Universe image The Berenstain Bears Universe image The Berenstain Bears

The Berenstain Bears

The Berenstain Bears is a celebration of furry family values and good old-fashioned Bear Country living for your family to enjoy.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Talent Show - The Haunted Lighthouse

Brother organizes a talent show. The Bear Family visit a lighthouse.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Chanson thème


CHOEUR

♪ Dans un pays loin d'ici ♪

♪ Vivent des oursons

et leurs amis ♪

♪ La seule différence

entre eux et nous ♪

♪ C'est qu'ils sont un peu

plus coquins, c'est tout ♪

♪ Être des ours, c'est

s'amuser tous ensemble ♪

♪ Et c'est bien vrai si on me

dit qu'ils nous ressemblent ♪

♪ La famille Berenstain ♪

♪ Même si parfois

les choses tournent mal ♪

♪ Quelqu'un trouvera bien

une idée géniale ♪

♪ Papa, Maman, Léa et Léon ♪

♪ S'aimeront toujours

d'un amour profond ♪

♪ Être des ours, c'est

être doux comme le miel ♪

♪ Et c'est bien vrai

qu'ils rient d'une bagatelle ♪

♪ La faille Berenstain ♪

♪ Berenstain ♪

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(Le concours de jeunes talents)

(Fin information à l’écran)


LÉON (Narrateur)

Tout le monde a un talent,

les petits comme

les grands. Mais parfois,

on ne le sait pas si

on ne vous le dit pas...

(LÉON est assis à son pupitre dans la classe et est dans la lune. THÉO lui lance un avion en papier sur la tête.)


LÉON

Hein?


THÉO

Ha! ha! ha!


PROFESSEUR

Bravo, Théo!

Tu sembles particulièrement

doué pour fabriquer des avions

en papier...


THÉO

Oh... oui, oui... enfin...


PROFESSEUR

Peut-être aimerais-tu nous

le prouver en t'inscrivant au prochain

Concours de Jeunes Talents?


THÉO

Non... non merci.

MAÎTRE BOB

Quel dommage! Y a-t-il

quelqu'un qui souhaiterait

y participer? Je suis sûr

que nous avons des jongleurs

dans la classe, ou des chanteurs,

des magiciens ou

des accordéonistes, qui sait!

Certes, je comprends votre

hésitation. Pourtant, j'ai

l'intime conviction qu'il existe

un artiste qui sommeille en nous

tous! Seulement, il faut trouver

le moyen de le réveiller.

(La cloche sonne la fin des cours. Les enfants se lèvent et quittent.)

MAÎTRE BOB

Je voudrais que vous

réfléchissiez à ce que je

vous ai dit. N'oubliez pas

que sans participants il n'y

a pas de concours!

Léon, j'aimerais te parler.


LÉON

Ne comptez pas sur moi,

maître Bob, je ne me

débrouille peut-être pas

trop mal en sports, mais de là

à me produire sur scène...

Si seulement j'avais un don!

Mais ce n'est pas le cas.

MAÎTRE BOB

Et pourquoi ne pas rendre

service à tes camarades?


LÉON

Hein?

MAÎTRE BOB

Tu deviendrais dénicheur

de talents! Ton travail

consisterait à les aider

à découvrir leur don et

à les inscrire au concours.


LÉON

Bien... je peux toujours essayer.

MAÎTRE BOB

Je savais que je pouvais

compter sur toi! Tu es l'ourson

de la situation! Souviens-toi,

il y a un artiste qui sommeille

en nous tous...

(Dans le corridor, LÉON discute avec son ami FRED.)


LÉON

Seulement, il faut trouver

le moyen de le réveiller.

J'ai été nommé officiellement

dénicheur de talents. Je dois

découvrir ceux qui possèdent un

don et les inscrire au concours!


FRED

C'est génial, Léon!

Comment tu vas t'y prendre?


LÉON

Aucune idée... mais je sais

une chose, il existe un artiste

qui sommeille en nous tous,

seulement, il faut trouver

le moyen de le réveiller.


