Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Temporary Bennifer

After Brigitte makes a blunder, Jennifer has to pretend to be Benjamin´s girlfriend to keep Fatima from finding out the truth. Donald is happy for his son. A little too happy, even.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


Au casse-croûte de l'aréna, BRIGITTE travaille à la confection de son savon tandis que JENNIFER et BENJAMIN construisent une maquette. FATIMA les rejoint.


BRIGITTE

Ah! Allô, Fatima!


FATIMA

Bonjour, les enfants.

Bonjour, Brigitte.

Tu travailles au casse-croûte,

maintenant?


BRIGITTE

Ah, non, non!

C'est parce que

j'ai mis au point

un savon à main liquide,

et Donald le prend à l'essai.


FATIMA

C'est bien, parce que j'aimais

pas du tout l'autre.


BRIGITTE

Non, hein?

Il sent le décapant,

pis en plus,

il décape les mains!


FATIMA

(Sentant le savon préparé par BRIGITTE)

J'adore cette odeur!


BRIGITTE

Ah oui! C'est une base

de sapin baumier

avec un soupçon

d'essence de nectarine.


FATIMA

On en mangerait!

Ça doit pas être facile,

trouver le bon dosage.


BRIGITTE

Non! J'ai tellement

fait de tests,

j'étais rendue fatigante.

Je l'ai fait sentir

à ma belle-soeur,

à mes neveux,

à ma fille,

au chum de ma fille...


Entendant ces mots, JENNIFER lève la tête et regarde sa mère avec des yeux pleins de reproches.


FATIMA

Ah...

Ta fille a un chum?


JENNIFER fixe toujours sa mère. BENJAMIN semble mal à l'aise.


Chez les Mazari, SAMI installe une serrure à sa porte de chambre. VINCENT rejoint SAMI et le fait ainsi sursauter.


VINCENT

Qu'est-ce que tu fais?


SAMI

Vincent!


VINCENT

Ayoye! C'est vrai

que t'es nerveux.

Je comprends pourquoi

t'as besoin d'un deuxième

système d'alarme.


SAMI

Si au moins ma mère était

capable de faire fonctionner

celui que mon père

a fait installer.


VINCENT

Ah! C'est pour ça

que t'as sursauté.

Ç'a pas fait les petits

bips-bips, quand je suis entré.


SAMI

Des petits "bips-bips"?


VINCENT

Le bruit que le système fait

quand il est en fonction.



SAMI

Ç'a jamais fait ça.


VINCENT aperçoit le clavier de SAMI.


SAMI

Ah! Est-ce que je peux

essayer ton nouveau clavier?


SAMI

Non.


VINCENT

OK, je peux pas.

Mais je vais te montrer

ce que j'ai trouvé

comme système d'alarme

supplémentaire.

T'en reviendras pas.


SAMI soupire.


Au casse-croûte de l'aréna, BRIGITTE et FATIMA poursuivent leur discussion.


BRIGITTE

Oui, bon,

un chum, tu sais,

à cet âge-là, c'est pas...


FATIMA

Non, je sais pas.

Mais je suis

comme un peu curieuse.

C'est quelqu'un

que je connais?


JENNIFER: semble inquiète.


BRIGITTE

Mais moi aussi,

je suis curieuse!

Quel bon vent

t'amène ici?


FATIMA

Ah! Oui, c'est vrai!

Je suis venue voir Donald.

Il est là?


BENJAMIN

Je pourrais faire

quelque chose pour vous aider?



FATIMA

Ah, c'est à propos

du nouveau système d'alarme

qu'on a installé

après le cambriolage.


BRIGITTE

Mais oui,

pauvres vous autres!

Mais je suis certaine qu'ils

vont le retrouver, le voleur.


FATIMA

(S'adressant à BENJAMIN)

On a appelé la compagnie

que ton père nous a recommandée.

Ils ont très bien travaillé.

C'est juste que...

J'y comprends rien!


BRIGITTE

Moi non plus, je comprends

rien avec ces bébelles-là!


FATIMA

C'est bête, mais je veux pas

demander à Saad!


BRIGITTE

Il te taquine avec ça?


FATIMA

Il se moque

de moi carrément.

Bon, je vais repasser plus tard.

Ah, mais...

Je partirai pas

avant que tu me dises...

C'est qui?


BRIGITTE

C'est qui...?

Le... le chum de...

Hein?


JENNIFER nerveuse hésite puis, elle prend BENJAMIN par les épaules. BRIGITTE et FATIMA semblent étonnées.


JENNIFER

C'est Benjamin.


FATIMA

Ah! Eh bien!


BRIGITTE

Ils vont bien

ensemble, hein?


FATIMA

Ah! Mais oui, mais oui!

Bon, je repasse plus tard.

Tu les surveilles, quand même,

parce qu'ils sont un peu jeunes.

Benjamin, hein?


