais c'est quoi ton objectif?


HUGO

J'ai besoin

de 5 000 clics

pour avoir de la pub

sur mon site.


MME CARDINAL

5000, c'est énorme!


AUDREY

Tu es rendu à combien?


HUGO

Hum...

200.


MME CARDINAL

Oh, c'est

pas beaucoup, hein?


AUDREY

C'est quand même

27 de plus que ce matin.


HUGO

Tu es tellement bonne en

calculs mentalistes, bébé chat.


MME CARDINAL

Euh, bien, si je continue

le calcul mental,

il y a moins de 600 élèves dans

l'école, donc, ça va te prendre

une dizaine d'autres écoles

pour atteindre 5 000.


HUGO

Dix autres?


MME CARDINAL

Ça va coûter cher de suçons.


AUDREY

Hugo va trouver

une autre solution, hein?


HUGO

Bien,

je sais pas trop, là.


Un peu plus loin à la salle des pas perdus, MARC-O répète mentalement ce qu'il doit dire à MME PRÉFONTAINE.


MARC-O

(À lui-même)

Je suis désolé,

madame Préfontaine,

on pourra pas

aller voir ma mère,

elle peut pas

recevoir personne. OK.


MME CARDINAL

Le mieux, ce serait de

convaincre les gens de cliquer

sur ton site sans que

tu aies besoin de les payer.


HUGO

Je veux bien, mais

je fais ça comment, moi?


MME CARDINAL

Il faudrait trouver

quelque chose que les gens

aiment tellement

qu'ils en parlent à leurs amis

qui eux, en parlent

à leurs amis, etc.


MARC-O croise MME PRÉFONTAINE.


MARC-O

Madame Préfontaine.

On pourra pas

recevoir ma mère,

elle est désolée

d'aller voir personne.


MME PRÉFONTAINE

Pardon?


MARC-O

Je... Je veux dire que les médecins

veulent qu'elle se repose.

Oui, ils ont interdit

les visites.


MME PRÉFONTAINE

Ah. Est-ce qu'il y a eu

des complications?

Parce que c'est très rare

qu'on limite le droit de visite.


MARC-O

Je sais pas trop, là.


MME PRÉFONTAINE

As-tu parlé au médecin?


MARC-O

Non. Non.

C'est ma mère

qui m'a dit ça. Oui.


MME PRÉFONTAINE

Parce que là,

s'il y a des complications,

tu vas être

tout seul chez toi.

Pauvre enfant.


MARC-O

Oui, non, c'est correct.

Je suis habitué, moi.


MME PRÉFONTAINE

J'aimerais ça

appeler ta mère.

Parce que je veux lui dire

que je peux m'occuper

de toi pendant

qu'elle est à l'hôpital.

Je suis sûre

que ça va la soulager.

Euh, c'est quoi

le numéro?


MARC-O

Je ne sais plus...

Bien, j'ai oublié.


MME PRÉFONTAINE

Pauvre Marc-O. Tu es vraiment

sous le choc, hein?

Tu en oublies le numéro

de téléphone de ta mère.

Veux-tu que je regarde

sur ton cellulaire?


MARC-O

Non. Non, non,

je veux dire que...

Je veux pas la déranger,

oui, et de toute façon,

elle aime pas ça recevoir les

appels quand elle est pas prête.


MME PRÉFONTAINE

Bien, oui!

Tu as raison.

Oui, je vais lui envoyer

un petit texto

pour prendre rendez-vous avec

elle, ça va être plus poli.

Et je pourrais même faire

un appel vidéo avec elle.


MARC-O

Ah...


AUDREY

Ce que ça prendrait,

là, c'est quelque chose

de vraiment nouveau

pour que ce soit viral.


MME CARDINAL

Oui, quelque chose

qui pourrait toucher

le plus de monde

possible.


HUGO

Toucher le monde,

je suis bon là-dedans.


Au local du journal, SAMI et MÉLANIE essaient d'écrire les paroles de leur chanson.


SAMI

Vraiment délicieux,

tellement...

chaleureux.


MÉLANIE

(Sarcastique)

Hé, bien, oui,

chaleureux!

Un bon yogourt chaud,

ça, c'est appétissant.