FRED

La deuxième chose que tu

dois savoir, c'est que si tu

ne déniches personne, il n'y

aura pas de concours...


LÉON

Merci de me le rappeler, Fred.


FRED

De rien! À quoi servent les amis?

(LÉON observe les enfants dans le parc à l'aide de longue-vue.)


LÉON

Hum... rien à signaler ici...

Là non plus...

Tiens, tiens, je pense que

je viens de dénicher mon

tout premier concurrent.

(LÉON vient de voir LIZZY qui se tient sur un pied en jouant à la marelle. LÉON va voir LIZZY et la chronomètre pendant qu'elle se tient sur un pied.)


LIZZY

Alors, ça fait combien?


LÉON

8 minutes et 57 secondes.


LIZZY

C'est un bon temps? Ah!


LÉON

Assez pour t'annoncer...

Lizzy Brun, tu as le don de

tenir en équilibre sur un pied!


LÉON

Tu en es sûr?


LÉON

Sûr et certain! Dis-moi,

tu aimerais montrer de quoi

tu es capable en participant

au Concours de Jeunes Talents?


LIZZY

D'accord, avec plaisir!


LÉON

Super!

(LÉON est à la cafétéria avec FÉLIX. FÉLIX fait un ronflement et LÉON tente de deviner de quel animal il s'agit.)



FÉLIX

T'as deviné?


LÉON

Euh... le cochon?


FÉLIX

La marmotte!


LÉON

Oui, la marmotte, bien sûr...


FÉLIX

Attends, attends, attends!

J'imite quoi?

(FÉLIX fait le même son de ronflement.)


LÉON

Euh... la marmotte?


FÉLIX

Le cochon!


LÉON

Oh! Formidable! Quels autres

animaux tu peux imiter?


FÉLIX

Euh... aucun.


LÉON

Oh... tu ne sais pas faire la

vache? Ou peut-être le cheval?


FÉLIX

Seulement le cochon et

la marmotte. T'en veux?

(FÉLIX tend un morceau de concombre à LÉON.)


LÉON

Non merci. À plus tard, Félix.

(LÉON sort de table et passe tout près d'accrocher son ami FRED qui a les mains pleines de livres.)


FRED

Oh! Attention, Léon!


LÉON

Salut, Freddy.

Où tu vas comme ça?


FRED

À la bibliothèque.


LÉON

Comment tu arrives

à emprunter autant de livres?


FRED

J'ai deux cartes d'abonnement!


LÉON

Ha! ha! ha! Et je parie que

tu auras tout lu en une semaine!


FRED

Tu t'en sors, Léon?

Oh! Tu en as déjà cinq!


LÉON

Sans compter Félix,

l'imitateur animalier.

(FÉLIX fait encore un ronflement.)


LÉON

Hmm-hmm... félicitations...


FRED

Toi, tu iras loin!

(FRED regarde sur la feuille de LÉON.)


FRED

Ça alors, j'ignorais que Cécile

savait faire la roue!


LÉON

Ha! ha! ha!

Elle aussi figure-toi!


FRED

Bravo! On peut dire que t'as

un sacré flair pour dénicher les talents!


LÉON

Je recherche quelqu'un capable

de réaliser un truc qui sorte

de l'ordinaire. T'as une idée?


FRED

Pas vraiment, c'est toi le

dénicheur, alors ouvre l'oeil

et tu trouveras. Oh!

(FRED soulève sa grosse pile de livres et traverse la cafétéria en marchant en équilibre deux grosses piles de livres dans chaque main.)


LÉON

Besoin d'aide?


FRED

Non merci, ça va aller!


LÉON

Attends! Fred, tu devrais

t'inscrire au concours.


FRED

Ah oui? Et j'y ferai quoi?


LÉON

Un numéro d'équilibriste comme

celui que tu viens d'exécuter.


FRED

Ah bon? Pourtant, je ne fais

qu'obéir aux lois de la

physique. Oh! C'est vrai

que j'assure! Je me doutais

pas que j'avais ce talent!