JENNIFER et BENJAMIN font semblant d'être proches physiquement pour tromper FATIMA. Puis, ils cessent leur manège au départ de FATIMA. JENNIFER adresse un regard de reproche à BRIGITTE qui fait signe qu'elle est désolée.


Pendant ce temps, VINCENT et SAMI discutent toujours devant la porte de chambre de ce dernier. VINCENT tend à SAMI une petite boîte entourée de divers fils électriques.


VINCENT

C'est une invention de Francis

qu'il nous prête.

Ah oui! Tu branches le fil

à la poignée de porte.

Le voleur prend

un petit choc électrique.


SAMI

Un choc électrique?


VINCENT

Oui.


SAMI

Ça doit écoeurer

un voleur, ça!


VINCENT

Oui, monsieur!


SAMI

Je suis

intéressé, mais...

Est-ce qu'on prend ça

ou le cadenas?


VINCENT

Pourquoi pas les deux?


SAMI et VINCENT se regardent et rient.


Au casse-croûte de l'aréna, DONALD rejoint en courant BENJAMIN, JENNIFER et BRIGITTE.


DONALD

(Très heureux)

Ah ben, ah ben,

ah ben, ah ben!

Fatima m'a donné

la bonne nouvelle!

Mon gars a

sa première blonde!

Pis c'est la belle

Jennifer, en plus!

Ha! Câline, je suis tellement

content, moi, là!

St-Cibarouette,

j'en reviens pas!


BRIGITTE, JENNIFER et BENJAMIN, mal à l'aise, sourient à DONALD.


DONALD

St-Cibarouette,

j'en reviens pas!


SAMI et VINCENT discutent toujours dans la chambre de SAMI. Le dispositif électrique est maintenant installé sur la poignée de porte.


SAMI

Ça fait que là, quelqu'un qui

met sa main sur la poignée

prend un choc, c'est ça?


VINCENT

Pas un gros choc.

Juste assez pour...


SAMI

Pour enlever l'idée

de voler un clavier.


VINCENT

Exact!

Vas-y, essaie-le.


SAMI

Euh, non.

Toi, essaie-le.


VINCENT

C'est ta chambre.



SAMI

C'est ton idée.


Le bruit de la porte d'entrée qui s'ouvre se fait entendre. Puis, le système d'alarme de la maison retentit. FATIMA s'exclame en arabe.


VINCENT

Un voleur

qui vient d'arriver?


SAMI

Non, c'est ma mère!


VINCENT

Tu disais que le système

d'alarme fonctionnait pas!


SAMI

C'est parce qu'à chaque fois

qu'elle passe

devant la petite boîte,

elle essaie de pitonner

pis ça rate tout le temps.


SAMI et VINCENT entendent la conversation que FATIMA a dans la pièce voisine. Elle parle au téléphone vraisemblablement avec un agent de la compagnie de système d'alarme.


FATIMA

C'est au nom

de Saad Mazari.

C'est une erreur!

Je suis navrée!

Non, non, non!

Mon doigt a glissé, c'est tout!

Oh! Merci.

Oui, à bientôt!

Non, non, je veux dire,

bonne journée!


FATIMA raccroche et rejoint les garçons.


SAMI

Veux-tu qu'on appelle

papa à son travail

pour qu'il te réexplique?


FATIMA

Non. Déjà qu'il

travaille samedi,

pas question

de le déranger en plus.


SAMI

OK, t'as peur

qu'il rie de toi.


FATIMA

C'est vrai que ton père

est un peu moqueur,

voire même condescendant...


FATIMA pose sa main sur la poignée de porte. Elle attrape un choc électrique et crie.


VINCENT

Hé! Ça marche!

Ça fait pas

trop mal, j'espère?


FATIMA

Oui. Ça pince.

(S'adressant à SAMI)

C'est quoi, ça? C'est un...

Tu veux électrocuter ta mère?


SAMI

Ben oui!

Non, non, non!


FATIMA fait des gestes de désespoir.


SAMI

Pas toi! Le voleur.

J'ai installé un système

d'alarme parallèle.


FATIMA

Non, non, non,

tu m'enlèves ça tout de suite.

(Voyant la serrure sur la porte)

Et puis, c'est quoi, ça?

Tu as fait des trous

dans la porte?

(En colère)

Non, non, tu m'enlèves tout ça,

sans discussion.


SAMI

Pour mon clavier--


FATIMA

(L'interrompant)

Tut!


SAMI

Pour le protég--


FATIMA

(Le faisant taire)

Tut!


SAMI

Ça coûte--


FATIMA

(Le faisant taire à nouveau)

Scchht!


SAMI

OK.


FATIMA quitte la pièce.


À l'aréna, DONALD est toujours sous le coup de son émotion.


DONALD

Bienvenue dans la famille,

ma belle Jennifer.


JENNIFER

Ben, merci!


DONALD

(Serrant BRIGITTE dans ses bras)

Pis toi aussi,

ma belle Brigitte!


