Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Improtéine and the Franco-Ontarian Star System

Today, Improtéine takes a look at the Franco-Ontarian star system. Is there such a thing? Should there be one? Could it help solidify culture and foster a stronger attachment to the language? Come fo Pascal and Vincent´s debate on the need for a star system in Ontario, stay for Vincent´s secret weapon to bring Pascal over to his side! How about you? Where do you stand on this issue?

A Chantal Villemaire production.

Réalisateur: Chantal Villemaire
Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Pour ou contre un star système franco-ontarien


Deux membres du groupe IMPROTÉINE discutent devant un édifice culturel.


LE PREMIER

Est-ce qu'il existe un

star système franco-ontarien?


LE SECOND

Non.


LE PREMIER

Est-ce qu'on devrait

en avoir un?


LE SECOND

Je pense pas, non.


LE PREMIER

On devrait peut-être commencer

par définir c'est quoi,

un star système.


LE SECOND

Pourquoi?


LE PREMIER

Pour ceux qui comprennent pas.


LE SECOND

Qui ça? Ah! Rockland!

Un star système, c'est un système

où on met beaucoup d'importance

sur la renommée des vedettes.


LE PREMIER

Dans notre cas, est-ce qu'on

devrait miser sur nos vedettes

franco-ontariennes...


LE SECOND

Si ça existe!


LE PREMIER

... pour solidifier notre

culture et l'attachement

à notre langue.


LE SECOND

Si c'est possible.


LE PREMIER

Vraiment?

(Soupirant)

Pour avoir un vrai star système,

ça nous prendrait un gros gala.

Les Trillium pourraient

devenir le gala de toute

l'industrie culturelle.

Peut-être que là, Radio-Canada

nous donnerait plus que

45 secondes de temps d'antenne.


LE SECOND

Pff! Eille, bonne chance de

créer un star système quand ton

plus grand festival plogue des

artistes franco-ontariens à 5h

le soir devant 18 chaises

de parterre. Vides!


LE PREMIER entre dans un édifice et LE SECOND le suit.


LE PREMIER

Qui dit gros gala dit tapis

rouge avec des journalistes,

comme... la fille d'Unique FM,

là, qui parle avec la blonde

dans Les Chiclettes au sujet

des souliers qu'elle a achetés

chez Winners. Ou "le" gars de

Radio-Canada à Sudbury que tout

le monde aime, qui interviewe

"la" comédienne professionnelle

de Sudbury. Ou le gars, là,

Buzz Fortin, qui passe en entrevue

la mascotte de l'École élémentaire

Sainte-Marie. Gla-mour! Ha!


Les deux hommes sont maintenant dans une salle de type cabaret.


LE SECOND

Regarde, je suis pas en train

de dire qu'on n'en a pas, des

bons artistes ici, mais dès

qu'ils connaissent un peu de

succès, ils quittent l'Ontario.

À quoi ça sert de créer un

star système si c'est juste

pour "feeder" celui du Québec?


LE PREMIER

Improtéine n'est jamais

parti au Québec.


LE SECOND

Oui, non... non.


LE PREMIER

Ah... Quand t'as des grosses

vedettes, tu peux faire

des gros films.

On pourrait raconter

nos histoires à nous.


Des marquises apparaissent au fur et à mesure que les titres sont nommés, comme s'il s'agissait de vrais spectacles.


LE PREMIER

Jamais sous mon règne:

un film sur Ottawa ville bilingue.

Ah,c'est cute, votre petite idée:

une comédie sur l'Université

franco-ontarienne. Eille, on

pourrait aussi avoir des films

érotiques qui parlent de

nos grandes victoires:


LE SECOND

Comment tu veux qu'on ait

un star système franco-ontarien

quand les Franco-Ontariens

eux-mêmes consomment même pas

leur propre culture?

Puis s'ils le font, c'est

souvent par obligation.


LE PREMIER

Eh, c'est pas vrai, ça.

Toi et moi à Radio-Canada a

de très bonnes cotes d'écoute.


LE SECOND

Oui, mais ça, ça compte pas.

C'est des Québécois qui jouent

des Franco-Ontariens. Combien

de monde écoutait Météo +?


Pendant la nomenclature, des images des émissions nommées apparaissent.


LE PREMIER

Euh, huit.


LE SECOND

Combien de monde sait

c'est quoi, Motel Monstre?


LE PREMIER

Huit.


LE SECOND

Puis combien de monde

suivait : Les bleus de Ramville?


LE PREMIER

Les bleus de Ramville?


LE SECOND

Tu sais, sur TFO.


LE PREMIER

TFO...


LE SECOND

Franchement, Vincent.


LE PREMIER

Un star système, ce serait

bon pour nos maisons d'édition

aussi. Nos auteurs pourraient

enfin gagner leur vie avec

les journaux à potins. Ha, ha!

Je vois déjà les titres:


Dans des bulles on peut lire : « Le SEX TAPE de Stef Paquette enfin DÉVOILÉ! » « Capsule sur les conseils scolaires : Une occasion ratée pour Improtéine de fermer leur gueule » « France Gélinas fait scandale dans The real Housewives de Sudbury! »


LE SECOND

À quoi ça sert de créer des

produits culturels s'ils sont

juste consommés par ceux qui

créent des produits culturels?

On a toutes sortes de bons

artistes ici en Ontario,

mais qui est allé au

lancement de Mastik?


Les deux hommes sont maintenant dans une loge.


LE PREMIER

Euh, le monde de l'industrie.


LE SECOND

Qui est allé à La Nouvelle

scène depuis qu'elle

est rouverte?


LE PREMIER

Le monde de l'industrie.


LE SECOND

Et qui achète des recueils

de poésie francos?


LE PREMIER

Oh... Euh... Personne.

Mais, au moins...

on a les écoles. Eux autres, ils

font du bon travail pour amener

les artistes franco-ontariens

dans les écoles pour faire

des shows, des ateliers, des

conférences, pour en faire

des modèles accessibles.

Tu sais, comme AkoufèN.


LE SECOND

Ça existe plus.


LE PREMIER

Hum, "Évolusion".


LE SECOND

Ça existe plus.


LE PREMIER

Le Diable aux Corsets.


LE SECOND

Ça a déjà existé.


LE PREMIER

Bon, j'allais dire Swing,

mais j'imagine que ça

existe plus non plus.


LE SECOND

Ah non. Non, eux autres...

eux autres, ils existent encore.


On se trouve maintenant dans une salle de spectacle, côté spectateurs.


LE PREMIER

Bon! Ah, attends, attends, attends!

C'est parce qu'on n'a pas parlé

des vedettes de danse moderne,

d'arts visuels, puis de conte.


LE SECOND

(Riant)

Mais non, mais Vincent, notre

star système pourrait jamais

rivaliser avec celui des

Américains. Ils ont de grosses

vedettes de musique comme

Beyoncé, des grosses vedettes de

cinéma comme Leo DiCaprio,

puis des grosses vedettes de freak

shows comme Donald Trump.


LE PREMIER

Pascal, t'oublies qu'on

a notre arme secrète.


LE SECOND

Quoi, ça?


Le logo de Improtéine apparaît accompagné de l'adresse suivante : @improteine.


La photo d'une femme apparaît.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par