Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Love of Others

Red alert for Mélanie—the new school nurse looks just like her dad´s old flame! She works out a plan to keep them from meeting and recognizing each other.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


MÉLANIE arrive auprès du casier de FÉLICIE.


MÉLANIE

(Découragée)

Félicie...

J'ai tellement pas le goût.


FÉLICIE

T'aimes pas nos beaux

uniformes de judo?


MÉLANIE

Nos pyjamas, tu veux dire.

Allô le style!

Tu trouves pas que les gars

deviennent un peu trop

Cro-Magnon,

dans ce cours-là?


FÉLICIE

T'as juste à utiliser

mon arme secrète.

Un petit coup de genou

bien placé.

Ils ne s'approchent

plus jamais de toi.


VINCENT est de l'autre côté des casiers et s'approche pour écouter la conversation.


MÉLANIE

Ark!

Oh! Sauvez-moi quelqu'un!


FÉLICIE

Prépare-toi au combat:

Mélanie versus Cro-Magnon!


MÉLANIE

(Apercevant VINCENT)

Oh...

Je pense pas, non.


MÉLANIE s'en va.


Chez les Blais, JENNIFER dépoussière une boîte dans la cuisine où se trouve aussi BRIGITTE.


JENNIFER

Ayoye, c'est plein

de poussière!


BRIGITTE

Si tu faisais le ménage

de ta chambre,

aussi, de temps en temps.


JENNIFER

Euh, ça vient

de TA chambre.

C'est notre boîte à souvenirs.


BRIGITTE

Hum!


JENNIFER

Entre des vieilles

cartes de chats

et des bulletins

de mon primaire,

bonne chance pour mon

scrapbook.


BRIGITTE

Ton

scrapbook?


JENNIFER

C'est un projet

qu'on fait à l'école.

On fait un

scrapbook de nos plus

beaux moments de notre enfance.


BRIGITTE

Oh! Tant mieux.

Ça va faire du rangement

dans la boîte,

en même temps.


JENNIFER

Maman, je te parle de ma vie,

et toi, tu me parles de ménage.


BRIGITTE

C'est pas ça qu'on appelle

"joindre l'utile à l'agréable"?


JENNIFER

Faut que j'aille à l'école.

Je veux pas être en retard.


BRIGITTE

Attends un peu,

je vais t'aider.

Attends, je vais t'aider.

Bon, là, j'espère

que t'as un autre

moyen de transport

que tes béquilles.


JENNIFER

Oui, Maude vient

me chercher avec sa mère.

Dépêche-toi,

je veux pas être en retard.


BRIGITTE

Pis moi, je veux pas que

tu te foules une autre cheville.


Plus tard, FÉLICIE est toujours avec MÉLANIE dans la zone des casiers.


MÉLANIE

Tu trouves pas que...

j'ai l'air un peu malade?

Je pense que je fais

un peu de fièvre.

Il faut absolument que j'aille

voir l'infirmière.


FÉLICIE

Tu l'as déjà essayé,

ce truc-là; personne t'a crue.


MÉLANIE

Mais cette infirmière-là me

connaît pas, c'est une nouvelle!

Oh! Je sais!

Je pourrais dire que je suis

blessée en plus d'être malade.


FÉLICIE

Bonne chance.


VINCENT vient rejoindre MÉLANIE et FÉLICIE.


VINCENT

C'est plate

que tu viennes pas

au cours de judo, Mélanie.

Tu vas rater ma belle

performance de feu!


VINCENT se tape la poitrine comme un gorille.


MÉLANIE

Ben oui...


MÉLANIE s'en va. VINCENT imite une prise de judo en poussant un cri bestial. FÉLICIE imite de donner un coup de genou dans les parties génitales de VINCENT.


FÉLICIE

Wah!


VINCENT

Wô! Wô! Attention!


FÉLICIE

En tout cas, moi,

je viens au cours de judo.

Pis je me laisserai pas faire

par un Cro-Magnon comme toi.


FÉLICIE s'en va. VINCENT soupire puis ouvre son sac de sport pour s'assurer qu'il a son support athlétique.


Par la suite, MÉLANIE est dans l'infirmerie. L'INFIRMIÈRE entre alors.


INFIRMIÈRE

Ah ben regarde donc!

Déjà prête

pour son vaccin.

Parle-moi

d'une fille courageuse!


MÉLANIE

Non, non, non,

je me fais pas vacciner, moi.

Je suis au premier cycle.

Non, je...

(Toussant)

Je pense que...

Je suis un peu fiévreuse

depuis que je me suis blessée.


INFIRMIÈRE

Où ça te fait mal?


MÉLANIE

(Pointant sa jambe)

Euh, ici...

(Pointant son bras)

et un peu là,

mais aussi... partout,

c'est douloureux.


