Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Éric Leclerc`s Pure Magic

What do you say to an afternoon in the magic world of Éric Leclerc, a Franco-Ontarian magician from the Ottawa area? He will take your breath away with his skill, and enchant you with his joie de vivre.

Long story short, Éric Leclerc has been a magician for 20 years. He is now an accomplished artist, whose illusions have taken him all around the world. Thousands of people have seen him work his magic, in Canada, the U.S., Thailand and the Caribbeans. Spectators of all ages have been captivated by his unbelievable presentations, always as interactive as they are astonishing. Children and grown-ups alike have been dazzled by his unique style of magic, wherever he has gone! A Daniel Groleau Landry report.

Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

DANIEL GROLEAU LANDRY suit le magicien de rue ÉRIC LECLERC qui fait l'étalage de ses tours auprès de passants arpentant les rues du ByWard Market d'Ottawa.


[ÉRIC LECLERC:] Je prends la

carte que t'as

signée, je la mets à peu près

à moitié chemin, juste comme

ça. Veux-tu la pousser?

Assure-toi qu'elle rentre

à l'intérieur.

(Alors que DANIEL GROLEAU LANDRY pousse sa carte à l'intérieur du paquet, ÉRIC LECLERC la prend, la lèche, la colle à son front et continue son tour en prétendant chercher la carte dans le paquet. DANIEL GROLEAU LANDRY ne remarque pas le tour de passe-passe.)

Regarde, je vais essayer de la

trouver, OK? Un,

deux, trois... Voilà ta carte.

Non, attends minute. Un, deux,

trois... Voilà ta... Non,

attends deux secondes.

Voilà ta... OK. Je l'ai perdue.

Je l'ai perdue. Daniel,

je l'ai complètement perdue.


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Oh

non...

(DANIEL GROLEAU LANDRY lève les yeux et remarque finalement que sa carte était collée sur le front d'ÉRIC LECLERC depuis le début.)


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Ha, ha,

ha!

Je suis avec Éric Leclerc, on

s'en va faire de la magie de

rue. On s'en va trouver des gens

puis on va les époustoufler. Ha!

(ÉRIC LECLERC se trouve maintenant avec une passante nommée TESSA.)


[ÉRIC LECLERC:] Je vais te

montrer quelque

chose. Je vais rentrer dans ta

tête. J'aimerais que tu penses à

un numéro entre 1 et 100. Mais

dis-moi le pas, fais juste y

penser. Est-ce que tu l'as?


[TESSA:] Oui.
[ÉRIC LECLERC:] Si je te dis

c'est

quoi, là, tu vas capoter?


[TESSA:] Oui.
[ÉRIC LECLERC:] Regarde-moi dans

les

yeux, pense à ton numéro.

(ÉRIC LECLERC fixe TESSA dans les yeux, puis note un numéro sur un papier, sans le montrer immédiatement. Il range ensuite son crayon.)


[ÉRIC LECLERC:] Je l'ai. C'est

ça. C'est

un numéro à deux chiffres.


[TESSA:] Non.
[ÉRIC LECLERC:] Oh, j'ai écrit

48.


[TESSA:] Non, c'est pas ça.

C'était 7.


[ÉRIC LECLERC:] 7? Bien, ils

m'engageraient

pas si je "manquerais",

Tessa, come on.

(ÉRIC LECLERC retourne son papier blanc et il y est inscrit "7" au crayon à l'encre.)


[TESSA:] Oh mon Dieu.
[ÉRIC LECLERC:] Non, c'est Éric.

(Le reportage revient sur ÉRIC LECLERC, seul, devant le ByWard Market.)

Ça fait longtemps que je fais

de la magie. Ça va faire 24

ans ce Noël que je fais de la

magie, depuis que j'ai 9 ans.

[Début information à l'écran]

ÉRIC LECLERC Magicien professionnel

[Fin information à l'écran]

J'ai commencé avec une petite

trousse de magie sous l'arbre

de Noël. Puis là, j'ai

pratiqué des tours,

puis j'ai vraiment pratiqué

avant de montrer à mes parents.

Et puis là, le premier tour que

j'ai montré à ma mère, sa bouche

était ouverte. Elle était

vraiment épatée, elle était

époustouflée, puis là, j'ai su

à ce moment-là que je voulais

devenir magicien et j'ai

jamais arrêté d'en faire.

Retour à l'interaction entre ÉRIC LECLERC et TESSA.


[ÉRIC LECLERC:] Donc Tessa, je

vais te montrer

le tour du 3 de coeur. Alors,

j'aimerais que tu sortes une

carte. Ça peut être n'importe

laquelle. Tu peux la montrer

à la caméra. Quelle tu as?


[TESSA:] Un 3 de coeur.
[ÉRIC LECLERC:][Avec un air

contrarié] Attends une

seconde...

C'est le tour du 3 de coeur,

mais il faut pas

que tu piges le 3 de coeur.


[TESSA:] OK, c'est bon.
[ÉRIC LECLERC:] Tu peux piger

n'importe quelle

autre, mais il faut pas que tu

piges le 3 de coeur. Ça marche

pas tout le temps. Vas-y,

n'importe laquelle.

Quelle tu as?


[TESSA:] Le 3 de coeur.
[ÉRIC LECLERC:] OK, Tessa, une

dernière fois.

Prends la carte de ton choix.

Vas-y, ma belle, n'importe

laquelle. Et là, tu peux...

(TESSA montre la carte qu'elle a pigée. C'est encore le 3 de coeur.)


[ÉRIC LECLERC:] OK, come on,

Tessa!

(Le reportage revient sur ÉRIC LECLERC, seul, devant le ByWard Market.)


