Universe image Tales from the Cryptkeeper Universe image Tales from the Cryptkeeper

Tales from the Cryptkeeper

Ghosts, goblins, and ghouls are ready to creep out kids who commit foul deeds. Whether they´ve lied, cheated, or stolen, the Cryptkeeper is always on hand to cackle as these kids learn the error of their ways from his frightening friends.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Gone Fishing

Uncle Ned´s thoughtless greed is bound to get the better of him, and Randy is reminded of this fact by none other than the fish, who take on ghostly personas.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Crypte Show


Dans une grotte inondée, le GARDIEN de la crypte pêche dans un petit bateau. Il s'adresse au public de l'émission.


GARDIEN

Salut les filles et les

garçons, j'ai une sacrée pêche,

aujourd'hui, je me sens comme un

poisson dans l'eau.

Mais, dommage que ça ne morde

pas.

Je vais devoir employer les

grands moyens.


Le GARDIEN attrape une cuisse de poulet et l'attache à sa ligne à pêche.


GARDIEN

Si avec ça j'attrape toujours

rien, je hurle.


Le GARDIEN lance son appât dans l'eau.


GARDIEN

Ouais, c'est vraiment pas ma

journée.

Je suis un pêcheur à la quille.

Outre vous raconter une

histoire.

Une histoire qui se termine en

queue de poisson, bien sûr.


Le GARDIEN ouvre un grand livre.


GARDIEN

Une histoire pour vous démontrer

qu'il peut être très dangereux

de naviguer en eaux troubles.

Elle s'intitule: un drôle

d'asticot.


Intertitre :
Un drôle d'asticot


Dans l'eau, un poisson mord un leurre au bout d'une ligne à pêche. Dans un bateau à la surface, NED ramène le poisson.


NED

Bienvenu à bord, mon gros

poisson.

Vise-moi un peu cette bestiole.


À côté de Ned dans le bateau, RANDY lit dans un livre.


RANDY

Hé, oncle Ned, est-ce que tu

savais qu'on peut trouver des

poissons et des algues sous 15

kilomètres de profondeur.


NED

Tu me fatigues, Randy.


NED prend le livre des mains de RANDY.


RANDY

Oncle Ned!


NED

Tu as tout le temps le nez

fourré dans tes bouquins.

Tiens.


NED lance le livre dans le lac.


NED

Il faut que tu fasses

l'apprentissage de la vie.


RANDY

Ah ouais.

En pêchant?


NED

Oui, tu dois apprendre à

survivre et à lutter contre les

dangers de la nature.

Tu dois montrer à toutes ces

bestioles que le patron c'est

toi.


NED tire sur sa canne à pêche et fait entrer le poisson dans le bateau. RANDY a peur du poisson qui gigote.


RANDY

Ah!


NED

Arrête de te conduire comme

une lavette.

Aller, enlève l'hameçon.

Dépêche-toi.


RANDY

Mais, heu-

- c'est un tout

petit poisson.

À mon avis, on devrait le

remettre dans l'eau.


NED

T'as vraiment rien dans le

ventre.

Il n'y a pas de place pour les

faibles dans ce monde.


NED prend le poisson et retire l'hameçon qu'il a dans la bouche. NED jette le poisson à l'eau et rit.


NED

T'as de la chance que je sois de

bonne humeur.

Aller, débarrasse nous des

ordures, on rentre.


RANDY met des déchets dans un sac en plastique.


NED

J'ai dit, débarrasse-nous des

ordures.


NED lance le sac de plastique dans le lac. NED fait avancer le bateau à moteur à toute vitesse.


RANDY

Oncle Ned, ralenti, j'ai

peur.


Le bateau fonce sur des canards qui s'envolent.


RANDY

Attention!

Tu as failli les tuer.


NED

Ça nous aurait fait du canard

pour le dîner.


NED rit.


Sur un quai, NED et RANDY apportent une glacière remplie de poissons.


RANDY

Dis donc, y'a de quoi nourrir

une armée, oncle Ned.


