Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Improtéine: Ontario Is Huge!

In their very last vignette, the Improtéine group finds out that the Province of Ontario is pretty big and that sometimes, if you want to visit some Ontario cities, it`s faster to go through the United States!

Improtéine takes us to



Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Sur une route de campagne, près d'un carrefour, STÉPHANE et OLIVIER, du groupe d'improvisation Improtéine, présentent une capsule d'humour. La capsule est entrecoupée d'images venant illustrer les propos des deux humoristes.


[STÉPHANE:] En

11 ans de tournée, on s'est

rendu compte de trois choses.


[OLIVIER:] Un: on a fait près de

100 000

km sur les routes de l'Ontario.


[STÉPHANE:] Deux: La plupart de

ce

kilométrage-là a été fait en se

rendant à Thunder Bay, en 2013.


[OLIVIER:] Trois: L'Ontario est

"é-frickin-norme". Pis ça...


[STÉPHANE ET OLIVIER:] C'est un

problème.

(STÉPHANE et OLIVIER marchent sur la route déserte.)


[STÉPHANE:] Eille, c'est pas des

farces.

La distance entre Ottawa

et Thunder Bay...


[OLIVIER:] ... Est plus grande

que la distance entre

Ottawa puis Vénus.


[STÉPHANE:] Par kilomètre carré,

l'Ontario

compte seulement 13 habitants.


[OLIVIER:] Mais 15 Tim Hortons.

(Ils se regardent, captivés.)


[STÉPHANE ET OLIVIER:] Ah...
[STÉPHANE:] Saviez-vous

que Windsor, c'est

la seule ville du Canada qui

est au sud de l'équateur?


[OLIVIER:] Non, il y a Sarnia,

aussi.


[STÉPHANE:] Saviez-vous que

c'est moins

loin de passer par les États-

Unis pour faire Sarnia-Windsor?


[OLIVIER:] C'est comme dire que

c'est

plus vite de passer par le

Danemark pour aller à Tadoussac.


[STÉPHANE:] Sauf que

Tadoussac...


[STÉPHANE ET OLIVIER:] Ça va la

peine d'être visité.

(STÉPHANE fait rouler un pneu sur la route. OLIVIER est assis sur le rebord du coffre d'une voiture, à côté.)


[STÉPHANE:] Traverser l'Ontario

en

char, c'est long.


[OLIVIER:] Une chance qu'il y a

des

attraits touristiques de

renommée internationale

pour nous divertir.


[STÉPHANE:] Ah! Comme la

soucoupe

volante à Moonbeam.


[OLIVIER:] Le dinosaure à

Mattice.


[STÉPHANE:] Les dinosaures à

Queen's park.


[OLIVIER:] L'affiche qui dit:

"Who smells

the dump?" sur la 401 à Napanee.


[STÉPHANE:] Les deux motels sur

la 11

qui sont pas encore fermés.


[OLIVIER:] Les maisons croches

qui

tiennent debout juste avec

l'antenne satellite sur le toit.


[STÉPHANE:] Puis le panneau à

Foleyet

qui dit bienvenue et au revoir

sur le même panneau.

(Ils se regardent, attendris.)


[STÉPHANE ET OLIVIER:] Ah...

(STÉPHANE et OLIVIER sont maintenant assis sur une roche au bord de la route.)


[OLIVIER:] Puis au niveau

géographique,

il y a pas grand-chose pour

faire passer le temps.


[STÉPHANE:] Dans l'Ouest du

Canada,

il y a des montagnes.


[OLIVIER:] Dans l'Est, il y a la

mer.


[STÉPHANE:] En Ontario.... De la

roche.


[OLIVIER:] Pas vrai, ça. Il

y a de l'eau aussi.


[STÉPHANE:] Ah, c'est vrai. La

17 sur le

bord du Lac Supérieur

de temps en temps.


[OLIVIER:] Puis il y a des

arbres.

(Un pneu roule lentement devant eux et finit par tomber.)


[STÉPHANE:] Oui, mais... That's

it.


[OLIVIER:] L'immensité, c'est

un problème social, aussi.


[STÉPHANE:] La province est

tellement

grosse, qu'il y a des régions

qui sont carrément oubliées.


[OLIVIER:] Au point de vue

culturel, par exemple.


[STÉPHANE:] Le seul show qui est

présenté

cette année à Dryden, c'est

les aurores boréales.

(Penchés sur le capot de la voiture, les humoristes tiennent des fils pour recharger la batterie.)