[ÉRIC LECLERC:] Les gens veulent

croire en la

magie. Ils veulent savoir les

secrets, un monde mystère. Il

y a pas beaucoup de magiciens.

Puis de voir un professionnel

devant eux, c'est sûr que...

surtout les hommes, vont penser:

Bon, bien là... C'est arrangé

avec le gars des vues. Ça se

peut pas, ça. Bla, bla, bla.

(ÉRIC LECLERC est en compagnie d'une FEMME blonde dans la quarantaine. Le tour implique un bonhomme de plastique de 10 centimètres de haut, ayant les bras écartés en croix et les jambes droites et collées ensemble.)


[ÉRIC LECLERC:] Voulez-vous

l'examiner?

Assurez-vous. C'est juste un

petit bonhomme normal, oui?

Regardez bien. Si je le mets

sur ma main, comme ça, ici. J'ai

besoin de votre doigt, comme

ceci. Et si vous agitez votre

doigt, regardez

bien, comme ceci...

(La FEMME fait un mouvement de bas en haut avec son index de la main droite, alors que le bonhomme de plastique repose dans la main d'ÉRIC LECLERC. Une musique de foire commence à jouer. À mesure que la femme agite le doigt, le bonhomme de plastique se lève et reste presque droit dans la paume d'ÉRIC LECLERC.)


[ÉRIC LECLERC:] It's called

the viagra trick.

(ÉRIC LECLERC plie un billet de 5$ en cinq.)


[ÉRIC LECLERC:] Un, deux,

trois, quatre,

et tout de suite, regardez la

cinquième fois. Tu fais juste

souffler et le billet...

se transforme... en 100$.


[FEMME:] Excellent! This is

gonna

help my petty cash.


[ÉRIC LECLERC:] Oh, là, vous

aimez le magicien!

(Le reportage revient sur ÉRIC LECLERC, seul, devant le ByWard Market.)


[ÉRIC LECLERC:] Moi, j'attribue

beaucoup de mon succès en me

prenant pas trop au sérieux.

(De retour à l'interaction entre ÉRIC LECLERC et la FEMME.)


[ÉRIC LECLERC:] Ça, c'est un

tour que j'ai

appris en prison.

(Le reportage revient sur ÉRIC LECLERC, seul, devant le ByWard Market.)


[ÉRIC LECLERC:] Tu vas voir des

magiciens, ils vont faire

une cenne disparaître, puis là,

ils vont être comme:

"Et la magie de l'au-delà..."

(Le reportage présente une scène d'ÉRIC LECLERC en train de sortir des cartes de sa bouche, alors qu'il était avec TESSA.)


[ÉRIC LECLERC:] Plein, tu

sais... Ils en mettent

épais. Moi, je suis juste

là pour avoir du fun.

(ÉRIC LECLERC se trouve avec une JEUNE FEMME et pointe sa propre joue pour qu'elle l'embrasse. ÉRIC LECLERC fait alors mine d'embrasser la JEUNE FEMME sur la bouche quand elle s'approche.)


[ÉRIC LECLERC:] Quasiment eu.

Je l'ai pas eu

encore une fois aujourd'hui.

(Le reportage revient sur ÉRIC LECLERC, seul, devant le ByWard Market.)

Moi, je dis au monde: "Regardez,

je vais vous montrer quelque

chose de vraiment cool, là. Vous

allez voir, vous allez capoter,

vous allez vraiment aimer ça,

regardez." Puis j'ai du fun

quand je le fais.

(Tandis qu'ÉRIC LECLERC parle, le reportage montre un tour de magie avec une pièce de monnaie pliée dans la paume de la JEUNE FEMME.)

Donc, quand le monde voit des

techniques, c'est

comme s'ils veulent se laisser

emporter un petit

peu par la magie.

(ÉRIC LECLERC et DANIEL GROLEAU LANDRY se retrouvent ensemble devant la vitrine d'un magasin.)


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Fait

que là, Éric, tu m'as

montré plein de trucs. Mais

je suis pas sûr que je crois

vraiment en la magie. Il y a-tu

comme un truc que tu pourrais

faire qui pourrait

me convaincre vraiment

que la magie, ça existe?


[ÉRIC LECLERC:] Je vais essayer.

J'aimerais

que... Tu peux en prendre une,

n'importe quelle que tu veux.

(DANIEL GROLEAU LANDRY pige la reine de carreaux et montre la carte à la caméra.)

Est-ce que t'aimes

cette carte-là? Est-ce que

tu veux changer d'idée?


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Non, ça

va.


[ÉRIC LECLERC:] Tu peux la

remettre

n'importe où à l'intérieur.

Je mélange les cartes.

Un, deux, trois...

(ÉRIC LECLERC joue de ses mains avec les cartes et les fait voler rapidement sur la vitrine du magasin.)


[ÉRIC LECLERC:] Il y a une carte

qui a collé

sur la vitre. Prends-la.

Va la prendre.

Ha, ha, ha!

(DANIEL GROLEAU LANDRY tente de prendre la reine de coeur, qui se trouve collée sur la vitre, mais il ne peut pas, car la carte est collée derrière la vitre.)


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Tu me

niaises? Sérieux...

OK, Éric, tu m'as convaincu.

La magie, ça existe. T'as fait

exploser les esprits de tout

le monde qui était ici

aujourd'hui. Merci d'être

venu ici avec moi.


[ÉRIC LECLERC:] Ça fait plaisir.

Merci.


[DANIEL GROLEAU LANDRY:] Salut.
[ÉRIC LECLERC:] À la prochaine.

Bye!

(Fin émission)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par