NED

Une fois, j'en ai attrapé une

centaine en moins d'une heure.

J'ai battu mon record, ce

jour-là.


RANDY

Et tu les as tous mangés?


NED

Manger?

Mais, ça ne va pas, la tête.


RANDY

Qu'est-ce que t'en a fait,

alors?


NED

Regarde, je vais te montrer.


NED renverse la glacière de poissons sur le sol.


RANDY

Ah!

On ne peut pas les laisser

ici.


NED

Oh, tu commences à

sérieusement m'énerver, toi.


La nuit, dans une cabane, RANDY fait la vaisselle tandis que NED répare un leurre.


RANDY

Pourquoi tu ne les as pas

remis dans l'eau?


NED

Ne soit pas stupide,

l'important c'est de leur

montrer qui est le maître, mon

garçon.

Et puis, ce sont des poissons.

Tu en parles comme s'ils étaient

humains.


RANDY

Peut-être qu'ils sont un peu

comme nous.

Et peut-être que tout en bas, au

fond de l'eau ils ont un monde

qui ressemble au notre.


NED

Tu sais quel est ton

problème, toi?

T'es tout le temps en train

de lire.

Au lieu de bouquiner, tu ferais

mieux de regarder la vie en

face.

La vie, c'est comme une partie

de pêche.

C'est manger ou être mangé.


RANDY

Moi, c'est pas comme ça que

j'imagine la vie.


NED

Un jour, tu verras que j'ai

raison, petit.

Aller, maintenant va te coucher.

Demain matin, nous nous levons à

l'aube.

Je te montrerai un hameçon très

spécial que j'ai fabriqué

moi-même.

Je l'appelle l'éventreur.


RANDY

C'est horrible comme nom.


NED

Allez, dors bien.

Et interdiction de lire.


RANDY se couche dans un lit. Il lit sous ses couvertures jusqu'au milieu de la nuit.


RANDY

(En lisant)

Une des espèces les plus

extraordinaires des océans

d'Amérique du Sud est le

poisson-chat miauleur.

Lorsqu'on le sort de l'eau, il

se met à miauler.

Wah!

Génial.


La porte de la chambre s'ouvre et RANDY ferme sa lampe de poche.


RANDY

Ah!

C'est toi, oncle Ned?

Oncle Ned!


Un personnage avec une tête de poisson entre dans la chambre. RANDY se cache sous ses couvertures. L'homme-poisson a disparu.


RANDY

Ça, c'est vraiment bizarre.


Le lendemain, dans une boutique de pêche, NED et RANDY achètent des vers à un VENDEUR.


VENDEUR

Alors, ça a mordu hier?


NED

Ça, vous pouvez le dire.

J'ai dû laisser une cinquantaine

de poissons sur le rivage.


VENDEUR

(Étonné)

Sur le rivage?


NED

Pourquoi vous faites cette

tête-là?


VENDEUR

On ne doit jamais prendre

plus de poisson qu'on ne peut en

manger.


NED

Eh ben moi, je pense

autrement et je n'ai pas besoin

de vos conseils.


RANDY

J'ai fait un drôle de rêve,

la nuit dernière.


NED

(En riant)

Ce petit imbécile a vu un

poisson-chat géant en pyjama.


RANDY

Je crois qu'il essayait de me

dire quelque chose.


VENDEUR

Ça se peut, Randy.

Les anciens prétendent que la

nature communique constamment

avec nous.

Le vent fait bruisser les

feuilles dans les arbres, le

tonnerre gronde dans le ciel, la

tempête fait rugir la mer.


NED

Hé, ne commencez pas à lui

mettre des idées stupides dans

la tête.

Déjà qu'il a un-


NED brandit une canne à pêche et fait mine de lancer la ligne. L'hameçon de la canne s'accroche à ses pantalons.


NED

Aah!

Vite, enlevez-moi cet hameçon,

vite!


VENDEUR

J'arrive, monsieur.


