Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Ornamental Metalworker: A 12th Century Trade

Mustapha Chadid is an ornamental metalworker, an ancient trade that melds metal and fire. According to the expert, one must forge metal to become a metalworker. No class or training can better teach you how to perform the work. You will learn on your own by doing, trying different techniques and various heating degrees. His own father passed down the trade to him, teaching him the basics of the art. He now designs artwork, fun and rudimentary, all made of iron. Aside from his art pieces, he also takes construction orders to clear his head and increase his creativity.

A Chantal Villemaire production



Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MUSTAPHA CHADID, ferronnier d'art, parle de son art. Défilent des images venant illustrer ses propos et exposer ses œuvres.


MUSTAPHA CHADID

Il faut forger le métal

pour devenir forgeron. Le métal,

quand il devient mou sous la

chaleur, quand il est chauffé,

il y a personne qui va vous

apprendre comment le manipuler,

comment le tourner, comment

le taper. Vous allez vous

débrouiller vous-même. Alors,

jour après jour après jour,

après 30 jours, 30 années, vous

allez être capable de le forger

comme vous le voulez.

Mes sculptures ont un aspect

rudimentaire et ludique parce

que... c'est fait comme

quelqu'un qui n'a pas une

technologie, comme les anciens

peuples qui veulent faire

quelque chose, par exemple,

en métal, mais qui vont

faire ça avec de la brosse,

n'importe comment pour réussir

à faire une sculpture.

Moi aussi je suis étonné après

le résultat quand je fais une

pièce, une sculpture. C'est

comme un laisser-aller,

comme une introspection.

C'est de l'art contemporain.

C'est minimaliste un peu.

J'étais toujours fasciné par les

engins, les moteurs, les engins

mécaniques. Ça aussi, on trouve

ça dans mes oeuvres, et c'est

pour ça que j'ai transmis ça

dans mes sculptures, quelques

sculptures cinétiques qui

bougent grâce à l'eau ou avec

du sable, le poids de l'eau,

le poids du sable.

On devient comme un artiste.

On reste là-dedans toute

une journée pour penser aux

mécaniques, comment ça va être,

comment ça va être l'équilibre.

On dessine, on fait aussi des

engrenages en carton pour

voir ce que ça va donner.

La ferronnerie d'art,

c'est le travail de mon père,

que j'ai hérité de mon père.

C'est le fer forgé comme

on le travaillait à l'ancienne.

Donc quand on fait des volutes,

des choses comme ça, c'est

la ferronnerie d'art.

C'est très, très vieux. Je peux

dire, depuis le XIIe siècle

à peu près, depuis qu'on a

maîtrisé le feu et le métal,

parce que la ferronnerie d'art,

ça va avec le feu, avec la

forge. Il faut chauffer le métal

jusqu'à ce qu'il devienne

rouge pour le manipuler.

Bon, c'est un peu démodé. Pas

démodé, mais on n'en fait plus

parce que ça coûte cher. Les

gens... C'est pas abordable

pour tout le monde.

Ça demande beaucoup de force

et maintenant, il y a la machine

qui remplace encore la

ferronnerie d'art. Il y a des

machines qui font ça à la série,

des robots. Il suffit

d'acheter les morceaux.

Quand vous faites la sculpture

pendant un mois ou deux mois,

vous en avez marre. Après, il

faut que vous vous ressourciez.

Alors ma façon, c'est de prendre

les travaux sur commande

en ferronnerie d'art, en

construction métallique.

Ça, ça me permet de m'inspirer,

de me reposer, de me ressourcer.

C'est comme prendre des vacances

et après deux ou trois mois,

je reviens sur la sculpture.

Je dis que l'art aussi c'est

une gymnastique de l'esprit.

On fait travailler

notre esprit dans l'art

comme dans les mathématiques

et dans la science. C'est

une façon de s'exprimer.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par