LÉON

Considère-toi comme

la deuxième attraction du spectacle.

(Un peu plus tard. LÉON est à la bibliothèque et entend BERTHA fait la lecture à haute voix.)


BERTHA

"Le magicien dégaina son épée

magique, la pointa vers le ciel

et fit apparaître en un éclair

quatre majestueux étalons blancs

qui les transportèrent aussitôt

dans la nuit étoilée."


LÉON

Bravo, Bertha!


BERTHA

Je savais pas que je lisais tout haut...


LÉON

C'était merveilleux!

Pendant un instant, j'ai oublié

où j'étais. J'ai chevauché un

de ces beaux chevaux blancs

dans la nuit étoilée!


BERTHA

Il faut reconnaître que

l'histoire est fabuleuse.


LÉON

Encore faut-il savoir la raconter.

Tu es une conteuse extraordinaire, Bertha.


BERTHA

Moi? Une conteuse?

Je ne l'aurais jamais cru!

Après tout, il n'est pas impossible

que je possède un don

pour raconter les histoires...


LÉON

Bertha, inscris-toi au prochain

Concours de Jeunes Talents, s'il te plaît.


BERTHA

Hmm-hmm.

(Dans la cour de récréation. LÉON surprend OURS 1 à raconter une blague.)


OURS 1

Alors j'ai dit à ce petit

blanc-bec: "Quand tu patines,

on dirait un hippopotame!"


ENSEMBLE

Ha! ha! ha!


OURS 2

Qu'est-ce qu'elle est drôle ton histoire!


OURS 1

Ah bon? Vous la trouvez drôle?

J'en ai des tas d'autres en réserve!

(Dans le corridor, FÉLIX fait bouger ses oreilles sans les touchers.)


LÉON

Le voilà ton véritable talent, Félix!

(En marchant vers la salle de classe. LÉON et FRED discutent.)


FRED

Je suis sûr que maître Bob va

être fier de toi parce que ta

programmation commence

vraiment à avoir de l'allure!


LÉON

Pourtant, je n'ai toujours pas

trouvé le clou du spectacle.


FRED

Le clou du spectacle?


LÉON

Oui, tu sais, l'artiste qui

va clore la soirée en présentant

un numéro sensationnel!


FRED

D'après la théorie des

probabilités, il y a forcément

une personne dans cette école

qui possède ce talent.


LÉON

Si seulement tu avais

raison...


THÉO (Au loin)

♪ Tombe la neige

et souffle le vent ♪


FRED ET LÉON

Le voilà le clou du spectacle!


THÉO (Au loin)

♪ Je resterai ton chevalier ♪


LÉON

Par ici!

(En cherchant d'où vient cette jolie voix, FRED et LÉON tombent sur THÉO.)


FRED

Ce n'est pas notre jour de chance...


THÉO

Tais-toi! C'est à Léon que je voudrais parler!


LÉON

Pas maintenant, Théo,

je dois... Bon, d'accord, je t'écoute.


THÉO

Le voilà!


FRED ET LÉON

Hein?


THÉO

Eh bien, mon talent!

(THÉO tend la main.)


LÉON

Tu veux participer au concours?


FRED

En tant qu'artiste ayant

la patte la plus poilue?


THÉO

Très drôle... c'est moi qui

possède la poignée de patte

la plus puissante de l'école.

Léon, tu veux essayer?


LÉON

C'est-à-dire que j'aimerais

beaucoup, Théo, mais... serrer

la patte de tous les spectateurs

risque de prendre un temps fou.


THÉO

D'accord, je crois que j'ai

compris. Je te ferai signe dès

que j'aurai trouvé autre chose.

(THÉO quitte. LÉON ne s'est pas rendu compte que c'était THÉO qui chantait si bien.)


LÉON

Oh...


FRED

Trop tard, le rossignol s'est envolé!


LÉON

Merci, Théo...


FRED

Tu en as vu d'autres!

Rappelle-toi le but

que tu as raté durant

la finale du championnat

de football interscolaire.