INFIRMIÈRE

Ah oui? Laisse-moi

prendre ton pouls.


L'INFIRMIÈRE prend le pouls de MÉLANIE.


INFIRMIÈRE

Ouais, d'après moi,

il va falloir t'opérer.


MÉLANIE

Hein? Non, écoutez, madame,

je fais juste un peu de fièvre!


INFIRMIÈRE

Ha! C'est une blague, voyons!

Appelle-moi

par mon petit nom.

C'est Mélany.


MÉLANIE

Ah! Moi aussi,

c'est Mélanie.


MÉLANY

L'écris-tu

avec un Y comme moi?

Ça fait pas mal plus classe.


MÉLANIE

Mélany avec un Y,

ça se prononce pas

"Méla-naille"?


MÉLANY

Ha! ha! ha!


MÉLANY place un thermomètre dans la bouche de MÉLANIE. MONSIEUR PRUD'HOMME entre dans l'infirmerie.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, excusez-moi,

on vient juste de me prévenir

que vous seriez ici

aujourd'hui...

Ah, bonjour!


MÉLANY

Vous êtes?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je suis le directeur.

Et puis, euh...

Elle, c'est ma fille. Euh...

Ça va pas, princesse?


MÉLANIE

C'est parce que...


MÉLANY

Princesse se serait

blessée, récemment.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, pas que je sache.


MÉLANIE

Non, mais quand

je suis tombée...


MÉLANY

(Reprenant le thermomètre)

Princesse fait

semblant d'être malade

pour pas aller à son cours.


MÉLANIE

Vous êtes sûre que je fais pas

un tout petit peu de fièvre?


MONSIEUR PRUD'HOMME

OK, bien essayé,

Mélanie Prud'homme.

Là, je veux pas te voir

traîner ici aujourd'hui, OK?

Ouste!


MÉLANIE

OK.


MÉLANIE vient pour partir, mais s'arrête dans la porte.


MÉLANY

Chicanez-la pas:

je faisais pareil

quand je venais

à Victoire-Desmarais!

Mais j'étais pas aussi

bonne comédienne, par exemple!

Hé que c'est

loin, tout ça!

Ça doit faire

quasiment 30 ans!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah bon?

Une ancienne de VD!


MÉLANY

Ben oui! Après avoir

roulé ma bosse

d'un bout à l'autre

de la province,

pour me retrouver pas de chum

pis pas de char,

aussi ben

revenir à la maison!


MONSIEUR PRUD'HOMME et MÉLANY rient longuement. MÉLANIE remarque deux grains de beauté dans le cou de MÉLANY.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah bon! Ah, ben...

Moi non plus,

j'en ai pas!

De blonde.


MÉLANY

Ah!


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'ai une voiture,

par exemple. Ah oui!

Ha! Je l'appelle

la Prud'ho-mobile.


MÉLANY

Ha! C'est bon, c'est

cute!

C'est bon!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Se pointant)

Prud'homme.


MÉLANY

Ah, OK!

(Voyant MÉLANIE partir)

Bonne journée, princesse!


Ensuite, VINCENT arrive dans la zone des casiers en kimono et se tape la poitrine en croisant FÉLICIE.


FÉLICIE

Je te conseille de te tenir

loin: j'ai une arme secrète.


VINCENT

Ah oui?

Je suis prêt.


FÉLICIE

OK.


VINCENT agrippe FÉLICIE par en arrière et la soulève.


FÉLICIE

Oh! Vincent!


VINCENT

Je t'ai fait mal?


FÉLICIE

Non, mais

approche-toi pas.


VINCENT

Excuse-moi.

Je suis comme rendu trop fort

à cause

de ma poussée de croissance.


MÉLANIE arrive en courant.


MÉLANIE

Félicie, Félicie,

Félicie, Félicie!

Cauchemar ultime!


FÉLICIE

Tu viens au judo,

finalement?


MÉLANIE

Non, je te parle

pas de ça.

(Montrant un album des finissants)

Ça te rappelle

quelque chose?


FÉLICIE

Mélany la crêpée?


VINCENT

Hé! C'est pas

la fille de la chanson

de la vieille cassette

audio de ton père?

Celle qui l'a conquis

avec ses deux grains de beauté

dans le cou?


MÉLANIE

L'infirmière

qui fait les vaccins,

je pense que c'est elle!


FÉLICIE

Je te crois pas...


VINCENT

Ah! Trop drôle!


MÉLANIE

Mon père est encore avec elle!

Mais ils se sont pas reconnus,

je pense.

Cro-Magnon,

fais quelque chose!


VINCENT

"Fais quelque chose",

mais quoi?


MÉLANIE

Mais je sais pas!