BRIGITTE

T'es ben fin, Donald!


DONALD

Toi, mon grand escogriffe,

qu'est-ce que t'attendais

pour donner la bonne nouvelle

à ton vieux père, toi?

Ha! ha! ha!


BENJAMIN

Ben, ça fait pas...

ça fait pas vraiment longtemps.

Pis, je... Je sais pas, j'avais comme

un peu peur de ta réaction.


DONALD

Voyons donc!

Il est ben drôle, lui, des fois!

Ma réaction, voyons donc!

Pensais-tu que je serais fâché?

Que je t'interdirais

d'avoir une blonde?

Voyons donc!


BENJAMIN

Ben non...

Je pensais plus que...

En fait, j'avais peur

que tu sois

trop de bonne humeur, genre.


DONALD

(Riant jaune)

Ha! Hé ben!

T'es drôle, pareil, des fois!

Moi, j'arrête.

Je te laisse travailler

avec la belle Jennifer.

Faites comme si

on n'était pas là, hein, OK?


DONALD serre à nouveau BRIGITTE dans ses bras.


BRIGITTE

(Surprise)

Ah!


DONALD

On n'est pas là.


JENNIFER

OK...


DONALD regarde BENJAMIN et JENNIFER et les pointe du doigt, ému.


BRIGITTE

(Chuchotant)

Oui... Ils sont cutes, oui.


FATIMA, SAMI et VINCENT sont maintenant dans la cuisine des Mazari.


VINCENT

Est-ce que je peux

essayer le nouvel ordi?


FATIMA

Oui, oui, bien sûr, Vincent.


SAMI

Maman, une deuxième alarme,

ça peut pas faire mal.


FATIMA

Oui, justement.

Ça fait très mal.


VINCENT

(Étonné par la vitesse de l'ordinateur)

Ayoye! Tout est

tellement plus vite!


SAMI

(S'adressant à FATIMA)

Qu'est-ce que

tu cherches?


FATIMA

C'est vrai,

j'ai la tête dans la lune.

Je cherchais la friteuse,

mais on s'est fait voler.

Je l'ai pas

encore remplacée.


SAMI

Ou peut-être que

tu t'es racheté une friteuse,

mais qu'on s'est

fait voler encore.

Tu vois qu'on a besoin

de plus d'alarmes, hum?


FATIMA

Bolbol...

Tu enlèves ton système

à électrocuter les mères, hein?


SAMI

Mais maman--


FATIMA

Et tu t'avises pas

de faire des plans

dans mon dos, non.

Vous, les jeunes, hein,

vous aimez cacher

les choses à vos parents.


SAMI

Hein? Pourquoi tu dis ça?

J'ai rien fait.


FATIMA

Tu m'avais pas dit que

Jennifer avait un amoureux.


SAMI

Quoi?!


VINCENT

Quoi?



FATIMA

Qu'est-ce que j'ai dit?


Au casse-croûte de l'aréna, DONALD regarde fixement BENJAMIN et JENNIFER tandis que BRIGITTE prépare des pots à savon.


BENJAMIN

Voyons donc, p'pa!

Qu'est-ce que t'as

à me fixer de même

depuis tantôt?


DONALD

Je comprends pourquoi

je me suis pas rendu compte

que vous étiez ensemble avant.

Pas mal discret, votre affaire.


BENJAMIN

On est trop discrets?


DONALD

Ben oui! On dirait même pas

que vous êtes amoureux.


JENNIFER et BRIGITTE échangent un regard paniqué.


DONALD

Moi, ma première blonde,

on pouvait pas se lâcher

deux minutes!


BRIGITTE

(Apportant un pot de savon à DONALD)

Regarde, je pense que

la texture est pas mal bonne.

Hein? Pas aussi épais

que de la moutarde,

mais pas aussi claire

que du sirop d'érable.


DONALD

Je suis sûr

que c'est parfait.

(S'adressant à BENJAMIN et JENNIFER)

Vous êtes gênés,

hein, c'est ça?


JENNIFER

Oui, oui, pas mal.


DONALD

Ça, Ben, ça,

c'est ton rôle de faire

qu'elle se sente à l'aise.


DONALD fait signe à BENJAMIN pour l'inciter à prendre la main de JENNIFER. BENJAMIN rapproche sa chaise de celle de JENNIFER.


De retour à la discussion dans la cuisine des Mazari...


VINCENT

Euh, oui, on a entendu

des rumeurs là-dessus, Sami?


SAMI

Oui, oui, oui.

Avec qui elle sort?


FATIMA

Avec Benjamin.

Vous saviez pas?


SAMI

Benjamin Laramée?


FATIMA

Tu en connais un autre?


VINCENT

C'est ben la dernière

personne au monde

qu'on imaginait avec une blonde,

hein, mon Sami?