Le VENDEUR prend des pinces et se place derrière NED.


VENDEUR

Attention, ne bougez plus.


NED

Wah!


NED se frotte les fesses.


VENDEUR

Vous payez par chèque ou en

liquide.


Dans la boutique, RANDY aperçoit avec effroi plusieurs poissons empaillés qui s'agitent et crient.


NED

Randy, qu'est-ce qui

t'arrive, encore?

Aller, vient, dépêche-toi, on

n'a pas que ça à faire.

Amène-toi.


Les poissons redeviennent normaux. RANDY se retourne vers le VENDEUR comme il vient pour sortir de la boutique.


RANDY

À la prochaine.


Le VENDEUR a une tête de poisson. RANDY tombe au sol.


RANDY

Oh!

Ah!

Je suis désolé, je-


À l'extérieur de la boutique, deux pêcheurs ont des têtes de poissons. RANDY se réfugie dans la camionnette de son oncle qui démarre. Les têtes du VENDEUR et des pêcheurs redeviennent normales.


Sur le lac, RANDY et NED pêchent dans un petit bateau.


NED

Montre-moi ta canne.


NED prend la canne de RANDY et examine sa ligne.


NED

Quoi?

Il n'y a pas d'hameçon.

Il est hors de question que tu

entres bredouille.

Avec ça, tu es sûr d'en

attraper.


NED accroche une cuillère avec des vers accrochés à des hameçons à la ligne de RANDY.


NED

Lance ta ligne.


RANDY

Quoi?


NED

Lance ta ligne!


RANDY lance la ligne de sa canne à pêche dans l'eau.


NED

Oh!

Pas mal.

T'es peut-être pas aussi empoté

que t'en as l'air, après tout.


Quelque chose tire sur la ligne de la canne de RANDY.


NED

Ça y est, t'en as attrapé un.

Excellent!

Tu te débrouilles très bien.

Il ne peut pas t'échapper.

Avec mon hameçon spécial

d'éventreur, ses organes vont

être déchirés.


RANDY

Mais, oncle Ned, c'est cruel.


RANDY mouline pour ramener sa ligne.


NED

Hé, là, pas si vite, le fil

va casser.


RANDY tire sur sa ligne.


NED

Arrête, Randy, stop!

Le fil va casser.


La ligne de RANDY casse.


NED

Ah!


RANDY

Hein?


NED

Tu l'as fait exprès, espèce

de sale morveux, tu l'as fait

exprès.

À cause de toi, j'ai perdu mon

hameçon spécial.

Mais, ce n'est que parti

remisse.


NED essaie de faire démarrer le moteur du bateau, mais tombe à l'eau.


NED

Ah!


RANDY rit. NED est dans l'eau.


NED

(En colère)

Arrête de sourire bêtement,

Randy.


Dans un restaurant, NED et RANDY sont assis à une table devant des assiettes.


NED

Tu veux peut-être pas

attraper des poissons, mais tu

vas au moins en manger.


RANDY

Tu sais, oncle Ned, je suis

sûr que les poissons sont comme

nous et hier soir, ils

cherchaient à me parler.


NED

J'en ai marre de tes délires,

demain matin, à l'aube, nous

retournerons là-bas.


RANDY

Mais --


NED

Inutile de discuter.

Et à partir de maintenant, plus

de lecture.

C'est un ordre.


NED donne un menu à RANDY.


NED

Tu veux de la truite ou du

saumon?


Un serveur avec une tête de poisson se tient devant leur table.


RANDY

Ah!

Non!


RANDY sort du restaurant à la course.


NED

Randy!

Randy!

Ah, que le diable l'emporte.

(Au serveur)

Je vais prendre du saumon fumé

et en entrée un petit plateau

fruit de mer.


À l'aube, NED et RANDY s'avancent sur un quai.


NED

Je te jure que tu vas

attraper un poisson, même si on

doit y passer toute la journée.


RANDY

Là, tu peux toujours courir.