LÉON

Ha! ha! Tu n'as jamais digéré

cette défaite, pas vraie?


FRED

Je crois que le spectacle

sera génial avec ou sans ton

clou à la voix mystérieuse.


LÉON

Merci, Freddy, mais maître Bob

compte sur moi pour le dénicher

et je ne veux pas le décevoir.

(On entend quelqu'un chanter d'une voix qui fausse.)


LÉON

Merci, Félix, mais on préfère

tes oreilles. Je me sens comme

le prince qui cherche sa

Cendrillon... à qui le tour?


FRED

Personne, on a auditionné

tout le monde, excepté les

professeurs et le concierge.


LÉON

Et aucun ne possède la belle

voix qu'on a entendue dans le couloir...


FRED

Tans pis! Allez, viens, il se fait tard.

(Comme LÉON vient pour quitter, THÉO tourne le coin du couloir. LÉON va se cacher entre deux rangées de cases.)


LÉON

Oh non! Il ne manquait plus que lui...


THÉO

Hé! Ne te sauve pas! Léon!

(THÉO poursuit sa route en chantant et LÉON quitte dans l'autre sens.)


THÉO

♪ Tombe la neige

et souffle le vent ♪


LÉON

Cette fois,

il ne m'échappera pas!

(LÉON revient sur ses pas et tombe face à face avec THÉO.)


LÉON

Oh, encore toi...


THÉO

Je suis exactement

l'ourson qu'il te faut.


LÉON

Je n'ai pas le temps, Théo.


THÉO

J'en ai pour une seconde.

Écoute ça.

(THÉO joue de l'harmonica.)


LÉON

Ah... chouette, mais j'ai déjà

recruté un joueur d'harmonica.


THÉO

Ah! Flûte!


LÉON

Oh...


THÉO

♪ Tombe la neige

et souffle le vent ♪


LÉON

Hein? Théo est le

mystérieux chanteur?


THÉO

♪ Ton chevalier servant ♪


LÉON

Théo! Où as-tu appris à

chanter? Tu as une belle voix.


THÉO

Hein? Une belle voix?

Ce n'est pas moi, je sais pas chanter.


LÉON

Bien sûr que si!

Et même très bien!


THÉO

Arrête!


LÉON

Tu as beaucoup de talent.

Je donnerais n'importe quoi

pour chanter comme toi!


THÉO

Non? Tu es sérieux?


LÉON

Absolument! Et je veux que tu

sois le clou de mon spectacle!


THÉO

Non, tu me fais marcher!

Sincèrement?

J'ai peut-être des talents

cachés après tout...


LÉON

Si tu acceptes, tu pourras

également jouer de l'harmonica.

(En soirée, THÉO chante sur la scène devant le public.)


THÉO

♪ Je resterai ton chevalier servant ♪

♪ Je resterai ton chevalier servant ♪

Euh... voilà.


SPECTATEURS

Bravo!


LÉON

Bravo, Théo! Ya-hou!

MAÎTRE BOB

Félicitations, mon garçon!

C'était une vraie surprise.

On applaudit bien fort tous

nos jeunes talents!


SPECTATEURS

Bravo! Oui!

MAÎTRE BOB

Il y a un artiste qui

sommeille en nous tous,

seulement, il faut trouver

le moyen de le réveiller.

Je pense tout spécialement

à une personne qui possède

un don très particulier.

Veuillez faire un triomphe

à notre dénicheur de talents:

Léon!

(Fin épisode)

(Début information à l’écran)

(Le phare hanté)

(Fin information à l’écran)


LÉA (Narrateur)

On est tous gagnants,

on est tous vainqueurs...


LÉON (Narrateur)

Quand on révèle

à l'autre ce qu'on a dans le coeur.

(La famille Ours va en vacances. L'embarcation pour traverser le plan d'eau est remplie des bagages et tout le monde est prêt à partir.)


BERNACLE

Prêts pour le départ?


PAPA

Oui, M. Bernacle, il n'y a

plus qu'à larguer les amarres.

Prochaine escale:

le phare de la Côte Rocheuse!


