Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Straw House, Unafraid of the Wolf!

For three summers, Pierre Harrison and his partner Susanne slept in their school bus while they built their dream house themselves. It was a self-sustainable green house, built with straw bales.



Réalisateur: Eric Bachand
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT


PIERRE HARRISON est autoconstructeur d'une maison écologique en paille. Il accorde cette entrevue assis, entouré d'arbres. Au fil de ses propos, des images de la maison qu'il a construite défilent.


PIERRE HARRISON

Aussitôt qu'on mentionne qu'on

a construit une maison en

ballots de paille, les gens

disent: "Ah, avez-vous des loups

dans la région?" Eh oui, on a

des loups et je suis très vite à

répondre que la deuxième maison

que le loup a détruite, c'était

une maison faite en bois.

C'est une maison genre

écologique, car on a utilisé des

ballots de paille pour monter

les murs. C'est vraiment les

ballots qui supportent le poids

du deuxième niveau et du toit et

on appelle ça Nebraska style,

car c'est dans cette région-là

où est apparu, à la fin des années

1800, des maisons de ce genre.

Il y en a encore qui sont encore

debout et les gens vivent

dedans. On n'a aucune fenêtre

sur le côté nord. Donc, nos

ouvertures, nos fenêtres, c'est

tout du côté sud, est, ouest.

On a un chauffage passif

solaire, pendant l'hiver, mais

pas pendant l'été. Nous sommes

100% hors du réseau électrique,

donc on produit toute notre

électricité. On a deux piles

chargées par 480 watts

de solaire. On vit vraiment

avec peu d'énergie.

Donc, une ampoule de 100 watts

qui marche pour dix heures, nous

autres, on utilise moins que ça

dans une journée. Nous avons

une toilette à compost. Donc,

on s'occupe de tous nos propres

déchets et on a un puits dans

lequel on va chercher notre eau

et quand l'eau quitte la maison

de nos éviers, elle passe par

un système de barils, ensuite un

système de filtrage de pierres

et de sable et quand elle quitte

ce système-là, elle est aussi

propre que quand elle est

rentrée dans la maison.

On a commencé à construire au

mois de mai-juin 2006 et

on construisait pendant l'été et

puisqu'on est à 30 minutes de la

ville, on a décidé qu'on veut

vivre sur cette propriété-là.

Donc, on a acheté un vieil

autobus scolaire. On l'a

converti, donc on vivait

là-dedans.

On a travaillé trois étés, 2006,

2007, 2008 et à la fin septembre

2008, on a pu rentrer

dans la maison.

Ce qui était vraiment très

bien de ce projet-ci, c'était

vraiment un projet rassembleur.

Il y a des gens qui venaient

chez nous, qui nous

approchaient, qu'on connaissait

pas du tout, pis ils nous

disaient: "Hé, on a entendu ce

que vous voulez faire. Pourquoi

vous voulez faire ça? Qu'est-ce

que vous faites?" Donc, on

dirait que ça a suscité un

intérêt des gens pour venir voir

qu'est-ce qu'on voulait faire,

comment le faire. Quand on était

en construction, il y a une

fourgonnette qui arrive, un gars

qui sort avec des outils.

"Est-ce que je peux vous aider?"

"Allez-y, oui! Viens

nous aider." Donc, ça nous

réchauffait le coeur, un peu,

que les gens voulaient

venir faire partie

de notre projet aussi.


Toute la famille de PIERRE HARRISON joue à l'extérieur.


ENFANT

Papa?


PIERRE HARRISON

Oui, mon coeur?


PIERRE HARRISON continue son entrevue.


PIERRE HARRISON

On vit vraiment d'une façon aussi

écologique qu'on peut. Est-ce

que nous, on fait une différence

vis-à-vis l'environnement et les

changements climatiques? Je dois

dire non. Nous sommes un grain

de sable sur la planète. Mais

c'était pas le but. C'était

pas pour sauver la planète qu'on

voulait faire ça, mais c'était

vraiment de vivre d'après nos

valeurs, mais aussi de démontrer

que c'est possible de vivre une

superbe vie très riche et être

très écolo autant que possible.


L'ENFANT présente sa petite maison de jeu à l'extérieur.


ENFANT

Dans ma maison!



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par