Et tu sais quoi, t'es pas un

pêcheur, t'es un tueur.


NED

Attention à ce que tu dis,

Randy.


RANDY

Tu ne penses qu'à tuer, tuer,

tuer, ça me dégoûte.

Si tu continues, tu vas le payer

cher.


NED

Fiche le cap, c'est pas un

petit morveux comme toi qui va

commencer à me faire la morale?


RANDY

Pourquoi pas, je suis sûr

d'avoir raison.

Je t'ai assez entendu.

Aller, va-t'en.

Téléphone à tes parents et

dis-leur de venir te chercher.


RANDY

Oncle Ned, il faut que tu

m'écoutes.


NED

Non!

Disparais, tu ne seras jamais un

homme.


RANDY se dirige vers la cabane, tandis que NED s'avance sur le quai.


NED

Elle est belle la nouvelle

génération.


NED remarque un porte-feuille sur le quai.


NED

Tiens, qu'est-ce que c'est.

Haha!

Il ne faut jamais laisser

traîner son portefeuille, c'est

risqué.


NED ramasse le porte-feuille et le place dans sa veste. Un fil est accroché au porte-feuille. Quelque chose tire sur le fil et emporte NED dans le lac.


Au fond du lac, un poisson tient une canne à pêche dans une épave de bateau. Un petit poisson lit un livre à ses côtés.


PETIT POISSON

Tu sais, oncle Gil, peut-être

que les humains qui vivent

là-haut à la surface sont un

petit peu comme nous.


GIL

Tu as beaucoup trop

d'imagination.

Il faut que tu apprennes à faire

face à la réalité.


PETIT POISSON

Est-ce que tu vas attraper

d'autres humains aujourd'hui?


GIL

Non, ce serait criminel, on

ne devrait jamais pêcher plus

d'êtres humains qu'on ne peut en

manger.


PETIT POISSON

Ça me paraît logique.


La nuit sur le bord d'un lac, une boîte de conserve s'échoue sur la plage. Une main monstrueuse ramasse la boîte de conserve sur laquelle le visage de NED est dessiné. On entend la voix de NED.


NED

Hé, laissez-moi sortir!


Dans la grotte inondée, le GARDIEN pêche et s'adresse au public de l'émission.


GARDIEN

Comme vous avez pu le voir,

la pêche, ça conserve.

Non.


Quelque chose tire sur la ligne du gardien et fait avancer son bateau.


GARDIEN

Hein?

Ah!

Pauvre oncle Ned, c'était un

drôle d'asticot.

Hahaha!

Au revoir, les amis, il faut que

j'y aille.

Yahou!

On m'attend au festival de canne

à pêche, bien sûr.

Hahahaha!


Dans une grande salle, le gardien répare le moteur d'une vieille voiture.


GARDIEN

Oh!

C'est un scandale!

Je viens de faire réparer ma

voiture et elle refuse de

démarrer.


Le GARDIEN soulève le combiné d'un téléphone.


VOIHERMAN FÉMININE

(Au téléphone)

Location de corbillard.


GARDIEN

Allo, j'aimerais louer un

véhicule avec un cercueil

capitonné et avec

un autoradio branché sur la

fréquence outre-tombe.


VOIHERMAN FÉMININE

(Au téléphone)

Un instant, je me renseigne.


GARDIEN

(Au public de l'émission)

Bon, eh bien attendant, je

vais en profiter pour vous

raconter une histoire

terrifiante.

Accrochez-vous à votre fauteuil,

mes chéris, car cette histoire

se déroule dans un lieu

maléfique et monstrueux.

Un lieu que chacun d'entre vous

redoute plus que tout au monde.

Un lieu qui peuple tous vos

cauchemars.

Je veux bien sûr parler de

l'école.

Hahaha!

Cette histoire qui commence dans

l'atelier de mécanique

s'intitule: à fond la caisse.


Intertitre :
À fond la caisse


Dans un grand garage, KÉVIN répare le moteur d'une épave de voiture.


