Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chienne à Jacques and Other Expressions

It`s not nice to hear that we`re dressed like a “chienne à Jacques”! Where does this 19th-century Quebec expression come from? And why is it derogatory? Being “dans les patates” is not any nicer! But what`s the



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Cette capsule débute en présentant CAROLINE LEAL qui écrit son nom sous forme de graffiti avec une bombonne.

♪♪♪

(Dans le cadre de cette capsule de TFO 24.7, la chroniqueuse CAROLINE LEAL commente des expressions populaires avec humour et sarcasme. CAROLINE LEAL se tient debout devant un écran occupant toute l'image et sur lequel apparaissent une patère, un cadre de fenêtre, une chaise et un globe métallique. Tout au long de cette chronique, de brèves images et des extraits de vidéos relatifs aux propos de CAROLINE LEAL sont présentés.)

[Début information à l'écran]

La chienne à Jacques

[Fin information à l'écran]


[CAROLINE LEAL:] Est-ce que

quelqu'un vous a

déjà dit que vous vous habillez

comme la chienne à Jacques? Eh

bien premièrement, je peux

vous assurer que ce n'est

pas un bon ami.

Cette expression populaire tire

ses origines de la région

du Bas-du-Fleuve

Saint-Laurent, au Québec.

Selon les historiens, un homme

nommé Jacques Aubert y habitait

au début du XIXe siècle.

M. Aubert était un homme

célibataire et pas le plus

sympathique dans le quartier.

Bref, de nos jours, il serait

pas un candidat bien

populaire sur Tinder.

Solitaire, il avait comme seul

compagnon sa petite chienne qui,

à son tour, était souvent malade

et avait perdu la plupart

de son poil.

Pour survivre l'hiver, M. Aubert

habillait sa petite chienne

avec de vieux chandails

inutilisables.

Il faut comprendre que le

Bas-du-Fleuve Saint-Laurent

au XIXe siècle, c'est pas la

même époque qu'aujourd'hui.

Le code vestimentaire canin

de nos jours inclut des costumes

d'Halloween et des

maillots de bain.

Pas question d'ignorer

le style de Fido.

Alors, quand le voisinage

voulait se moquer de quelqu'un

qui était mal vêtu, on disait

qu'il était habillé comme

la chienne à Jacques.

Ce qui était très insultant pour

la personne, mais plus insultant

pour la chienne à Jacques.

[Début information à l'écran]

Être dans les patates

[Fin information à l'écran]


[CAROLINE LEAL:] Si on vous dit

que vous êtes

dans les patates, ça veut dire

que vous êtes mêlé, que

vous vous êtes trompé.

L'expression tire ses origines

de l'époque des

premières automobiles.

Les routes n'étaient pas

encore asphaltées et étaient

dangereusement instables.

Souvent, on roulait sur

la terre, à travers

les champs agricoles.

Cependant, quand il pleuvait,

le champ devenait de plus

en plus difficile à suivre.

Il était donc tout à fait normal

que le chauffeur perde contrôle

et qu'il aboutisse

dans le champ de patates.

C'est alors qu'on adopte

l'expression "être dans

les patates" pour décrire

quelqu'un de perdu et confus.

[Début information à l'écran]

Se mêler de ses oignons

[Fin information à l'écran]

L'expression "se mêler

de ses oignons" signifie

s'occuper de ses affaires.

Mais savez-vous que dans

l'ancien jargon français,

"oignons" désignait des fesses?

Certains expliquent que

l'expression fait alors allusion

à l'idée de se préoccuper de son

corps, de ce qui nous regarde.

Cependant, l'expression

américaine "know your onions"

est drôlement similaire à notre

propre dicton populaire. Est-ce

qu'il pourrait y avoir un lien?

Cette expression serait née

durant les années 20, lorsque

les fermiers cultivaient

un grand nombre de

variétés d'oignons.

Alors, chaque fermier était

expert de sa propre culture.

Il était quand même très

difficile de bien connaître

toutes les variétés d'oignons.

L'expression fait alors

référence à bien connaître

ses oignons, donc à être

expert sur un sujet.

Se mêler de ses oignons nous

encourage alors à nous occuper

seulement de ce qu'on connaît.

Fin émission

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par