SAMI

Je suis sûr

que ça se dit.


MÉLANIE

Non. Surtout pas dans

un jingle censé être vendeur.

Efface-moi ça, là.


HUGO entre au local.


HUGO

Hé, vous deux, je fais

une nouvelle capsule du Pro,

je voulais savoir ce serait

quoi mon meilleur sujet.

J'hésite encore entre...

Comment manger une soupe

pas de cuillère ou...

Comment donner du goût

à une toast brûlée?

Ce serait quoi

votre choix?


MÉLANIE

Euh, je sais pas trop, là.


HUGO reçoit une alerte sur son téléphone.


HUGO

Oh, yes!

Un vote pour la toast.

Un de mes chums

qui vient de me répondre.


SAMI

Hé, tu es vraiment

le pro du multitâche, hein?


HUGO

Moi, ça? Je suis

un vrai "multitâcheman".

Hé, je l'ai!

Merci Sami Chill!


HUGO quitte le local.


MÉLANIE

Euh... j'ai pas trop compris

ce qu'il voulait.


SAMI

Moi non plus.


MÉLANIE

On était rendus où?


SAMI

À délicieux...


MÉLANIE reçoit un message sur son téléphone.


MÉLANIE

Hein?


SAMI

Qu'est-ce

qu'il y a?


MÉLANIE

C'est madame Préfontaine,

elle veut qu'on fasse

un appel vidéo ce midi,

c'est bizarre...

Je me demande

ce qu'elle me veut!


SAMI

Bien, dis-lui oui,

tu verras.

Après ça, ça me prend

une rime avec Yougou.


MÉLANIE

Youhou!


SAMI

Non,

je suis pas sûr.


MARC-O entre au local en panique.


MARC-O

Mélanie! Réponds pas

au texto de madame Préfontaine.


MÉLANIE

Euh...

trop tard.


MARC-O

Merde, merde.

Madame Préfontaine pense

qu'elle vient de texter ma mère.


MÉLANIE

Comment ça?


MARC-O

Elle m'a demandé

son numéro et je savais pas

lequel donner,

j'ai donné le tien.


MÉLANIE

Quoi?


MARC-O

J'haïs

les mensonges.

Je t'avais dit

que j'étais nul!


MÉLANIE

Hé, c'est pas ma faute

si tu es pas capable

de suivre un simple plan.


SAMI

Excusez.

C'est quoi

l'affaire du texto?


MARC-O

MÉLANIE)

C'était ton idée,

le mensonge.

C'est toi qui vas

me sortir de là.


SAMI

Donc, madame Préfontaine

veut parler à ta mère?


MARC-O

Il faut que

l'appel vidéo se fasse.

Sinon, madame Préfontaine

va découvrir le mensonge.


MÉLANIE

J'ai pas le temps,

Marc-O, OK?

Ce midi, moi et Sami,

on s'en va chez lui

pour enregistrer

le jingle.


MARC-O

Sami?


SAMI

Bon, OK,

on va t'aider.

Mais avant,

il faut qu'on finisse ça.


MARC-O

Merci. Merci tellement.

Hé, moi, j'ai une rime

avec flore intestinale.


SAMI et MÉLANIE lancent un regard sévère à MARC-O.


MARC-O

Excusez.


Plus tard, dans la chambre de SAMI, MARC-O a modifié le lit de SAMI pour qu'il ressemble à un lit d'hôpital.


SAMI

Bon, est-ce que c'était

nécessaire de déplacer mon lit?


MARC-O

Bien, là, il faut pas

qu'elle reconnaisse qu'on est

dans une chambre de jeune.


SAMI

Tu penses vraiment qu'elle va

croire à ta mise en scène?


MARC-O

Bien, oui.

On est devant la fenêtre.

Elle verra aucun détail,

on va être à contre-jour.


SAMI

À contre quoi?


MARC-O

Regarde.

Fais-moi confiance, OK?


MÉLANIE entre dans la chambre avec les mains et le visage recouverts de bandages. Elle s'installe sur le lit.


MÉLANIE

Bon.


SAMI

(Riant)

Tu as l'air

d'une momie.


MÉLANIE

Bien, là, il faut pas

qu'elle me reconnaisse.