KÉVIN

(À la voiture)

T'inquiète pas, mon ange, je

te promets que ce ne sera pas

douloureux.

Ton moteur va ronronner comme un

chat, tu verras.


EDDIE s'approche et appuie sur le klaxon de la voiture. KÉVIN sursaute et se cogne la tête sur la voiture.


KÉVIN

Aïe!


EDDIE

Je suis vraiment désolé,

Kevin.

Je ne voulais pas te le dire,

mon pote, mais la seule chose

qui marche dans cette bagnole,

c'est le klaxon.


À proximité, HERMAN rit.


HERMAN

La seule chose qui marche c'est

le klaxon.

Elle est bonne, Eddie.


EDDIE

KEVIN)

Si t'as besoin de pièces

détachées, je peux t'en avoir à

un prix défiant toute

concurrence.


HERMAN

Qu'est-ce que t'entends par

là?


EDDIE

Qu'il ne faut pas être trop

regardant sur leur provenance,

idiot.


HERMAN

Tu veux quand même pas dire

des pièces volées?


EDDIE

Cela dit, Kevin, vu l'état de

ta bagnole, t'aurais plus vite

fait de t'en payer une neuve.


EDDIE rit.


KÉVIN

Je n'ai pas besoin de pièces

détachées et encore moins de

pièces détachées volées, je vais

entièrement la retaper et la

recarrosser, je vais en faire

une voiture unique au monde.


EDDIE

Une voiture unique au monde,

tu rêves!

Tout est rouillé, là-dedans tu

mets un coup de pied et elle

tombe en morceau.

C'est une véritable poubelle.


Le capot de la voiture se referme. EDDIE trébuche et tombe dans un récipient d'huile.


EDDIE

Aïe!


Des personnes rient dans le garage.


VOIX FÉMININE

(En riant)

Hé, Eddie, tu veux que je

vérifie ton niveau d'huile.


EDDIE

(En colère)

C'est juste un tas de

ferraille.

Et t'arriveras jamais à la faire

rouler, Kevin.

Tu n'y arriveras jamais.


Longtemps après, EDDIE, HERMAN et KEVIN s'approchent de la voiture réparée.


EDDIE

Alors, t'avances bien, Kevin?


KÉVIN

J'ai presque fini.


EDDIE

Tu seras prêt pour le grand

jour?


KÉVIN

Le grand jour?


EDDIE

Ne me dis pas que t'as

oublié.


KÉVIN

Hein?


EDDIE

Tu dois courir contre moi.


KÉVIN

Jamais de la vie.

Je n'ai pas passé tout ce temps

à réparer cette voiture rien que

pour courir contre toi.


EDDIE

Je sais pourquoi tu refuses

de courir.

Parce que ta bagnole a rien dans

le ventre.


EDDIE claque des doigts. HERMAN plie l'antenne de la voiture de KEVIN. KEVIN soulève EDDIE et le projette au sol.


KÉVIN

Tiens.

D'accord, Eddie, je vais

courir contre toi.


La nuit, EDDIE et HERMAN font de la mécanique.


EDDIE

Vas-y, Herman, contact.


Une voiture est montée sur une machine. HERMAN met en marche un panneau d'où sort un ruban de papier. HERMAN lit le papier.


HERMAN

Elle est en parfait état.

C'est génial.


EDDIE

Hein?


HERMAN continue à lire le ruban de papier.


HERMAN

Tout bien considéré, elle est

morte.


EDDIE

Comment ça, morte?


HERMAN

Ben-

- viens voir.

Il n'y a quasiment plus de

freins, la boîte de vitesse est

complètement nase et les

amortisseurs sont détruits.

Tu vois ce que je veux dire.

Comment on va s'en sortir,

Eddie?


EDDIE

On va procéder comme

d'habitude, petite tête.


Dans l'entrée d'une maison, EDDIE et HERMAN retirent des morceaux du moteur d'une voiture.


HERMAN

J'ai peur qu'il y ait de la

casse, si quelqu'un prend cette

voiture.


