Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

How to Write a Historical Novel

How do you write a historical novel? Here`s how to find sources and inspiration…
Are you a writer at heart? Are you a History buff? What if you combined these two passions to write a historical novel?



Réalisateur: Aurélien Offner
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Il s’agit d’une entrevue avec DANIEL MARCHILDON, écrivain, réalisée chez lui. L’entrevue est entrecoupée d’images où on le voit travailler à son bureau.


DANIEL MARCHILDON

Je m’appelle Daniel

Marchildon, je suis auteur de la

Huronie, une région qui se

trouve à peu près à 160

kilomètres au nord de Toronto,

et mon tout dernier roman

s’appelle:

Le Sortilège de

Louisbourg, qui est un roman

historique qui se passe à

Louisbourg, donc l’Île Royale,

qui est aujourd’hui le

Cap-Breton, entre 1749 et 1758.

Je suis un passionné d’histoire

et ce que je fais souvent dans

mes recherches historiques, je

vais vers les choses insolites,

les choses qui sont connues

ou méconnues, mais qui sont

particulières, un peu inusitées.

Et là, je me sens interpelé

à trouver une explication en

arrière de cet événement

ou ce phénomène.

Le processus pour venir à bout

d’écrire un livre c’est long,

parfois pénible et puis ça

s’étend, en tout cas dans mon

cas, d’habitude sur plusieurs

années. J’invente les

personnages, je les découvre et

puis je demeure

attentif à leur voix.

Des fois, je ne suis pas

d’accord nécessairement avec ce

qu’ils me disent, non, je ne

voudrais pas que tu fasses ça,

mais le personnage me dit: "Non,

non, c’est vraiment ça mon

destin." Et dans le cas de

Le Sortilège de Louisbourg,

certains des personnages

connaissent un destin tragique,

puis je le regrette un peu, mais

finalement c’est les personnages

qui me disaient que c’est

ça qui leur arrivait.

Souvent, je suis en train de

raconter quelque chose de réel

et je me dis: Oh, ce serait donc

intéressant si cette autre chose

se produisait. Mais là, j’ai

besoin de me retenir, de

dire: Non, mais ce ne serait

pas fidèle à l’histoire.

On peut en faire un certain

montant, de ça, mais non, il ne

faut pas s’écarter finalement

de la réalité. Ne pas

trop s’écarter, du moins.

Je suis content quand la fiction

et la réalité sont tellement

bien imbriquées que le lecteur

ne sait plus ce qui est vrai et

ce qui ne l’est pas et se laisse

tout simplement entraîner par

l’histoire, par la réalité et la

fiction qui vont de pair,

qui marchent ensemble.

Les histoires sont souvent déjà

là. C’est juste question d’aller

les chercher et puis ensuite de

les raconter à sa façon, parce

que quand on est romancier, on

n’invente rien. On est en train

de raconter des histoires qui

ont déjà été dites, mais c’est

notre façon de les raconter qui

nous donne ce regard

original sur le monde.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par