Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Maxime Le Flaguais

Maxime Le Flaguais plays Samuel de Champlain in the docufiction series “Le rêve de Champlain”, based on the biography of Champlain written by American historian David Hackett Fischer.

Television, cinema and theatre actor Maxime Le Flaguais tells us about the challenges he faced in the adventure of creating the historical fiction-documentary “Le rêve de Champlain”.

Broadcast in six 30-minute episodes on TFO starting March 16, 2015, “Le rêve de Champlain” recreates the life of the man who dreamed of creating a “New France”.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

L'acteur MAXIME LE FLAGUAIS est dans le studio du Top 5 de 24.7 et discute du thème du jour.

[Début information à l'écran]

5 défis de jouer Samuel de Champlain

[Fin information à l'écran]

[Début information à l'écran]

5. Obtenir le rôle

[Fin information à l'écran]


MAXIME LE FLAGUAIS

Ça a été d'obtenir le rôle

premièrement, donc il a fallu

que je passe une audition. Je me

mesurais contre des comédiens

que moi, j'aimais beaucoup

de ma génération.

Et, ça, ça a été ma première

victoire sur le projet.

[Début information à l'écran]

4. Porter le costume

[Fin information à l'écran]


MAXIME LE FLAGUAIS

Un autre défi sur le rôle de

Champlain, ça a été le costume.

Les deux premières journées,

ça a commencé assez raide.

J'avais l'armure sur moi avec

le casque. C'était à peu près

15-20 livres d'équipement

avec une espèce de veste de cuir

en dessous de ça qui était

assez rigide et assez

lourde elle-même.

Le casque, lui, c'était un

casque qui n'était pas ajusté

comme un casque de vélo. C'était

plus le genre de casque que

quand je me tournais,

ça restait là. Euh...

C'était pas évident de jouer

avec ça. Les deux premières

journées, on avait des...

des scènes en forêts avec

des Amérindiens, donc là, il y

avait des scènes de bataille.

J'avais une arquebuse qui

faisait partie des accessoires.

C'est une espèce d'ancienne

carabine immense qui

était assez lourde.

Il faisait à peu près 35°C, donc

c'est... J'ai perdu du poids.

[Début information à l'écran]

3. S'adapter aux effets spéciaux

[Fin information à l'écran]


MAXIME LE FLAGUAIS

Un autre défi sur Le rêve de

Champlain, ça a

été de vivre avec

les différents effets spéciaux.

L'équipe, c'était Jean-Mathieu

Bérubé et Carlo Arrieta qui

m'installaient ça. Il y a

des scènes dans lesquelles

Champlain reçoit des flèches.

Et donc, c'est un mécanisme qui

fait en sorte que la flèche est

couchée contre le corps, et

c'est la personne des effets

spéciaux qui est cachée un peu

plus loin qui tire sur une

corde, qui fait en sorte que

la flèche va se redresser

extrêmement rapidement, donc

ça va donner l'illusion que

Champlain reçoit la flèche.

Donc là, j'avais un casque. Il y

a une scène dans laquelle

Champlain reçoit une flèche

dans le cou, très près de la

jugulaire. D'ailleurs, il a

failli mourir à ce moment-là,

et donc, les effets spéciaux,

ça a été le faux sang et tout.

Le faux sang qui te coule dans

le dos, puis jusque dans...

jusque dans les chaussettes.

Il faut vivre avec ça aussi, à

35°C. C'est un beau petit défi.

[Début information à l'écran]

2. Tourner de longues heures

[Fin information à l'écran]


MAXIME LE FLAGUAIS

La série Le rêve de Champlain,

c'est 80% documentaire

20% fiction.

Et donc, moi, je suis dans la

reconstitution historique, dans

le 20% fiction, sauf qu'on était

soumis aux mêmes heures que

le documentaire, donc je faisais

de très longues heures.

Je dormais très bien le soir.

[Début information à l'écran]

1. Composer le rôle

[Fin information à l'écran]


MAXIME LE FLAGUAIS

Ce personnage-là est décédé

depuis 350-375 ans, donc on peut

pas lui parler, on n'a pas de

vidéos de lui, on sait même pas

à quoi il ressemblait. En fait,

le seul portrait qu'on a de

Champlain, c'est un tout petit

dessin que lui-même a fait de

lui, mais on voit presque rien à

part qu'il a une barbe et un

casque, donc on voit

un peu son accoutrement.

Mais, moi, comment je m'en suis

servi en fait, c'est que

plutôt que de me dire: Bien,

je sais pas comment interpréter

ce personnage-là, parce que

j'ai aucune référence, moi,

ça me permet d'être très libre

quand je vais interpréter

ce personnage-là.

Donc, contrairement à quand j'ai

interprété Robert Piché dans

Piché, entre ciel et terre,

bien là, j'avais Robert Piché à

côté de moi presque tous les

jours, qui pouvait me dire:

"Bien là, je me sentais comme

ça, je me sentais comme ça

dans telle situation, dans telle

scène." Champlain, je pouvais

pas, donc je me disais: C'est

moi qui vais inventer. C'est moi

qui vais créer ce personnage-là

comme je le perçois.

Avec beaucoup d'humanité,

beaucoup de sensibilité.

C'est devenu un modèle pour moi.

C'est un homme que j'aimerais

être, que j'aurais aimé être.

[Début information à l'écran]

revedechamplain.com

[Fin information à l'écran]

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par