BERNACLE

Je n'arrive toujours pas à

comprendre pour quelles raisons

vous voulez passer vos vacances

dans un endroit aussi lugubre...

Ce ne sont pas les hôtels de

charme qui manquent près de la plage.


PAPA

L'histoire, M. Bernacle, l'histoire!


MAMAN

Papa a toujours été passionné

par ce genre de vieilles pierres.


PAPA

Elle possède une histoire

que personne ne devrait jamais

oublier. Imaginez un instant

le nombre de marins et de

bateaux que ce phare a dû

sauver les nuits de tempête

au fil de toutes ces années.


BERNACLE

Mais personne n'y a plus

jamais mis les pieds depuis

sa fermeture qui ne date pas

d'hier! Non seulement il n'y

a plus d'électricité, mais il

est hanté...

Après 100 ans de bons

et loyaux services, il s'est

définitivement éteint du jour

au lendemain. Depuis que tous

les navires sont à présent

équipés de sonars, on n'a plus

besoin de phare ni de gardien,

par voie de conséquence.

Il s'appelait capitaine Sel.

Durant toute sa vie, il s'est

occupé de ce phare, comme son

père avant lui. Mais depuis sa

fermeture, l'homme a disparu.

Il paraît que c'est son fantôme

qui hante la Côte Rocheuse.


LÉA

C'est chouette!


LÉON

Super!

(Rire machiavélique à l'intérieur du phare.)

(La famille Ours est enfin dans le phare. PAPA allume un fanal.)


LÉON

Wow! Ça ressemble à un tunnel.


LÉA

Oui, mais vertical.

(LÉON imite un fantôme.)


LÉA

Ha! ha! Ha!

(LÉA imite aussi un fantôme)


LÉON

Pas étonnant qu'ils aient

fermé le phare, il n'y a

aucun appareil d'éclairage.


PAPA

Avant, il y en avait un juste

au centre: une énorme lampe

à pétrole entourée de miroir.

Et le gardien était chargé

d'entretenir la flamme.

Ainsi, les marins pouvaient distinguer

sa lumière dans la tempête

et détourner leur navire

des dangereux récifs.


LÉA

Wow...


PAPA

Oh, regardez!

La constellation

de la Grande Ourse.

(En voulant s'approcher de la fenêtre, LÉA marche sur quelque chose.)


LÉA

Aïe!


LÉON

Qu'est-ce qu'il y a?

Oh! Une coquille de palourde!


LÉA

C'est peut-être les mouettes

qui les ont apportées.


LÉON

D'accord... mais il y a

un problème: les fenêtres

sont fermées. Sans compter

que les coquilles sont vides.

Comme dirait le cousin Fred...


LÉA

"Il s'agit d'une mission pour..."


LÉA ET LÉON

Oursules, détectives privés!


LÉON

Hein?

Venez voir, il y a quelque chose dehors.


PAPA

Oh...


LÉON

Je vous assure que c'est vrai.

J'ai vu une chose qui braillait dans la nuit.


MAMAN

Ha! ha! ha! Mon petit doigt

me dit que c'est toi qui brilles

par ton imagination.


LÉA

Et mon petit doigt me dit

que nous allons avoir une

énigme passionnante à résoudre!

J'espère qu'il reste beaucoup

de pages blanches dans ton

carnet de notes, Léon!

(Toute la famille dort. On entend un bruit de pas.)


LÉA

Papa?


PAPA

Hum? Ça doit être le vent.

(Bruit de pas.)


LÉON

T'as entendu?


LÉA

D'abord les palourdes,

ensuite la chose sur la plage,

et maintenant, les mystérieux

bruits de pas!


LÉON

Je sens qu'on va bien s'amuser!

(Le lendemain matin. Dans la cuisine.)


PAPA

Quand on pense que les

gardiens ont cuisiné sur cette

authentique poêle à bois pendant

plus de 100 ans! Ah, quel

dommage qu'une antiquité comme

celle-ci soit tout simplement

laissée à l'abandon...


