Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Children's Hygiene: Diaper-Free Babies

Natural Infantile Hygiene, all referred to as Diaper-Free Babies, is a mothering technique that has found adepts in Canada.

Natural Infantile Hygiene, which is known in the United States as elimination-communication, consists in observing a baby’s reactions to detect signs proving that he needs to go potty, in order to allow the child to immediately relieve him or herself in the toilet, in a sink or in a chamberpot.

Elimination-communication allows the child to become familiar with cleanliness from birth. Babies are, we’re told, aware of their elimination needs and are, according to the practice, capable of communicating them to their parents from birth. The diaper-free baby method has been in practice in Asia, South America and Africa for millenia. See our interview with two mothers who have tried out the Diaper-Free Baby method.

A story by Chantal Villemaire.



Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Le reportage commence par des images de couches pour bébés dans un magasin. Un rire de bébé se fait entendre. Le reportage est composé d'entrevues de deux adeptes du Diaper Free Baby: BARBAR MULLER, en français, et SUSIE PEARSON, en anglais, ainsi que du docteure MONIQUE BERGERON. Les entrevues sont entrecoupées d'images des deux adeptes du Diaper Free Baby s'occupant de leur bébé, à la maison.


[BARBARA MULLER:] Diaper Free

Baby, c'est

quand on met pas de couche. Le

bébé porte pas de couche. Il y a

des personnes qui le font

à temps partiel ou bien

nous, en ce moment, on le fait à

la maison, on le fait la nuit,

mais on le fait

pas quand on sort.

Je crois que les bébés sont nés

avec... Ils savent quand ils ont

besoin d'aller. Ils donnent des

signaux et c'est une façon

de communiquer avec nous et nous

avec l'enfant. Des fois, elle

bouge, elle gigote. Une autre

façon, c'est si je sais que tout

va bien et là, elle commence

à pleurer. Il y a pas de raison.

Bon, alors elle est en train de

me dire: "Il y a quelque chose

d'autre." Alors j'essaye

de lui faire faire pipi.

D'habitude, j'ai assez de temps

d'aller au lavabo, d'enlever ses

pantalons et de lui faire faire

pipi dans le lavabo. Quand ils

font pipi, si c'est un accident

sur moi ou bien sûr le lavabo,

je fais un son. Alors je fais

"psss" et là, ils associent le

son avec le fait de faire pipi.


DOCTEURE MONIQUE BERGERON

Pour faire ça, il faut faire

beaucoup attention et faire

attention au bébé toute la

journée, 24/7, être

très attentif.

La majorité des parents n'ont

pas ni l'énergie ni le

temps pour faire ça.


[BARBARA MULLER:] Je le fais pas

parce que,

OK, j'ai dans ma tête qu'à

cet âge-là, elle va être propre.

C'est parce que maintenant,

je sais qu'elle me dit qu'elle a

besoin d'y aller et en bonne

conscience, je ne peux pas...

Elle veut pas faire caca sur

elle-même, je crois, c'est

pour ça qu'elle me le dit.


[DOCTEURE MONIQUE BERGERON:] Les

enfants vraiment développent pas

la capacité de se retenir ou de

retenir leurs selles ou l'urine

jusqu'à tant vraiment à 12 mois,

à 15 mois. Parce que leurs

nerfs, leur système nerveux,

n'est pas encore développé à ce

point-là. Alors c'est un peu

difficile de leur demander de se

contrôler quand ils ont pas la

capacité physique de le faire.


[BARBARA MULLER:] Je pense que

c'est très

important de suivre ton

intuition et c'est ça que moi,

je fais. Je dirais pas que moi,

je suis des mouvements qui sont

pour ci ou pour ça, je fais ce

qui semble le mieux pour

moi avec mon enfant.


DOCTEURE MONIQUE BERGERON

S'il y a quelque chose

qui met l'enfant en danger,

certainement, je vais en parler

et ça, c'est pas acceptable.

Mais pourvu que l'enfant soit

sauf, content, la famille n'a

pas de stress pour faire ce

genre, ce style de parenting,

alors moi, j'ai

pas de problème.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par