Va la voir,

raconte-lui ta vie,

mais empêche mon père

de jaser avec elle!


VINCENT

OK, mais...

Ça pourrait te coûter cher.


FÉLICIE

Donne-lui de la bouffe,

ça devrait le calmer.


MÉLANIE

J'ai un gros morceau

de gâteau, dans mon lunch.

Il est à toi si tu réussis

à tenir l'infirmière occupée

le plus longtemps possible.


VINCENT

Gâteau?

Miam!

Cro-Magnon content!


VINCENT se dirige vers l'infirmerie en courant. En arrivant auprès de MÉLANY, VINCENT tousse.


MÉLANIE

C'est trop la même fille!


FÉLICIE

Tu capotes pour rien.

Ton père ne doit sûrement plus

triper sur elle,

depuis le temps.

Dépêche-toi

de mettre ton pyjama.


FÉLICIE s'en va. MONSIEUR PRUD'HOMME approche alors de MÉLANIE.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah!

(Pointant VINCENT)

En tout cas,

il y en a qui sont chanceux

de se faire vacciner,

aujourd'hui!

Pas mal sympathique,

cette infirmière-là.


MÉLANIE fait un faux sourire tandis que MONSIEUR PRUD'HOMME s'en va.


MÉLANIE

Oh my God!


Plus tard, FÉLICIE va rejoindre JENNIFER dans le local du journal.


FÉLICIE

Hé, Jen!

Mélanie était

full jalouse

que t'aies une excuse

pour manquer le cours de judo.


JENNIFER

Ha! Si elle la veut,

ma foulure,

je lui donne

n'importe quand.

Je trouve juste des photos

de champs de fleurs,

dans ma boîte.

On dirait que ma mère

aimait mieux

photographier des paysages

que son bébé.


FÉLICIE

Ha! Ha!

Ben voyons!

Toutes les mères

ont des photos de leur bébé.


JENNIFER

Moi, j'ai des cartes

de petits chats,

des vieilles listes

de cadeaux de Noël

et une de mes dents de lait.

Wouhou! La vie ordinaire!

Hi! Hi!

Hein?

Oh! C'est une lettre que ma mère

a écrite à sa mère!

Pendant qu'elle était

enceinte de moi!


FÉLICIE

Oh! Trop

cute!

Elle écrit quoi?


JENNIFER

"Chère maman,

depuis que j'ai appris

que j'étais

tombée enceinte par...

par accident,

j'ai peur de ce que ma vie

va devenir avec un bébé."

Ben là, je comprends pourquoi

ma boîte à souvenirs est vide!

Je devrais pas être là.


FÉLICIE

Peut-être que c'est pas

ce qu'elle voulait dire.


Le cellulaire de JENNIFER sonne.


JENNIFER

C'est elle, c'est ma mère.


FÉLICIE

Parle-lui.


JENNIFER raccroche.


JENNIFER

(Sarcastique)

Oh non!

Un autre accident.


Pendant ce temps, MAUDE est à l'infirmerie et donne une feuille à MÉLANY.


MÉLANY

Merci.


VINCENT, étendu sur une civière, remarque que MÉLANY ne le regarde pas et se lève pour envoyer un message texte à MÉLANIE.


VINCENT (Par message texte)

Infirmière occupée. Pas de JP

en vue.


VINCENT se sauve en douce. On voit MÉLANIE recevoir le message texte de VINCENT. MÉLANIE croise FÉLICIE.


MÉLANIE

Pendant que

Vincent surveille

l'ex-amour

de jeunesse de mon père,

moi, je vais lui chercher

quelqu'un d'autre sur le site

uneblondeglamour.com!


FÉLICIE

Parlant de Vincent,

une chance qu'il est pas

venu au judo, tantôt.

Parce qu'il sait pas trop

se contrôler.


MÉLANIE

Il t'a fait mal

en te niaisant tantôt?


FÉLICIE

Non, pas vraiment.

Il me faisait une prise,

pis j'ai comme frôlé...

(Pointant son entrejambe)

Ça, là.


MÉLANIE

Oh! OK.


FÉLICIE

Pis c'était comme dur.


MÉLANIE

Ah!

Yar-ke!

Mais là, c'est vraiment

un Cro-Magnon!

Oh my God!

Pauvre toi!


À l'infirmerie, VINCENT revient sur la civière avec le support athlétique dans les mains. MÉLANY voit VINCENT déposer le support athlétique dans son sac.


MÉLANY

On se met à l'aise,

mon gars?


VINCENT

Oui, c'est ma protection

pour le judo.


MÉLANY

Il y a des gars qui sont plus

sensibles que d'autres, hein?


VINCENT

Hum! Oui!


MÉLANY

Je t'ai laissé dormir.

