Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Aftanas Surfboards: Surfing in Canada

Surfing is a new thing in Canada. For a few years now, professionals and amateurs gather in Tofino, the Mecca of surfing in Canada.

Tofino, on Vancouver Island, is in fact the only place in Canada where surf can be done year-round.

This is where professional surfer Catherine Bruhweiler opened a surf school and where Stephan Aftanas decided to settle down to become the only surfboard manufacturer in Canada.

Both work hard to promote and develop surfing in Canada.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début de l'émission

CATHERINE BRUHURLER, surfeuse professionnelle, nous parle de son sport. Tout au long du reportage, des images de plages, de vagues et de surfeur appuient le propos. L'émission commence sur l'affiche de bienvenue du site  à TOFINO.


CATHERINE BRUHURLER

C'est un sport nouveau ici

au Canada. Il y a beaucoup,

beaucoup de femmes, il y a

beaucoup d'enfants, il y a

beaucoup de personnes qui

veulent apprendre. C'est

pour le monde qui aime jouer

et qui aime aussi le challenge,

parce que c'est quelque chose

que toujours tu apprends. Les

vagues sont toujours des freins.

Moi j'aime ça, parce que quand

je vais dans l'eau, j'oublie

toutes les choses. C'est juste

moi et les vagues et c'est tout.

(STEFAN AFTANAS, fabricant de planches de surf, parle du sport et de la fabrication artisanale de planches de surf. Au cours du reportage, on le verra principalement dans son atelier, les étapes de fabrication des planches de surf et on le verra surfer.)


STEFAN AFTANAS

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai commencé à faire des planches

de surf probablement à cause d'un

manque à Tofino à l'époque.

Il y avait peu de planches de surf,

les boutiques faisant du mieux

qu'elles pouvaient,

mais c'était le début de la culture

du surf, en fait c'était surtout le

développement du marché des

vêtements et de l'équipement pour

le surf au Canada.

On ne pouvait pas trouver exactement

ce qu'on voulait, il n'y avait pas de

planches de surf disponibles

donc j'ai décidé de commencer

à créer les miennes.


CATHERINE BRUHURLER

Pour moi, la différence entre

faire du surf ici et les autres

places dans le monde, c'est

que... c'est froid ici! Mais

aussi vraiment isolated. Quand

tu vas faire du surf, tu vois

les arbres et les animaux

et c'est vraiment sauvage.


STEFAN AFTANAS

(Propos traduits de l'anglais)

Long Beach est vraiment

ma plage préférée.

C'est vraiment calme là-bas.

Si tu vis ici, il a vraiment des

moments magiques, c'est certain.

Donc mon rêve serait de pouvoir

venir ici le matin,

choisir mon projet pour la journée,

le réaliser et partir surfer...

et laisser quelqu'un s'occuper

de tout le reste.


CATHERINE BRUHURLER

Il fait des planches qui sont

bonnes pour les vagues ici à

Tofino. Mais quand je vais

à Hawaï, au Mexique ou une autre

place, je peux dire à Stefan: Tu

peux me faire une planche

meilleure pour un autre type de

vagues? J'ai beaucoup, beaucoup

de planches, ha ha! Les planches

de Stefan sont belles parce

qu'elles sont faites avec ses

mains à lui, avec ses idées. Il

prend le temps de parler

à des gens, il voit quel type de

planche est bien pour eux. Et

aussi, les planches sont

faites ici à Tofino et ça,

c'est vraiment spécial.


STEFAN AFTANAS

(Propos traduits de l'anglais)

La fabrication d'une planche de surf,

pour une plache standard de 6 pieds,

donc une planche courte,

ça nous prend 5 heures

de travail manuel

en contact avec la planche.

Pour commencer on prend une

planche vierge,la matrice,

on lui donne la forme désirée.

On ajoute une couche de fibre de verre

sur les deux faces pour la sceller,

Ensuite tu ponces la planche

pour apporter des détails à certains

endroits, et tu as une planche de surf.


CATHERINE BRUHURLER

Maintenant, je travaille sur une

compétition pour les enfants de

18 ans et plus jeunes avec mes

frères. On fait une grosse

journée chaque année et c'est

vraiment beau, avoir tous les

enfants dans l'eau. Ils jouent,

on a des prix et tout ça. Mais

pour moi, c'est vraiment voir

les enfants apprendre, prendre

le temps d'aimer beaucoup faire

du surf et prendre beaucoup de

temps à jouer dans les vagues.

Et j'ai espoir qu'ils veuillent

prendre soin de la planète, de

la mer, parce qu'ils

aiment beaucoup ça.

(CATHERINE BRUHURLER marche vers l'eau, sa planche sous le bras.)

(Fin de l'émission.)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par