Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Librarian: An Intimate Look

A new Francophone bookstore just opened in Toronto, in the heart of Alliance Française. When the glamour of the world of books is cast aside, we discover the underbelly of a passionate job, and, especially, the necessary preparations to open a bookstore. From choosing the books to decorating, Happie Testa, Hanoosh Abbasi and Thierry Lasserre rolled up their sleeves and opened Mosaïque within six weeks. A story by Chrystelle Maechler.



Réalisateur: Chrystelle Maechler
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans la capsule qui suit, on présente la Librairie Mosaïque, une librairie francophone de Toronto.


Texte informatif :
HAPPIE TESTA, copropriétaire, Librairie Francophone Mosaïque.


HAPPIE TESTA

Ah...

Le livre...

... est celui qui nous

permet de rêver. Le livre

est l'âme des peuples.


Texte informatif :
THIERRY LASSERRE, directeur général, Alliance Française de Toronto


THIERRY LASSERRE

Il y a

quelque chose qui remplacera

jamais ce mouvement-là.

Je prends la quatrième

de couverture, je lis ce

qui se passe. Et puis...

il y a une odeur, dans

les livres. Il y a une

vie, dans un livre.

Lorsque je suis arrivé il y a

deux ans, je me suis aperçu

qu'il n'y avait aucune librairie

francophone à Toronto. Donc,

avec soutien de mon conseil

d'administration, avec soutien

des équipes autour de moi, on

a commencé à réfléchir à comment

pouvoir créer, monter, une

librairie dans la Ville-Reine.


HAPPIE TESTA

C'est la possibilité de

partager avec tout le monde la

culture, l'histoire, les rêves.

Alors, c'est pour ça qu'on a

commencé. Moi, avant, j'étais

journaliste. J'ai travaillé dans

le marketing aussi, mais cela

ne me donnait pas la même joie.


Texte informatif :
HANOOSH ABBASI, copropriétaire Librairie Mosaïque


HANOOSH ABBASI

(Propos traduits de l'anglais)

J'adore feuilleter le catalogue

et choisir des livres.


HAPPIE TESTA

Hanoosh n'est pas vraiment

francophone, mais quand même,

même le choix des livres, on le

fait tous ensemble. Nous sommes

habitués à travailler avec des

livres en langues étrangères

que nous ne comprenons pas.


HANOOSH ABBASI

(Propos traduits de l'anglais)

Pour moi, c'est une question d'expérience.

Après 4 à 5 ans, nous savons ce qui

marche. Nous sommes à l'écoute

des clients, ils nous aident. Les

éditeurs nous aident également.


THIERRY LASSERRE

La librairie, moi, tel que

je l'entends, c'est tout d'abord

et avant tout un service à

la communauté, un service à tous

les francophones, un service à

tous les francophiles. Et c'est

en même temps un service au

quartier. C'est un lieu de

vie, une librairie. C'est

pas seulement un lieu où

on vend des livres.


HAPPIE TESTA

On devient l'expert du livre

pour nos clients. Alors, il faut

vraiment faire un travail

de recherche profonde, connaître

les prix, connaître les auteurs,

connaître tout le milieu.


HANOOSH ABBASI

(Propos traduits de l'anglais)

Nous avons dû passer en revue

tous les catalogues de livres

pour s'assurer de commander

les bons livres pour nos clients.


HAPPIE TESTA

Je dirais que dans le cas idéal,

il faut entre quatre et six mois

pour ouvrir une librairie et

avoir une belle collection,

et avoir la chance de

vraiment développer.


HANOOSH ABBASI

(Propos traduits de l'anglais)

Nous avons eu six semaines,

alors le défi était de recevoir

tous les livres à temps. Hier

soir, nous étions encore en

train d'ouvrir des boîtes,

il y avait des peintres et des

gens pour installer l'éclairage.


HAPPIE TESTA

On a encore beaucoup de boîtes

À ouvrir. On a les prix à

mettre. On a les rayons à bâtir.

Mais, comme, ça n'importe pas,

parce qu'on est si contents

de ça que le temps va aller

très, très vite.


THIERRY LASSERRE

On ne sait jamais qu'est-ce

qui va plaire au public. Donc,

bien sûr, aujourd'hui, avec

Happie, on a travaillé à avoir

l'éventail le plus large de

livres, mais c'est surtout,

je pense, les lecteurs qui vont

nous dire ce dont ils ont envie.


HAPPIE TESTA

Il y a beaucoup de choses qui

font une bonne librairie. C'est

la sélection de livres que l'on

trouve dedans. C'est l'ambiance

qu'on trouve, le type d'endroit,

la décoration et tout ça.

Mais il y a aussi la capacité

de se lier à la communauté.

Alors, nous n'allons pas rester

seulement dans la librairie.

Nous allons sortir et nous irons

dans la communauté beaucoup.


HANOOSH ABBASI

(Propos traduits de l'anglais)

Notre librairie est une destination

culturelle. Une famille qui ne parle

pas forcément le français peut venir

chercher un livre en français ou en

espagnol, c'est de cette façon que

nous rassemblons les familles, les

cultures et les langues ensemble.


THIERRY LASSERRE

Et c'est ça, finalement,

la notion de service à

la communauté. On a envie

de venir ici. On a envie

de passer du temps. Qu'on

parle français, d'ailleurs,

ou qu'on ne parle pas français.


HAPPIE TESTA

Le moment le plus beau, c'est

quand tu as quelqu'un qui entre

dans ta librairie et vient te

dire: "Je cherche un livre qui

est très difficile à trouver,

mais j'ai pensé te demander

quand même. Est-ce que tu as

ce livre-là?" Et le moment

le plus beau, c'est quand

on peut lui dire:

"Oui, on l'a."



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par