MARC-O

OK, grouille,

madame Préfontaine

va appeler

d'une seconde à l'autre.


MÉLANIE

Oui, oui, OK.

OK, voilà.


MÉLANIE reçoit un appel Skype sur son téléphone.


MARC-O

MÉLANIE)

C'est elle, c'est elle.

OK, réponds. Réponds.


MÉLANIE parle à MME PRÉFONTAINE, qui est dans sa salle de classe. MÉLANIE modifie sa voix.


MÉLANIE

Allo.


MME PRÉFONTAINE

Bonjour, madame Roy.

Je vais pas

vous déranger longtemps.

Je veux juste m'assurer

que vous allez bien.


MÉLANIE

Oh, oui, oui.


MME PRÉFONTAINE

J'avoue que

je suis un peu étonnée

de voir

tous ces bandages.

Je me doutais que Marc-O

avait voulu me préserver,

mais là...


MÉLANIE

Oh, ça a l'air pire

que c'est.


MME PRÉFONTAINE

Vous serez sûrement pas

de retour

chez vous

avant un bon moment?


MÉLANIE

Euh...


MME PRÉFONTAINE

C'est pour ça

que je veux vous proposer

de prendre Marc-O

chez moi

le temps

que vous alliez mieux.


MÉLANIE

Euh...


MME PRÉFONTAINE

Non, non,

ça me fait plaisir.

Et aussi,

ça va vous soulager, hein?

Vous allez guérir

plus vite.


MÉLANIE

Oh, euh...

Bien, non, mais je...

Non, surtout pas...


MME PRÉFONTAINE

Mais euh...

Vous trouvez pas que c'est

important que quelqu'un

puisse soutenir votre fils

pendant cette dure épreuve?


MÉLANIE

Oui, mais euh...

Je suis fatiguée, là.


MME PRÉFONTAINE

Ah, oui. Bien, oui.

Reposez-vous.

On se reparlera

des détails plus tard, hein?


MÉLANIE

C'est ça!


MME PRÉFONTAINE

C'est ça.

Au revoir.


MÉLANIE

Bye, bye!


MÉLANIE met fin à la conversation et éclate de rire.


MARC-O

Tu m'as dit que

c'était super facile mentir!

Là, c'est mille fois pire!

Je veux pas aller vivre

chez madame Préfontaine!


SAMI

Bien, oui,

mais ça arrivera pas, Marc-O!

Tu oublies que ta mère

est pas à l'hôpital pour vrai.


MARC-O

Je suis tellement

dans la chnoute!


MÉLANIE

(Riant)

C'est vrai

que madame Préfontaine

était super insistante!


SAMI

Bon, je veux pas avoir

l'air bête, Marc-O,

mais on a un

jingle

à enregistrer.


MÉLANIE

Oui, et il faut le remettre

avant 17 h, ça fait que...


MARC-O

OK, mais moi, je fais quoi

avec madame Préfontaine?


SAMI

Écoute, tu vas faire ton sac

et tu vas aller vivre chez elle.


SAMI et MÉLANIE rient.


MARC-O

(Paniqué)

Non, non. Non, non.


Pendant ce temps, AUDREY rejoint HUGO dans une salle de classe.


AUDREY

Es-tu prêt

à filmer ta capsule?


HUGO

Yes. J'ai eu un flash

de génie, bébé chat.

Je vais faire

un tutoriel multitâche.


AUDREY

OK...


HUGO

Aujourd'hui,

tout le monde

a besoin

de son cellulaire.

On n'a pas

le temps de le déposer

pour mettre

nos bas ou bien...

se prendre

un bol de céréales

ou juste pour répondre

au téléphone.

Ça fait que moi,

le "multitâcheman",

je vais montrer

à tout le monde comment

faire deux choses

en même temps.


AUDREY

Hé, c'est

une bonne idée, ça!


HUGO

Mets-en!

Tout le monde va vouloir

connaître mes trucs.

Ça va être rival.


AUDREY

Viral, Hugo.


HUGO

Madame

la marquise.


AUDREY

Et en plus, tu vas pouvoir

faire toute une série là-dessus.


