Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Amy-Lynne Desrosiers: A Voice in the Opera

In high school, her friends lined up for Rihanna`s and Jay-Z`s concerts. Meanwhile, Amy-Lynne Desrosiers impatiently awaited the next Wagner or Mozart operas to come to the Ottawa region. In the spring of 2015, Amy-Lynne Desrosiers performed as a chambermaid in the famed Mozart play, The Marriage of Figaro, performed by troupe Opera Lyra. Here is an interview with a classical music lover and a look behind the scenes of the mysterious world of opera in the heart of the National Capital.
A Samuel Blais-Gauthier production.



Réalisateur: Samuel Blais-Gauthier
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Il s’agit d’une entrevue réalisée avec RENÉ BERGERON, collectionneur de pièces du Titanic. L’entrevue est entrecoupée d’images montrant les nombreux objets de sa collection et de quelques images d’archives du Titanic.


RENÉ BERGERON

1523 personnes à bord

sont décédées.

C’est très tragique,

mais c’est fascinant itou.

Je voulais en savoir plus. Puis,

j’ai commencé à lire des livres

puis des revues puis tout ce que

j’étais capable de

trouver sur le Titanic.

Un objet qui est près de mon

cœur, c’est une carte postale

qui a été "mallée" d’un homme ou

d’un enfant, il faudrait que je

dise un enfant, il avait juste

15 ans, qui travaillait sur le

Titanic dans le

turkish bath

qui est une chambre de massage.

Puis, il est décédé. Ça, c’est

une lettre qu’il avait envoyée,

une carte postale du Titanic

qu’il avait envoyée à ses

parents, la journée

avant qu’il parte.

Aujourd’hui, ma collection

est la plus grosse au Canada

et la cinquième plus grosse

en Amérique du Nord.

Puis, les collectionneurs alentour

du monde m’appelle pour des avis

sur des affaires. Je suis connu

dans le monde du Titanic.

Ma collection contient au-dessus

de 2000 artefacts. Ça vient du

papier, de la vaisselle, des

morceaux de bois, du métal, etc.

En 2012, j’ai loué ma collection

à une compagnie, au Canada. En

2012, au mois d’octobre, elle a

été en Chine, à Macao, jusqu’au

mois de mai de 2013. Maintenant,

elle est à Atlanta. Puis là, on

travaille sur le prochain projet

qui va ouvrir au mois d’octobre.

Tu te demandes toujours c’est

qui qui l’a tenu, cet objet-là.

Tu t’imagines toujours c’est

qui qui aurait eu les mains

là-dessus. Quel acteur du temps

ou la royauté. Tu sais,

si les objets pouvaient parler,

je suis sûr qu’ils auraient

des histoires très

intéressantes à dire.

Les objets qui sont le plus près

de mon cœur, c’est des objets

que je n’ai pas payé pour. Le

plus proche, je dirais, ça

serait mon morceau de

grand staircase, le grand escalier

de bois qui vient du Titanic.

En 1912, ils ont été ramasser

des corps qui flottaient

dans l’océan, en même temps,

le monde, ils ont ramassé

des souvenirs et ça,

c’était un des morceaux

qu’ils avaient ramassés.

Cette montre-ci, c’est très

spécial pour moi. C’est une

montre qui a été donnée à un

monsieur qui travaillait pour la

compagnie qui a bâti le Titanic,

Harland & Wolff. Quand il a

pris sa retraite en 1929, la

compagnie lui a acheté cette

montre-ci, en or. Elle marche

encore aujourd’hui. Elle garde

les secondes, elle garde

le temps. Ce qui la fait

spéciale, c’est que derrière...

... c’est dédié à lui. Ça lui a

été donné à sa retraite. Ce qui

est important, c’est que lui,

il a travaillé sur le Titanic et

l’Olympic. Il était contremaître

du monde qui mettait les rivets

dans le Titanic et l’Olympic.

Ma passion a commencé avec le

Titanic quand j’ai vu le film

A Night to Remember. J’avais

7-8 ans. J’ai regardé ça, un

dimanche après-midi, puis après

le film, j’ai demandé à

un de mes frères et mon père si

c’était réalité puis ils ont dit

oui. Dans le temps, c’était

le plus gros bateau au monde.

Il a coulé sur son premier

voyage avec une grosse perte

de monde. Depuis ce temps-là,

ça m’a juste pogné.

Ma collection a fait le tour

du monde puis elle continue

à faire le tour du monde.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par