Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Humour: What Can You Do In Ottawa?

Alexandre Bisaillon is back for a comedy clip. This time, he headed to Ottawa as a tourist! He seeks the things to do, places to be, people to meet! Have you ever been a tourist in Ottawa? What spots have you discovered? What are the good locales? You’re from the National Capital and you know the city’s deep dark corners? Let us know your favourite spots! Tourists could enjoy your knowledge!



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans cette capsule, ALEXANDRE BISAILLON est à Ottawa pour y parler de tourisme avec humour.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE BISAILLON est déguisé en touriste.


ALEXANDRE BISAILLON

Oh, we have to go

see the Parliament.

We have to go see

the Parliament. Oh my...

(Disant des injures en anglais)


La mise en scène est terminée.


ALEXANDRE BISAILLON

(Tenant des tulipes)

Hé, salut! Comme vous l'avez

remarqué, oui, nous sommes en

direct d'Ottawa, ma ville natale

et là où se donne le fameux

festival des tulipes.

Si tu sais pas c'est quoi

le festival des tulipes, c'est

exactement comme le Rockfest de

Montebello, mais pas pantoute.

Suivez-nous. Aujourd'hui,

on visite Ottawa, là

où tout est permis.


ALEXANDRE lance ses tulipes et un policier l'interpelle.


POLICIER

Hey, sir, take that off!


ALEXANDRE BISAILLON

No problem! No problem!

À Ottawa comme dans toute bonne

ville populaire, il y a des

règles et il faut les respecter.

Aujourd'hui, je vous parle de

mes règles, de mon fameux guide:

Comment être un bon

touriste. Viens-t'en.

Et avant même de prendre l'avion

ou le train, ou un moyen de

transport qui était à la mode

en 2001 aussi longtemps que le

Pepsi bleu, tu te dois de faire

de la recherche sur le code

vestimentaire des gens

qui habitent la région

où tu vas visiter.

Pour pas avoir l'air

d'un cave, hein. Ah!

Habille-toi comme une personne

normale. Arrive pas avec huit

Kodak et 15 000

maps du monde.

Et surtout, ne mets pas de bas

dans tes sandales. Tous les

touristes font ça. Moi, si

je te vois avec des bas dans

tes sandales et t'es perdu,

automatiquement, je te donne la

mauvaise direction. Oh que oui!


Dans une mise en scène, ALEXANDRE BISAILLON se fait demander son chemin par un touriste.


ALEXANDRE BISAILLON

(Déguisé en touriste)

Sussex Drive, yeah

i know where it...


ALEXANDRE BISAILLON

Yeah, Sussex Drive, you take

the Canal Rideau, kayak.

A lot of kayak. Écluse, écluse,

kayak. Couple de portages.

When you see the CN

Tower, Sussex Drive!


ALEXANDRE BISAILLON

(Déguisé en touriste)

Oh, thank you so very much!


ALEXANDRE BISAILLON

T'es dégueulasse! De rien.


La mise en scène est terminée.


ALEXANDRE BISAILLON

Blague à part, si tu as demandé

des indications parce que tu

t'es perdu dans le centre-ville

d'Ottawa, ce qui est quand même

impressionnant parce qu'il fait

quatre rues, sois certain que la

personne à qui tu demandes ton

chemin, qu'elle soit pas pressée

et sois certain de savoir

où tu t'en vas. Ça,

c'est bien important.


ALEXANDRE BISAILLON interpelle un passant pour lui demander son chemin.


ALEXANDRE BISAILLON

(Avec l'accent français de France)

Désolé. Désolé, monsieur. Je

suis Français. Et d'un, votre

vin ici, c'est de la merde.

Bref, je cherche un endroit.

Vous savez peut-être c'est où.

C'est soit vers le nord ou

vers le sud. Il y a une véranda

devant. Est-ce qu'il y a une

véranda? Hé, Dorian, regarde, il

y a une véranda devant. Oui, il

y a une véranda qui pointe vers

l'est ou le sud. Vers le nord

plutôt. C'est un sapin.

Et oui, il y a un petit ange

en porcelaine qui joue

de la clarinette devant.

Vous savez c'est où?


PASSANT

Man, j'ai une vie à vivre!


ALEXANDRE BISAILLON

(Avec l'accent français de France)

Ohla!


ALEXANDRE BISAILLON

Hé, le prochain conseil est bon

partout dans le monde. Pour être

un bon touriste, apprends

deux-trois mots de la langue

parlée de la région que tu

visites. Non seulement tu vas

être sympathique, deux,

tu peux te sortir d'une

situation bien fâcheuse.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE BISAILLON conduit une voiture et se fait interpeller par la police.


POLICIER

(Propos traduits de l'espagnol)

Savez-vous pourquoi je vous arrête?


ALEXANDRE BISAILLON

(Propos traduits de l'espagnol)

J'ai un petit sombrero dans mes fesses!!

J'adore Justin Bieber, et je déteste la police!!


La mise en scène est terminée.


ALEXANDRE BISAILLON

En terminant, avec ma face

un peu creepy, si tu viens

visiter Ottawa, apprends

deux-trois mots en français.

Ou en anglais du moins.

Et si t'es anglophone et t'as

rien compris de ma capsule de

A à Z, tu peux toujours te

procurer le jeu Sorry, I don't

speak french.

(Présentant une boîte de jeu)

En fait, c'est

exactement le même jeu que

Sorry sauf que j'ai remplacé

le livret d'instructions par la

politique de bilinguisme et les

pions par la Charte des droits

et libertés. De rien.

Bon séjour, les touristes!


ALEXANDRE BISAILLON lance la boîte de jeu en s'en allant.


POLICIER

Hey, take that off!


ALEXANDRE BISAILLON

Ferme la cam!

Start the car!


Ramassant le jeu au sol et tentant de se sauver de la police.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par