Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Bootlegging: An Acadian Tradition?

The United States prohibition had direct consequences on its Canadian neighbour. When, in 1920, the American government decided to prohibit the production and consumption of alcohol to combat the rising number of alcoholics, New Brunswick became one of the central hubs of illegal alcohol trade, also called bootlegging. All bets are off to convey contraband alcohol and groupes organise to do just that. In Richibuctou, some use fishing boats to get strong spirits, named Hand Brand, on the French island of Saint-Pierre et Miquelon, then ferry it back to the United States by cutting it down with water.
To this day, New Brunswick citizens are still considered as bootleggers, because many purchase their alcohol in Quebec, and a great illegal quantity of it, to avoid paying as much as they do near home, which is illegal in New Brunswick.



Réalisateur: Daniel Pinet
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Texte informatif :
Tout ce qui est dit dans ce vidéo... est vrai!


L'animateur DANIEL PINET se trouve devant un écran sur lequel est projetée une image des côtes acadiennes.


DANIEL PINET

Bonjour, ici Daniel Pinet.

(Propos en français et en anglais)

Et aujourd'hui, on va parler de

bootlegging en Acadie. Avant de

commencer, j'ai une question

pour vous. Le bootlegging,

c'est quoi?

Non, non...

Non, c'est pas des leggings de

bottes. Oh, mais je vous ai vu

le penser. Oh oui, je vous vois.

Non, en fait, c'est vendre

de l'alcool illégalement.


Derrière DANIEL PINET, un drapeau américain apparaît. L'hymne national des États-Unis joue en musique de fond et DANIEL PINET se tient debout, très droit, une main sur le cœur.


DANIEL PINET

16 janvier 1920. Les États-Unis

interdisent la production et

la consommation d'alcool vu

l'augmentation d'alcooliques

durant la Première Guerre

mondiale.


Devant l'image d'un bunker, DANIEL PINET est torse nu, des ceintures de balles accrochées sur les épaules; sous ses yeux sont dessinés deux traits verts et il brandit un fusil.


DANIEL PINET

(Fanatiquement)

Oui, ça a l'air que passer

quatre ans à jouer à

Call of Duty te donne un goût pour

la bière.

(Propos en anglais)

Kill! Kill! Kill!


DANIEL PINET se tient désormais devant le décor d'un salon luxueux.


DANIEL PINET

La loi frustre le peuple. C'est

pas facile être malheureux à une

époque où les psychologues comme

Freud pensent que tous tes

problèmes sont causés par une

envie de coucher avec ta mère.

Demande-toi pas pourquoi

l'époque qui suit se nomme

La Grande Dépression. Fait

qu'il y a des manifestations.


DANIEL PINET porte un costume et un chapeau des années 30; il scande un slogan, le poing levé, devant une photo d'archives sur laquelle on voit des manifestants qui défilent avec des pancartes portant des messages anti-prohibition.


DANIEL PINET

Donne-nous de la bière!

On veut se noyer dans notre

misère!

(Propos en français et en anglais)

Let's go les boys!


DANIEL PINET se tient devant un paysage acadien pittoresque.


DANIEL PINET

Pendant ce temps-là, en Acadie,

les Acadiens sont pauvres comme

des rats d'église. Le genre de

monde qui fume des menthols

au lieu de se brosser les dents.

Mais comme dirait Jay Z...


DANIEL PINET porte une perruque et une chemise stylisée; il danse et chante devant le décor d'un spectacle de musique.


DANIEL PINET

(Propos en anglais)

♪ I'm a hustler baby ♪

♪ Hustler hustler baby ♪


Une carte de l'Est du Canada apparaît derrière DANIEL PINET.


DANIEL PINET

Collés sur le Maine aux

États-Unis puis les îles

françaises de Saint-Pierre et

Miquelon, les Acadiens sont

géographiquement prédisposés

(Propos en français et en anglais)

à faire du bootlegging.

À Edmundston, Maxime Albert crée

une alcool forte à base de

patate nommée bagosse, puis il

la vend directement au mafieux

Al Capone. Le genre de gars

qui avait clairement besoin

de douceur. T'sais

que je veux dire.

(Propos en français et en anglais)

Pour distraire la police, nos

boys, ils modifient leurs

voitures pour devenir plus

rapides, plus dangereux,

plus Vin Diesel.


DANIEL PINET fait semblant de conduire une voiture de course.


DANIEL PINET

(Imitant le bruit d'un moteur qui accélère)

Wi wi wi! Wi wi! Wi!

(Imitant le bruit d'un moteur qui décélère)

Mimimimimi...


DANIEL PINET fait semblant de garer une voiture et de descendre du véhicule.


DANIEL PINET

À Richibouctou, nos boys

utilisent des bateaux de pêche

pour acheter de l'alcool forte

nommée Hand Brand à Saint-Pierre

et Miquelon. Coudonc, les

Français aiment donc bien

ça donner de la boisson

aux citoyens de pays

sous-développés.

Pour distraire la police,

ils utilisent la peur numéro 1

après les Anglais:

des fantômes anglais.


DANIEL PINET est caché sous un drap blanc afin de personnifier un spectre.


DANIEL PINET

(Accent britannique)

(Propos en anglais)

Oh! Peace and trumpets.


DANIEL PINET

Fait que la population appelle

qui?

(Propos en anglais)

Ghostbusters!


On montre plutôt une photo de prêtres.


DANIEL PINET se tient devant un décor d'église


DANIEL PINET

(Écho)

Mais le prêtre...

(Propos en français et en anglais)

... est trop busy avec des vrais

problèmes comme la science et

l'ouverture d'esprit. Fait

qu'il appelle la police.

Fait que voilà l'histoire

du bootlegging au

Nouveau-Brunswick. Une histoire

qui continue encore vu que

le gouvernement a le monopole

sur la vente de l'alcool.

Vu que les prix augmentent

plus vite que le gaz, certains

Néo-Brunswickois décident

d'acheter de l'alcool moins cher

au Québec pour la consommer ici.


DANIEL PINET imite un homme en état d'ébriété; sa chemise est ouverte et il tient deux bouteilles d'alcool.


DANIEL PINET

(Locution laborieuse)

Moi, je bois pour oublier que ça

fait cent ans que j'ai

plus de job. Tchin-tchin,

Nouveau-Brunswick.


DANIEL PINET se tient devant un paysage acadien pittoresque.


DANIEL PINET

Sauf qu'acheter plus que 12

pintes d'alcool d'une autre

province pour la consommer

ici, c'est illégal.

Puis avec 12 pintes, t'oublies

pas grand-chose. Sauf peut-être

des lois niaiseuses.

(Propos en anglais et en français)

C'est pour ça qu'on se retrouve être la

seule province au Canada à

continuer la pratique du

bootlegging. C'est pas

grand-chose, mais c'est moins

pire qu'une claque sur la poche.


On se reverra plus tard, chums

et boys and girls. I'm out!

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par