Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Couch Ep. 5: Trust

In the fifth episode of The Couch, the guys talk about trust. The Couch is a miniseries about two new roommates, André and Dave. We are treated to a peek into their everyday lives, and many scenes and conversations usually play out around the couch. Living with roommates is not always easy; after all, who hasn´t lost their remote (or their patience) in a couch? Let the humour in these episodes take you on an adventure into some quintessentially Acadian themes.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

ANDRÉ discute avec le responsable des ressources humaines, LUC, dans une pièce aménagée en salon.


ANDRÉ

C'est ça que je disais;

je peux pas lui faire confiance.


LUC

Ouais... Tu peux pas mettre

quelqu'un à la porte parce

qu'il est en retard une fois.


LUC se lève de son fauteuil et s'assoit près d'ANDRÉ sur le divan.


ANDRÉ

Une fois? Non, non.

Ça, c'est juste une

semaine de plaintes.


LUC

C'est quand même

toi qui l'as réembauché.


ANDRÉ

Rappelez-le-moi pas.


DAVE frappe à la porte et entre.


DAVE

Bon...

J'espère que je suis

pas en retard!


ANDRÉ

Il est 9h. On avait dit 8h.


DAVE

Une heure plus tard dans

les Maritimes, hein! Non, c'est

juste que j'ai pris mon heure

de dîner tout de suite.


ANDRÉ

C'est parce qu'il est 9h!


DAVE s'assoit aussi sur le divan.


DAVE

C'est juste qu'à midi,

la caf' est tout le temps

pleine, puis quand j'arrive,

il ne reste plus de spécial.


LUC

Est-ce que vous savez

pourquoi le patron vous a

convoqué ici ce matin?


DAVE

Moi, je me disais que

c'est peut-être pour parler

d'augmentation de salaire

vu que je travaille bien.


ANDRÉ

(Riant)

OK, parce que tu travailles?

Je m'étais pas aperçu.

Non, parce que selon notre

dossier, il y a Mme Thompson

qui dit que tu peux pas

parler anglais.


DAVE

Je parle pas bilingue.


ANDRÉ

Mais si tu veux parler

dans un call center

au Nouveau-Brunswick,

il faut être bilingue.


DAVE

Come on, on est des chums.


ANDRÉ

Notre amitié est partie

quand t'es sorti de chez nous.


LUC

C'est ça. Une séparation,

ça peut causer beaucoup

de stress au travail.


ANDRÉ

Oui. C'est vrai parce que moi,

j'ai juste pleuré deux fois dans

ma vie. Quand... quand Wilfred

a gagné à Star Académie.


LUC

Moi aussi.


DAVE

Quand André m'a "kické out"

de chez eux. Ah, câline...


LUC

Bon. C'est ça, le problème.

Il faut que vous vous

retrouviez. Hum? Il va falloir

travailler sur le problème.


ANDRÉ

Qui c'est qui t'a demandé

ton opinion, toi?


LUC

C'est vous.


Les trois hommes sont debout devant un écran que Luc vient de dérouler.


LUC

Bon, là, on va faire

une activité qui va

rétablir la confiance.


ANDRÉ

Confiance? Acadien?

Pas tout le temps ensemble.


LUC

Ceci, c'est vraiment

bon pour le couple.


ANDRÉ

Le quoi?


DAVE

Le couple. Le couple, André.

Tu vas voir, ça va t'aider.


ANDRÉ

Si tu penses que je vais

faire confiance à un gars

avec une moustache...


LUC

On se ferme les yeux.

On se laisse aller et l'autre

va nous attraper. Allez-y!


ANDRÉ

OK.


ANDRÉ se laisse tomber les yeux fermés, pendant que DAVE tend les bras, mais ANDRÉ passe tout droit.


DAVE

Aïe, aïe, aïe!


LUC

Bon, on recommence.


DAVE

OK, j'y vais!


DAVE se laisse tomber à son tour et atterrit sur ANDRÉ qui est toujours étendu par terre.


ANDRÉ

Aïe!


LUC

OK.


ANDRÉ

Astheure, je comprends

quand ils disent que le

Nouveau-Brunswick, c'est

la province la plus obèse.


DAVE

André, je viens de

manger de la râpure.


ANDRÉ

Encore?


DAVE

Non, ça va, je suis plein.


ANDRÉ

Argh...


Les trois hommes sont de nouveau assis sur le divan.


LUC

Je pense que là, il faut

qu'on trouve la vraie

source du problème.


DAVE

Regarde, c'est juste que...

Écoutez, moi, je suis un Acadien

de la tête aux pieds. Mais quand

on restait ensemble, moi puis

lui, on écoutait jamais de la

musique acadienne, ça fait que

moi, j'étais pas confortable.


ANDRÉ

Quand ça?


DAVE

N'importe quand, André.

Quand... quand je faisais

à manger, quand on jouait,

quand je faisais le ménage.

ANDRÉ

T'as jamais fait le ménage.


DAVE

Parce qu'il y avait pas

de musique acadienne.


Une sonnerie de téléphone perturbe la conversation. DAVE fouille ses poches pour interrompre la sonnerie.


ANDRÉ

Il fait exprès!

Il fait exprès!


DAVE

Oh, c'est mon heure de break.


ANDRÉ

Hé!


LUC

OK, moi, je trouve qu'on a

fait énormément de progrès.

Moi, ce que je recommande, c'est

qu'on se voit deux fois par

semaine. Hein? Si on fait ça...

on va arriver à régler le problème.


ANDRÉ

C'est mieux. Sinon il y a

quelqu'un qui va perdre sa job.


ANDRÉ sort de la pièce.


LUC

Euh, pas moi, hein?


DAVE

Oui. Oui, c'est vous.

Regardez, inquiétez-vous pas,

moi, je suis là pour vous.


LUC

J'ai confiance.


DAVE tend les bras et LUC prend une grande inspiration puis se laisse tomber dans le vide.


Le téléphone de DAVE sonne de nouveau.


LUC

Ah!


DAVE

Hé, du fricot à midi!

(Regardant par terre)

Que c'est que tu fais là, toi?


DAVE sort de la pièce.


LUC

(Se relevant pour noter)

Ah... "Confiance... nulle."

Ah.


LUC s'étend sur le plancher.


DAVE revient dans la pièce.


DAVE

Mon café.


Texte narratif :
Le couch La confiance


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par