SAMI

Oui! Tu sais, moi,

les histoires

de chums pis de blondes,

je suis pas vraiment ça,

ça change souvent.

Je vais aller lire

le manuel pour l'alarme.

Vincent, tu vas m'aider?


VINCENT

(Retournant à son écran d'ordinateur)

Commence, je te rejoins

dans deux minutes.


SAMI

Non, non, tu vas

m'aider tout de suite.

Ça va vraiment, vraiment,

vraiment m'aider.


FATIMA

Si tu vois des fautes,

tu les soulignes.


Au casse-croûte de l'aréna, BRIGITTE montre son savon à DONALD.


BRIGITTE

Regarde, la texture

est parfaite.


DONALD

Ah! C'est doux, doux, doux.

Comme l'amour!


DONALD fixe béatement JENNIFER et BENJAMIN.


BRIGITTE

Euh...

Je pense qu'on devrait aller

dans les vestiaires.

On serait plus près

des toilettes.

Ben oui, on fait ça!

Apporte tes distributrices.


DONALD

Bonne idée, ça!

Soyez sages,

les enfants.

Mais pas trop!

Ha! ha! ha!


DONALD quitte le casse-croûte. JENNIFER et BENJAMIN soupirent.


JENNIFER

OK, là,

il faut vraiment

qu'on ait l'air

plus amoureux.

On pourrait toujours

se tenir les mains?


BENJAMIN

Oui, c'est une bonne idée, ça.

Et on pourrait se donner

des surnoms, aussi.


JENNIFER

Ah oui! Bonne idée.

Comme des noms d'animaux?


BENJAMIN

Oui, ça, c'est un peu trop,

je trouve.

(Réfléchissant)

Euh...

Je sais: qu'est-ce que

tu penses de Jen-Jen?


JENNIFER

Ben là, tu veux que

je t'appelle Ben-Ben?


BENJAMIN

Jennipou?


JENNIFER

Benichou?


BENJAMIN fait un clin d'oeil à JENNIFER. Ils rient tous les deux.


Dans la chambre de SAMI, VINCENT joue du clavier tandis que SAMI s'impatiente, son cellulaire dans les mains.


SAMI

Pourquoi elle répond pas?


VINCENT

Laisse-lui le temps!

Écoute, ça ferait un super bon

début de toune, ça.


VINCENT joue quelques notes.


SAMI

OK, ma blonde sort

avec un autre gars,

pis toi, tu cherches

des débuts de tounes?


VINCENT

C'est pour t'aider à relaxer.


SAMI

Oui, ben ça me stresse.


VINCENT

Ta mère a sûrement

mal compris.

Les mères, ça comprend

toujours tout de travers.


Le cellulaire de SAMI émet un son.


VINCENT

Qu'est-ce qu'elle a dit?


SAMI

(Lisant le message texte)

Elle dit qu'elle s'excuse,

qu'elle a pas eu le temps

de m'avertir.

Sa mère a fait une gaffe.


VINCENT

Les mères, hein!

Qu'est-ce que je te disais?


SAMI

Si je comprends bien,

Jennifer a été obligée

de mentir à ma mère

pis à Donald.


VINCENT

Tu vois, tout est clair.


FATIMA leur crie depuis une autre pièce de la maison.


FATIMA

Bolbol, je sors!

Je vais acheter

la nouvelle friteuse!


SAMI

OK!

Je sors, moi aussi.

J'ai comme le goût

de parler à ma blonde.


VINCENT

(Riant)

Tu lui fais pas confiance?


SAMI

Non, c'est pas ça.


VINCENT

Tu fais pas confiance à Ben?


SAMI

Je fais confiance

à tout le monde,

mais je surveille.


VINCENT

Pis tu veux que

j'y aille avec toi?


SAMI

Non, non.

Toi, tu restes ici.

Surveille mon clavier.


VINCENT

OK.


SAMI sort de sa chambre. VINCENT joue du clavier.


DONALD et BRIGITTE sont maintenant dans un vestiaire de l'aréna. Ils remplissent les distributrices de savon.


DONALD

C'est tellement le fun

que tu fasses ton savon!


BRIGITTE

Ah! Mais oui,

mais pourquoi?


DONALD

Comme ça, tu vas passer

plus de temps à l'aréna.

Avec les enfants,

grâce à ton savon.

D'ailleurs, ça serait un bon

slogan, ça, pour ton savon.

"Il éloigne la saleté,

mais rapproche les gens."


BRIGITTE

Ah! Je note.


DONALD

Tu sais, maintenant

que tu vas passer

plus de temps

avec les enfants,

on est comme

une grande famille.


BRIGITTE

Ah. Ben oui,

ben oui, ben oui! Oui.


DONALD

On devrait se faire

un petit souper, ce soir,

pour fêter ça, OK?


BRIGITTE

Ah non, Donald,

c'est pas nécessaire.


DONALD

Oui, oui, oui.

