Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Custom Wedding Dresses

There’s nothing more magical than tring on your wedding dress ahead of the big day and feeling like a princess! That’s precisely what Meaghan Brunetti, who opened her “Handmade Bride” shop in 2013 after her own wedding, wants. But make no mistake: this isn’t just any wedding dress shop. Things here are different: the wedding dresses are custom-made to fit brides’ silhouettes perfectly. As you’ll see, the wedding industry has changed with the arrival of the Internet and websites like Pinterest.

A Kalinka St-Pierre and Chantal Villemaire production



Réalisateurs: Kalinka Saint-Pierre, Chantal Villemaire
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
TFO 24.7


Différentes vitrines de boutiques de vêtements défilent. Puis on se retrouve dans une boutique de robes de mariées.


MEAGHAN BRUNETTI, propriétaire de : The handmade Bride témoigne dans sa boutique atelier.


MEAGHAN BRUNETTI

Les mariées sélectionnent la robe

en premier. Ça, ça a vraiment...

En anglais, je dirais que ça

sets the tone pour le mariage.

Et après avoir choisi la robe,

c'est plus facile de choisir

toutes les autres choses.

La nouvelle génération,

elle préfère quelque chose

un peu plus custom.


Pendant qu'on voit une couturière travailler, le témoignage se poursuit.


MEAGHAN BRUNETTI (Narration)

C'est une expression de leur

personnalité et leur amour.

On travaille avec

des créatrices indépendantes.

La plupart sont canadiennes.

Toutes nos robes sont faites

à la main, au studio de

la créatrice, alors elles sont

pas manufacturées. C'est

quelque chose plus éthique.

La mariée a beaucoup de contrôle

sur les détails sur la robe.

Les couleurs, les tissus,

la dentelle, la coupe. On peut

changer beaucoup de choses.


Des jeunes femmes essaient des robes.


MEAGHAN BRUNETTI (Narratrice)

C'est très important de trouver

une robe qui est flatteuse.

Et des fois, c'est quelque

chose vraiment subtil qui va

faire un gros changement.

Je dis toujours que c'est

tous des angles. Si on change

un angle ici jusqu'ici, ça peut

changer tout. J'adore trouver

la coupe et la robe qui est

vraiment flatteuse

à la forme de la femme.

Quand j'ai ouvert, premièrement,

je pensais pas beaucoup

à la customization. Faire des

changements à la robe, c'est une

option, mais pour moi, c'était

pas la chose la plus importante.

Pour moi, c'était pour faire

des robes de haute qualité,

qui sont simples, avec

des tissus extraordinaires.

Mais ça m'a surprise un peu

que les personnes vraiment

étaient très créatives et

voulaient changer les robes

et faire des créations uniques.


On voit MEAGHAN dans son atelier dans toutes les étapes de son travail.


MEAGHAN BRUNETTI (Narratrice)

Sur Pinterest, tu peux voir

toutes les robes et tous les

mariages que tu veux. N'importe

quel site. Ça collectionne

tout ça dans une place.

Et quand les mariées viennent

ici, elles me montrent

qu'est-ce qu'elles ont "pinné".

C'est comme ça qu'on

commence notre consultation.

Une des choses que j'ai trouvée

quand je me suis mariée, c'est

que parce qu'il y a beaucoup

d'inspiration sur Internet

et parce qu'on peut acheter

beaucoup de choses sur Internet,

on perd l'expérience tactile

d'être en magasin. Aussi

l'expérience sociale d'être

avec notre famille, nos amis,

magasiner. Alors, c'est pour ça

que c'est vraiment important

pour moi, d'être en magasin

et pas en ligne. Que c'est

personnel, que c'est pas

stressant, relax.


MEAGHAN témoigne dans la boutique atelier.


MEAGHAN BRUNETTI

Des fois, à la fin de la

consultation, on va avoir

comme trois robes qui sont

magnifiques. C'est comme, elles

sont parfaites pour elle. Mais

on peut voir que dans une robe,

elle se sent mieux. C'est pas

que la robe a l'air mieux.

Les trois sont parfaites, mais

c'est qu'elle se sent plus comme

elle dans cette robe-là, et même

si on a des mères qui sont

un peu plus traditionnelles,

même elle peut voir à la fin

que sa fille est plus heureuse

dans une robe en particulier.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par