HUGO

Tu veux dire

des tonnes de séries.

Le multitâche, ça peut

aller jusqu'à l'infini.

Comme juste là, j'ai au moins

cinq idées de capsules.


AUDREY

Ah, oui?

Comme quoi?


HUGO

Boire et texter

en même temps.

Comment plier un chandail

et parler au téléphone.

Ou bien juste prendre

une photo en mangeant

un spaghetti

aux crevettes épicées.


AUDREY

Hé, c'est bon ça.

Mais hum...

Pour que tu aies

plus de clics, il faudrait que

tout le monde puisse

comprendre tes capsules.


HUGO

Tu trouves que mes sujets

sont trop intellos, hein?


AUDREY

Non, non, mais...

je veux dire,

il faudrait que tout le monde,

partout dans le monde, puisse

te comprendre, même en Chine.


HUGO

Oui, je sais un paquet

d'affaires, bébé chat,

mais je parle pas encore

la langue de Chine.


AUDREY

Hum...

Tu as juste

à pas parler du tout.


Chez les Mazari, SAMI et MÉLANIE enregistrent leur chanson.


MÉLANIE

♪♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement "délicheux" ♪


SAMI

Attends, attends.

"Délicheux"?


MÉLANIE

(Agacée)

Bon, on recommence.

♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement délicieux ♪

♪ Un bon goût crémeux ♪


SAMI

Non, non.

Stop, stop, stop.


MÉLANIE

Quoi?

Ça enregistrait pas?


SAMI

Oui, mais on dirait

que ça manque de naturel.


MÉLANIE

(Offusquée)

De naturel?

C'est parce que

ta musique non plus

est pas super naturelle.


SAMI

OK, OK, OK.

On reprend ça.


MÉLANIE

(Chantant d'un ton maussade)

♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement délicieux ♪

♪ Un bon goût crémeux ♪


SAMI arrête l'enregistrement.


MÉLANIE

Quoi encore?


SAMI

Peux-tu mettre

plus d'énergie?

On dirait

que tu vas t'endormir.


MÉLANIE

Bien, là,

décide-toi, Sami.

Tantôt, c'était trop

et là, c'est pas assez.


SAMI

OK, je suis sûr

que c'est la bonne.


MÉLANIE

♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement délicieux ♪

♪ Un bon goût crémeux ♪

♪ Pro, pro, pro,

protéiné ♪

♪ Yougou, Yougou, Yougou,

Yougou ♪

♪ Gou, gou, Yougou,

tu me donnes le goût ♪

♪ Complètement Yougou

de toi ♪

♪ Yougou, Yougou,

Yougou, Yougou ♪

♪ Gou, gou, Yougou,

tu me donnes le goût ♪

♪ Complètement Yougou

de toi ♪

♪ Ah ♪


SAMI

C'était parfait.


MÉLANIE

On l'a!

Es-tu sûr?

Parce que, tu sais,

la partie de Yougou,

il y avait une petite note

qui fonctionnait pas.


SAMI

Non, non, c'était parfait.


MÉLANIE

OK.


SAMI

Attends un peu...

C'est prêt.


SAMI fait jouer la chanson sur son ordinateur.


VOIX DE MÉLANIE

♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement délicieux ♪

♪ Un bon goût crémeux ♪

♪ Pro, pro, pro, protéiné ♪


MÉLANIE

Ah, c'est bon!


VOIX DE MÉLANIE

♪ Yougou, Yougou, Yougou,

Yougou ♪

♪ Gou, gou, Yougou,

tu me donnes le goût ♪

♪ Complètement Yougou de toi ♪


MÉLANIE

C'est écoeurant!


VOIX DE MÉLANIE

♪ Yougou, Yougou,

Yougou, Yougou ♪


MÉLANIE

Hé, les paroles sont vraiment

bonnes, ça marche!


VOIX DE MÉLANIE

♪ Gou, gou, Yougou,

tu me donnes le goût ♪

♪ Complètement Yougou

de toi ♪

♪ Ah ♪♪


MÉLANIE

Hé, c'est malade!

Ma voix sort

tellement bien.

Je suis certaine qu'on a

des chances de gagner avec ça.


SAMI

Bien, mets-en!