Guylaine va nous donner

quelque chose de bon.

On devrait manger ensemble

avec les enfants

une fois par semaine.

Ça serait

une tradition familiale.


BRIGITTE

Ah oui... Oh!


BRIGITTE échappe un contenant de savon qui se répand sur le plancher.


BRIGITTE

Ah non! Voyons!


DONALD

Non, c'est pas grave,

belle-maman.

Pas ma belle-mère

à moi, mais...

T'es une belle-mère, hein?

T'es la belle-mère

à mon garçon!


BRIGITTE

Oui, écoute,

je vais aller

chercher du papier pour-


DONALD

Non, regarde,

laisse faire.

La famille,

c'est là pour aider!


DONALD ramasse le contenant par terre.


DONALD

Attention...


BRIGITTE

(Laissant passer DONALD)

Ah oui...

(Découragée par le dégât.)

Ah!


DONALD

Je reviens.


BRIGITTE

OK.


DONALD quitte le vestiaire. BRIGITTE semble découragée.



Au casse-croûte, JENNIFER et BENJAMIN continuent leur bricolage en se tenant par la main.


BENJAMIN

Ça va pas super bien,

travailler avec juste une main.


JENNIFER

Faut qu'on soit prêts

si ton père arrive.


On entend le bruit de quelqu'un qui s'approche.


JENNIFER

Ton père!


BENJAMIN

Vite, la main!


SAMI entre.


JENNIFER

Ah, allô!


SAMI s'approche d'eux. Il semble troublé par le fait qu'il se tiennent la main.


JENNIFER

Ah! Sami, je te l'ai dit,

on fait semblant.


BENJAMIN

Ben oui! On pensait

que c'était

mon père qui arrivait.

C'est pas...


SAMI

Il est pas là, ça fait que

vous pouvez vous lâcher, hein?


JENNIFER

Ha! ha! ha! Oui!


BENJAMIN

Ha! ha! ha! C'est sûr!


SAMI

Vous faites semblant,

mais vous prenez ça au sérieux?


JENNIFER

Ben là, Sami, si tout le monde

pense que je sors avec Benjamin,

personne va se douter

pour toi et moi.


DONALD entre. JENNIFER et BENJAMIN s'empressent de se prendre la main.


DONALD

Hé! Brigitte

a fait un dégât!

C'est drôle, hein...

Le savon,

ça peut être salissant.

Hé! Salut, Sami.


JENNIFER rit.


SAMI

Bonjour, bonjour.


DONALD

T'es venu manger une galette

ou t'es venu voir les amoureux?


SAMI

Non, en fait,

il fallait que je demande

quelque chose à Jennifer.

C'est un CD

que je ne retrouve plus,

pis je ne sais plus

si elle me l'a emprunté

ou si je me le suis fait voler.


DONALD

Ah! Pauvre toi!

Ben, la vadrouille, est-elle

dans le fond de la cuisine?


BENJAMIN

Je pense que je l'ai vue

dans le fond du couloir.

(Se levant)

Je vais aller la chercher.


DONALD

Non, non!

Ben là, t'es déjà debout,

ça fait qu'on va se rejoindre

au vestiaire, OK?


BENJAMIN et DONALD quittent la pièce.


JENNIFER

Ça va?


SAMI

J'aime pas ça vous voir

tous les deux comme ça.


JENNIFER

Ben... tu sais qu'on peut pas

faire autrement, pour le moment.


DONALD entrouvre la porte et aperçoit JENNIFER qui pose sa main sur l'épaule de SAMI. DONALD referme la porte.


SAMI

Je sais, mais

j'aime pas ça quand même.


JENNIFER

Peut-être que...

ce serait mieux

que tu nous voies

pas trop, d'abord?


SAMI

C'est poche.

Je comprends,

mais c'est poche.


JENNIFER

Je te fais signe

dès que je peux, OK?


SAMI

OK.


SAMI quitte le casse-croûte.


Dans le vestiaire, BENJAMIN nettoie le dégât de BRIGITTE.


BRIGITTE

Je suis vraiment désolée,

Benjamin.


BENJAMIN

Ben non, c'est rien.

Je suis habitué.

Quand mon père cuisine,

il éclabousse tellement partout

qu'il y en a autant

sur les planchers

que dans les assiettes!


BRIGITTE

Ha! ha! ha!


DONALD les rejoint.


DONALD

Oh, Ben!

Regarde, laisse faire,

je m'en occupe.

Oui, oui, laisse pas

attendre Jennifer.


BENJAMIN

C'est bon.


BENJAMIN quitte le vestiaire.


DONALD

Brigitte, nos enfants

sont en danger.


BRIGITTE

T'as peur qu'ils glissent à

cause du savon sur le plancher?


DONALD

Sami est amoureux de Jennifer.


BRIGITTE

Hein?!

C'est impossible!


DONALD

Pire que ça:

je pense que Jennifer

a des sentiments pour Sami!


