Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Auto Racing To Unload

They are lawyers, dentists, businessmen and women. During the week, they manage big business and endure huge amounts of stress, but on the weekend they race cares, evacuating stress. Professionals have created a selective club in Calabogie, one hour away from the National Capital, where members can let off some steam on a secure track. It’s high intensity, much like their career, through which they can let go of the stress. TFO 24.7 followed the professionals through their daily life and behind the wheel. A Samuel Blais-Gauthier production.



Réalisateur: Samuel Blais-Gauthier
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Le topo qui suit présente la course automobile comme loisir. Différentes personnes du milieu parlent de leur expérience.


Texte informatif :
CHRISTIAN DESLAURIERS, Avocat


CHRISTIAN DESLAURIERS

Quand t'es avocat de la

défense, tes journées sont

assez intenses. C'est facile de

le dire, mais c'est difficile

de se l'imaginer à quel

point c'est intense.

C'est 24 heures par jour.

Le téléphone sonne la nuit.

Tu te réveilles la nuit,

tu penses à ton travail.

Alors, ça te prend des soupapes

d'évacuation de la vapeur.

Puis la piste de course,

c'est la soupape exceptionnelle.

C'est la soupape parfaite, parce

que quand t'es sur la piste,

tu ne penses pas à ton travail.


Texte informatif :
BENOIT TOUCHETTE, dentiste


BENOIT TOUCHETTE

Je suis dentiste depuis

de nombreuses années et puis

une de mes passions,

c'est l'automobile.

C'est pour ça qu'aussitôt que

j'ai eu la chance de m'acheter

une voiture rapide, je l'ai

fait. Et puis ensuite, j'ai

découvert qu'on pouvait

exploiter ces voitures-là

dans un milieu sécuritaire où

on peut faire de la vitesse

sans s'inquiéter.


CHRISTIAN DESLAURIERS

T'as pas à dépasser quelqu'un

pour aller gagner un trophée

ou quoi que ce soit. Le trophée,

c'est toi qui te le donnes

parce que t'as eu du fun.

Des fois, moi, je suis en avant

puis je vois quelqu'un s'en

venir en arrière, je le laisse

passer. Puis après ça, mon

challenge, c'est arriver

À le suivre.

Donc, je m'attends que sa

voiture est plus puissante,

je sais que c'est un meilleur

pilote, mais je me dis: Bien,

je vais essayer d'aller un peu

plus loin que ma limite de

d'habitude pour le suivre.

Alors, l'adrénaline

est toujours à 100% ici.


BENOIT TOUCHETTE

C'est pas juste la passion

de l'automobile, c'est aussi

une façon d'oublier le stress

de la semaine.


On présente des images de BENOIT TOUCHETTE au travail.


BENOIT TOUCHETTE

Tout va bien, monsieur?


PATIENT

Oui.


BENOIT TOUCHETTE

C'est tout un petit défi. On a

l'autre voiture qu'on veut aller

dépasser, tu vois. Même si c'est

pas une course officielle, bien,

c'est ça qui est le défi.

Puis ici, bon, c'est pas

l'accélération ou la vitesse

maximale qui est l'important,

c'est les courbes, l'adrénaline

qu'on ressent pendant une

courbe à haute vitesse,

en poussant un peu les

limites de la voiture.


Texte informatif :
OLIVIER BENLOULOU, vendeur automobile, Piste Calabogie


OLIVIER BENLOULOU

Quand tu viens faire de la

course automobile, que ce soit

du rallye, que ce soit de la

course d'accélération ou même

de la piste, ici, à Calabogie,

on a un circuit fermé,

il faut que tu fasses

le vide complètement. Tu vis

le moment présent et ça,

c'est absolument génial.

Tu ne peux pas être distrait par

rapport aux problèmes familiaux,

aux problèmes d'affaires.

Donc, je pense que le monde

d'affaires apprécie ça

justement parce que c'est

un moment, d'un, pour eux

et eux seulement, et tu

ne penses pas au travail.

Et tu viens te ressourcer.

C'est vraiment toi-même aussi.

Il y a personne d'autre dans

ton environnement qui affecte

ta performance, sauf toi.

Alors, c'est un sport très

individuel et si tu réussis

bien, c'est grâce à toi,

puis si tu réussis pas

aussi, c'est grâce à toi.

Alors, je pense que c'est ce

que le monde vient chercher. Des

professionnels qui veulent avoir

comme passe-temps... C'est cette

sensation-là, cette sensation

forte. Mais également,

c'est une super échappatoire

et c'est un moment pour

se retrouver soi-même.


CHRISTIAN DESLAURIERS

Ça coûte quand même assez

cher. Il y a des voitures qui

coûtent moins cher à rouler que

d'autres, mais il y a quand même

un certain coût rattaché à ça.

C'est un hobby dispendieux,

évidemment, mais moi, comment

j'ai réussi à joindre les deux

bouts avec ça, c'est que je suis

instructeur, ici, à Calabogie.

Alors, quand je viens, je suis

payé pour venir à Calabogie.

Moi, ça m'a permis d'arriver

kif-kif, en bon français. Donc,

souvent, mes dépenses étaient

couvertes par le fait

que j'enseignais.

Conduire une voiture sur

une piste de course, ça crée

une dépendance, puis la seule

cure, c'est la pauvreté.




Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par