Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Luc Leblanc Discovers Saint-John

Did you know that Saint-John, New Brunswick, is, according to Luc Leblanc, the… “American Capital”? Comedian Luc Leblanc, who takes us with him as he visits the city, will explain why the first city incorporated in Canada bears the title. In this inspiring and hilarious trip to Saint-John, Luc Leblanc will even meet a slightly nervous Samuel de Champlain and other evocative names from Saint-John`s past and present! Giggles guaranteed!



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

LUC LEBLANC, se tient sous une enseigne lettrée à la manière du Hollywood en lettres géantes. Cette fois le nom représenté est Saint John.


LUC LEBLANC

Hé, allô! C'est moi, Luc

Leblanc, en direct de Hollywood.

Euh, Hollywood... Oh, attends

minute. Oh, ma petite moumoute.

Mes lunettes.

Ah non, parce qu'on est à

Saint-Jean. Saint-Jean au

Nouveau-Brunswick, qui est

en quelque sorte la capitale des

Américains. Vous comprenez pas

tout de suite, mais venez avec

moi, je vais vous l'expliquer.

I will explique it.

♪ Explique it

just a little bit ♪


Un pont traverse un grand cours d'eau vers la ville de Saint John.


Un bateau navigue sur les eaux de l'Atlantique.


LUC LEBLANC

Voilà. Là, je suis au port

de Saint-Jean. C'est tellement

précieux, le port de Saint-Jean.

Regardez-moi ça. Ils ont même

mis une clôture tout le tour.

On peut même pas y aller.


LUC LEBLANC s'accroche après le grillage de la clôture qui borde le port de Saint Jean, en faisant des acrobaties.


LUC LEBLANC

Bien, ici, c'est là qu'arrivent

les gros bateaux de croisière,

puis il y a beaucoup

d'Américains qui viennent ici,

À Saint-Jean. Moi, je pense

qu'ils viennent parce que:

1) Saint-Jean, c'est charmant,

puis 2) bien, c'est la plus

vieille municipalité

incorporée au Canada.

Les Américains tripent

là-dessus, eux autres.

(propos en anglais)

Think big, man. Think big!


LUC LEBLANC se trouve maintenant près d'une rue dans une zone résidentielle bordée d'immeubles à appartements.


LUC LEBLANC

La ville de Saint-Jean se trouve

À l'embouchure du fleuve

Saint-Jean et de la baie

de Fundy. C'est vraiment

une belle petite place.

Oh, une Américaine.


LUC LEBLANC porte une perruque de cheveux longs et imite une femme américaine.


LUC LEBLANC

(En prenant une voix féminine)

(Propos en anglais)

"This is beautiful. Just

fantastically beautiful."

(En reprenant sa voix naturelle)

Beautiful. Talking about me?

(En prenant une voix féminine)

"No, not you. Behind you.

Come on, bring it up."

(En reprenant sa voix naturelle)

Ah, non... OK.


Plusieurs images de différents lieux touristiques défilent. Puis LUC LEBLANC déguisé en costume d'époque se trouve au Fort de Saint Jean. Il s'amuse avec un canon. [LUC LEBLANC

La ville de Saint-Jean a été

nommée en l'honneur de Jean

le Baptiste. Ça a été découvert

par Samuel de Champlain

le 24 juin 1604.

Prrrru! Prrrru! Allez,

allez hop! Allez! Allez!

Le 24 juin? C'est pas la fête de

la Saint-Jean, ça? La Saint-Jean

au Québec, la Saint-Jean. C'est

drôle que c'est ici. C'est pas

une ville québécoise. Non, même

que ça a été, pour longtemps,

renommée comme étant une ville

très, très loyaliste.

Mais loyal à qui?


Le drapeau des loyalistes flotte derrière LUC LEBLANC. Ensuite, LUC LEBLANC joue le jeu du prisonnier torturé en mettant ses mains dans les orifices prévus à cet effet d'un ancien instrument de torture.


LUC LEBLANC

À tous ceux qui ont trahi la

couronne, venez vous rentrer la

tête dans le petit trou. J'ai

un mal de tête. C'est comme

si ça cogne tout d'un coup.


Plusieurs images du Centre scolaire-communautaire Samuel de Champlain, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur défilent. Soudain LUC LEBLANC surgit près d'une représentation en plâtre de Samuel de Champlain.


LUC LEBLANC

Hé, Samuel! C'est Samuel de

Champlain, le vrai. Moi, je suis

comme... T'es comme mon idole,

Samuel! Là, il fait son gêné.

Ici, à Saint-Jean, t'as le

Centre scolaire et communautaire

de Saint-Jean francophone. T'es

en grande partie responsable,

mon Samuel de Champlain.

Viens-t'en, on va aller

voir le monde.


On s'attarde sur la statue qui ne bouge pas.


LUC LEBLANC

Envoye, envoye! Arrête

d'être aussi tendu, là.

Envoye, envoye donc!

Ce monde-là est d'une autre

époque. Hein? Ça sort

pas de chez eux.


LUC LEBLANC se trouve près d'un édifice gouvernemental au centre-ville de Saint-Jean.


LUC LEBLANC

Vous savez, c'est super beau,

Saint-Jean, mais j'ai fait

une erreur. C'est qu'on a pas

le droit de dire "Saint-Jean".


LUC LEBLANC est assis sur le bord d'un structure colorée.


LUC LEBLANC

D'après le gouvernement

canadien, faut dire "Saint

John". Supposément qu'il y a

seulement deux municipalités

qui portent deux noms officiels:

il y a Grand-Sault, Grand Falls;

Cap-des-Caissie, Caissie Cape,

et les deux sont au

Nouveau-Brunswick. Mais

Saint-Jean, on doit l'appeler

Saint John. Moi, je pense qu'on

devrait changer ça, hein?


LUC LEBLANC se tourne vers un personnage de plâtre assis à ses côtés.


LUC LEBLANC

Qu'est-ce que t'en penses, mon

ami? Une face de plâtre de même,

là... Ah! C'était Luc Leblanc

en direct de Saint John.

Saint-Jean.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par