Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

 Beating Cancer with Rendall Sylvain Hernandez

October is Breast Cancer Awareness Month and an opportunity to act against a terrible illness. Rendall Sylvain Hernandez “knows” cancer: his mother faced it. In a moving testimony, he explains how the families and friends of cancer patients cope with the illness. Rendal Sylvain Hernandez is out to raise awareness about cancer, an illness that affects a huge number of people.



Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

RENDALL SYLVAIN HERNANDEZ prend place sur le divan et s'adresse à un interlocuteur invisible.


RENDALL SYLVAIN HERNANDEZ

Le terme cancer est toujours

effrayant. C'est sûr que pour

certaines personnes ou d'autres,

à tort ou à raison, peut-être

que le terme cancer est synonyme

de mort. Et de mon côté, lorsque

j'ai appris que ma mère avait

le cancer, c'est vraiment le premier

mot qui m'a résonné, le premier

mot qui m'est venu en tête.

C'est sûr que de voir le cancer

frapper un de tes proches,

c'est extrêmement difficile.

La première fois, lorsque mes

parents m'ont annoncé que ma

mère avait le cancer, imaginez

que vous avez... Il y a un train

qui vient vous frapper en pleine

face sans avertissement. Mon

frère et moi, principalement, on

a été... Lui, dans ses examens

de fin de session, moi avec le

travail, c'est lourd de toujours

penser à ça. C'est lourd, puis

il y a des choses auxquelles,

des fois, rapidement, on pense

pas. J'ai sur mon téléphone

la photo de mes parents. Donc,

à chaque fois que j'ouvre mon

téléphone, je vois mes parents.

À chaque fois que je vois

ma mère sur mon téléphone,

je pense au cancer.


Des photos des parents de RENDALL apparaissent en vignette.


RENDALL SYLVAIN HERNANDEZ

Puis que t'as peur également de

recevoir un appel... de ton père

qui te dit: "Ah, ta mère va

beaucoup moins bien." C'est

arrivé, mais il faut continuer à

se battre en famille, entre amis

pour au moins veiller à ce que

ton proche en particulier qui

est touché, dans mon cas ma

mère, qu'elle soit au

moins heureuse là-dedans.

Ma mère, c'est une superwoman.

Ma mère, c'est un exemple de

persévérance, un exemple de...

de... Elle a toujours le coeur

sur la main, puis... Je sais des

fois que quand j'ai à l'appeler

à 7h le matin ou à 10h30 le

soir, elle va toujours être

stressée parce qu'elle va penser

que: Ah, il est arrivé quelque

chose. Ma mère, c'est le cas

typique, puis je parle de ma

mère parce que je veux que les

gens reconnaissent leur mère. Je

veux que les gens voient à quel

point notre mère a toute une

particularité, ont toutes une

particularité qui les démarque

des autres, mais ce sont toutes

des superwomen. Il faut savoir

les protéger, il faut savoir

les aider, il faut savoir les

écouter. Il faut leur dire que

c'est pas à cause d'une maladie

qu'elles vont perdre leur place

dans notre coeur, puis qu'elles

vont perdent leur place dans

notre quotidien. C'est pas

à cause qu'elles vont être

malades, c'est pas à cause

qu'elles vont avoir une

faiblesse qu'on va les balayer

du revers de la main. C'est pas

vrai, parce qu'elles ont tout

fait pour nous autres et elles

vont continuer à tout faire

pour nous autres dans le

meilleur de leurs moyens.

J'ai vraiment changé ma vision

par rapport au cancer, par

rapport à la maladie, par

rapport aux maladies en général.

Je veux que les femmes soient

sensibles, que les femmes, au

moindre indicateur ou au moindre

changement qu'elles ont dans

leur vie ou dans leur santé,

aillent consulter, aillent voir

un spécialiste pour au moins

avoir l'esprit tranquille. Mais

qu'elles, aussi, parlent à leurs

proches, parlent à d'autres

gens pour aller consulter.

Donc, c'est vraiment dans ma

perception pas nécessairement

du cancer en tant que tel, mais

de comment être sensible à ça

et comment aider ton proche.

En tant que jeune... j'encourage

tous les étudiants, tous les

fils, toutes les filles de

parents à sensibiliser davantage

notre père, notre mère, notre

oncle, notre tante, notre

grand-père, notre grand-mère

à ce qu'eux aillent voir un

spécialiste de la santé.

C'est extrêmement important,

puis souvent, en tant

qu'étudiants, on n'a pas

nécessairement tous les moyens

pour aider une fondation

financièrement ou un organisme.

La meilleure façon de le faire,

puis qui est probablement une

meilleure, "la" meilleure

alternative ou le meilleur moyen

là-dedans, c'est de parler à nos

parents, de briser quelconques

tabous ou la gêne, et d'aller

les voir et leur parler,

puis voir: est-ce que tu devrais

peut-être aller voir un médecin?

Tu devrais peut-être aller voir

un spécialiste de la santé. Puis

il faut être capable de rassurer

ces gens-là et leur dire

la vérité: que malgré leur

condition physique, ils vont

toujours être précieux à nos

yeux et on va toujours les aimer

de quelconque façon. Et dans

le mois de la sensibilisation du

cancer du sein, il faut mettre

l'accent là-dessus. Faut leur

dire que quoiqu'il arrive,

quelle que soit la maladie, on

va toujours être proche d'elle.




Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par