Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Jeanne-Mance Cormier: History of Moncton

Moncton is more than just the largest city in New Brunswick – it is a city with a fascinating history. In Canada`s only officially bilingual province, Moncton is emblematic for Acadians, not only because it is home to a Francophone university, but also because it was founded in 1670 by Acadians, who called it “The Elbow.”
Soon it was rechristened as Moncton after British Lieutenant Colonel Robert Monckton, known among other things for participating in the massive deportation of Acadians.
Jeanne-Mance Cormier, curator at the Musée acadien du Campus de Moncton, reveals five fascinating facts about the history of Moncton.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

JEANNE-MANCE CORMIER, Conservatrice du Musée Acadien de Moncton, présente « 5 faits historiques sur Moncton». Durant l'entrevue, plusieurs images de lieux ou d'objets illustrant ses propos défilent.


Intertitre :
5. Le coude


JEANNE-MANCE CORMIER

Mon numéro 5 pour

la ville de Moncton,

c'est probablement le nom

de la ville de Moncton

lorsqu'elle était Le Coude.

Le Coude, c'est le nom que

les Acadiens ont donné

À la rivière Petitcodiac.

Lorsqu'on regarde l'embouchure

de la rivière Petitcodiac,

l'endroit où est

localisé Moncton,

c'est vraiment dans

cette petite embouchure-là.

Donc, lorsque les Acadiens se

sont installés dans la région,

ils l'appelaient Le Coude.


Une image de la rivière apparaît. Vu d'en haut, le parcours de la rivière évoque effectivement la forme d'un coude.


JEANNE-MANCE CORMIER

On le retrouve, que ce soit

le nom d'un restaurant ou

encore dans la poésie.

Le Coude fait partie

de notre bagage historique.


Intertitre :
4. La cathédrale de Moncton


JEANNE-MANCE CORMIER

La cathédrale l'Assomption,

pour les Acadiens, évidemment,

c'est le monument de la

reconnaissance acadienne.

Donc, en plus d'être un lieu

de culte, on la perçoit comme

un monument historique.

On essaie de la préserver,

de la sauver pour le futur.

Et c'est vraiment une

initiative communautaire

en louant des espaces.

Donc, des associations

culturelles, qui font partie de

la Société acadienne et qui vont

essayer, en louant les espaces

de la cathédrale, de sauver

ce monument de la

reconnaissance acadienne.


Intertitre :
3. L'université de Moncton


JEANNE-MANCE CORMIER

Cette année, en 2015,

l'Université de Moncton

fête son 52e anniversaire.

Donc, une très jeune université

et aussi, une université qui se

veut communautaire, qui se veut

implantée dans cette

ville de Moncton.

Donc, une université francophone

permet à plusieurs

Acadiens, évidemment,

de poursuivre leur éducation

postsecondaire en français,

mais c'est aussi une université

où on peut s'identifier

en tant qu'Acadien.


Intertitre :
2. Le drapeau acadien


JEANNE-MANCE CORMIER

Plusieurs personnes ne sont pas

au courant que l'original,

le premier drapeau acadien,

se retrouve, justement,

à l'intérieur du musée acadien

sur le campus de l'Université

de Moncton. Un symbole

qu'on s'est acquis en 1884,

mais qu'on a réussi à préserver

au fil des années.


Intertitre :
1. «Je me relève»


JEANNE-MANCE CORMIER

Mon numéro 1, c'est la ville

de Moncton qui célèbre,

cette année, son 125e. Donc,

une histoire intéressante, parce

qu'à un moment donné, Moncton

avait perdu son statut de

municipalité. Et c'est justement

en 1890 qu'elle le reprend,

grâce àÀ l'industrie ferroviaire.

La devise de Moncton, c'est

Resurgo, "je me relève",

et c'est intéressant lorsqu'on

regarde historiquement

l'évolution de Moncton.

Donc, elle perd sa municipalité

et elle la regagne plus tard.

Et cette devise continue

à être très importante pour

les citoyens de la ville.


L'adresse internet suivante apparaît: umoncton.ca/umcm-maum




Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par