Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Changing the World... One Pic at a Time

At first illegal, the works of “photograffer” JR are now well-known, and his project, Inside Out, has quickly become a global movement. Inside Out`s concept is simple: take a picture of yourself, print the picture and stick it to a wall in a public place.

A dialogue between the image creator and its observer then forms in the photo subtext. A TED prize winner in Long Beach, California, JR turned his notoriety as a street artist, or “photograffer” into a participative work of art, encouraging members of the public to use his technique, to mobilize and share a message that matters to them and to change the world… one pic at a time.

When street art becomes social art, everything is possible! Fabienne L`Abbé interviews the mysterious visionary who seeks to maintain anonymity and let his work speak for itself.



Réalisateur: Fabienne L'Abbé
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Assise dans le O d'une enseigne géante de TORONTO, FABIENNE L'ABBÉ s'adresse directement au public de l'émission.


FABIENNE L'ABBÉ

C'est grâce à Inside Out,

un projet d'art participatif,

que l'artiste JR s'est fait

connaître d'un bout

à l'autre de la planète.

Si le nom JR ne vous dit

rien, c'est exactement ce que

l'instigateur de ce

projet espérait:

que son art et les plus

de 300 000 participants du

projet trouvent leur propre

voie. Et depuis 2011, il tente

de changer le monde un cliché

à la fois. Ambitieux, vous

dites? Oh que oui.


Texte informatif :
Traduit de l'anglais

Texte informatif :
JR travaille dans la rue depuis 10 ans.


Texte informatif :
Extrait : Inside Out Project Trailer


Un avant-goût du Projet Inside Out est présenté en images. Des poseurs d'affiches posent des portraits partout dans la ville.


Texte informatif :
Traduit de l'anglais

Texte informatif :
Maintenant les communautés ne font pas que s'impliquer. Elles créent.


Une série d'images montrent les colleurs d'affiches dans le grand Toronto.


Dans une salle de spectacle, JR parle au micro devant une salle pleine.


JR

(Propos traduits de l'anglais)

Je vous encourage de défendre

ce qui vous tient à cœur

en participant à un projet

artistique mondial.

Ensemble nous allons

transformer le monde!


C'est la nuit, JR, photographeur, marche à la rencontre de FABIENNE L'ABBÉ dans une rue de Toronto.


FABIENNE L'ABBÉ

Salut! Bienvenue à Toronto, JR.


JR

Merci.


FABIENNE L'ABBÉ

Tu es ici dans le cadre du

festival Nuit blanche pour

présenter ton projet Inside Out.

D'abord, explique-moi un peu

comment est née l'idée

de ce projet-là.


Les gens entre dans le photomaton décrit par JR et ressortent avec une affiche de leur portrait.


JR (Narrateur)

L'idée d'Inside Out, c'est que

c'est un projet qui appartient

aux gens, et c'est les gens ici

qui peuvent prendre leurs photos

eux-mêmes dans les photomatons

qu'on a créés. Et elles

s'impriment et c'est eux qui

viennent la coller. Donc, c'est

vraiment un projet participatif

qui, d'ailleurs, avait commencé

bien avant que je vienne ici

pour la Nuit Blanche. Beaucoup

de gens au Canada l'avaient fait

à Montréal, à Toronto, et

avaient déjà collé...


Sur la façade d'une station du métro de Toronto, les murs sont couverts des affiches créées dans le photomaton, puis on retourne à l'entrevue.


JR

Et j'espère dans d'autres villes

bientôt puisque c'est un projet

où on est pas obligés de venir

avec les camions. Vous pouvez

nous envoyer les photos

par Internet et nous,

on vous les renvoie

en posters, et les gens collent.


On présente l'application sur le site internet pour envoyer sa photo ainsi que toutes les étapes successives jusqu'à l'impression de l'affiche.


FABIENNE L'ABBÉ

Se prendre en photo et la

mettre sur un mur ou sur le sol,

en théorie, c'est assez simple.

À quel moment t'es-tu rendu

compte du pouvoir

de ce geste-là?


JR

Je me suis rendu compte de

l'impact que ça avait quand j'ai

vu l'interaction que ça créait,

parce que, bien sûr, c'est que

du papier avec une impression

noir et blanc dessus. Mais

l'énergie que les gens mettent

autour pour créer ces grands

collages pour aider à atteindre

des murs auxquels on penserait

pas. Et l'impact que ça laisse,

les sourires, l'énergie que

les gens mettent dans la photo a

forcément un impact sur les gens

qui vont passer devant. Et c'est

comme ça que je me suis rendu

compte de l'impact de la photo,

parce que ça parle à tout

le monde forcément.


L'entrevue se poursuit sur les images des affiches disséminées dans TORONTO et ailleurs dans le monde, des gens qui collent leur affiche et on revient occasionnellement à l'entrevue.


JR

C'est génial de voir autant

de personnes travailler tous

ensemble pour créer une oeuvre

géante. Quand j'ai commencé

Inside Out, je me suis dit que

j'avais envie de donner mon

process aux gens, et que les

gens, je leur explique comment

faire la colle, comment coller.

J'imprime même pour eux. Mais ça

leur appartient. Et d'ailleurs,

maintenant, il est inarrêtable,

ce projet, parce que les gens,

des fois, impriment eux-mêmes

leur photo et vont le faire

dans certains pays

sans même les envoyer. Mais

en respectant les codes

d'Inside Out, qui sont très clairs,

c'est que ça doit être des

messages individuels et que

ça soit pas lié à quelque

organisation que ce soit.

Et c'est magnifique, tous les

jours, voir dans le monde des

milliers de portraits. On en est

presque à 300 000 maintenant

photos dans le monde.

Donc, c'est assez incroyable.


FABIENNE L'ABBÉ

Qu'est-ce que tu souhaites

que les Torontois retiennent

de leur expérience?


JR

Je pense que chacun aura

une expérience différente en

fonction d'où il va coller. Mais

de la rencontre qu'ils auront

faite avec des gens

qu'ils connaissent pas.

C'est surtout ça.


FABIENNE L'ABBÉ

Je termine en mentionnant que

toi, ton parcours artistique est

raconté en images dans un livre

qui vient tout juste d'être

publié, qui s'intitule

Est-ce que l'art peut changer le

monde? Je me pose la question

à savoir toi, comment est-ce que

tu as été changé par tous

les projets artistiques

que tu as créés?


JR

Je pense que ça a, au moins,

changé un peu ma vision sur le

monde, souvent des stéréotypes

ou des clichés que j'avais

sur un pays ou un contexte.


On présente des extraits de témoignages pris ailleurs dans le monde.


UN JEUNE AFRICAIN

Moi, quand tu as dit "Inside

Out", j'ai pensé: OK,

on prend le truc qui est

à l'intérieur, "Inside",

et on le fout dehors.


UN JEUNE HAITIEN

C'est comme si la photographie

m'a redonné la vie.


On revient à l'entrevue dans une rue de TORONTO.


JR

Et eux, en montrant une autre

vision de leur communauté, de

leur quartier, ça m'a aidé à

changer mon regard sur le monde.


FABIENNE L'ABBÉ

Bien, merci beaucoup d'être

ici, puis au plaisir de te

revoir indirectement dans des

photos un peu partout à Toronto.


JR

Merci.


On termine sur des images de photos collées sur des tipis, sur les murs d'un monastère tibétain et ailleurs dans le monde. Et, à la toute fin, le logo de INSIDE OUT apparaît.




Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par