BRIGITTE

Mais, mais,

mais d'où tu sors ça, là?


DONALD

J'ai surpris une conversation

entre Jennifer et Sami.


BRIGITTE

Es-tu en train de dire

que ma fille n'est pas sincère?


DONALD

Non, non! C'est pas ça

que j'ai voulu dire!


BRIGITTE

Parce que là, Donald,

des amours d'adolescents,

faut pas prendre

trop ça au sérieux.

C'est temporaire.

Toi, par exemple, t'es pas

avec ta première blonde?



DONALD

Euh, oui. Guylaine, c'est

ma première et ma dernière.


BRIGITTE

Ah, oui, ah oui.

Mais ça, c'est exceptionnel.

Jennifer et Benjamin

sont pas près de se marier, là.


DONALD

N'empêche, il faut absolument

que tu parles avec Jennifer.


BRIGITTE

OK!

Je... J'ai chaud.


Pendant ce temps, dans la chambre de SAMI, ce dernier se confie à VINCENT qui garde les yeux rivés sur l'écran d'ordinateur.


SAMI

Imagine, Jennifer et Benjamin

qui se tiennent par la main,

pis moi à côté d'eux,

pas le droit de rien dire.

Vincent!

Tu m'écoutes pas!


VINCENT

C'est parce que

je suis en train de régler

ton problème d'alarme.

Regarde.

Tadam!


VINCENT montre à SAMI les deux pièces de sa maison qui sont filmées en direct et dont l'image est retransmise sur son ordinateur.


SAMI

(Ironique)

Wow! La cuisine pis l'entrée

à un pas d'ici.

Vraiment impressionnant.


VINCENT

Attends!

T'avais pas remarqué

que votre nouvel ordi

venait avec une super webcam?

C'est une caméra

sans fil.

Qui peut devenir...

Une caméra de surveillance!


SAMI

OK, qui surveille quoi?


VINCENT

En partant de chez toi,

t'as juste à laisser

la caméra dans l'entrée

et le Skype ouvert sur l'ordi.

Comme ça, tu vas pouvoir suivre

tout ce qui se passe

sur n'importe quel

appareil portable.


SAMI

Ça se peut pas.


VINCENT

Pourquoi pas?


FATIMA entre dans la maison et apparaît ainsi sur l'écran d'ordinateur.


VINCENT

Ah, ah, ah!

Regarde, ta mère

vient d'arriver.


SAMI

Elle va encore s'essayer.


FATIMA s'arrête devant le contrôle du système d'alarme et soupire.


FATIMA

Ah! Je vais l'avoir.


FATIMA compose un code pour désactiver le système d'alarme.


SAMI

(Se bouchant les oreilles)

Dans 3, 2, 1...


L'alarme du système retentit. FATIMA crie en arabe. Puis, elle prend le téléphone pour parler à l'agent de la compagnie du système d'alarme.


FATIMA

Allô! C'est encore moi!

Non! C'est pas nécessaire!


VINCENT prend une capture d'écran de la scène sur l'ordinateur de SAMI.


SAMI

Qu'est-ce que tu fais?


VINCENT

Des captures d'écran.

Comme ça, si c'était le voleur,

t'aurais sa photo.

C'est génial, non?


SAMI

C'est pas croyable!

On dirait que t'as trouvé

quelque chose de fonctionnel.

Maman, viens voir ça.


Au même moment, BRIGITTE discute avec JENNIFER et BENJAMIN au casse-croûte de l'aréna.


BRIGITTE

(S'adressant à JENNIFER)

Là, Donald est inquiet.

Il pense que Sami

est amoureux de toi,

pis que toi,

tu l'encourages.


JENNIFER

Hein?


BENJAMIN

Ah non!

J'aime pas ça

que mon père soit inquiet!


JENNIFER

OK, on pourrait trouver

une fausse blonde à Sami?


BENJAMIN

Tu trouves pas que c'est

compliqué, ton affaire?


BRIGITTE fait signe que oui.


JENNIFER

Je pourrais me chicaner

avec lui devant tout le monde.

Tout le monde penserait

qu'on s'aime vraiment pas.


BRIGITTE

Ou vous dites la vérité

à Fatima pis Saad.


JENNIFER

Non, non, non.

Il doit y avoir

une solution plus simple.


FATIMA rejoint SAMI et VINCENT dans la chambre.


FATIMA

Qu'est-ce qui se passe?


SAMI

On a LA solution. C'est

génial, tu pourras pas dire non.


FATIMA

On va voir ça.


SAMI

La caméra sans fil

qui venait

avec l'ordi de la cuisine

était cachée dans l'entrée.

On t'a vue entrer.


FATIMA

Tu m'espionnes?


SAMI

Pas vraiment,

mais si t'avais été le voleur,

on t'aurait vue,

tu comprends?


FATIMA

Qu'est-ce que

tu racontes?


