Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Lise Paiement

Over the past 25 years, Lise Paiement has dedicated her career to improving education and fostering the cultural identity of youth in minority environments. Lise`s passion for education and for French-speaking communities has driven her career as a teacher, speaker, lyricist, etc.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

LISE PAIEMENT, écrivaine présente : Les 5 livres canadiens-français qui m'ont le plus marquée. Chaque pochette de livre apparaît au moment de sa nomenclature.


Intertitre :
5 Ma petite rue qui m'a menée autour du monde de Gabrielle Roy


LISE PAIEMENT 

Ce livre-là, ce qui vient me

chercher, c'est que c'est

un beau livre. Moi, je suis

une romantique. Même si je sais

qu'il y a des tablettes avec

des livres électroniques, j'aime

les livres. Et ce livre-là, il y

a des belles aquarelles de

Réal Bédard, l'aquarelliste qui a

fait le vidéoclip de Daniel Lavoie,

« Jour de plaine ».

Pour moi, je revois un peu la

découverte de l'Ouest canadien

francophone. Parce que longtemps

dans ma vie, j'ai pensé que

la francophonie, c'était

l'Acadie, le Québec, puis

l'Ontario. Puis, mes premières

ailes de la francophonie dans

l'Ouest, c'était les lectures de

Gabrielle Roy, et c'était aussi

ce beau livre-là que j'avais

reçu en cadeau.


Intertitre :
4 Les murs de nos villages, Théâtre, Création collective


LISE PAIEMENT

Les Murs de nos villages de la

Vieille 17, c'est un collage,

c'est une création collective.

Il faut comprendre qu'à ce

moment-là, je suis au début de

mes années dans l'enseignement,

puis on regarde des gens comme

Robert Bellefeuille, Anne-Marie

Riel, Jean-Marc Dalpé. C'est

des gens qui ont percé le milieu

théâtral, mais qui ont commencé

par quelque chose de magique,

ça s'appelait

Les Murs de nos villages.

Puis, ça parle du petit village.

Ça ressemble un petit peu à Alexandria.

J'ai aimé ce livre-là, j'ai choisi

ce livre-là parce qu'à mon avis,

ça a été un incitatif qui a

permis aux gens, dans les écoles

secondaires, de faire du

théâtre-collage. Et c'était

une formule qui était excellente

quand on voulait faire de

la création collective avec

les élèves. Je reste encore attachée,

je trouve encore ça drôle quand je les lis.

Je revois encore Robert Bellefeuille

qui joue des textes

de ce livre-là. Et pour moi,

c'est un must de la dramaturgie

franco-ontarienne.


Intertitre :
3 L'encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoit


LISE PAIEMENT

La cuisine canadienne, j'ai pris

ça parce que moi, je suis

une épicurienne. Il y a des gens

qui aiment les chanteurs rock.

Eh bien, moi, c'est les chefs.

J'aime aller au resto, j'aime

goûter, je suis une gourmande.

Et quand j'ai quitté la maison,

le premier livre de recettes que

ma mère m'a donné, c'est celui-

là, dans lequel il y a

les recettes de son ragout,

de plein de choses. Et ça,

pour moi, c'est comme une bible

culinaire. Même si j'ai

maintenant deux à trois

bibliothèques de livres

uniquement de recettes, c'est

encore celui qui, à mon avis,

me rappelle plus ma mère, et

me rappelle beaucoup, beaucoup

mon enfance. Alors, je suis

attachée à ce livre-là.


[Intertitre

(2 La veuve rouge, de Gaston Tremblay)


LISE PAIEMENT

Gaston Tremblay, c'est un poète,

mais c'est quelqu'un qui vient

de ma ville natale. Moi, je

viens de Sturgeon Falls, je

viens du "moyen nord". Je dis

toujours: Je suis partie, mais

j'ai pas perdu le nord. C'est

dans le vrai sens. Et je l'ai

redécouvert tout dernièrement,

ce texte-là, les textes de

Gaston Tremblay, parce qu'ils

parlent de la rupture avec

l'être qu'on aime. Et comme j'ai

perdu mon conjoint il y a un peu

plus d'un an, c'est des textes

qui sont venus encore plus me

chercher. Et je trouve que ça

t'aide à trouver une sérénité

dans ce qu'il nous reste à faire

quand on reste en arrière, quand

la personne nous quitte. Et je

pense que je me suis réfugiée

dans ses paroles.


Intertitre :
1 Préférez-vous les icebergs?, de Chrystine Brouillet


LISE PAIEMENT

Chrystine Brouillet, bien ça,

c'est mon petit côté caché. Moi,

j'adore les polars. Quand j'ai

un bon polar, je peux inventer

des raisons pour pas sortir

de la maison, rester sous

les couvertures, puis finir

l'histoire. Je dis toujours:

J'aime les choses de police.

Mais je pense que c'est parce

que dans l'enseignement, on se

retrouve tout le temps dans des

contextes positifs. Puis moi,

la police, ça vient me chercher

un petit côté rebelle, j'aime

ça. Je fais du voyeurisme,

on dirait, sur le côté moins

beau de la société, ou les

choses qui sont plus marginales.

Puis elle, elle écrit bien,

puis j'aime son personnage

central. C'est Maud Graham, qui

est une détective. Puis je me

suis attachée à ce personnage-

là. Alors, je les ai presque

tous lus, ses livres. Et les

gens qui aiment les polars,

je le recommande fortement.

Vous allez tomber en amour

avec Maud Graham.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par