Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Advantages of Learning a Language

Thanks to the University of Ottawa´s French immersion program, hundreds of students can pursue part of their university career in the language of Molière. Mikeera Dobson explains how much the experience has helped her grow, even though the beginning wasn´t always easy. She gained a lot of self-confidence in the process of learning a second language, and now, job opportunities are opening up to her all over the country. And of course, when you study in both of the country´s official languages, you have that many more teachers to choose from.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MIKEERA DOBSON, Étudiante en sciences infirmières à l'Université d'Ottawa, présente «5 raisons d'étudier dans une langue seconde».


Intertitre :
5. Développer son réseau social


MIKEERA DOBSON

Je suis venue à l'Université

d'Ottawa pour suivre mes cous de

sciences infirmières en anglais

et en français, alors, en

immersion. J'ai choisi de faire

ça parce que ça va développer

mon réseau social.

Ce que je remarque,

c'est que je peux aller parler

À n'importe qui sur le campus.

Quand les gens apprennent

que je peux parler en français

et que je peux les comprendre en

français et en anglais, toutes

les barrières sont disparues.

Maintenant, je suis ouverte

à une communauté à laquelle les

personnes qui sont unilingues

n'ont pas accès. J'ai accès

aux communautés anglaise et

française et à la communauté

francophile aussi.

J'ai une plus grande...

Une plus grande appréciation

pour le monde entier parce que

je peux m'identifier à plusieurs

cultures maintenant

au lieu de juste une.


Intertitre :
4. Une diversité d'enseignement


MIKEERA DOBSON

Tous les profs vous donnent une

autre expérience dans le cours.

Alors, tous les profs offrent

leur perspective à eux. Et les

profs anglais ont des fois

des perspectives différentes des

profs français. Alors, ça me

donne un peu plus de diversité

dans mes cours et dans mes

études, même mes connaissances.

Comme infirmière, je suis plus à

l'aise à cause de la diversité

que j'ai eue dans mes cours.


Intertitre :
3. Un meilleur service aux patients


MIKEERA DOBSON

Je peux donner des soins et

parler des problèmes de santé

mentale, de santé physique avec

les patients dans leur

langue maternelle.

Et je trouve que ça les rend

plus à l'aise et c'est mieux

pour leurs traitements parce que

je peux m'assurer qu'ils

comprennent leur traitement,

qu'ils comprennent ce qui

arrive. Je trouve aussi que les

patients, même quand ils entrent

à l'hôpital, ils sont nerveux,

ils ont peur d'habitude parce

qu'ils ne savent pas ce qui

va arriver, ce qui va se passer.

Mais quand ils voient qu'il y a

quelqu'un qui les comprend

et qui peut converser avec eux

dans leur langue maternelle,

ils sont plus à l'aise

que si je dis: Désolée,

je ne vous comprends pas.


Intertitre :
2. Plus de possibilités d'emploi


MIKEERA DOBSON

Parce que je suis bilingue,

je suis une candidate plus

attrayante pour les emplois.

Jusqu'à date, j'ai déjà eu

des entrevues, par exemple,

À Toronto, à Hamilton, seulement

parce que je suis bilingue.

C'était pour des postes plutôt

anglophones, mais ils sont

dit: "Comme tu es une personne

bilingue, tu peux parler

aux patients qui sont

des immigrants. On pourrait

t'envoyer dans des régions

de la ville qui sont plutôt

francophones qu'anglophones."

J'ai aussi eu des opportunités

d'aller dans les autres

provinces, dans les autres pays

pour travailler

et je sais qu'après avoir fini

mon baccalauréat, il y aura

des possibilités infinies

pour moi d'aller travailler

n'importe où dans le monde.


Intertitre :
1. La confiance en soi


MIKEERA DOBSON

Ce qui est mon aspect préféré

de mon bilinguisme, c'est que

j'ai une plus grande confiance

en moi. Je suis capable d'aller

n'importe où, n'importe quand,

et parler à n'importe qui

À cause de mes habiletés dans

les deux langues maintenant.

Je trouve que je suis plus

À l'aise pour faire

des présentations, je suis

plus à l'aise de parler aux gens

pour la première fois, même.

Je me souviens de la première

fois que j'ai dû me mettre en

avant d'un grand groupe de

personnes et présenter en

français, j'étais très, très,

très nerveuse. Mais après ça,

j'ai dit wow! Si je suis capable

de faire ça, je peux faire

n'importe quoi parce que

c'était un grand défi

et j'avais pu le faire.


Texte informatif :
immersion.uottawa.ca

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par