Je l'envoie tout de suite.


MÉLANIE

OK.

Ah, non, il faut remplir

un formulaire?


SAMI

Oui,

mais ça sera pas long.


MÉLANIE

Sami.


SAMI

Hum?


MÉLANIE pointe l'écran de SAMI.


MÉLANIE

C'est quoi, ça?


SAMI

"Le concours est réservé

aux 18 ans et plus."


MÉLANIE

Tu avais pas lu

les instructions?


SAMI

Oui, bien,

je pensais--


MÉLANIE

(Furieuse)

On n'a pas

le droit de participer!

Ça fait que là,

je viens de chanter

Yougou, yougou,

yougou, pour rien!

Pour absolument rien!


SAMI

Excusez.


À l'école, MME CARDINAL et MME PRÉFONTAINE discutent entre elles.


MME PRÉFONTAINE

En tout cas, Jasmine,

tu aurais dû voir

la mère de Marc-O.

Elle est vraiment

mal en point.


MME CARDINAL

Je pensais qu'elle s'était

foulé le poignet.


MME PRÉFONTAINE

En tout cas, elle a

des bandages partout.

À mon avis,

elle est pas sortie

de l'hôpital

avant un bon moment.


MME CARDINAL

Hein? Marc-O a pas dit

qu'elle était à l'hôpital.


MARC-O passe devant ses deux enseignantes.


MME CARDINAL

Marc-O!


MARC-O

Quoi?


MME CARDINAL

Comment va ta mère?


MARC-O

(Mal à l'aise)

Elle va mieux.

Oui, oui.


MME PRÉFONTAINE

Jasmine, insiste pas.

Tu vois bien que c'est

difficile pour lui d'en parler.


MME CARDINAL

Bien, oui, je vois ça,

mais tu peux quand même

nous dire de quoi

elle souffre exactement.


MARC-O

Euh...

c'est un peu compliqué.

Oui, c'est...

C'est dans...

Le haut du corps.


MME PRÉFONTAINE

C'est vrai, ça. Elle a

des bandages vraiment partout.

Euh, il faut

que j'y aille, Marc-O,

mais je serai pas loin

si tu as besoin de moi.

Et ce soir, je vais te préparer

mon bon pain de viande.


MME PRÉFONTAINE s'en va.


MME CARDINAL

Non, mais Marc-O,

attends un peu. Marc-O.

Comment les médecins

expliquent

qu'une foulure du poignet

se soit propagée comme ça?


MARC-O

Je sais pas.


MME CARDINAL

Ah, bien,

c'est peut-être la gangrène.


MARC-O

Oui. Ah, oui, c'est ça

que les médecins ont dit.


MME CARDINAL rit.


MME CARDINAL

OK, jusqu'à présent

j'étais pas sûre,

mais là, c'est évident

que tu mens.


MARC-O

Je voulais pas faire ça,

mais je savais pas quoi faire.


MME CARDINAL

Te rends-tu compte

que madame Préfontaine

est vraiment inquiète

pour toi et ta mère?


MARC-O

Ça non plus, je voulais pas.

Vraiment pas, même.


MME CARDINAL

Veux-tu bien me dire

ce qui t'a pris?


MARC-O

Bien, j'ai complètement

oublié le test

et j'ai pas étudié

et je voulais pas avoir zéro.


MME CARDINAL

Ça fait que là,

tu t'es dit:

"Tiens, je vais mentir,

quelle bonne idée."


MARC-O

Pas exactement, non.


MME CARDINAL

Bon, bien, ça marche pas

comme ça, mon grand.

Tu vas passer le test cet

après-midi comme tout le monde.

Parce que moi, dans la vie, s'il

y a une chose que j'aime pas,

c'est me faire prendre

pour une valise.

Et j'en connais une qui aime ça

encore moins que moi.


MARC-O

Madame Préfontaine?


MMME CARDINAL hoche la tête.


De son côté, AUDREY est prête à filmer HUGO.


AUDREY

OK. Dans trois,

deux, un. Vas-y.


HUGO

Multitâcheman va maintenant

boire et texter en même temps.


AUDREY arrête de filmer.


HUGO

Quoi? Tu ne filmes plus?