EDDIE

Mais non, y'aura pas de

casse, arrête de baliser.

Aller, vient, petite tête, on

a du pain sur la planche.


Le jour, un homme conduit la voiture volée.


CONDUCTEUR

Attention.


La voiture s'écrase contre un poteau.


PASSANT

Vous n'êtes pas blessé,

monsieur?


CONDUCTEUR

Ah non.

Non, ça va, j'ai perdu le

contrôle de mon véhicule.

Mais, je n'y comprends rien.


EDDIE et HERMAN volent des pièces à d'autres voitures qui finissent toutes par faire des accidents.


Dans un garage, HERMAN montre un journal à EDDIE.


EDDIE

Ça alors.

Épidémie d'accident provoqué par

des casseurs de voitures.


HERMAN

C'est nous!

Ils ont examiné chacune des

voitures et ils ont découvert

qu'il leur manquait des pièces.

On a eu de la chance que

personne ne soit blessé.


EDDIE

Est-ce qu'il est écrit

d'Eddie et Herman ont volé ces

maudites pièces?


HERMAN

Ben non, c'est pas écrit.


EDDIE

Alors, arrête de me bassiner

avec ça, tu veux bien?


HERMAN

Ouais, mais, on ne pique plus

rien, Eddie.

D'accord.


EDDIE

Il nous manque plus qu'une

pièce, petite tête, et je sais

très exactement où on va la

trouver.


EDDIE rit.


Dans son garage, KEVIN flatte sa voiture.


KÉVIN

Une magnifique petite fille.

Je crois que toi et moi, on est

appelé à former une équipe du

tonnerre.


La radio de la voiture se met en marche. KÉVIN rit.


KÉVIN

Apparemment que tu n'es pas

encore complètement au point.

Mais, tout ça, ce n'est pas

grave, ma jolie, demain, nous

allons lui donner une belle

petite leçon à cet abruti

d'Eddie.


KÉVIN sort du garage.


KÉVIN

(À la voiture)

Bonne nuit mon ange.


Un miroir de la voiture pivote et laisse voir EDDIE et HERMAN qui arrivent.


EDDIE

Aller viens, Herman, au

boulot.


HERMAN essaie sans succès de soulever le capot de la voiture de KEVIN.


EDDIE

T'es vraiment pas doué.

Aller, magne toi, on n'a pas

toute la soirée.


HERMAN

Hé, dis, voir, Eddie, quand

on aura changé la pièce, le

moteur risque d'exploser.

Ça pourrait être dangereux pour

Kevin.

Tu ne crois pas?


EDDIE soulève le capot de la voiture.


EDDIE

Tant mieux, il m'a traité

d'abruti.

Donne-moi la clé.


Le klaxon de la voiture se déclenche. EDDIE arrache un fil et le klaxon s'éteint.


EDDIE

T'es sourd ou quoi?

Donne-moi la clé.


Les phares de la voiture s'allument.


HERMAN

Ah!

Cette saleté a essayé de

m'aveugler.


HERMAN brandit un pied de biche comme s'il voulait frapper la voiture.


EDDIE

Arrête, ça doit être un faux

contact.

Passe-moi cette clé.

Demain, on va bien rigoler.


KEVIN et EDDIE sont côte à côte, chacun dans leur voiture. Le moteur de la voiture de KEVIN s'arrête.


KÉVIN

Aller, démarre, un petit

effort, fais-moi plaisir.


La voiture de KEVIN redémarre. HERMAN indique le départ de la course. Les deux voitures avancent à toute vitesse sur une route. EDDIE est en tête. KEVIN le dépasse.


KÉVIN

Aller, vas-y, mon bébé,

montre-lui ce que tu as dans le

ventre.


La voiture de KEVIN a un problème mécanique. KEVIN perd le contrôle de sa voiture. Il se jette par la portière. La voiture de KEVIN s'écrase contre un talus.


KÉVIN

Oh non!


EDDIE et HERMAN entrent dans un restaurant.


