Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Tell Me About the Great War: Origins

Leonard Smith, a professor at Oberlin College, talks about the origins of the First World War, the conflict that killed about nine million people and wounded twenty million more.



Réalisateur: Nadine Valcin
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Titre :
raconte-moi La Grande Guerre


GISÈLE, une jeune fille, tient un bouquet de coquelicot. Rapidement des images de la Première Guerre mondiale défilent


GISÈLE (Narratrice)

La Première Guerre mondiale,

qu'on appelle aussi la Grande

Guerre, a eu lieu de 1914

à 1918. Elle a commencé

en Europe et a été le plus

important conflit militaire que

le monde ait connu à l'époque.

J'ai demandé à un expert

de me raconter la Grande Guerre.

Quelles sont les origines

du conflit qui a mené

à la Grande Guerre?


GISÈLE tient une tablette intelligente sur laquelle on aperçoit le professeur de Oberlin College, LEONARD SMITH. Rapidement on se trouve dans un bureau avec le professeur LEONARD SMITH.


LEONARD SMITH

Les origines profondes

de la guerre de 1914-1918

étaient la peur, un système de

relations internationales basé

sur la peur entre les grandes

puissances. Plus on a construit

les grandes armées, les grandes

flottes, les grandes industries

de guerre, plus on a eu peur.


Des images d'archives montrent l'archiduc FRANÇOIS-FERDINAND dans différents événements.


LEONARD SMITH (Narrateur)

Une organisation terroriste

serbe, The Black Hand, avait

fait un complot d'assassiner

l'archiduc lors d'une visite

quasi officielle à Sarajevo.

Elle a tué d'abord l'archiduc

et sa femme Sophie. C'est

l'incident qui a provoqué

éventuellement la guerre.

D'abord, l'Autriche-Hongrie a

voulu une sorte de revanche

et trouver une solution

au problème serbe.


Une carte de l'Europe avant la Première Guerre montre les frontières de l'Autriche-Hongrie et les pays frontaliers.


LEONARD SMITH (Narrateur)

L'Autriche-Hongrie n'a qu'un

seul allié et c'est l'allié

le plus important, l'Allemagne.

Ensuite, la Serbie était alliée

à la Russie. Et donc, il y avait

une collision entre la Russie et

l'Allemagne. Et puis, la Russie

avait une alliance avec la France.

Donc, c'est la guerre

tout d'abord entre Autriche-Hongrie

et Serbie, et ensuite la Russie

et l'Allemagne.


Des images de fantassins marchant en campagne de guerre illustrent le propos.


LEONARD SMITH (Narrateur)

Et la France a dû joindre

à cause de l'alliance avec la

Russie. La Grande-Bretagne avait

un choix, en effet. Mais sans

la Grande-Bretagne, l'Allemagne

aurait gagné la guerre, et donc,

il n'y avait plus une balance

en Europe.


GISÈLE est assise dans un un salon au mur chargé de livre et lit en s'adressant à sa tablette.


GISÈLE

Quels étaient le rôle

et l'importance du Canada

dans la Grande Guerre?


LEONARD SMITH

(Dans l'écran de la tablette.)

Le Canada a joué un grand rôle

sur le plan de l'unité

de l'Empire britannique.


Sur la tablette une image d'une cérémonie de mariages pour des milliers de couples apparaît.


LEONARD SMITH

Aussitôt que possible, le Canada

a fait lever une armée

et elle l'a envoyée.


Ensuite défilent des images montrant des défilés de soldats canadiens.


GISÈLE

Quelle est l'importance

du jour du Souvenir

et du coquelicot?


LEONARD SMITH

(Depuis l'écran de la tablette)

Le coquelicot, c'est une fleur

très jolie qui se trouve

en Flandres où tant de soldats

de l'Empire britannique

ont trouvé la mort.


La photo de l'officier John McCrae apparaît et est suivie du poème de l'auteur en version manuscrite.


LEONARD SMITH (Narrateur)

Et en 1915, un officier,

John McCrae,

a écrit un poème :

In Flanders Fields,qui est devenu

un des poèmes les plus réputés

de la Première Guerre mondiale.


On retourne à LEONARD SMITH dans le bureau.


LEONARD SMITH

Le coquelicot célèbre est

rouge, rouge comme le sang.

Je crois qu'il y avait aussi le

contraste entre une telle jolie

fleur et le carnage de la

guerre. C'est le contraste qui a

fait du coquelicot un symbole si

puissant jusqu'à nos jours.


GISÈLE tient un bouquet de coquelicots.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par