SAMI

On peut surveiller

la maison de loin!

On peut même prendre

des captures d'écran.

Montre-lui, Vincent.


VINCENT

Oui.

(Montrant la capture d'écran de FATIMA)

Voilà!


FATIMA

Tu m'as prise

en photo?!

Non, non, non.

J'aime pas ça, Bolbol.


SAMI

C'était pour faire un test.


FATIMA

Non, j'en ai assez

de tous ces systèmes d'alarme

en parallèle.

(Criant)

Tu m'électrocutes,

tu m'espionnes!

Et puis j'en ai assez

de tous ces systèmes d'alarme!


SAMI

M'man, avec mon système,

il n'y a plus de problème!


FATIMA

Ah, mais il n'y en aura plus,

de problème.

Il n'y aura plus d'alarme!

Je vais tout

faire enlever! Fini!


SAMI

Quoi? Non,

tu peux pas faire ça.


FATIMA

C'est fini. Je reste

à la maison, c'est tout.

Je vais sortir seulement

quand ton père sera là.


SAMI

Quoi?


FATIMA

Fin de la discussion!


SAMI

Maman!


FATIMA

(Le faisant taire)

Sccht! Tut! Chut! Chut!


SAMI

OK.


FATIMA

Tu effaces ça.


VINCENT

Ta mère toujours

à la maison?


SAMI

(Lui faisant signe de se taire)

Vincent.


BENJAMIN, JENNIFER et BRIGITTE continuent de discuter au casse-croûte.


BENJAMIN

Peut-être que...

on pourrait avoir l'air

plus amoureux?

Hein?

On pourrait

se coller plus.

Et au lieu de se tenir juste

une main comme on le faisait,

on se tiendrait les deux mains

au lieu d'une main.

Hein?


BENJAMIN et JENNIFER se sont rapprochés et se tiennent les mains. JENNIFER semble douter de l'idée.


BRIGITTE

Mais dire la vérité,

c'est vraiment

si compliqué?

Parce que moi, je sais

qu'en tant que mère-


BENJAMIN

Non, non, non.

Ça, c'est sûr

qu'on peut pas

en parler à ma mère.


JENNIFER

T'es sûr?


BENJAMIN

Ben oui!

Je suis certain.

On peut pas mentir à ma mère.


BRIGITTE

Oui, bon, il reste

ma solution facile.


BENJAMIN

Avouez qu'on fait semblant?

C'est pas facile, ça.


JENNIFER

Peut-être pas dire la vérité,

mais juste arrêter de mentir?

Pour ça, on aurait besoin

d'un dernier petit mensonge,

mais qui efface les autres?


BRIGITTE soupire en y réfléchissant.


Dans la cuisine des Mazari, SAMI et VINCENT discutent avec FATIMA qui sort sa friteuse neuve sur le comptoir.


SAMI

Maman, on est

plus calmes, maintenant.

Penses-y bien.

Tu l'aimes,

ta nouvelle friteuse?

As-tu vraiment envie

de te la faire voler?


FATIMA

Ça n'arrivera plus,

je te dis.


SAMI

Regarde au moins la qualité

des captures d'écran!

On aurait un portrait de voleur

à envoyer à la police.

J'ai agrandi une partie

des images de tantôt:

on voit super bien

les détails.


SAMI regarde les photos et semble troublé.


SAMI

(Montrant la photo)

Maman...

qu'est-ce que tu fais, là?


FATIMA

Mais je fais le code.

C'est ce qu'il faut faire.


SAMI

Oui, mais ton doigt

est sur le 5.

Il y a pas de 5,

dans le code.


FATIMA

Qu'est-ce

que tu racontes?

On a choisi

l'anniversaire de maman.

Elle est née en mai,

c'est le cinquième mois.


SAMI

Ha! Je comprends!

Maman, c'est pas le bon code!


FATIMA

Bolbol, je connais

l'anniversaire de maman.


SAMI

Quand toi et papa,

vous avez dit:

"On prend l'anniversaire

de maman comme code",

papa a pris sa mère à lui.


FATIMA

(Propos en langue étrangère)

Mish mumkin...


SAMI

Viens voir.


SAMI et FATIMA se dirigent vers l'entrée.


SAMI

Tu fais les chiffres

de la date d'anniversaire

à grand-maman Mazari.


FATIMA compose les chiffres pour désactiver le système d'alarme. Un son indique que cela fonctionne.


SAMI

Et ça marche.


FATIMA soupire et s'exprime en arabe.


FATIMA

Tu es très intelligent

d'avoir trouvé, hein?

Mais ça reste entre nous, hein?

Tu le diras pas à ton père,

parce qu'il pourrait se moquer

de moi très longtemps.


VINCENT

Sami va rien dire

à condition que...

vous utilisiez votre friteuse

pour faire le souper de ce soir.

Pis je pourrais rester pour

faire des tests de dégustation.


