Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Eco-friendly Make-up

Maya Goldenberg, professional make-up artist, believes that eco-friendly personal care and beauty products make a huge difference in people`s health.

As she became increasingly aware both of the quantity of harmful carcinogen ingredients in cosmetics and of women`s need to look good in our appearance-centered society, Maya decided to go green.

Gradually, she taught herself how to make most of the products she uses, with natural ingredients and techniques. She shows an easy way to make tinted lip balm, and proves that green and glamorous go perfectly together. She teaches eco-friendly make-up workshops a vote for women`s health.

A Chrystelle Maechler report.



Réalisateur: Chrystelle Maechler
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Il s’agit d’une entrevue réalisée avec MAYA GOLDENBERG, artiste maquilleuse professionnelle, qui a fait le choix d’utiliser des produits écologiques. L’entrevue est entrecoupée d’images de produits de maquillage et d’images montrant les étapes nécessaires à la fabrication de produits de maquillage écologique.


MAYA GOLDENBERG

Les gens me disent: "Est-ce

que tu portes tout écologique,

tout le temps? Est-ce que tu

manges tout écologique, bio? Et

l’air, c’est plein de pollution,

qu’est-ce que tu vas faire,

te mettre dans une bulle?"

Chaque fois qu’on va acheter

quelque chose à manger, on fait

un choix. Alors c’est la

même chose pour moi avec le

maquillage. Est-ce qu’on achète

quelque chose qui est sain ou

est-ce qu’on achète un produit

pétrolier, finalement? Je

travaille comme artiste

maquilleuse professionnelle

depuis 15 ans. Le virage

écologique, disons, que

j’ai pris dans le monde du

maquillage, ça fait à peu

près huit ans que je fais ça.

Et c’est aussi un vote pour la

santé des femmes. Ce qui m’a

vraiment choquée, c’est d’avoir

été témoin d’une personne qui

meurt du cancer. Qu’est-ce que

je peux faire? Comment est-ce

que je peux changer mon petit

coin du monde pour faire une

petite différence? Alors, je me

suis vraiment renseignée sur les

produits ou les toxines dans les

produits personnels, les

ingrédients cancérigènes

dans notre maquillage et comment

est-ce qu’on peut les éviter. Il

y a tellement d’ingrédients

qui sont dangereux pour nous,

particulièrement les femmes

parce qu’on en consomme, je

pense, 12 produits avant même de

juste quitter notre maison le

matin. Tandis que les hommes, je

pense, c’est à peu près trois,

alors... Alors j’ai décidé: OK,

je vais apprendre comment faire

un baume teinté, un rouge à

lèvres, moi-même. C’est étonnant

comme c’est facile. Alors, il me

faudrait un bain-marie; des

petits pots; évidemment, nos

pigments; nos beurres, alors le

beurre de karité et le beurre de

cacao; la cire d’abeille; de

l’huile de jojoba ou de l’huile

de ricin et une huile d’amande

douce ou une huile de

coconut.

Pour créer notre baume à lèvres,

il y a quelques étapes. C’est

comme une petite expérimentation

de science, disons. Alors, on va

commencer avec l’étape froide,

c’est-à-dire l’huile et les

pigments. On va les mélanger

ensemble. La deuxième étape,

après qu’on a mélangé l’huile et

les pigments, ça va être une

étape chaude. Alors on va aller

au bain-marie et on va mélanger

de la cire avec du beurre de

karité et du beurre de cacao. Et

quand ils vont être fondus, on

va les laisser refroidir et on

va les ajouter avec l’huile et

le pigment tout doucement.

Là, on va ajouter notre huile

essentielle. Et c’est fini.

Ce qui est important, c’est

de s’informer et de faire ses

propres recherches. Vous êtes le

boss, c’est votre corps, alors

vous allez pas laisser quelqu’un

d’autre vous dire quoi mettre.

Il y en a tellement, des

ingrédients toxiques, ça devient

un peu au bord de quoi on peut

se souvenir quand on va juste

acheter notre shampoing. Ce qui

me facilite tellement la vie,

c’est l’application Think dirty.

Ça nous permet d’aller prendre

un scan du

barcode d’un

produit et ça va nous dire si

c’est sain ou vraiment toxique

pour nous. Et je peux voir c’est

quoi cet ingrédient que je ne

peux pas prononcer. C’est quoi,

propylène glycol?

Propylène glycol,

par exemple, c’est un ingrédient

qu’on utilise pour enlever

la glace des avions l’hiver.

Et ça se trouve dans tellement

de produits, c’est choquant. On

me dit souvent: "L’écologie, le

glamour, c’est comme des mondes

à part." Mais je pense que

c’est vraiment faux. Pour moi,

le luxe, c’est vraiment avoir le

temps de prendre soin de moi et

de faire des bons choix. Et

ça me passionne. J’aime beaucoup

apprendre aux gens, leur montrer

qu’on peut vraiment atteindre un

look glamour sans utiliser des

produits qui sont toxiques pour

nous. N’importe ce qu’on fait,

il y a un risque. Mais

pourquoi pas prendre un risque

intelligent? Alors, il y a le

risque du maquillage industriel

et un petit peu plus

intelligent, je dirais beaucoup

plus, il y a le maquillage

écolo. Espérons encore, ça prend

beaucoup de monde pour faire un

changement, que les voix des

femmes sont entendues et qu’on

va demander de plus en plus au

magasin et ça va changer ce

qui est vendu. Espérons.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par