Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Collège Boréal`s Future Projects

In 2015, Collège Boréal celebrates its 20 years of existence. The French-language post-secondary institution in Northern Ontario has really grown since its inception and now includes 42 access centres in every corner of the province.
Under the French Language Services Act, Collège Boréal is an essential player in the Franco-Ontarian community and it continues to train tomorrow`s professionals.
After 20 years of activity, its chairman, Pierre Riopel, has a lot of hope for the institution and focuses on new projects for the future.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

PIERRE RIOPEL, président du collège Boréal, nous présente «5 projets d'avenir pour le collège Boréal».


Intertitre :
5. Agrandir l'offre de programmes en français.


PIERRE RIOPEL

Un de nos projets d'avenir

importants, c'est d'agrandir

l'offre de programmes

c'est-à-dire des nouveaux

programmes. Également d'offrir,

dans certaines localités,

des programmes qui ne sont

pas présentement offerts.

De cette façon-là, on agrandit

l'accessibilité aux études

postsecondaires à la

population francophone.


Intertitre :
4. Mieux desservir le centre sud-ouest


PIERRE RIOPEL

Un de nos points de mire, c'est

le centre sud-ouest de l'Ontario

c'est-à-dire la région

qui s'étend essentiellement

de Barrie à Windsor. Nous avons

déjà des centres d'accès et

nous avons un campus à Toronto.

Donc, ce que nous voulons faire,

parce que c'est une région qui

est vraiment peu desservie du

côté des études postsecondaires,

alors nous, on veut agrandir

notre offre de programmes et de

services, dans cette région-là

qui est tout à fait

grandissante à ce point-ci.


Intertitre :
3. Faciliter la reconnaissance de crédits


PIERRE RIOPEL

Lors de notre exercice de

planification stratégique, nous

avons entendu clairement, dans

chacune de nos communautés,

le désir d'avoir plus d'ententes

entre établissements

postsecondaires c'est-à-dire

collèges et universités.

Donc, d'augmenter les ententes

de transférabilité, de

reconnaissances de crédits

permettant à l'étudiant ou

à l'étudiante une voie vers

le collège ou vers l'université.

Alors, nous, on est évidemment

très, très ouverts à collaborer

avec une future université

franco-ontarienne. On a parlé

du modèle aussi de collège

universitaire. Ça aussi, ça peut

être à entrevoir. De plus en

plus, on signe des ententes avec

nos collègues à l'université.

Donc, on a des ententes, par

exemple, avec l'Université

de Hearst, avec l'Université

Laurentienne, avec l'Université

de Sudbury. On se prépare

à signer une entente avec le

Collège universitaire Glendon.

Alors, nous, si on peut

offrir ces opportunités

au postsecondaire, je pense que

ça, c'est aussi dans l'avenir

pour le Collège Boréal. Mais

je pense que définitivement,

on a un rôle à jouer.


Intertitre :
2. Poursuivre la tradition de qualité


PIERRE RIOPEL

Au Collège Boréal, nous sommes

soucieux de la qualité et

de l'amélioration continue.

Ce que nous faisons, nous

le faisons bien, et nous voulons

continuer dans cette voie-là.

Tant au postsecondaire,

donc dans le domaine de

l'enseignement, mais également

les services. Les services

qu'on offre à nos communautés.

Les services qu'on offre à

nos étudiants et nos étudiantes.

Alors, la qualité est vraiment,

à mon idée, dans l'avenir

du Collège Boréal évidemment. On

veut maintenir cette tradition.


Intertitre :
1. Être plus présent dans les communautés


PIERRE RIOPEL

Alors, on est un peu partout

en province, donc de Hearst

à Windsor. On veut s'assurer

de continuer notre visibilité et

puis même d'être de plus en plus

présents dans nos communautés

pour que les gens associent

postsecondaire au collégial

avec le Collège Boréal.


L'adresse internet suivante apparaît: collegeboreal.ca


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par