AUDREY

Ça fait 100 fois

que je te le dis,

il faut pas que tu parles!


HUGO

Ah, c'est vrai.

Excuse.

Je suis tellement

habitué

de faire des capsules

parlantes.

Bon, OK,

je vais l'avoir.


AUDREY

OK.

Dans trois, deux, un.


AUDREY recommence à filmer. HUGO texte et boit une gorgée d'eau en même temps. HUGO rote.


HUGO

Oh, excuse.


AUDREY

On va le refaire,

je pense.


HUGO

Oui. OK, je vais

me concentrer, bébé chat.


AUDREY

Bon. Et oublie pas,

tu es un mime.

Dans trois, deux,

un. Vas-y.


HUGO recommence à texter tout en buvant. Il renverse un peu d'eau en buvant sa gorgée.


AUDREY

Coupé!

Hé, bravo,

tu étais super bon!


HUGO

C'est clair.

Je suis tellement pro!


SAMI et MÉLANIE entrent dans la classe.


SAMI

Hugo! As-tu mis ta nouvelle

capsule en ligne?


HUGO

Tu as hâte de la voir?

On vient juste de finir.

Il va falloir que tu attendes

quelques minutes.


SAMI

Parce que moi et Mélanie,

on a une offre à te faire.


MÉLANIE

Une offre que

tu pourras pas refuser.


SAMI

Oui, on a quelque chose

à t'offrir qui ajouterait

du professionnalisme

à ta capsule.


HUGO

Ah, oui? Comme quoi?


SAMI

Mais avant,

il faut que tu promettes

de penser à nous

quand tu vas avoir

ton contrat de pub.


MÉLANIE

Quand tu vas être

full populaire

et que tu vas faire plein

d'autres capsules.


SAMI

On pourrait s'entendre

pour collaborer ensemble.


HUGO

Collaborer?


MÉLANIE

Oui, un genre de...

partenariat.

On travaillerait

pour toi.


HUGO

OK. Et ce serait

quoi votre job?


MÉLANIE

Ce qu'on a à te proposer,

ça va attirer beaucoup de monde.


SAMI

C'est clair que le bouche

à oreille va être fort,

tout le monde

va vouloir voir ta capsule.


AUDREY

Oui, et moi aussi,

je pourrais travailler pour toi

comme "camérawoman"

et quand tu vas être

une grosse vedette,

je pourrais gérer ton fan-club.


HUGO

(Riant)

OK.

Vous êtes tous engagés, mais

c'est quoi votre "pateraniat"?


MARC-O attend nerveusement à la salle des pas perdus. MME CARDINAL vient à sa rencontre.


MARC-O

Puis,

est-ce que je passe?


MME CARDINAL

Hum...

Bien, oui, tu passes

même si tu as pas étudié.


MARC-O

64%. C'est pas fort, ça.


MME CARDINAL

C'est mieux que zéro, non?


MARC-O

Oui, c'est sûr, mais ça va

faire baisser ma moyenne.


MME CARDINAL

Si tu avais passé l'heure

du midi à étudier plutôt que

de monter ta mise en scène,

tu aurais eu une meilleure note.

Tu te mets trop

de pression, Marc-O.


MARC-O

Oui...


MÉLANIE

Puis, finalement?


MÉLANIE regarde l'examen de MARC-O.


MÉLANIE

64, c'est génial ça!

Tu vois, t'avais pas

besoin de t'inquiéter.


MME CARDINAL

En passant, Mélanie,

Marc-O m'a tout raconté.

Tu sais que tu pourrais

être une bonne

comédienne ou metteure

en scène.


MÉLANIE

Tu lui as raconté ma vie?


MARC-O

Non, non,

j'ai juste raconté notre midi.

En tout cas, mentir,

c'est bien trop stressant,

c'est vraiment pas pour moi.


MME CARDINAL

Bien, je suis contente

de te l'entendre dire.


MÉLANIE

C'est vraiment pas

pour moi non plus.


MARC-O et MME CARDINAL jettent un regard sceptique à MÉLANIE.


MÉLANIE

Bien, quoi? C'est vrai.


MME CARDINAL

Mon beau Marc-O, tu es prêt

pour aller manger?