T'étais pas mal blanc

en arrivant ici.

Je me suis dit

que ça te ferait du bien.

Tu te sens mieux?

Plus étourdi ni rien?


VINCENT

Numéro 1. J'ai juste peut-être

eu un petit coup de fatigue.


MÉLANY

Bon, je vais

te laisser aller manger.


VINCENT

Cool. Euh...

J'aimerais ça que personne

le sache pour mon

jackstrap.

Je veux pas

avoir l'air pissou.


MÉLANY fait un clin d’œil et s'en va. VINCENT envoie un message texte à MÉLANIE.


VINCENT (Par message texte)

Mission finie. Je veux mon

dessert!!!


Dans la cafétéria, MÉLANIE marche avec FÉLICIE.


MÉLANIE

Comment ça,

"mission finie"?


MÉLANIE soupire.


MÉLANIE

(Voyant MONSIEUR PRUD'HOMME passer)

Wô, wô, wô!

Tu t'en vas ou

comme ça?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Euh, à... nulle part.


MÉLANIE

Nulle part

"la salle de vaccination"?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie, un directeur

consciencieux

se doit d'être aimable

avec tous les intervenants

qui viennent à son école.

Je veux juste que l'infirmière

se sente à l'aise.


MONSIEUR PRUD'HOMME vient pour partir.


MÉLANIE

Oh non!

J'oubliais!

Euh... Félicie a

vraiment besoin de toi.

Juste là.


FÉLICIE

Oui, oui.

Je...


MÉLANIE

Tu me parlais

pas d'un document

qu'il faut absolument que

mon père signe pour le journal,

un genre d'autorisation

de je sais pas trop quoi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'ai jamais rien signé

pour

La Victoire.

Je comprends pas.


FÉLICIE

Moi non plus.


MÉLANIE

Bon, ben,

vous allez...

comprendre ça ensemble,

là-bas, OK?

Go, Félicie!

Bye-bye!


MÉLANIE entre en courant dans l'infirmerie et va voir VINCENT.


MÉLANIE

Tu peux pas t'en aller!

J'ai encore besoin

de mon chien de garde!


VINCENT

Oui, je peux.

C'était ben le fun,

les petites vacances,

mais là, j'ai raté mon judo

et j'ai faim.


MÉLANIE

(Chuchotant)

Tu comprends pas!

Il faut empêcher

la catastrophe!

Si tu pars...

je dis à tout le monde

ton petit secret.

Ou plutôt ton gros secret.


MÉLANY vient rejoindre VINCENT et MÉLANIE.


MÉLANY

Tout va bien par là?


MÉLANIE

Oui, oui, oui.


VINCENT

Hum-hum.


MÉLANY retourne à son bureau.


VINCENT

Comment tu l'as su?


MÉLANIE

C'est Félicie

qui m'a raconté.

Elle était juste

tellement gênée pour toi.


VINCENT

Félicie le savait?


MÉLANIE

Ben oui!

Tu l'as quasiment agressée

avec ton... ton...


VINCENT

Ben voyons donc!

Je vais aller

lui parler, à elle!


MÉLANIE

Non, Vincent,

tu peux pas partir!

T'es peut-être encore malade!

À cause de... de ta commotion!


MÉLANY

Minute, moumoute!

Elle a dit quoi?


VINCENT

Écoutez-la pas.


MÉLANY

T'as fait une commotion

cérébrale, mon snoreau?

C'est arrivé quand?


VINCENT

Ça fait

genre 1 000 ans.


MÉLANIE

Ben non, voyons,

ça fait à peine six mois!


MÉLANY

Pis tu penses vraiment

que je vais te laisser

repartir de même

après tes étourdissements

de ce matin? Hé!

Par ici, ouistiti!


VINCENT

Oui, mais là...


MÉLANIE

Moi, à votre place,

je le garderais ici

jusqu'à la fin de la journée.

C'est grave,

une commotion, Vincent.

(Chuchotant)

Tu vas l'avoir,

ton dessert.

Si t'es sage.


MÉLANIE tape sur l'épaule de VINCENT et s'en va.


MÉLANY

(Voyant VINCENT se lever)

Tut, tut, tut!

Couché.


Plus loin, le cellulaire de JENNIFER sonne, mais elle raccroche. BRIGITTE, qui est juste derrière, approche de JENNIFER.


BRIGITTE

Pourtant, il a l'air

à marcher, ce téléphone-là.

Tu ne me réponds plus?


JENNIFER

Ouais, j'étais...

j'étais occupée.


BRIGITTE

Moi aussi,

figure-toi donc.

J'avais pas

de nouvelles de ma fille.

Je savais pas s'il fallait

que je lui fasse un lunch.

Sais-tu quoi? Je me suis fendue

en quatre pour lui en faire un.


