Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Tales of a Flight Attendant

Every job comes with its lot of strange encounters and weird requests, especially when you work in customer service. “Ma’am, could you ask the pilot to shut off the engine? The noise keeps me from sleeping.” Pascale Prévost has been a flight attendant for many years, and that’s one of the requests she had to turn down mid-flight. It’s an unusual request, right? Wait until you find out more, because that’s not the only thing she’s had to deal with.



Réalisateur: Caroline Leal
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

PASCALE PRÉVOST, agente de bord, présente «5 anecdotes d'une agente de bord».


Intertitre :
5. Les moteurs trop bruyants


PASCALE PRÉVOST

Un jour, à bord de l'avion,

il y a une dame qui est assise

à l'issue de secours.

C'est un vol vers Los Angeles,

et cette dame est épuisée

et elle essaie, autant que

possible, de se reposer, mais

les moteurs font trop de bruit.

Donc, elle demande à l'agent de

bord: "Euh, s'cuse-moi là, mais

peux-tu demander au pilote

d'éteindre les moteurs? C'est

parce que j'essaie de dormir."

Donc, sourire en coin, l'agent

de bord se rend au poste

de pilotage, en informe les

pilotes, et puis, le commandant

a pris comme décision

de s'adresser aux passagers.

Il leur a expliqué la science

derrière la propulsion d'un

avion, comment ça fonctionne,

et le rôle crucial que jouent

les moteurs dans la physique

de tout ça.


Intertitre :
4. Le bouton d'appel


PASCALE PRÉVOST

Les passagers ont été servis,

le service est fait. Les agents

de bord sont à l'arrière et

prennent leur café, discutent

de tout ce qui est beau dans

la vie, puis là, tout d'un coup,

ils entendent le son qui

envoie des frissons dans la

colonne vertébrale de tous les

agents de bord, le son du bouton

d'appel, qui retontit pas une

fois, mais deux, trois, quatre

fois. Donc, l'agent de bord,

un peu étonné, se rend aux

passagers et lui demande: "Tout

va bien, monsieur? Est-ce que ça

va?" Puis là, l'homme le regarde

et dit: "Bien, t'as pas

entendu ce que j'ai dit?"

"Pardon, monsieur? Je viens

d'arriver. J'ai pas tout à

fait saisi. C'est quoi votre

question?" "Bien, j'ai appuyé

sur le bouton et je t'ai dit:

'Je veux un Coke diète avec des

chips.'" Désolée, monsieur, et

pour tous ceux qui n'en sont pas

conscients, le bouton d'appel

n'est pas un intercom qui se

rend directement à l'office

arrière où sont

les agents de bord.


Intertitre :
3. Le sanctuaire privé


PASCALE PRÉVOST

Ça fait 7 ans que je travaille

comme agente de bord et je dois

avouer que j'en ai vu

des vertes et des pas mûres.

Voir des parents changer

la couche de leur enfant sur

la tablette. Et ils sont un peu

offusqués quand on leur dit:

"Mais c'est pour manger;

pas pour nettoyer les fesses

de votre enfant." Des gens qui

arrivent à bord, qui consomment

leur propre alcool et sont

offusqués quand on leur explique

que c'est contre la loi.

Des gens qui vont mettre leur

valise, ensuite leur autre sac

et leur manteau dans le coffre,

vont le fermer. Après ça, vont

s'attendre à ce que ce soit un

sanctuaire privé de leurs effets

personnels. Eh non, ce n'est pas

votre jet privé, désolée.

Vous devez partager l'espace

dans les coffres.


Intertitre :
2. Le service des boissons


PASCALE PRÉVOST

Souvent, les gens vont demander

un café noir et ensuite demander

du lait... et du sucre, bien

sûr. Et un jus de pomme aussi

avec ça, oui. Ce qui est un peu

intéressant, c'est que les gens

croient qu'en arrivant à bord

de l'avion, tout va être

disponible. Mais non, on est

pas un dépanneur. On a pas

de boisson énergétique.

Et puis, je sais que c'est

vraiment étonnant, mais non,

on a pas de jus de poire. Ce que

j'aime faire comme commentaire,

c'est souvent: "Désolée,

mais on arrêtera pas à Winnipeg

pour aller en chercher."


Intertitre :
1. Les collègues


PASCALE PRÉVOST

Qu'est-ce qui est particulier

à propos du métier d'agent

de bord, c'est que souvent

on arrive au travail

et on a aucune idée avec

qui on va travailler. On fait

connaissance de nos collègues

au cours de breffage, avant vol.

On devient rapidement très

intime avec ces gens-là. Le

métier d'agent de bord est assez

particulier. Le style de vie,

les horaires, les conditions de

travail. Donc, qui mieux qu'un

autre agent de bord pour

comprendre à travers quoi

on passe et offrir un peu

de support moral. C'est un

peu comme si on devenait

les psychologues les uns

des autres. On aide

à se supporter comme ça.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par