MARC-O rit nerveusement.


MME PRÉFONTAINE

Oh, ça va

te changer les idées.

Je t'attends

devant euh... devant.


MME CARDINAL s'en va.


MÉLANIE

Elle ne sait

toujours pas pour ta mère?


MARC-O

Non.


MÉLANIE s'en va en ricanant.


MARC-O

Qu'est-ce

que je vais faire?


MME CARDINAL

Tu viens de le dire toi-même.

Mentir, c'est pas pour toi.

Tu vas être obligé

de lui dire la vérité.


MME CARDINAL s'en va.


MARC-O

(À lui-même)

Ça va bien aller,

ça va bien aller.


Plus tard, au local du journal, SAMI, HUGO, MÉLANIE et AUDREY sont devant un ordinateur.


SAMI

Remets-le,

je veux voir ta face!


HUGO

OK, OK,

si vous insistez.


HUGO fait jouer la vidéo. On le voit faire sa capsule où il boit et texte en même temps. La chanson de SAMI et MÉLANIE joue en trame sonore.


VOIX DE MÉLANIE

♪♪ Tellement onctueux ♪

♪ Tellement délicieux ♪

♪ Un bon goût crémeux ♪

♪ Pro, pro, pro, protéiné ♪

♪ Yougou, Yougou, Yougou,

Yougou ♪

♪ Gou, gou, Yougou,

tu me donnes le goût ♪

♪ Complètement Yougou de toi ♪

♪ Ah ♪♪


SAMI

Ah, c'est vraiment

excellent.


MÉLANIE

C'est bien trop drôle.


AUDREY

Tu es vraiment le plus beau

mime, mon amour.


SAMI

Avec notre

jingle,

c'est sûr que

tu peux avoir

une commandite de Yougou.


HUGO

Hé, c'est pas fou!

Je pourrais faire

une série sur le yogourt,

comment manger

un yogourt en faisant...

quelque chose d'autre.


AUDREY

Je suis pas certaine

que ce soit vraiment utile.


HUGO

Bébé chat, il y a plein

de monde qui aiment le yogourt

et qui ont juste pas

le temps d'en manger.


AUDREY

Oui, tu as l'air

au courant.


HUGO

Hé, les clics

augmentent super vite.

Je suis déjà rendu

à 3 400.


MÉLANIE

Et depuis que je l'ai partagé

sur ma page Facebook,

ça monte

encore plus vite.


HUGO

C'est sûr

que je vais avoir 5 000

avant la fin de la journée.

Je vais appeler

monsieur Binette tout de suite.


HUGO compose un numéro sur son téléphone.


HUGO

Ça sonne.

Hé, monsieur Binette!

C'est Hugo.

Oui, je voulais juste vous dire

de préparer vos bidous

parce que ma dernière capsule,

c'est un

hit. Je sais que je vous ai pas posé

la question, mais...

J'attendais à autre chose.

Non, non, c'est correct.

Merci. Bye.


AUDREY

Qu'est-ce

qui se passe?


HUGO

Il a pas changé d'idée?


HUGO

Non, non, il embarque.

C'est juste qu'on va être payés

avec des certificats-cadeaux.


MÉLANIE

Ah, c'est donc bien poche.


SAMI

On n'a même pas de tapis.


HUGO

On l'a, notre contrat de pub

et tout le monde

tripe sur votre

jingle,

il y a plein de commentaires.


SAMI

Bon, au moins,

les certificats-cadeaux,

ça se garde plus longtemps.

C'est pas comme

les pots de yogourts.


AUDREY

Bon, je pense

que le pro du multitâche

devrait venir faire

un petit tour chez nous.


HUGO

Oh, si c'est pour faire

des tâches ménagères, tu peux

oublier ça tout de suite,

je suis pas bon là-dedans.


AUDREY

Bien, non, inquiète-toi pas.

Viens-t'en!

Attention!


AUDREY roule la chaise d'HUGO jusqu'à l'extérieur du local.


AUDREY

Ça va, Hugo?

Je m'excuse!


HUGO

(Riant)

C'est correct.


Fin de l'épisode


SAMI

Viens créer ton propre univers

de Subito texto.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par