JENNIFER

Excuse-moi de gâcher ta vie.


BRIGITTE

Ben non, ben non,

c'est pas grave, là.

Pis, ça avance,

ton scrapbook?


JENNIFER

Il y a plein d'affaires,

dans la boîte à souvenirs.

Sauf des photos de moi bébé.

Je me demande vraiment pourquoi.


BRIGITTE

Oh? Pourtant, il doit

y en avoir quelques-unes.

À moins qu'elles soient restées

dans mon vieil ordi.


JENNIFER

Dans la boîte,

il y a une photo de moi

où je vomis mon lait,

et une autre où

on me voit de dos.

Ça fait vraiment différent

de mes cousins

qui ont des armoires complètes

de photos.


BRIGITTE

Ha! Ha!

Pour vrai?

Tant que ça?

(Entendant son cellulaire sonner)

Ah! C'est ma sonnerie!


En fouillant dans son sac à main, BRIGITTE fait tomber la compote de JENNIFER.


JENNIFER

Fais attention!


BRIGITTE

Excuse-moi, Jennifer.

C'est juste un accident.

C'est pas grave, on fait avec.

Bon, j'ai raté mon appel!


JENNIFER

C'est ça, des accidents:

ça te complique trop la vie.

(Voyant JUDITH arriver)

Judith, peux-tu m'aider

à prendre mes affaires,

s'il te plaît?

(Donnant la boîte de souvenirs)

Tiens.


BRIGITTE

Jennifer, c'est quoi

l'attitude, là, aujourd'hui?


JENNIFER s'en va sans répondre.


Pendant ce temps, FÉLICIE est dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon...

Si tu trouves pas, Félicie,

je peux revenir un autre tantôt.


FÉLICIE

Euh, non,

non, je...


MÉLANIE arrive.


MÉLANIE

Ah! As-tu trouvé?


FÉLICIE

Ben non, pis j'ai

mon

scrapbook à finir.

Bye.


FÉLICIE s'en va.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie...

Est-ce qu'il y a quelque chose

que tu me dis pas?


MÉLANIE

Oui, papa.

C'est pas un document

qu'il faut que tu signes:

c'est une pile de documents.

Ça risque de prendre un bout

de temps. Je te les imprime.


MONSIEUR PRUD'HOMME soupire. Puis, MÉLANY arrive dans l'embrasure de la porte.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, hé! Rebonjour!

Est-ce que tout va bien?


MÉLANIE

Êtes-vous perdue? Parce que

l'infirmerie, c'est par là-bas.


MÉLANY

Euh... Oui,

je vous cherchais, justement.

Tout va bien.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, ben hé!, je m'en allais

justement vous voir, tantôt.

Ça, c'est drôle, ça!


MÉLANY

Hé! Est-ce

qu'on se dit "tu"?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ben oui!


MÉLANIE

Papa, arrête de jaser

pis aide-moi.

L'imprimante

est clairement brisée.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Deux secondes, là, Mélanie!


MÉLANY

J'allais partir

pour mon dîner,

mais il y a un élève

dans mon local, là-bas,

qui m'a fait des cachettes

à propos de sa santé,

et comme je viens d'apprendre

qu'il a déjà eu une

commotion cérébrale...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Vincent Beaucage.


MÉLANY

Exact. Je le renverrais

peut-être chez lui

pour le reste de la journée,

si on prévient ses parents.


MÉLANIE

Hein? Voyons donc.

Moi, je le garderais ici.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie... Laissez-moi

aller... Je veux dire, excuse!

Laisse-moi aller lui parler,

parce qu'avec Vincent Beaucage,

on sait jamais ce qui est vrai

et ce qui l'est pas.


MÉLANY

C'est

sweet de ta part!

Je te fais

confiance, directeur?

Ha! Ha! Ha!


MONSIEUR PRUD'HOMME s'en va.


MÉLANY

Il y en a pas

qui me résistent.


MÉLANIE

Pardon?


MÉLANY

Je suis pas juste

une pro des vaccins.

Je veux dire, je suis aussi

une pro des imprimantes.

Je peux te la réparer.

T'aurais pas ça,

des petits tournevis?


MÉLANIE

Non, j'ai pas ça sur moi,

des petits tournevis, non!

Mais je pourrais aller voir

chez le concierge!

Si vous me promettez que

vous bougerez pas d'ici.


MÉLANY

Je bougerai pas d'ici

tant que ça sera pas réparé,

promesse de Mélany.

Mais en échange,

dis-moi donc...

Ton père...


MÉLANIE

Bon, je vais aller

voir le concierge, OK?


Par la suite, BRIGITTE arrive auprès de FÉLICIE et JENNIFER dans la salle des pas perdus.


