Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mélanie Brûlée: Australia in My Life

It is true that travel shapes youth, but Mélanie Brûlée believes that it also shapes talent. It was in Australia that she found and cultivated her gypsy-chic style.

The Cornwall singer-songwriter is putting out a new album, Débridée, a mixture of rock and folk featuring collaborations with Anique Granger, Daniel Peloquin-Hopfner, Charles Tilden and Faye Blais. There is also a cover of the Vanessa Paradis classic Marylin et John.
After writing music for the theatre, including the play Mister Baxter, in Toronto, Mélanie Brûlée continues to travel, looking to learn and to be inspired.



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MÉLANIE BRULÉE, auteure, compositrice et interprète parle de : 5 choses que l'Australie a changées dans ma vie.


Intertitre :
5 La musique


MÉLANIE BRULÉE

Quand j'avais 21 ans, je suis

partie en voyage, en Australie,

pour me découvrir. Et j'ai

découvert la guitare, j'ai

appris à jouer la guitare.

C'est un gars de l'Angleterre

qui m'a montré comment.

Et j'ai joué jusqu'à tant

que j'avais trop mal aux doigts.

Et tout de suite, j'ai commencé

À écrire, à écrire bilingue.

C'est là que ça a commencé

pour moi, la guitare

et la composition.


VOIX DE MÉLANIE BRULÉ

♪ Plus de barrières de cage ♪


Intertitre :
4 La méditation


MÉLANIE BRULÉE

J'ai commencé à faire de la

méditation en Australie. C'est

une amie qui m'a montré comment.

Ça a vraiment changé ma vie.

Ça m'a aidé à me centrer, et

je faisais de la méditation

sur le toit d'une maison

d'où on restait. Et je faisais

ça en face du Soleil, pour

que le Soleil me motive

à ne pas ouvrir les yeux. Et

il y a un jour que j'ai regardé

À côté de moi, et on était sur

le toit. Ça faisait pas de sens,

mais il y avait un tout petit

arbre. C'était comme une petite

verdure qui poussait à côté

de moi, sur le toit. Et pour

moi, c'était comme un signe

qu'on peut grandir n'importe où.


Intertitre :
3 L'équilibre


MÉLANIE BRULÉE

J'ai appris la balance

en Australie. J'étais dans

un tout petit village et...

Il y avait un air de détente,

« no worries », tout va aller.

Et au Canada, je travaillais

vraiment fort pour me sauver

de l'argent pour retourner

en Australie. J'étais là pour

sept ans, aller-retour. Ça coûte

beaucoup d'y aller. Alors,

j'ai vraiment appris à être où

je suis quand je suis là. Alors,

quand je faisais ma détente, je

faisais mon « busking » sur la rue

en Australie, j'étais là à 100%.

Et quand j'étais au Canada,

je travaillais, je travaillais

fort, j'étais là à 100% aussi.


Intertitre :
2 La confiance en soi


MÉLANIE BRULÉE

J'ai commencé à faire du

« busking » sur la rue et ça prend

vraiment une confiance d'être

dans un espace, dehors,

en public et dire: "Je vais

vous chanter une chanson."

Il fallait aussi demander

aux gens à qui appartenaient

des magasins, parce que

tu peux pas juste t'installer

et pas demander aux gens

si c'est correct.

J'ai appris à confirmer ce que

je pensais et je rentrais et

je disais: "Eille, je vais vous

chanter quelques chansons et si

vous aimez pas ça, venez me le

dire et c'est correct, je vais

aller quelque part d'autre."

Je commande mon espace et ça

aide sur la scène, maintenant.

Je commande mon espace.


VOIX DE MÉLANIE BRULÉE

♪ Cette distance

sans lendemain ♪


Intertitre :
1 L'importance de ma francophonie


MÉLANIE BRULÉE

J'ai commencé à perdre

mon français, parce que tous

mes amis étaient australiens

et anglophones.

Mais j'avais des amis de Paris

et on se parlait un petit peu en

français. Et c'est là que j'ai

vraiment pris une décision quand

je suis retournée en 2011, j'ai

décidé, je m'immerge dans mon

langage, dans ma culture, dans

ma francophonie, parce que je

voulais vraiment pas la perdre.

Euh... Et maintenant, j'ai mon

album francophone et je commence

À parler et à penser

en français encore.


On présente la pochette de l'album Mélanie Brulée Débridée et melaniebrulee.com



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par