FATIMA

Je vais faire des frites!


SAMI

Maman, t'avais dit

qu'on faisait

des feuilles de vigne!


FATIMA

Je vais faire

des feuilles de vigne frites.

Pourquoi pas?

Ça va être très bon.


SAMI demeure perplexe.


BRIGITTE rejoint DONALD au casse-croûte.


BRIGITTE

Euh, Donald?


DONALD

Oui, ma belle Brigitte?


BRIGITTE

Alors, j'ai fini.

Le savon coule super bien,

mes mains sentent super bon.

Là, j'aimerais que t'ailles

vérifier dans la cuisine

que j'ai rien laissé traîner.


DONALD

Je suis sûr

que tout est correct.


BRIGITTE

Non, mais ça me rassurerait.

Après ça, tu viendras

me rejoindre dans les toilettes.

On va revérifier aussi

que tout est correct.


DONALD

St-Ciboulot! Tu parles

d'une perfectionniste!


DONALD

OK, je vais aller

te rejoindre là-bas.


BRIGITTE

OK!


BRIGITTE va chercher JENNIFER et BENJAMIN qui étaient cachés derrière la porte et leur fait signe d'entrer dans le casse-croûte. BENJAMIN et JENNIFER jouent alors une rupture inventée de toutes pièces tandis que DONALD, resté dans un coin de la pièce, les écoute malgré lui.


BENJAMIN

OK. Ils sont partis,

on va pouvoir se parler.


JENNIFER

Qu'est-ce que tu veux?


BENJAMIN

Euh...

Je ne me sens plus bien

avec toi, Jen.


JENNIFER

Tu te sens

pas bien avec moi?


BENJAMIN

C'est ça.

Je pense qu'on n'a pas

les mêmes intérêts.


JENNIFER

Ça peut changer.


BENJAMIN

Oui, en fait,

c'est moi.

Je pense que je suis pas prêt

à être en couple.


DONALD semble déçu.


JENNIFER

Bien... c'est peut-être mieux

comme ça, là.

Moi, je ne voulais plus

faire mes devoirs,

j'étais

tout le temps distraite...

Oui, je suis mieux toute seule.

Je veux pas de chum,

plus personne.

C'est fini, fini.


BENJAMIN

On reste amis?


JENNIFER

C'est sûr.


JENNIFER et BENJAMIN se serrent la main. JENNIFER quitte et DONALD s'approche de son fils.


DONALD

Ben... Je suis désolé.


BENJAMIN

P'pa! T'étais là?


DONALD

J'ai pas fait exprès.

J'ai tout entendu.

Ça va?


BENJAMIN

Oui, oui.

Je pense que

c'était pas la bonne.


DONALD

En tout cas, je veux

te féliciter, mon gars.

Parce que t'as été sincère.

Pis ça, c'est super important.


BENJAMIN

Ouais.

Super sincère.


DONALD

Moi, j'ai jamais connu ça,

une peine d'amour.

Mais j'ai connu ben du monde

qui en a vécu.

Ça fait que je peux t'aider.


BENJAMIN

C'est correct, p'pa.


DONALD

Non, non, non,

réponds pas.

J'ai plein de conseils.

Pour commencer, on sort d'ici.

On reste pas.

Envoye.

Et si jamais t'as besoin

de te confier,

je suis là pour toi

nuit et jour,

n'importe quelle heure.

Moi, mon papa, quand j'étais

petit, il disait...


DONALD et BENJAMIN sortent.


FATIMA, SAMI et VINCENT mangent maintenant des frites dans la cuisine quand JENNIFER les rejoint. Le système d'alarme ne s'est pas enclenché. Tous l'applaudissent lorsqu'elle entre dans la cuisine.


FATIMA

(Riant)

Ça marche!


JENNIFER

Qu'est-ce qui se passe?


SAMI

Ton travail a bien été

avec Benjamin?


JENNIFER

Oui, ben, c'est pas mal fini,

avec Benjamin.

On n'est plus ensemble.


SAMI

Hein?!

Je veux dire, ça va?


JENNIFER

Oui, ça vient de se passer.

C'est mieux comme ça.


FATIMA

Pauvre petite!

Mais tu as encore

beaucoup de temps

avant de rencontrer

un amoureux.

Plus tard, plus tard.

En attendant,

tu soupes avec nous?


VINCENT

(Parlant la bouche pleine)

La nouvelle friteuse

est vraiment malade!


SAMI

Pis on est sûrs

de pas se la faire voler!


FATIMA

Vincent, tu mâches la bouche

fermée, s'il te plaît.


VINCENT

(Signifiant oui)

Hum-hum.


FATIMA

S'adressant à JENNIFER

Allez, mange!


Fin de l'épisode


SAMI

T'es un vrai fan de

Subito?


JENNIFER

Viens nous rejoindre

sur le site web de l'émission.


L'adresse internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par