BRIGITTE

Ouais!

Ça bricole pas fort fort!


JENNIFER

T'es pas

à ton bénévolat?


BRIGITTE

Je prends une pause.

Mais j'ai repensé

à ce que tu disais tantôt...

C'est vrai

que t'as peut-être pas

autant de photos

que tes cousins,

mais eux, ils ont sûrement pas

des aussi belles anecdotes

de bébé que toi.


FÉLICIE

Racontez, je suis curieuse!


BRIGITTE

Oh! Ma Jen...

Je te dis que c'était pas

un bébé comme les autres.

Il fallait toujours

courir après elle.

Un dégât par-ci,

un dégât par-là...

C'est pas mêlant,

on l'appelait bébé catastrophe!

Aujourd'hui,

elle est en béquilles!


JENNIFER

Tellement pas, là.


FÉLICIE

Je t'imagine trop.


JENNIFER

T'as pas comme un...

un secret

à me raconter sur moi?


BRIGITTE

Je sais pas, là...

Oh! Quand tu faisais

une bêtise,

tu te cachais les yeux,

comme si tu pensais

que t'allais disparaître.

"Non, c'est pas moi!

"Je suis pas là!"


JENNIFER

Méchante

coïncidence, hein.


BRIGITTE

Comment ça?


JENNIFER

Tu vas comprendre quand tu vas

voir mon

scrapbook.

J'ai tout ce qu'il faut

pour le faire.


JENNIFER prend la boîte de souvenirs et va s'asseoir à une autre table.


BRIGITTE

Voyons...

Est-ce que j'ai dit

quelque chose de grave?


À l'infirmerie, MONSIEUR PRUD'HOMME est avec VINCENT.


VINCENT

Combien de fois

faut que je vous le dise?

Je suis pas malade,

je suis en super forme.


MONSIEUR PRUD'HOMME

OK, alors t'es pas malade,

mais tu passes l'avant-midi ici

et l'infirmière me dit

que tu lui caches des affaires.

Alors là, j'aimerais ça que

tu commences depuis le début

et que ce soit clair.


VINCENT

OK, j'ai fait

un peu semblant.

Parce que je voulais du gâteau.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Hum?


VINCENT

Et j'aurais pas été pogné ici

comme un gros pissou

si votre fille

avait rien dit

à votre ancien

kick pour ma commotion.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Hein? Mon ancien kick?


VINCENT

Euh, oui, oui.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Regardant sur une fiche sur le bureau de MÉLANY)

Mélany Gladu.


VINCENT

Dites pas à votre fille

que c'est moi qui...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Oui!

Oh! Mélany Gladu, oui!

Ben oui!


VINCENT

(Voyant MONSIEUR PRUD'HOMME partir)

Attendez,

ça veut dire

que je peux m'en aller,

moi aussi?

Je vais aller me changer.


Alors que VINCENT va derrière un paravent, MÉLANIE et FÉLICIE entrent dans l'infirmerie.


MÉLANIE

Bon, vite!

Ferme la porte.

On n'a pas beaucoup de temps.


Dans la salle des pas perdus, JENNIFER barbouille une photographie avec un crayon noir, ce que JENNIFER cache en voyant BRIGITTE arriver.


JENNIFER

Qu'est-ce que tu veux encore?


BRIGITTE

Ben, j'étais

trop curieuse de savoir

ce que t'allais mettre

dans ton scrapbook.

Pis si tu veux encore des belles

anecdotes pour t'inspirer...


JENNIFER

Je vais m'arranger

toute seule, maman.


BRIGITTE

Jen!

On dirait que

tu me fais la baboune

depuis le début

de la journée.

J'aimerais juste ça comprendre.


JENNIFER

C'est moi

qui viens de comprendre

que tu voulais pas de moi.

Si tu veux savoir comment

je me sens avec ça, tiens.


JENNIFER donne des photos d'elle bébé avec le visage barbouillé de noir à BRIGITTE.


À l'infirmerie, VINCENT est caché derrière le paravent et écoute la conversation de MÉLANIE et FÉLICIE.


FÉLICIE

Qu'est-ce que

tu veux qu'on fasse?


MÉLANIE

Lui nuire pour de bon.

Tant qu'elle reste dans l'école,

mon père peut

encore la reconnaître.


FÉLICIE

Mettons qu'il la reconnaît,

ça veut pas dire qu'il va

la marier et déménager avec.


MÉLANIE

On prendra pas

de chance, OK?

On va s'arranger

pour qu'elle perde sa job.

On va dire à mon père

qu'elle m'a vaccinée

sans son consentement.

En plus, j'ai même pas l'âge!

Il va la trouver

trop poche

pis ciao bye, la "Méla-naille"!


FÉLICIE

Non. Ça se fait pas, Mélanie.