MAMAN

Ha! ha! ha! Tu vas finir par

regretter de ne pas avoir vécu

à cette époque!


PAPA

Parfois, je me le demande...


LÉON

On va jouer dehors, d'accord?


MAMAN

Ne vous baignez pas!


LÉA

Non, maman!


PAPA

Et ne vous éloignez pas.


LÉON

Non, papa!

(Dehors, sur la plage.)


LÉON

La chose qu'on a entendue

marcher cette nuit a dû

laisser des empreintes.


LÉA

Pas une seule. Peut-être

que la chose en question

ne laisse pas de traces.

Ou alors... ou alors c'est la

mer qui les aurait effacées!

Qu'est-ce qu'on fait maintenant, Léon?


LÉON

Je crois qu'on n'a pas

vraiment le choix, Léa...


LÉA

Oh?


LÉON

Des châteaux de sable!


LÉA

Youpi!

(Un peu plus tard.)


LÉON

Il ne nous reste plus

qu'à poser un gros coquillage

au sommet. Que penses-tu de celui-là?

(LÉON ramasse un gros coquillage qui contient un crustacé.)


LÉA

Oh!


LÉON

Hein? Wô!


LÉA

Ha! ha! ha! Apparemment,

il est encore habité!


LÉA

Il s'est caché là-dessous.


LÉON

Je ne vois rien, c'est trop sombre.


LÉA

Léon! Regarde!


LÉON

Hum?


LÉA

Là!


LÉON

C'est une empreinte!


LÉA

Oui, et elle est phosphorescente.


LÉON

Comme la chose que j'ai

aperçue hier soir. Maintenant,

on a la preuve de son existence.

Reste à savoir ce que c'est

ou qui c'est... Léa?


LÉA

Hé! Par ici!

On continue notre exploration?

Ha! ha! ha!

Hé! Attends-moi!

(LÉON et LÉA arrivent près d'une vielle maison.)


LÉON

Qu'est-ce que tu vois?


LÉA

Rien du tout... excepté ceci.


LÉON

Une lampe de poche.

Bou-ou-ou!


LÉA

Ha! ha! ha!

Oh, regarde, des escaliers!

Il y a un tas de trucs incroyables ici!


LÉON

Ils appartenaient peut-être

à des pirates! Hum...

(LÉON regarde LÉA avec une longue-vue.)


LÉA

Ah!


LÉON

Ha! ha! ha!

(Une araignée vient sourire dans la lunette de la longue-vue.)


LÉON

Ah!


LÉA

Ha! ha! ha!


LÉON

Oh... ouf...

Oh là là!


LÉA

Devine un peu ce que j'ai trouvé...


LÉON

De la peinture fluorescente!

Bien sûr! Voilà pourquoi

l'empreinte était lumineuse!


LÉA

Et la chose que tu as vue sur la plage!

(Bruit de pas)


LÉA

J'ai déjà entendu ce bruit quelque part...


LÉON

C'est le même qui nous

a réveillés cette nuit.

J'ai l'impression que ça

vient de la cave.

(CAPITAINE SEL recouvert de peinture fluorescente tente de faire peur à LÉON et LÉA.)


CAPITAINE SEL

Ou-ou-ou! Prenez garde au

fantôme du gardien du phare!

Prenez garde! Oh...


LÉON

Non, je n'y crois pas du tout.


CAPITAINE SEL

Non, je ne suis pas un fantôme.

Par contre, je suis bien

le gardien du phare.

J'étais, plus exactement...


LÉA ET LÉON

Capitaine Sel!


LÉON

C'était vous qui veilliez

à ce que le phare reste toujours allumé?


LÉA

Pour éviter que les navires

ne fassent naufrage?


CAPITAINE SEL

Hélas, plus maintenant...

alors je me déguise en fantôme

pour faire peur aux curieux

et les tenir à distance du phare

et de mes affaires.


LÉON

Parce que tous les super

trucs qui nous entourent

vous appartiennent?


