Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

How Do 3D Printers Work?

3D printing is no longer the stuff of science fiction – it`s very real. This scientific innovation uses an “additive” process, which means that the 3D printer makes objects layer by layer, progressively adding



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

KATHERINE SULLIVAN est assise seule sur un fauteuil. Elle s'adresse directement au public de l'émission. Des images des objets qu'elle évoque défilent.


Titre :
L'impression 3D


KATHERINE SULLIVAN

Les imprimantes 3D semblent un

peu comme un gadget digne d'un

film de science-fiction.

Pensez au réplicateur ou même au

synthétiseur de nourriture

de

Star Trek. Pourtant,

l'impression tridimensionnelle

existe depuis les années 1980.

Bon, l'imprimante en tant que

telle n'était qu'un prototype,

mais Charles Hull avait tout

de même un modèle fonctionnel.

On a dû attendre jusqu'en 2009

pour que ça devienne accessible

au grand public.

Une imprimante

3D, comment ça marche? Eh bien,

ça fonctionne selon le principe

de fabrication additive.

Habituellement, la fabrication

en usine enlève la matière à une

pièce de métal ou de plastique

pour avoir la forme désirée.

L'impression 3D fait tout

le contraire. Disons que

je perds une vis nécessaire

pour assembler une table IKEA.

Je pourrais m'en commander

une autre ou je pourrais m'en

imprimer une. Il faut d'abord

dessiner la forme de la vis

à l'aide d'un logiciel sur

ordinateur. Le plan sera ensuite

transmis à l'imprimante qui va

s'assurer de recréer la

vis une couche à la fois.

Lors de son dévoilement, la

technologie d'impression

tridimensionnelle était assez

chère. Maintenant, on peut s'en

procurer une pour environ 3000$,

ce qui permet à des universités,

des compagnies, des artistes

et même des adeptes

de s'en procurer.

C'est, après tout, un processus

écolo, abordable et qui permet

de créer des produits faits sur

mesure. La tendance générale,

en ce moment, est à

l'accessibilité, la

gratification instantanée et

à la rapidité. Avec l'impression

3D, on peut aussi s'imprimer des

produits selon son humeur, ce

qui est pratique dans le domaine

de la mode. Le studio Shigo a

récemment imprimé des robes à

l'aide d'un style qui dessine en

3D, le 3Doodler. En gros, ils

ont créé des robes en plastique,

avec des motifs de dentelle.

Bien que la création ait

pris trois mois à faire, les

créateurs peuvent faire des

retouches rapidement. D'autres

designers préfèrent imprimer

leurs tissus sous forme de

mailles qu'on peut entrelacer,

un peu comme une cotte de

mailles. C'est simple, mais ça

offre tellement d'options et une

grande liberté des mouvements.

Le créateur Rothenberg espère

offrir des vêtements qu'on

pourra ajuster selon chaque type

de corps. En plus, la matière

thermoplastique qu'il

utilise peut être recyclée.

La première édition de Inland a

eu lieu, cet automne, à Toronto,

mettant en scène 80 designers de

mode canadiens. Ils ont pu

dévoiler leurs créations au sein

de petites boutiques sous un

même toit. Certains y ont

présenté des accessoires et des

vêtements créés à l'aide d'une

imprimante 3D. C'est le cas de

Hot Pop Factory qui a créé

des nœuds papillon pour

l'occasion. Au Canada, on mise

beaucoup sur la relève dans

le domaine de la technologie. La

preuve: des endroits comme le

Musée du textile du Canada à

Toronto et la bibliothèque

publique d'Ottawa permettent aux

visiteurs d'imprimer leurs

créations. Il y a aussi des

programmes sociaux comme Young

maker qui encourage les jeunes

à explorer les possibilités de

l'impression tridimensionnelle.

Finalement, tout porte à croire

qu'on pourra bientôt s'imprimer

un look différent

à chaque matin.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par