Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Panama Papers, Armoured Vehicles, Taxes

Jean-Denis Scott is back with his monthly take on the state of affairs. This time, it´s mostly about money. If you asked people to choose between doing their taxes or rubbing sand into their own eyes, you´d probably see a surprising number of people face down on the beach. If you weren´t lucky enough to get a tax refund this year, you´re going to love this eighth episode of Micro… even if it´s not deductible (sorry). But it will make you smile, so at least that´s something!



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
L'actualité Fêlée Micro.


JEAN-DENIS SCOTT est dans le studio de radio et prend des appels.


JEAN-DENIS SCOTT

C'est le moment de jaser

d'actualité à l'émission

Micro.

Et tiens, on perdra pas de

temps. 1-800-800, bonjour.


HOMME 1

Hé, les Panama Papers, là.


JEAN-DENIS SCOTT

Oui, l'histoire

du paradis fiscal.


HOMME 1

Bien moi, je vous gage

que c'est juste la pointe

de l'iceberg. J'ai entendu dire

que les révélations en sont

à un stade... embryonnaire.


JEAN-DENIS SCOTT

Non, "embryonnaire",

ce sera un paradis foetal.


HOMME 1

En tout cas, maudite arnaque

de merde.


JEAN-DENIS SCOTT

"Arnaque de merde",

c'est un paradis fécal.

On parle des Panamas Papers,

pas des toilet papers.


HOMME 1

C'est vrai.


JEAN-DENIS SCOTT

De toute façon, reste que les

riches sont comme les pauvres

en réalité. Ils veulent simplement

pas payer trop d'impôts.


HOMME 1

On devrait payer l'État comme

on paie la note dans un resto:

t'es satisfait du service

public, bien tu "tipes".

T'es pas satisfait du service

public, tu "tipes" pas. T'as

trop bu pendant la soirée, tu

fais des avances malaisantes

au service public jusqu'à ce

qu'il se tanne, puis qu'il

appelle la police.


JEAN-DENIS SCOTT

Ç'a pas l'air le fun

aller au resto avec vous.

Un autre appel, bonjour.


HOMME 2

Les blindés qu'on

envoie en Arabie Saoudite, là.


JEAN-DENIS SCOTT

Ouais, aider un pays voyou,

ça reste un dilemme

moral évidemment.


HOMME 2

Bien, j'ai la solution: on

garde les blindés chez nous,

puis on les envoie

dans nos grandes villes.


JEAN-DENIS SCOTT

Vous voulez réinstaurer

les mesures de guerre?


HOMME 2

Bien non, je veux remplacer

les voitures du maire.

Imaginez: il y a du trafic?

Fonce dedans. Des chauffeurs

de taxi qui chialent?

Pointe-leur ton canon.


JEAN-DENIS SCOTT

Bien, pourquoi on voudrait

embarquer dans un véhicule

de taxi blindé?


HOMME 2

Au nombre de fusillades qu'il

y a à chaque semaine à Ottawa,

puis Toronto, il est aussi

bien d'être blindé, ton taxi.


JEAN-DENIS SCOTT

Vous connaissez le numéro.

Micro, bonjour.


HOMME 3

Coucou, c'est nous:

le band canadien curieusement

récurrent dans votre émission.


JEAN-DENIS SCOTT

Où est-ce que vous êtes, là?


HOMME 3

Bien là, on a planté

notre tente en Floride.


JEAN-DENIS SCOTT

Comment ça?


HOMME 3

Bien, nos contrats se font

rares, hein, puis ça a l'air

que c'est ici que tu vas

quand t'as pas de job.


JEAN-DENIS SCOTT

Euh, parlez-vous de moi, là?


HOMME 3

Ah bien, Sam Hamad.


VOIX DE TOM

Je crois qu'il parle de moi.


HOMME 3

Ah bien, Thomas Mulcair.


GROUPE D'HOMMES

(Propos en anglais)

Maybe it's about us.


HOMME 3

Ah bien, le Canadien

de Montréal.


VOIX ANGLOPHONE

(Propos en anglais)

I'm such a loser.


HOMME 3

Ah bien, l'ex-entraîneur

des Sénateurs.


VOIX DE JEFF

Hé, toi, là, va donc...


Un timbre sonore masque la fin de la phrase.


HOMME 3

Ah bien, Jeff Fillion.


UN CHANTEUR

Thunderstruck ♪


HOMME 3

Ah bien, le chanteur d'AC/DC.


JEAN-DENIS SCOTT

C'est vraiment la place de

ceux qui ont plus de job, hein?


HOMME 3

Bien, l'autre raison, c'est

qu'on essaie de se sauver

du Canada parce que c'est

le temps des impôts, puis

on veut pas en payer.


JEAN-DENIS SCOTT

Bon, les Florida

Papers astheure.


HOMME 3

Et d'ailleurs, le temps

des impôts nous a inspiré

une petite chanson.


LE BAND

♪ Il fait doux ♪

♪ J'ai plus de sous ♪

♪ Pour payer mes impôts ♪

♪ Je songe à vendre un rein ♪

♪ C'est peut-être pas si fou ♪

♪ Il fait doux ♪

♪ Mais j'ai déjà vendu

l'autre l'an passé ♪

♪ Si je le referais

il m'en restera pas du tout ♪

♪ La dialyse ça me tente pas beaucoup ♪

♪ Puis vendre mon foie

j'ai pas bien bien le goût ♪

♪ Mon pancréas

j'en ai besoin itou ♪

♪ Je peux peut-être sacrifier

un de mes deux genoux ♪


JEAN-DENIS SCOTT

Vous êtes quand même

pessimiste, là. Peut-être que

vous allez recevoir un retour

d'impôt et que vous aurez pas

besoin de vendre votre genou.


HOMME 3

Bien, c'est sûr qu'avec la

diction que j'ai, je voudrais

pas perdre en articulation.


JEAN-DENIS SCOTT

Est-ce qu'en 2015, vous avez

eu des retenues à la source?


HOMME 3

Euh... Bien, hier soir, je

suis sorti de ma tente parce

que j'avais envie et par souci

pour l'environnement, je me

suis vraiment retenu pour pas

pisser dans la source.


JEAN-DENIS SCOTT

C'est pas ça, "retenue à la source".


HOMME 3

Bien merci pareil. Hé,

les rotules, c'est-y bien

en demande sur Ebay?


CHOEUR

Micro!


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par