EDDIE

J'ai enfin pris ma revanche

sur ce crétin de Kevin.

Ça se fête.

(À une serveuse)

Je vais prendre un double

cheeseburger avec une petite

bière.


HERMAN

Moi aussi.


EDDIE

Dommage qu'il s'en soit sorti

indemne, ouais.


HERMAN

Mais, console-toi, sa bagnole

est morte.

Il va être obligé de la retaper

entièrement.


Ils rient.


EDDIE

La tête qu'il a faite en

voyant sa voiture détruite.


HERMAN

On aurait dit qu'il venait de

perdre sa petite amie.


EDDIE

Le pauvre bichon.


Ils rient. La voiture abîmée de KEVIN s'avance dans le stationnement du restaurant. Elle klaxonne.


EDDIE

Mais qu'est-ce que--


HERMAN

Mais comment il a fait pour

la--


EDDIE

J'en sais rien et je ne veux

pas le savoir.


EDDIE sort du restaurant et va prendre un pied de biche dans sa voiture.


EDDIE

Apparemment, il n'a pas

compris la leçon.

Il va falloir utiliser des

arguments un peu plus frappants.


EDDIE et HERMAN regardent dans la voiture de KEVIN. KEVIN est absent.


EDDIE

Où est-il?


HERMAN

C'est peut-être une blague,

Eddie.


EDDIE

Ah ouais, eh bien rira bien

qui rira le dernier.

Aller, monte.


EDDIE et HERMAN montent dans la voiture. Les portières se verrouillent d'elles-mêmes. Les ceintures de sécurité enlacent EDDIE et HERMAN.


EDDIE

Hé!

Oh!

Oh non!

Ah!


HERMAN

Eddie!

Mais!


La radio s'allume dans la voiture qui démarre et avance à toute vitesse sur les rues de la ville. La voiture fonce en direction d'un mur.


HERMAN

On va se payer le mur!


EDDIE

Kevin, au secours!

Ah non!

Ah!


EDDIE et HERMAN se retrouvent dans l'épave de la voiture dans un dépôt de ferrailles. Des phares d'épaves de voitures s'allument. EDDIE et HERMAN s'enfuient en criant de peur. Ils s'approchent d'un policier.


HERMAN

Les voitures, elles veulent

nous tuer!

Aidez-nous, je vous en prie!

Aidez-nous!


EDDIE

C'est nous qui avons volé les

pièces.


HERMAN

C'est nous les responsables.


EDDIE

C'est nous les coupables.

C'est à cause de nous qu'il y

a eu tous ces accidents.

Sauvez-nous, monsieur l'agent.


Le policier ouvre la portière de sa voiture. EDDIE et HERMAN sont terrorisés.


Sur un journal, on peut voir un article avec le titre: « Les deux voleurs se livrent à la police. »


Dans un garage, KEVIN répare une voiture.


KÉVIN

Ma voiture d'avant était

magnifique, mais toi, tu vas

être encore plus belle.

J'ai pu récupérer un tas de

pièces détachées de sa pauvre

carcasse.

Toi et moi, on va former une

équipe du tonnerre.


Dans son garage, le GARDIEN attend toujours, le téléphone à la main.


GARDIEN

Eddie et Herman ont joué de

malchance.

On ne peut pas dire que ça ait

roulé pour eux.

Certains dérapages ne pardonnent

pas.

Heureusement qu'ils ont été mis

hors d'état de nuire, sinon,

dieu sait ce qu'ils auraient

encore fait.

Ça devient de plus en plus

difficile de louer un véhicule.

J'abandonne.


Le GARDIEN raccroche le téléphone.


GARDIEN

Je crois que je vais aller faire

un tour au cimetière de voitures

pour y déterrer une occase.

Peut-être ben que je trouverai

une super automobile comme celle

qui a failli conduire à la folie

ces deux petits sacripants.

À bientôt, les amis.

Et respectez les limitations de

vitesse.


Il rit.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par