Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 5: Artistic Residencies

Artistic residencies exist largely thanks to public or private subsidy programs. They encourage emerging artists and experienced professionals to meet in order to foster learning and development. Since 2006, Les Rencontres qui chantent, a project set up in collaboration with the Alliance nationale de l´industrie musicale, has helped dozens of Francophone artists from all over Canada meet and learn from experienced mentors.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

LOUISE BEAUDOIN, codirectrice artistique pour les rencontres qui chantent, présente «5 raisons de participer à une résidence de création».


Intertitre :
5. Focus sur la création


LOUISE BEAUDOIN

Les résidences de création

artistique s'adressent aux

artistes en chanson/musique,

qui sont émergents.

Le but principal est de

justement mettre le

focus sur

la création. C'est de sortir les

artistes de leur environnement.

Ils viennent de tous les coins

du Canada, même de l'extérieur

du Canada. Et de se rencontrer

dans un lieu où ils sont tous

réunis ensemble afin de,

justement, ne penser qu'à

la création, qu'à l'écriture,

qu'à la composition musicale.

Ils se retrouvent aussi

dans un lieu inspirant, où

l'espace-temps, tout à coup,

n'existe plus. Le

focus est

vraiment sur la création. Ils ne

sont plus dans leur quotidien.


Intertitre :
4. Accès à des mentors


LOUISE BEAUDOIN

Les artistes n'ont souvent pas

la chance de rencontrer

des artistes connus,

des artistes qui ont une

carrière florissante sur la

scène musicale. Et d'avoir accès

à ces personnes-là pendant une

semaine, dix jours, leur poser

des questions, se faire épauler,

se faire aiguiller, se faire

conseiller et venir chercher

auprès d'eux des outils de

création. Et c'est souvent aussi

des relations qui se bâtissent

pour la vie. Combien de fois

on a entendu de la part d'un

artiste qui a participé à

ces résidences de création:

"Ah, j'ai croisé mon mentor.

Finalement, j'ai fait sa

première partie en tournée."

Ou bien: "Je continue encore de

lui envoyer des textes lorsque

je suis en création d'un album."

Donc, ce sont des

ressources inestimables.


Intertitre :
3. Agrandir sa famille artistique


LOUISE BEAUDOIN

Souvent, les artistes peuvent

se sentir un peu isolés,

parce qu'ils ne vivent pas

nécessairement dans les

grands centres, ils n'ont pas

nécessairement accès à toutes

les ressources de l'industrie.

Le fait de rencontrer ces

artistes-là, ils tissent

des liens professionnels,

ils tissent des liens, aussi,

personnels, d'amitié, ce qui

fait qu'ils vont se retrouver

tôt ou tard sur la scène

musicale canadienne.

Ils vont travailler ensemble,

ils vont participer dans

les albums des uns ou dans

les spectacles des autres.

Donc, ce sont des familles

professionnelles qui

se bâtissent pour la vie.


Intertitre :
2. Se perfectionner


LOUISE BEAUDOIN

Une des grandes richesses,

aussi, des résidences de

création artistique, c'est

justement avoir accès à de

la formation, avoir accès à du

perfectionnement artistique. Les

artistes apprennent sur le tas.

Ils font leurs premières armes,

ils font des spectacles

ensemble. Mais là, tout à coup,

ils sont réunis 12 ensemble

dans un même lieu et ils ont

des mentors pour les épauler et

les outiller. Donc, ces outils

qu'ils viennent chercher,

ils les gardent avec eux

précieusement, parce que

ça va leur servir à long

terme dans leur carrière.


Intertitre :
1. Ouvrir ses horizons


LOUISE BEAUDOIN

Un des aspects les plus

importants, c'est d'ouvrir ses

horizons musicaux. Il y a des

artistes qui arrivent qui ont

un style propre, mais là, tout

à coup, ils sont 12 ensemble.

Certains font du jazz, certains

font de la chanson française,

certains font du hip-hop,

certains viennent des Caraïbes,

donc, les rythmes, tout ça.

Donc, tout ça est différent,

et ça fait en sorte que les

artistes apprennent d'autres

styles de musique, et ça les

ouvre vers d'autres formes

musicales. Et ça, c'est

une grande richesse.


Texte informatif :
anim.ca/les+rencontres+qui+chantent

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par