Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Financing a Webseries

There`s an abundance of original webseries on the Web. Creators seem to enjoy the genre, which gives them quite a bit of creative freedom. Free from the constraints of the traditional television model, webseries creators run into the same hurdles…



Réalisateurs: Carine Ouellet, Raphaëlle Mercier
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

GENEVIÈVE TURCOT s'adresse directement au public de l'émission. Elle est debout au micro. Ses propos sont parfois accompagnés d'images illustrant les webséries ou les personnes qu'elle nomme.


GENEVIÈVE TURCOT

Les créateurs sont maintenant

nombreux à se tourner vers

le web pour créer des séries

originales. Dépourvues des

contraintes du format télé, les

webséries ne connaissent qu'une

seule limite: le financement.

Les webséries n'ont jamais

été aussi populaires et les

webtéléspectateurs n'ont jamais

été aussi nombreux. Plus de 30%

des adultes canadiens consomment

du contenu en ligne. Une

websérie, c'est simple, c'est

une oeuvre audiovisuelle de

fiction qui est diffusée via une

plateforme de production comme

tou.tv ou encore via un site

de partage comme Youtube.

Comme la majorité des

productions web sont réalisées

de façon indépendante, elles

n'ont pas à respecter les

carcans du modèle de la télé.

C'est-à-dire, elles ont pas de

durée à respecter, de pauses

publicitaires à insérer ou

encore de règles d'écriture.

Bref, les créateurs ont une

liberté totale. Le monde de la

websérie est devenu, en l'espace

de quelques années, un grand

laboratoire d'expérimentation et

une réelle pépinière de nouveaux

talents. Mais contrairement à la

télé traditionnelle qui peut

compter sur plusieurs sources de

financement, les créateurs web

doivent être débrouillards.

Au Canada, il y a quand même

quelques fonds et programmes

qui financent les webséries.

On peut penser au Fonds Bell,

au Fonds Quebecor,

au Fonds des Médias du Canada

ou encore, au Fonds TV5

pour la production numérique.

Depuis sa création en 2009,

le fonds TV5 a financé

38 webséries. Des productions

qui ont engendré plus d'un

million de clics sur le web.

Les créateurs peuvent aussi

soumettre leur projet au Fonds

indépendant de production qui,

chaque année, reçoit plus de

150 propositions de projets web.

Seulement quatre à cinq projets

sont financés à la hauteur de 80

à 90%. Les webséries choisies

disposent ensuite de la

plateforme du fonds pour

diffuser et faire

connaître leur production.


Extrait de «En audition avec Simon»


SIMON OLIVIER FECTEAU

Ah, ça marche pas, là...

Faut trouver une solution.


JULIE LE BRETON

Mais si je m'accroupis ou si

je me mets en petit bonhomme, ça

pourrait peut-être nous aider.


SIMON OLIVIER FECTEAU

Oui, c'est juste

que j'ai l'impression

que c'est pas assez.


Fin de l'extrait


GENEVIÈVE TURCOT

Un des grands

succès des dernières années sur

le web,

En audition avec

Simon, n'a reçu aucun sou de

subvention. La série avait

été exclue des programmes de

financement parce que les

producteurs avaient déjà

produit, payé de leur poche et

déjà mis en ondes, sur le web,

les quatre premiers épisodes

de la série. Les auteurs ont pu

néanmoins rentabiliser

leurs efforts lorsqu'ils ont

vendu la série à tou.tv.


On présente l'extrait d'un vidéo de l'humoriste JONATHAN ROBERGE


JONATHAN ROBERGE

Salut, fiston.

Voici 100 affaires qui gossent,

mais que tu ne pourras jamais

éviter au courant de ta vie. Un:

les filles qui laissent traîner

leurs bobépines. Deux: les gens

qui "pusent" de la bouche, mais

qui te parlent de trop proche.


Fin de l'extrait


GENEVIÈVE TURCOT

Un autre grand

succès du web, on a qu'à

penser à la série

Fiston,

de l'humoriste Jonathan Roberge

qui, au fil de ses cinq saisons,

a récolté plus de 11 millions de

clics. La série va d'ailleurs

connaître une deuxième vie, ce

printemps, puisqu'elle sera

publiée sous forme d'un livre.

Comme c'est seulement une

poignée de projets qui

réussissent à trouver du

financement, plusieurs

producteurs et créateurs se

tournent vers les plateformes de

sociofinancement. Ce processus

permet de solliciter directement

l'engagement du public dans

un projet. Une campagne

de sociofinancement,

ça permet aussi aux créateurs de

prouver aux bailleurs de fonds

traditionnels, le sérieux

de leur démarche.


On passe un extrait de la websérie «Papa d'estrades».


MICHEL

Dans notre famille, on a

toujours été vraiment très, très

fort dans le sport. C'est dans

notre ADN. Let's go, mon Jérôme!

Échec avant! Échec avant!


SPECTATEUR

Tu es au courant que

c'est juste une pratique?


Fin de l'extrait


GENEVIÈVE TURCOT

Par exemple,

la série

Papa d'estrades qui

avait reçu un financement du

fonds TV5 a aussi bouclé son

budget en faisant une campagne

de sociofinancement

sur la plateforme Indiegogo.

Le webtéléspectateur est

maintenant appelé, non seulement

à visionner, mais aussi à mettre

la main à la pâte en devenant

producteur moyennant

une petite contribution.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par