Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Fishing Cabins and architecture

An architectural fishing cabin – why not? The fishing cabins designed by students attending Laurentian University`s School of Architecture, in Sudbury, will be auctioned.



Réalisateur: Eric Bachand
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TERRANCE GALVIN, directeur de l'école d'architecture de l'Université Laurentienne, et BENOÎT LACHAPELLE, étudiant en architecture, parle de leur expérience dans un projet de construction de cabanes à pêche. Défilent des images illustrant leurs propos.



TERRANCE GALVIN

Le design, c'est partout.

C'est vraiment intégré avec

la vie quotidienne et le rôle

de l'architecture,

c'est très important.

Dans les places où

l'architecture est très, très

fort, la qualité de la vie et

les espaces sont

plus forts aussi.

Maintenant, les étudiants qui

viennent du nord ou qui viennent

d'ailleurs, qui veulent

s'engager avec la culture du

nord, restent ici pour faire

leur formation en architecture.

Les étudiants qui viennent de

l'Ontario du Sud, souvent, pour

la première fois, les étudiants

ont jamais fait la cabane à

pêche. Donc, j'ai commencé

avec une série de projet et

la première année, c'est de

construire une cabane à pêche.

Toutes les théories et beaucoup

de questions, en architecture,

ça reste quand même dans les

petits projets. Pour nous,

l'utilité de la cabane à

pêche, c'est bon pour guider les

étudiants dans un chemin direct,

mais quand même beaucoup de

créativité. Donc, c'est le lien

entre les visions théoriques et

le pratique. Et on a essayé

de mettre, à l'école, que chaque

projet ait les deux ensemble.


BENOÎT LACHAPELLE

Quand on demande à quelqu'un

c'est quoi une cabane à pêche,

ça doit être une boîte carrée

qui va ressortir. Vraiment, ici,

on voulait faire de quoi

architectural qui était pour

apporter un peu de fantaisie

à l'intérieur d'un village

de pêche où est-ce que toutes

les cabanes se ressemblent où

est-ce qu'avec un petit budget,

on est capable de créer

de quoi de grandiose.

Dans le cadre du projet, on est

allés à Azilda pour visiter un

village de cabanes à pêche.

Puis, on a visité plusieurs

cabanes à pêche. Comment ils ont

fait des chemins autour des

cabanes à pêche pour se rendre à

leur cabane. Pis comment ils

utilisent leur cabane. Comme

en rangée ou comment ils

positionnent leurs lignes

à l'extérieur. Puis, c'est comme

ça qu'on est arrivés avec

l'étoile Polaire comme concept

pour créer un compas vivant

avec notre cabane à pêche

qui permet à l'utilisateur

d'apporter la cabane, la situer

vers le nord et de profiter

des usages de cette cabane-là.


TERRANCE GALVIN

Après trois ou quatre projets

comme ça, les étudiants ont une

bonne idée des contraintes comme

de bouger, ou les matériaux.

Ça donne la capacité

de la créativité.

Parce que souvent les gens

pensent que les contraintes,

ça arrête la créativité.

Chaque cabane est très

différente une à l'autre. Donc,

ça, c'est toujours une surprise

pour moi. Donc, cette année, une

est longue comme une

longhouse.

La forme autochtone. Une comme

une étoile et une troisième

qui est très légère.

Et l'inspiration,

c'est le morceau de bois.


BENOÎT LACHAPELLE

Ce qui est

intéressant de ce projet-ci,

c'est que la cabane à pêche,

elle va être vendue. Elle va

être occupée et utilisée par

quelqu'un. C'est vraiment un

aspect important qu'on doit

penser en tant que futur

architecte. Ce qu'on fait

doit être fonctionnel.

C'est le fun de voir

quelqu'un apprécier

quelque chose qu'on fait.


TERRANCE GALVIN

Quand tu prends 14 étudiants

qui font le travail pendant un

mois, c'est beaucoup de temps,

mais l'investissement, c'est

très important pour les petits

projets comme la cabane à pêche.

C'est autant important

qu'une école ou un centre

communautaire. Et donc, ça,

c'est une de mes premières

leçons pour les étudiants.

Et les bons architectes prennent

beaucoup de temps pour les

petits projets et la même

chose pour les grands projets.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par