Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Lesser-Known Parliament Jobs

Who Is the Flag Master? Have you ever heard of this title? Do you know what a flag master does? You´ll soon find out!. Robert Labonté is in charge of
changing the Canadian flags on Parliament Hill in Ottawa. Did you know that the flag on the Peace Tower is changed every day? And the other four are replaced once a week? Follow along as Robert performs his daily routine, and find out what emotions his job evokes. A Chantal Villemaire production.



Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
TFO 24.7


On présente le Parlement d'Ottawa sous plusieurs angles pour finalement s'arrêter sur le drapeau flottant au vent.


ROBERT LABONTÉ, officier du mât, témoigne lors d'une entrevue à son bureau à Ottawa.


ROBERT LABONTÉ

Le drapeau sur la Tour

de la Paix, c'est probablement

le symbole canadien le plus

reconnu au monde. Savoir que

c'est toi qui t'en occupes,

je veux dire, c'est spécial,

c'est comme un secret. Quand

ils voient ça, il y a personne

qui dit: "Oh, c'est lui qui fait ça."

C'est comme un petit

secret que tu gardes pour toi.


On suit ROBERT LABONTÉ dans une journée type de travail.


ROBERT LABONTÉ

Ma journée, normalement,

elle début avec un changement de

drapeau. Je dis allô aux lions

en rentrant, à William. On monte

dans l'ascenseur et après ça,

t'as pas le choix, faut que tu

montes à pied. Fait que de là,

c'est à peu près 141 marches.


Les murs intérieurs de la tour sont couverts de graffitis. Puis on voit ROBERT faire ses tâches au fur et à mesure qu'il les énoncent.


ROBERT LABONTÉ

On monte en haut, on ouvre

la porte: bel air frais, un beau

"respire" et c'est ça, on change.

Je veux dire, tu descends le

câble, tu détaches, tu mets dans

le sac, tu attaches le nouveau,

tu le montes.

Je redescends, je chante

O Canada, en descendant les marches.

(En chantant)

♪ O Canada ♪

♪ Terre de nos aïeux ♪

♪ Ton front est ceint ♪

♪ De fleurons glorieux ♪

Et après ça, c'est la routine,

c'est de l'entretien, beaucoup

d'entretien. Les édifices,

à l'âge qu'ils ont, requièrent

beaucoup d'amour.

Il y a aussi des aspects

spéciaux que tu retrouves pas

nulle part sur la Colline, comme

la Flamme du centenaire. On

s'occupe de l'entretenir, de la

nettoyer, de collecter l'argent.

Fait que ça, ça va être

une tâche qu'on va faire à

chaque jour. Aussi, les cloches

de l'horloge. Le drapeau de

la Tour de la Paix, on le change

une fois par jour, les autres

drapeaux, on va les changer

une fois par semaine. C'est sûr

que ça devient long, répétitif à

faire des tâches à chaque jour,

mais celle-là, je le ferais avec

mes yeux fermés, probablement je

serais capable, et avec plaisir.

Mais c'est quelque chose

qu'on apprend d'une personne à

une autre. Il y a quelqu'un qui

me l'a montré et moi, je vais

le montrer à quelqu'un d'autre.

La première fois que tu changes

le drapeau, c'est probablement

la fois dont tu vas toujours

te souvenir. C'est vraiment un

moment spécial. T'es là, t'es en

haut, t'es tout seul, tu vois la

ville en dessous de toi, tu vois

les gens se promener. Tu te sens

vraiment comme si t'étais

par-dessus tout le Canada

au complet.

Aussi souvent que je le fais,

c'est jamais la même chose.

La vue d'en haut est jamais

pareille, le sentiment

est jamais pareil.

Chaque fois qu'on le met

en berne pour quelqu'un

qui est mort, spécialement dans

le service pour le Canada, c'est

notre façon comme pays de dire

merci et vraiment, c'est moi

qui ai la chance au nom de tout

le pays de dire merci pour

le sacrifice. Tu prends vraiment

un deux secondes de plus

pour vraiment vivre cette

expérience-là. Je me sens très

privilégié de le faire et j'y

accorde une grosse importance

et je le fais au nom

de tous les Canadiens.


On retourne à l'extérieur du parlement et on termine avec le drapeau canadien qui flotte au vent.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par