Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Acadian Success Stories

The Société de l´Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) is the Acadians´ representative body, working to defend and promote the rights and interests of the Acadian community throughout the province.

Established in 1972, and currently counting over 20 000 members, the organization has had its share of achievements in its service to local and provincial populations. It can truly be proud to be a part of the only bilingual province in Canada.

Re-elected as SANB President for 2014-2016, Jeanne d´Arc Gaudet tells us about the five biggest success stories in her community.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans une pièce tapissée en brun, où se déroulera l'entrevue, JEANNE D'ARC GAUDET, présidente de la Société de l'Acadie du Nouveau-Brunswick, avance vers le public de l'émission. Derrière elle se trouvent des miroirs et des cadres vides. JEANNE D'ARC GAUDET sourit et apparaît elle-même dans un cadre.

DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

Cinq réussites des Acadiens. 5: la première loi sur les langues officielles.

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


[JEANNE D'ARC GAUDET:] La

première loi sur les

langues officielles a été

adoptée en 1969 par

l'Assemblée législative du

Nouveau-Brunswick. C'était à

l'époque où on avait aussi un

premier ministre acadien. Cette

loi, enfin, venait reconnaître

les deux langues officielles

de la province, et c'est

à ce moment-là que le

Nouveau-Brunswick est devenu

la seule province officiellement

bilingue au Canada. La

population acadienne et

francophone constitue quand même

un tiers de la population du

Nouveau-Brunswick, alors ça nous

donne une masse critique,

33%, et puis aussi un

pouvoir d'influence.

(DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN)

(4: la création de la SANB)

(FIN INFORMATION À L'ÉCRAN)


[JEANNE D'ARC GAUDET:] La SANB,

la Société de

l'Acadie du Nouveau-Brunswick

a été créée en 1972. On a fêté

notre 40e anniversaire l'année

passée. Et nous, le rôle, c'est

d'assurer la pérennité de la

langue française et aussi de la

culture acadienne. On a beaucoup

travaillé sur les droits

à l'éducation, l'accès à

l'éducation en français, qui

fait que maintenant, on a

la dualité dans nos institutions

scolaires. On gère nos

institutions de la

prématernelle à l'université.

(DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN)

(3: la Loi 88)

(FIN INFORMATION À L'ÉCRAN)


[JEANNE D'ARC GAUDET:] La Loi

88, c'est une autre

loi qui a été adoptée par

l'Assemblée législative et

celle-ci, elle reconnaît

l'égalité entre les deux

communautés linguistiques de la

province. Cette loi a été votée

en 1981 et elle a été inscrite

dans la Constitution canadienne.

Alors nos droits sont protégés

par la Charte des droits et

libertés. Alors lorsqu'on veut

faire respecter nos droits

et que les gouvernements ne

respectent pas les droits de sa

minorité, à ce moment-là, on

a des recours judiciaires en

s'appuyant sur la Constitution

canadienne et la Loi 88.

(DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN)

(2: l'affirmation culturelle)

(FIN INFORMATION À L'ÉCRAN)


[JEANNE D'ARC GAUDET:] Depuis

quelques décennies, je

dirais, et surtout ces dernières

années, on voit nos artistes

acadiens qui prennent beaucoup

plus d'importance, qui se font

confiance et puis qui sont

reconnus ici au Canada, mais

un peu partout dans le monde. On

peut penser par exemple à des

Roch Voisine, des Natasha

St-Pier. On peut penser à

Antonine Maillet, qui a gagné le

Goncourt. On en a des dizaines

et des dizaines, alors pour

nous, c'est très important

d'avoir nos artistes aussi qui

sont capables de parler du

peuple acadien, de notre

culture, de notre Histoire,

alors pour nous, c'est

une belle réussite.

(DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN)

(1: un siège à l'OIF)

(FIN INFORMATION À L'ÉCRAN)


[JEANNE D'ARC GAUDET:] Le

Nouveau-Brunswick, au même

titre que le Québec et le

Canada, a un siège à

l'Organisation internationale de

la francophonie, qu'on appelle

l'OIF. À tous les deux ans,

l'OIF organise des sommets de la

francophonie. Alors c'est une

autre fenêtre sur le monde et

l'Acadie, c'est comme ça qu'on

va assurer aussi la pérennité de

notre langue, que l'on partage

avec ces pays de la francophonie

et aussi, qui donne une

visibilité à un peuple

qui a toute une histoire.

(DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN)

(SANB.CA)

(FIN INFORMATION À L'ÉCRAN)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par