MÉLANIE

Come on,Félicie, OK?

Mon père doit être

dans son bureau

en train d'engueuler Vincent,

mais il peut revenir, lui aussi.


VINCENT sort de derrière le paravent.


VINCENT

Ton père est pas

dans son bureau.

Il est parti

la rejoindre.


MÉLANIE

Il l'a reconnue?


VINCENT

J'ai pas fait exprès.


MÉLANIE

(Fâchée)

Ah!


VINCENT

(Voyant MÉLANIE partir)

Pis mon dessert?

(Retenant FÉLICIE)

Oh, attends, toi.

Qu'est-ce que t'es allée

raconter à Mélanie

à propos de moi?


Dans la salle des pas perdus, BRIGITTE et JENNIFER continuent leur conversation.


BRIGITTE

Mais tu t'es fait disparaître!

Tu t'es effacée!

Pourquoi?


JENNIFER

C'est ça que

ça me fait de savoir

que je suis

un accident, pour toi.

Toi-même tu l'as écrit

dans une lettre.


BRIGITTE

Hein?!

(Voyant la lettre)

Mais non, mais non, mais ça...

C'était une façon de parler!


JENNIFER

Façon de parler,

dire que j'aurais

jamais dû exister?


BRIGITTE

Jen, je vais t'expliquer.

Faut pas que

tu prennes ça comme ça.


JENNIFER

Faut que je le prenne comment?


Pendant ce temps, VINCENT et FÉLICIE poursuivent leur discussion dans l'infirmerie.


VINCENT

Mélanie a dit

que je t'avais agressée.

Voyons donc!


FÉLICIE

C'est de ta faute.

T'avais juste

à pas montrer ton...

ton arme secrète, tantôt.


VINCENT

Mon arme secrète?


FÉLICIE

C'était trop ouache

de toucher à...

à ça.


VINCENT

Félicie...

(Sortant son support athlétique)

C'était ça, mon arme secrète,

un

jackstrap.

C'était pour me protéger

contre TON arme secrète,

les petits coups de genou bien

placés pour éloigner les gars.


FÉLICIE

J'ai l'air folle, là!

Bon, c'est

la dernière fois

qu'on a une conversation

là-dessus. Promets!


VINCENT

Promis.

(Mettant le support athlétique sur sa tête)

La prochaine fois,

je vais mettre mon

jackstrap

comme ça, juste pour être sûr.

Ha! Ha! Ha!

On va manger?


FÉLICIE

Oui.


Plus tard, MÉLANIE arrive dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME, qui regarde l'album des finissants avec MÉLANY.


MÉLANY

Sais-tu combien

de

spray net il me fallait

pour me faire ce toupet-là?

Hé, là, là!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça, ça m'impressionnait

sans bon sens, moi!


MÉLANIE soupire.


MÉLANY

Princesse Mélanie!

J'ai réparé

ton imprimante,

et avec pas d'outils,

à part de ça.


MÉLANIE

C'est génial!

Vous pouvez retourner vacciner.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non! On vient de mettre

la main sur des souvenirs!


MÉLANY

Petite face adorable!

Mais c'est bizarre, ça.

Jean-Pierre Prud'homme,

ça me rappelle rien.


MÉLANIE

Ça sert à rien de brasser

des vieux souvenirs, hein?

Go, go!

On retourne travailler.


MÉLANY

Je devais être aveugle,

dans le temps.

Mais il est jamais trop tard

pour s'ouvrir les yeux.


MÉLANIE

(Tombant sur une chaise)

Oh! my God!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Hé, wô!

Ça va, princesse?


MONSIEUR PRUD'HOMME et MÉLANY se penchent en même temps vers MÉLANIE et se cognent la tête.


ENSEMBLE

Oh!


MONSIEUR PRUD'HOMME et MÉLANY se sourient.


MÉLANIE

Tout va bien, tout va très,

très bien, OK?!


MÉLANY

Ma comédienne, toi!

On s'ennuie jamais,

avec ta fille!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah ça, non!


MÉLANY

Mais elle

a raison,

j'ai encore pas mal de vaccins

qui m'attendent.

(Gênée)

Bon après-midi.


MÉLANY s'en va.


MONSIEUR PRUD'HOMME

OK, je pense

que je commence à comprendre.

Il y a jamais eu de documents

à signer et tout ça, hein?

T'avais juste peur que

je la reconnaisse, c'est ça?


MÉLANIE

Peur?

Ben oui,

ben oui, peur que...

Peur que tu sois déçu.

Parce que la fille dont t'étais

amoureux au secondaire,

qui a juste

full changé,

c'est décevant.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, mais changé

pour le mieux!

Et moi aussi,

heureusement.

