Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Edouard Landry: Album No. 2

In March 2016, Edouard Landry launched his second album, entitled Pomme Plastique II. Married and a father of two, the singer-songwriter is rediscovering music after a long hiatus following his break with Sudbury band Konflit Dramatik in 2000. He had chosen to devote his time to his family and children. But thankfully, his kids are now old enough to go on tour with him. As he wrote the album, he reflected upon both fictional and real-life events, such as his baseball trips with his son.



Réalisateur: Caroline Leal
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
TFO 24.7


ÉDOUARD LANDRY chante en s'accompagnant à la guitare et à l'harmonica. [ÉDOUARD LANDRY

(En chantant)

♪ Partons en route ♪

♪ Toi et moi vers Toronto ♪


On retrouve ensuite EDOUARD LANDRY, auteur-compositeur-interprète, assis sur le Divan pour témoigner.


ÉDOUARD LANDRY

Vers Chicago, à la base,

ça parle d'un voyage de baseball

qu'on a fait avec mon fils aîné.

Donc on a fait, si on suit la

chanson, on a fait le voyage de

baseball à Toronto, Cleaveland,

Cleaveland une couple de fois,

Pittsburgh, Cincinnati, Chicago.

(En se citant)

"On s'est promenés partout à

pied dans la beauté de la ville

d'acier. Restons ensemble tous

les quatre à Chicago. L'aquarium

et les immeubles qui grimpent

très haut. Après tout nous

sommes réunis. Ce n'est

pas où, mais avec qui."

Donc, ça parle de ça. Voyage de

baseball, mais on a rencontré la

famille, mon épouse puis mon

deuxième fils ont pris le vol,

puis on s'est rencontrés à Chicago.

Donc, la morale de l'histoire,

c'est pas où on va, mais avec

qui on va. Ça raconte ça,

finalement. Après toutes les

villes, après tous les stades,

c'est qui est assis à côté de

nous et avec qui on vit les

expériences que c'est important.


On retourne à la portion chantée de la présence de ÉDOUARD LANDRY.


ÉDOUARD LANDRY

(En chantant)

♪ On s'est promenés ♪

♪ Partout à pied ♪

♪ Dans la beauté

de la ville d'acier ♪

(En narration)

J'ai ma famille avec moi, même

durant cette tournée médiatique

ci, ma famille est là. Et puis,

mon garçon Mathieu a joué sur le

premier album et il joue sur le

deuxième album. Et puis, je

tripe là-dessus. Moi, c'est...

c'est ça qui est important.

La famille, de jongler

avec tout ça.


De retour au témoignage sur le Divan.


ÉDOUARD LANDRY

Moi, mon but pour faire le

deuxième album, c'est juste

le cheminement artistique pour

voir ce que je peux faire à ce

moment-ci de ma vie, d'explorer

des nouvelles couleurs, d'avoir

un différent relief sur mon

deuxième album. On va dire, le

message du deuxième album, c'est

pas où est-ce qu'on est rendu,

mais avec qui on est rendu. Pas

où on va, mais avec qui on va.


Quelques photos sont présentées pendant une portion musicale de la capsule, puis le témoignage reprend.


ÉDOUARD LANDRY

En termes de conflit dramatique,

ou membre fondateur, j'ai été

en conflit de 1997 jusqu'à aller

en 2000, donc de 17 à 20 ans.

Euh, ce que j'ai retenu de

ça, c'est juste expérience band,

puis band ado, donc on avait

deux, trois, quatre pratiques

par semaine parfois. On a fait

la tournée en Ontario. En termes

de band, on était des grands

chums avant le band, puis des

grands chums après le band.

Moi, je faisais toujours partie

de différents projets. Des chums

qui lançaient des disques. Je

sais pas, il y a quelque chose

qui a cliqué en 2014. Je dis:

"Sais-tu quoi? Je veux prendre

plus de place. Mes enfants sont

plus vieux. On a plus d'espace,

on va dire, plus d'espace pour

moi-même." Et puis, je me suis

juste permis de concentrer sur

ma propre musique et de former

une équipe et aller de l'avant

avec ça. Donc, ça fait premier

album en 2015, puis le deuxième

album en 2016.

Personnellement, je suis

urbaniste, aménagement du

territoire. Je suis allé faire

mes études là-dedans, puis j'ai

commencé ma carrière. Ça fait

10 ans que je fais ça. Puis là,

je peux me permettre d'en faire,

de faire de la musique. Il y a

des défis de faire... d'avoir

du boulot de 9 à 5, puis ensuite

être musicien le soir et les

weekends. C'est pas toujours

évident. D'où l'importance

d'avoir une équipe qui peut

travailler avec toi et pour toi

de 9 à 5. Cette fois-ci, j'ai

une publiciste. J'ai du monde...

J'ai du monde qui fait du

pistage radio. Toute une équipe

juste pour la musique, même,

avec le réalisateur

Shawn Sasyniuk. Lui, il a fait rentrer

des musiciens sur l'album

tandis que j'étais au travail.

Puis, lui, il faisait ça.


Une nouvelle portion musicale est suivie de la suite du témoignage.


ÉDOUARD LANDRY

Moi, il y a en quelque part

où est-ce que j'ai figuré que je

vais faire de la musique jusqu'à

65 ans, 70 ans, 75 ans, donc

un message, c'est: il est jamais

trop tard. Puis, faut suivre

notre vision.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par