[OLIVIER:] Au point de vue des

nouvelles technologies...


[STÉPHANE:] Ils ont les

"internets"

à Chapleau. Bravo.


[OLIVIER:] Mais c'est inutile

quand ton

Ski-doo est pas wifi, hein?


[STÉPHANE:] Ouin.

(STÉPHANE se tient à cheval sur le dos d'OLIVIER, qui est à quatre pattes sur la route. STÉPHANE le tient en bride avec de grosses bretelles.)


[STÉPHANE:] Sur le

plan touristique...


[OLIVIER:] Le seul attrait à

Dubreuilville, c'est la pêche.


[STÉPHANE:] Mais ça te prend

tellement

de temps pour te rendre, que les

poissons ont le temps d'évoluer.


[OLIVIER:] Par le temps que

t'arrives,

ils sont sortis de l'eau,

puis les pattes leur ont poussé.

As-tu déjà essayé d'attraper ça,

un chat avec une canne à pêche?


[STÉPHANE:] Oui, il faut mettre

un poisson

au bout de la ligne.

(STÉPHANE tire sur les bretelles.)

Hu!
[OLIVIER:] Brrou...

(Ils font du stop sur le trottoir.)


[STÉPHANE:] La grosseur de

l'Ontario, ça

crée aussi des problèmes

au niveau identitaire.


[OLIVIER:] Hawkesbury, c'est

tellement

éloigné de Toronto que les gens

là-bas ressemblent

plus à des Montréalais.


[STÉPHANE:] Oui, mais en plus

francophone.


[OLIVIER:] Bon, comment on règle

ça?


[STÉPHANE:] La francophonie à

Montréal?


[OLIVIER:] No, l'autre affaire.
[STÉPHANE:] L'Ontario, c'est

trop gros.


[OLIVIER:] C'est gros, mais

c'est aussi gros...


[STÉPHANE:] Que la Colombie ou

l'Éthiopie.


[OLIVIER:] Ou la Bolivie, ou la

Mauritanie, ou la Tanzanie, ou

le Nigeria, ou l'Égypte,

ou le Venezuela.


[STÉPHANE:] Bref, l'Ontario,

c'est aussi

gros que plein de pays sous

l'emprise de dictateurs.


[OLIVIER:] Ou de terroristes.
[STÉPHANE:] Ou de désastres

naturels.


[OLIVIER:] On veut notre part du

gâteau.


[STÉPHANE:] L'Ontario devrait se

séparer

du Canada et devenir...


[STÉPHANE ET OLIVIER:] Un pays.

(Ils lèvent les bras et entonnent un chant patriotique.)

♪ Ce beau drapeau ♪

♪ Levons le ♪

♪ Ce beau drapeau ♪


[STÉPHANE:] Puis après, on

subdivise

l'Ontario en provinces.


[OLIVIER:] En républiques.
[STÉPHANE:] En petits royaumes.
[OLIVIER:] Chacun avec ses

pouvoirs

et ses idées.

L'Est Ontarien voudra son

indépendance. C'est clair.


[STÉPHANE:] La ville de Cornwall

érigera

un mur de maïs pour se protéger

des radicaux d'Embrun.


[OLIVIER:] La prostitution sera

déréglementée à Vanier!


[STÉPHANE:] Et passible de peine

de

mort à Orangeville.


[OLIVIER:] Hearst votera pour le

port de

pneus d'hiver à l'année longue.


[STÉPHANE:] Kingston pour le

port

d'armes à feu,

d'armatures, d'Armageddon.


[OLIVIER:] Windsor votera une

loi

contre la fermeture de sa ville.


[STÉPHANE:] Mais sera annexée de

force

par une armée dont on ne

connaît la provenance.


[OLIVIER:] Mais qui joue du

Eminem

dans ses chars d'assaut.


[STÉPHANE:] Yeah.

(STÉPHANE et OLIVIER sont maintenant assis à l'avant de la voiture.)


[OLIVIER:] Si l'Ontario devient

un pays,

les provinces sont maintenant

pas plus grandes

que des régions.


[STÉPHANE:] Donc, quand tu fais

une

tournée provinciale, ça

te prend deux jours, max.


[OLIVIER:] Puis si tu fais une

tournée

nationale ontarienne, bien,

tu sais à quoi t'attendre.


[STÉPHANE:] Des arbres, des

dinosaures...


[STÉPHANE ET OLIVIER:] Puis

beaucoup

trop de kilomètres.

(Ils démarrent et la voiture s'éloigne.)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par