Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Countering Stress

Stress, the evil of our age, is settling into our lives. Work and love, according to Sigmund Freud, father of modern psychoanalysis, are its main causes. People seek ways to manage that stress or, at least, let it out, even temporarily. Stress-relief activities, like axe throwing, archery tag and rage rooms, are part of the way people let off steam. As they draw in more and more people, the real question about these activities is whether or not they actually help a person manage stress. A story by Chrystelle Maechler



Réalisateur: Chrystelle Maechler
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans le topo qui suit, on présente les nouvelles tendances en terme d'activités récréatives et des effets de ces activités sur la gestion du stress. Défilent des images de lancer de la hache, du Rage Room et du Tir à l'arc.


Texte informatif :
CATHERINE DESJARDINS, thérapeute, Centre Francophone Toronto


CATHERINE DESJARDINS

Sigmund Freud dit que, dans la

vie, il y a le travail et il y a

l'amour qui sont source de

grandes satisfactions, puis

source de grandes frustrations

et de grandes tensions.


JASON LEPINE

Je suis un

ingénieur qui travaille pour

Telus. Je suis très stressé

dans ma vie. Du moment où

je me réveille au moment

où je me couche.


CATHERINE DESJARDINS

Les gens semblent avoir

du stress chronique à gérer,

puis ils se cherchent des

stratégies pour gérer ça.


Texte informatif :
MATT WILSON, Lanceur de haches, PDG de Batl


MATT WILSON

(Propos traduits de l'anglais)

Les gens se cherchent des

activités physiques et sociales.

Des activités comme le Rage Room

peuvent être bonnes tant qu'elles

sont sécuritaires et contrôlées

comme il faut. Ce sont de bons

exutoires pour évacuer le stress

et autres frustrations.


Texte informatif :
STEPHEN SHEW, Fondateur, Battle Sports, Tir à l'arc et Rage Room


STEPHEN SHEW

(Propos traduits de l'anglais)

Notre public vient ici pour deux raisons.

La première est d'évacuer lorsqu'ils

on eu, par exemple, une mauvaise

semaine, qu'ils sont stressés au

travail ou qu'ils sortent d'une

relation amoureuse. La seconde

raison est de découvrir ce qu'on

offre et d'essayer quelque chose

de nouveau.


JASON LEPINE

Je me considère comme une

personne très calme, très

en contrôle de mes émotions.

Alors, au Rage Room...

Mais je l'ai essayé, puis la

première chose que j'ai sentie,

c'est... Je me sentais mal.

Parce que j'ai été élevé dans

une famille où est-ce que,

tu sais, c'est pas correct de

briser des objets. Mais une fois

qu'on passe un peu la barrière

de morale que: "OK, maintenant,

c'est correct. Tu peux te

laisser aller." Tu te sens

vraiment libéré.

Je m'attendais pas de ressentir

ce que j'ai ressenti

dans le Rage Room.


MATT WILSON

(Propos traduits de l'anglais)

Lorsque je lance une hache

et qu'elle s'enfonce dans le bois,

c'est une sentiment très primitif

et viscéral. Ça fait un bruit sourd,

ça s'enfonce dans la cible. On voit

comment la hache tourne dans les

airs quand on la lâche.

C'est primitif et très satisfaisant.


CATHERINE DESJARDINS

Il y a des entrepreneurs qui

ont vu une occasion d'affaires,

hein, pour développer

des endroits

qui sont contrôlés, puis qui

permettent l'exutoire de

tensions qui sont pas

socialement acceptables.


STEPHEN SHEW

(Propos traduits de l'anglais)

Le Rage Room fonctionne de la

façon suivante : on paie 20$ pour

30 minutes et on vous donne 5 assiettes

pour commencer. En général, les gens

cassent les assiettes dans les 3

à 5 premières minutes. Ensuite, il y

a un «bar à objets prêts à détruire»

contenant des bibelots, des vases

et l'un des objets les plus populaires :

l'imprimante!


CATHERINE DESJARDINS

Alors, dans l'imprimante, c'est

difficile de ne pas voir le

symbole du travail, que les gens

vivent dans leur milieu de

travail beaucoup de stress

qui est pas nécessairement géré.

Mais je pense qu'il y a

un élément de curiosité,

certainement. Mais ceci dit,

sur un des sites, justement, je

voyais une des réponses dans les

questions les plus fréquentes

qui disait: "OK, après qu'on

a détruit tout ça,

qu'est-ce qui arrive?"


STEPHEN SHEW

(Propos traduits de l'anglais)

Nous avons eu des commentaires

et réactions sur nos vidéos et sur

les réseaux sociaux, mais ce que

nous leur répondons, c'est que nous

ne donnons aucun conseil médical.


CATHERINE DESJARDINS

Je crois que ce qui peut

motiver, certainement, les gens

à fréquenter ce genre d'endroit,

c'est le relâchement

physiologique que ça procure.

Donc, de lancer des haches

ou de partir à la guerre,

ou d'être dans un jeu de rôle.

Il peut certainement y avoir un

exutoire physiologique de ça.

Et ça, je peux comprendre que

ça fasse vraiment du bien.


MATT WILSON

(Propos traduits de l'anglais)

Personnellement, lorsque je lance

des haches en compétition, c'est

comme dans un tournoi de basketball,

j'ai ma petite routine : j'inspire,

j'expire. Ça peut être très relaxant.

Et c'est un sentiment partagé

par les gens lorsqu'ils sortent d'une

journée de travail stressante.


JASON LEPINE

Je pense que tout le monde

devrait l'essayer au moins

une fois. Même si t'as eu une

journée, là, où est-ce que tout

va mal, tu peux juste venir

ici puis juste briser une couple

d'affaires. Et...

ça fait du bien.

Je pense pas

que ça va remplacer,

admettons, une thérapeute.

Tu sais, c'est toujours mieux de

parler des problèmes, explorer.


CATHERINE DESJARDINS

En termes de stratégies de

gestion de stress, il y a tout

un autre volet qui est un volet

plus interne qu'on a vraiment

besoin d'aborder pour qu'une

personne se sente vraiment détendue.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par