Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

One-Ballad Wonder?

Although Big Balade was only recently formed, in January 2015, the band was catapulted to fame when it wrote and recorded Levons nos voix, the official song of the 400th anniversary of Francophone presence in Ontario.
Made up of Mathieu Gauthier, Jean-Émile Ventrillon, Don Charrette, Julie Séguin, Sarah-Anne LaCombe and Gabrielle Dubois, the band won a province-wide contest and has since gotten to perform all over Ontario and in Quebec, making quite the name for themselves.
But with the 400th anniversary festivities coming to an end, how can they make the most of this experience and become more than a one-hit wonder?



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Les trois membres de BIG BALADE, JULIE SÉGUIN, GABRIELLE DUBOIS et MATHIEU GAUTHIER sont assis côte à côte sur le Divan. Ils s'adressent à tour de rôle à un interlocuteur invisible.


JULIE SÉGUIN

Moi, surprenamment, j'aime

encore énormément la jouer.

Je suis même pas proche d'être

tannée de jouer le chant-thème.

Disons qu'après l'avoir joué

500 fois, peut-être que je vais

avoir une autre réponse.


GABRIELLE DUBOIS

Mais je pense que c'est aussi

tout ce qui vient avec cette

toune-là qui fait que je me

tannerai jamais. Juste, comme,

je nous imagine encore en train

de gosser des petites nuances de

la toune et être sur la route.

Puis c'est comme à cause de

cette toune-là, d'une certaine

façon, qu'on est là. Fait que

c'est tout ça qui fait en sorte

que c'est plaisant

jouer cette toune-là.


MATHIEU GAUTHIER

Je me rappelle avant qu'on ait

terminé d'écrire la toune

comme on la connaît aujourd'hui.

C'est ça, on avait un petit peu

peur, genre. Tu sais, on était

comme: "Ah, est-ce qu'on va

vouloir la jouer dans notre set?

Est-ce qu'on va pas vouloir la

jouer dans notre set?" Bien,

à l'unanimité, en sortant du

studio, on s'est dit: Ah, c'est

cool finalement. Tu sais, on va

pouvoir la jouer dans notre set,

puis elle nous représente quand

même bien. Notre but, c'est

d'écrire quelque chose qui est

accessible à tous, mais... qui

nous invitait quand même à la

reprendre à chaque fois qu'on

se produit dans des spectacles.

Puis, je pense qu'il y a pas

un spectacle où on l'a pas

fait. Même à l'extérieur des

événements culturels du 400e

et tout, je pense qu'on l'a

jouée tout le temps.


Sur des images tirées d'un vidéoclip, on entend l'extrait d'une chanson.


BIG BALADE

♪ Entendez-vous

les cris de ralliement ♪

♪ Qui nous invitent

à nous joindre au mouvement ♪


JULIE SÉGUIN

Une chose qui me rend fière de

la chanson dans la façon qu'elle

a été écrite, c'est qu'on

est restés fidèles à nos valeurs

aussi. On en avait parlé

beaucoup au début, on disait:

"On veut que ça ait un message

de solidarité, de diversité avec

d'autres minorités qui vivent

la même... une réalité semblable

aux francophones en Ontario."

On parlait des Acadiens,

des "Franco-Saskois", des

Franco-Yukonais, puis des

peuples autochtones. Alors, on a

gardé un message qui mentionne

certaines choses précisément

parce que ça nous tenait à

coeur. Et puis, on a pas laissé

ça tomber en retravaillant

la chanson pendant

l'hiver et le printemps.



MATHIEU GAUTHIER

Ç'a été très formateur et ç'a

été vraiment un bon

kick start pour nous,

parce qu'on était une

formation très, très jeune avec

très peu d'expérience avant.

Puis avec ça, ça nous a apporté

en studio, ça nous a donné

l'occasion de se produire sur

des plus grosses scènes qu'on

avait jamais vraiment vues

avant. L'été, pour vrai, ç'a été

super dynamique. On a été sur la

route beaucoup, souvent des très

longues distances pour des shows

très, très courts. Mais ça fait

partie de la game, I guess.

Puis, sur la route, bien, tu

mets une gang de fous dans une

boîte de tôle qui bouge à 100

km/h, c'est quand même drôle.

À un moment où c'était vraiment

spécial pour moi, c'était lors

du dévoilement de la statue

de Champlain et du chef

huron-wendat à Penetang, où on a

été invités à participer à cette

cérémonie-là en présentant,

dans le fond, la toune du 400e.


On présente des images des célébrations mentionnées par MATHIEU GAUTHIER


MATHIEU GAUTHIER

Là, on se met à jouer notre

chanson, après toutes les

cérémonies et tout, et puis

je vois un jeune huron-wendat de

cette communauté-là habillé en

habit traditionnel et faire

des danses traditionnelles

sur notre chanson du 400e.


JULIE SÉGUIN

Oui.


MATHIEU GAUTHIER

Et c'était le seul qui dansait

juste en avant de nous autres.

Moi, j'étais fixé sur lui.

Je pouvais pas arrêter de

le regarder. J'ai trouvé ça

tellement spécial. Juste...

la rencontre des cultures, 400

ans d'histoire et de voir que

maintenant, on peut tous...

je sais pas... danser et chanter

ensemble, puis juste se rappeler

qu'à un des moments critiques

de notre histoire... J'ai

vraiment trouvé ça spécial.


Pendant que MATHIEU joue de la guitare, JULIE et GABRIELLE chantent.


BIG BALADE

♪ Pa pa da pa da ♪

♪ Pa pa da pa da ♪


MATHIEU GAUTHIER

♪ Sous le ciel étoilé

de la nuit des tropiques ♪


MATHIEU GAUTHIER (Narrateur)

Ce que le future nous réserve,

je le sais pas. Longue vie,

j'espère. Hum...


De retour à l'entrevue, GABRIELLE DUBOIS ajoute aux propos de MATHIEU.


GABRIELLE DUBOIS

Bien, le 400e tire à sa fin

aussi. Comme, l'année du 400e.

Fait que là, nous aussi,

on est comme prêts à passer

à la prochaine étape

qui est le EP, puis...


MATHIEU GAUTHIER

Han-han.


GABRIELLE DUBOIS

Tu sais, je pense que ça,

ça va faire un vent de fraîcheur

aussi avec Balade. De sortir

un EP et de faire des spectacles

qui ne sont pas nécessairement

dans le cadre du 400e.


MATHIEU GAUTHIER

Je pense qu'on a hâte aussi

de révéler ces autres facettes

de nous, plus personnelles,

peut-être, qui nous représentent

nous plus spécifiquement,

que tu sais, les 600 000

Franco-ontariens dispersés

à travers la province.

Donc, moi, je suis vraiment

excité. J'ai hâte.


JULIE SÉGUIN

Oui.


GABRIELLE DUBOIS

♪ L'au-delà ♪


BIG BALADE

♪ Pa pa da pa da ♪

♪ Pa pa da pa da ♪




Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par