CAPITAINE SEL

Vous qualifiez mes biens

de "super trucs"? Autrement dit,

vous aimez ma collection?


LÉA

Oui! c'est comme si on avait

trouvé un trésor!


CAPITAINE SEL

Un trésor?

Vous le pensez vraiment?

(Le lendemain. CAPITAINE SEL fait faire la visite des ses installations à la famille Ours.)


CAPITAINE SEL

Les marins utilisaient un

sextant comme celui-ci pour

déterminer leur position par

rapport à la hauteur du soleil.


MAMAN

C'est vous, capitaine, sur la photo?


CAPITAINE SEL

Tout à fait. Je pose en

compagnie de mon père qui

avait gardé le phare avant moi.


MAMAN

Finalement, vous n'avez

pas disparu comme le prétend

M. Bernacle...


CAPITAINE SEL

Non, madame, parce que je

n'ai pas trouvé d'endroit où

disparaître. Où voulez-vous

qu'un vieux gardien de phare

comme moi se retire quand il

n'a plus de phare à garder?

Vous savez, quand ils ont décidé

de l'éteindre définitivement,

j'ai, pour ainsi dire, mis ma

joie de vivre en veilleuse.

Le phare et moi, nous ne servons

plus à rien ni à personne et

étant donné que maintenant vous

savez que je ne suis pas un

fantôme, eh bien, il ne me reste

plus qu'à abandonner le navire!


MAMAN

Attendez, pas avant d'avoir

pris un bon repas.

(Pendant le repas du soir. CAPITAINE SEL raconte des histoires.)


CAPITAINE SEL

La mer était démontée avec

des vagues de 10 mètres!

Une vision de cauchemar!

Et pourtant, je me suis jeté à

l'eau avec la corde bien serrée

entre mes mâchoires. Je l'ai

entourée autour du rocher et

le bateau a été sauvé!


PAPA

Bravo!


MAMAN

C'était merveilleux!


LÉON

Quelle aventure!


LÉA

Vous savez raconter les histoires!


CAPITAINE SEL

Une petite anecdote en échange

de la meilleure sole meunière

qu'un vieil ours de mer n'ait

jamais mangée! Quel délicieux

repas! Vous ne pouvez pas savoir

comme j'en ai assez d'avaler

des palourdes crues!


LÉA

Alors, c'est vous qui avez laissé

les coquilles vides là-haut!


CAPITAINE SEL

Ha! ha! ha! Oui!

Je crois que le temps

est venu de cesser de hanter

ce vieux phare et de lever l'ancre

pour je ne sais où!


LÉON

Léa, j'ai une idée...


LÉA

Je devine ce que tu vas me dire...


LÉON

Capitaine Sel...


LÉA

Léon et moi, on voudrait vous parler.


LÉON

Étant donné que vous possédez

la plus belle collection d'objets de marine

que j'ai jamais vue...


LÉA

Et que vous savez raconter

comme personne les aventures

fabuleuses dont le phare a été le théâtre...


LÉON

Vous devriez devenir

le gardien de sa mémoire!

(Le lendemain, plein de visiteurs arrivent au phare.)


PAPA

Figurez-vous que

ce sont les petits qui en ont

eu l'idée, M. Bernacle.


LÉON

Enfin, papa nous a aidés

parce qu'il n'arrête pas

de nous répéter qu'il ne

faut pas oublier l'histoire

de ces vieilles pierres.


LÉA

Ni celle des vieux ours de

mer. En écoutant le capitaine

Sel, ça nous a rappelé le

professeur terre-à-terre du

muséum d'histoire naturelle.


BERNACLE

Je tiens à vous adresser

toutes mes félicitations, les enfants,

car vous avez eu une idée de génie

en créant le Musée de la marine

de la Côte Rocheuse,

renfermant les trésors

du capitaine Sel qui sert

de guide et de conservateur.


CAPITAINE SEL

Comment pourrais-je vous remercier?


LÉON

On savait que vous étiez formidable!


LÉA

Il fallait juste

que vous en preniez conscience.

(Chanson thème)

(Générique fin émission)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par