Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Weightlessness, Neutrinos and... Insects

When we hear of astronauts sent into space, orbiting the Earth in the International Space Station, we often hear the word “weightlessness.” But who really knows what that means?



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

GABRIEL GRENIER peint son nom en noir sur une affiche blanche, ensuite il tient l'affiche de manière à ce qu'on puisse la lire. GABRIEL GRENIER s'adresse au public de l'émission.


GABRIEL GRENIER

(S'adressant au public de l'émission)

Quand on entend parler des

astronautes qui sont en orbite

autour de la Terre dans

l'espace, dans la station

spatiale internationale,

on entend souvent le

mot "apesanteur".

Mais dans le fond, c'est

quoi l'apesanteur? L'apesanteur,

c'est le nom qu'on donne aux

effets de la microgravité.

La microgravité, c'est une

différente façon de percevoir la

gravité. Ici, sur Terre, on est

constamment sous les effets de

la gravité, car on est toujours

attiré vers le centre de la

Terre. Mais la gravité de la

Terre peut être encore ressentie

de l'espace. Elle est moins

forte, mais elle est encore

présente. Alors, pourquoi les

astronautes ont-ils l'air de ne

pas être sous les

effets de la gravité?


Une astronaute tente de se se coiffer, mais ses cheveux se dressent au-dessus de sa tête plutôt que de tomber sur ses épaules.


GABRIEL GRENIER

En fait, c'est parce qu'ils sont

constamment en train de tomber.

Oui, oui, c'est vrai. C'est pour

ça qu'en anglais, on appelle

l'apesanteur free fall ou

en français la chute libre.

C'est comme si vous étiez dans

votre voiture et que vous

passiez au-dessus d'une bosse

rapidement. Pendant un bref

instant, c'est comme si votre

coeur montait dans votre gorge.

Beurk... Mais en réalité,

c'est pas faux. Pendant un

petit instant, vous êtes en

apesanteur. Les astronautes

ressentent la même chose,

mais tout le temps. Wô.


Les images d'une fusée qui décolle et de sa trajectoire vers le haut sont présentées. Ensuite on voit un amerrissage d'une navette spatiale.


GABRIEL GRENIER (Narrateur)

Quand on envoie quelque chose

dans l'espace, que ce soit des

astronautes ou un satellite,

il faut premièrement les envoyer

avec beaucoup de force pour

qu'ils puissent échapper à la

gravité de la Terre

pendant un court instant.

Mais comme on vient de voir, ils

retomberont vers la Terre.


GABRIEL GRENIER

(S'adressant au public de l'émission)

Sauf qu'en orbite, les objets

retombent vers la Terre à un

angle plus grand que la courbe

de la Terre qui passe sous eux.

Alors, même s'ils retombent vers

la Terre, ils n'entreront jamais

en collision avec la Terre.


Intertitre :
Les neutrinos


GABRIEL GRENIER

(S'adressant au public de l'émission)

Saviez-vous qu'en environ

une seconde, 65 milliards

ne neutrinos passent par

le bout de votre pouce?

Ah, mais je vous entends déjà

me demander: c'est quoi un

neutrino? Bien, un neutrino,

c'est une particule élémentaire

de l'univers. Quoi?

Les neutrinos voyagent partout

dans l'univers. Ils passent

directement à travers la Terre

et directement à travers de

nous. Les neutrinos sont

super importants pour les

scientifiques qui essaient de

découvrir comment l'univers

fonctionne et pourquoi il

se comporte d'une telle manière.

Sans les neutrinos, il est

impossible de comprendre comment

l'univers s'est formé et

pourquoi il se comporte

d'une telle façon. Savez-vous

qu'il existe un observatoire

de neutrinos dans le Nord

de l'Ontario?


L'édifice de surface du laboratoire apparaît, ensuite apparaissent deux personnes qui revêtent des équipements spéciaux pour se rendre dans le sous-sol.


GABRIEL GRENIER (Narrateur)

En fait, l'Observatoire de neutrinos

de Sudbury se retrouve à 2

kilomètres sous la Terre dans

une mine tout près de Sudbury.

Sous Terre, les scientifiques

sont capables de mieux observer

les neutrinos et la matière

noire avec de grands détecteurs.


GABRIEL GRENIER

(S'adressant au public de l'émission)

Ce qui est intéressant, c'est

que le bon fonctionnement

des expériences, dans ce

laboratoire, dépend de la

propreté du laboratoire.

Sauf que le laboratoire se

trouve dans une mine.


GABRIEL GRENIER poursuit son explication pendant que des images des préparatifs et des précautions à prendre pour pénétrer dans le laboratoire apparaissent.


GABRIEL GRENIER (Narrateur)

Alors, les gens qui entrent dans le

laboratoire doivent prendre

une douche et laisser leurs

vêtements sales à l'extérieur.

Les échangeant pour des

vêtements propres qui ne

quittent jamais le laboratoire.


GABRIEL GRENIER

(S'adressant au public de l'émission)

L'Observatoire de neutrinos de

Sudbury est en train d'aider des

scientifiques partout au monde.

Et en plus, il se retrouve

dans notre cour arrière.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par