Hé, j'avais l'intention

de l'inviter à souper

pour se rappeler

des vieux souvenirs.

Penses-tu qu'elle dirait oui?


Plus tard chez les Blais, BRIGITTE sort une tarte du four alors que JENNIFER arrive dans la cuisine.


BRIGITTE

Tadam!


JENNIFER

De la tarte

aux framboises?


BRIGITTE

Le dessert préféré

de ma fille préférée.

Je te le dis, avec ça,

ta foulure va guérir plus vite.


JENNIFER

Ha! Oui, sûrement.

T'as pris le temps

de faire ça pour moi

même si t'étais super occupée?


BRIGITTE

Oui, pour notre goûter spécial

juste nous deux,

toi pis moi.


JENNIFER

Mais pour vrai,

tu penses pas que ta vie

aurait été plus facile

si j'avais pas été là?


BRIGITTE

Comment tu peux dire ça?

À cause de la lettre?


JENNIFER

Un peu.


BRIGITTE

Je te l'ai dit!

J'ai dû écrire ça

à un moment où j'avais peur.

Comme n'importe quelle

fille a peur,

la première fois

qu'elle tombe enceinte.


JENNIFER

OK, je te crois.

C'est juste que ça fait bizarre

de penser que j'étais pas...

pas prévue.


BRIGITTE

Pas prévue, peut-être.

Mais désirée, ça, tellement.

J'espère juste

que tu m'en veux pas trop

de t'avoir embarquée

dans ma vie, disons...

Ha!, un peu chaotique.


JENNIFER

On s'en tire

pas trop pire, je pense.


BRIGITTE

Oh! Pis j'ai eu une super idée

pour ton

scrapbook.

Je suis allée voir dans

la sauvegarde de mon vieil ordi,

pis j'en ai trouvé, des photos.

On prend des photos

de toi et de moi

au même âge,

on les met côte à côte

et on les compare.


JENNIFER

Oh oui!

Avec tes coupes

de cheveux bizarres,

ça va être super drôle!


BRIGITTE

TES coupes de cheveux

bizarres, tu veux dire!

Sais-tu pourquoi j'ai pas

plus de photos de toi, bébé?

Parce que j'étais ben trop

occupée à te regarder

pis à me dire à quel point

j'étais chanceuse.


JENNIFER

Bon! On la mange, la tarte,

avant qu'on se mette à pleurer?


BRIGITTE

Oui!


Ensuite, MONSIEUR PRUD'HOMME sort de son bureau et voit sa fille.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie?


MÉLANIE

J'arrive!


MÉLANY est également pas très loin de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MÉLANY

J'arrive!

Oh! Oups! Ha!

Tu me parlais pas à moi!

C'est quand même

un drôle de hasard,

que je porte le même nom

que ta fille!


MÉLANIE

Il y a des hasards

dont je me serais passée, moi.


MONSIEUR PRUD'HOMME

En fait, il y a pas

vraiment de hasard, là.

Disons que j'ai été marqué

par une certaine Mélany Gladu

qui venait à Victoire-Desmarais

en même temps que moi.


MÉLANY

Ben coudonc...


MONSIEUR PRUD'HOMME

De toute façon,

j'imagine qu'on va te revoir

à l'école de temps en temps?


MÉLANY

Il y a des chances, oui.

Pis peut-être

qu'un de ces soirs,

t'aurais le goût qu'on aille

manger des crêpes,

en souvenir de mon toupet crêpé?

Ha! Ha! Ha!


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'avais eu

la même idée,

sauf pour les crêpes.

Ha! Ha! Ha!


MÉLANY

Mon adresse

courriel personnelle,

si jamais...


MÉLANY, embarrassée, s'en va.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je sais ce que

tu vas dire.


MÉLANIE

Pis je sais

ce que tu vas me dire.

Que j'ai pas le droit

de t'empêcher

d'aller manger des crêpes

avec qui tu veux.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie, tu sais,

crêpes ou pas,

pour toi et moi,

il y a rien qui va changer,

je te le promets.


MÉLANIE

J'espère.


MONSIEUR PRUD'HOMME

De toute façon, c'est un peu

de ta faute, ce qui arrive.

C'est vrai! Si t'avais pas fait

semblant d'être malade ce matin,

peut-être qu'on se serait pas

parlé aussi longtemps

et peut-être que je l'aurais

jamais reconnue,

Mélany Gladu.

Faut vraiment

que je te dise merci.


MÉLANIE

Non, ça, c'était

vraiment pas nécessaire.

On y va?


Fin épisode


MÉLANIE

(S'adressant au public de l'émission)

Pour jouer ou revoir

des émissions,

visite notre site!


L'adresse du site web suivant: «tfo.org/subitotexto» apparaît.


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par