Universe image The Berenstain Bears Universe image The Berenstain Bears

The Berenstain Bears

The Berenstain Bears is a celebration of furry family values and good old-fashioned Bear Country living for your family to enjoy.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Baby Chipmunk - The Wishing Star

Sister and Brother care for a baby chipmunk. Sister makes her wishes come true.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

[Chanson thème]
[CHOEUR:]
♪ Dans un pays loin d'ici ♪
♪ Vivent des oursons
et leurs amis ♪
♪ La seule différence
entre eux et nous ♪
♪ C'est qu'ils sont un peu
plus coquins, c'est tout ♪
♪ Être des ours, c'est
s'amuser tous ensemble ♪
♪ Et c'est bien vrai si on me
dit qu'ils nous ressemblent ♪
♪ La famille Berenstain ♪
♪ Même si parfois
les choses tournent mal ♪
♪ Quelqu'un trouvera bien
une idée géniale ♪
♪ Papa, Maman, Léa et Léon ♪
♪ S'aimeront toujours
d'un amour profond ♪
♪ Être des ours, c'est
être doux comme le miel ♪
♪ Et c'est bien vrai
qu'ils rient d'une bagatelle ♪
♪ La faille Berenstain ♪
♪ Berenstain ♪ [Fin chanson thème] [Début information à l’écran] [Le bébé Tamia] [Fin information à l’écran]
[LÉA:] [Narrateur]
Les animaux sauvages
bébés peuvent être des animaux
familiers, mais lorsqu'ils
grandissent, il vaut mieux
leur rendre la liberté. [LÉON et LÉA se lancent
une balle de baseball dehors.]
[LÉA:]
Oui!
[LÉON:]
Oh! Attention!
Tu es prête pour mon
lancer aérodynamique, Léa? [La balle tombe sur la tête de PAPA
qui fait une sieste dans le hamac.]
[PAPA:]
Aïe! Ah! Quoi?
[LÉON:]
Oups! J'ai l'impression
qu'il faut que j'ajuste
mon lancer aérodynamique.
[LÉA:]
En plus d'améliorer ton
lancer, tu devrais t'entraîner
à courir après la balle.
[LÉON:]
Mais tu es juste à côté!
[LÉA:] [Soupirant]
Ah! D'accord. [LÉA vient pour ramasser
la balle mais elle est tombée
à côté d'un bébé tamia qui dort.]
[LÉA:]
Ah!
[LÉON:]
C'est quoi, Léa?
[LÉA:]
Ça ressemble à une petite souris.
[LÉON:]
C'est pas une souris, c'est une tamia.
N'est-ce pas, Papa?
[PAPA:]
Hu-hum. Exact, Léon.
Un vrai bébé,
il n'y a pas longtemps
qu'il a vu le jour.
[MAMAN:]
Ses yeux sont à peine ouverts.
[LÉA:]
Oh, le joli bébé!
Oh, c'est trop mignon!
[LÉON:]
Et trop... petit.
[PAPA:]
Non, Léa, il ne faut pas la toucher.
[LÉA:]
Mais je veux l'emmener à la maison!
[PAPA:]
Les tamias vivent dans la
nature, pas dans une maison.
[LÉA:]
Mais c'est un bébé, Papa.
[PAPA:]
Raison de plus pour la laisser
dehors. Sa maman est sûrement
par là. On ferait mieux de
s'éloigner pour qu'elle
retrouve son petit.
[LÉA:] [Déçue]
D'accord.
Au revoir, bébé tamia.
[LÉON:]
Viens, Léa! [Un peu plus tard.
LÉON et LÉA observent
le bébé tamia dormir sous l'arbre.]
[MAMAN:]
Ah, vous êtes là!
Je vous croyais en train
de jouer à la balle!
[LÉON:]
Hein? Oui, moi, je jouais
à la balle, mais tout seul!
Léa se consacre au baby-sitting.
[LÉA:]
La maman tamia n'est pas
encore revenue s'occuper
de son bébé.
[MAMAN:]
Ah, le pauvre!
[LÉON:]
Peut-être que
sa maman ne reviendra
jamais. Peut-être qu'il lui
est arrivé quelque chose.
[LÉA:]
Et maintenant, ce pauvre
malheureux bébé se retrouve
tout seul, abandonné.
[MAMAN:]
La nuit commence à tomber.
[LÉA:]
Oh, est-ce qu'on peut le
prendre avec nous, alors?
[PAPA:]
Voyons, Léa! Souviens-toi
de ce que j'ai dit: les tamias
vivent dans la nature.
[LÉA:]
Je sais, Papa.
Mais celle-ci est un tout petit bébé.
[PAPA:]
Bien... L'orage gronde,
il va pleuvoir... Entendu.
Mais c'est seulement à cause de la pluie.
[LÉA:]
Oui!
[MAMAN:]
Et c'est seulement pour cette nuit.
[MAMAN:]
Nous guetterons le retour de sa maman.
[LÉA:]
Oh, elle est tellement adorable!
[LÉON:]
Ha! Je parie qu'elle a faim.
[LÉA:]
Maman, ça mange quoi, un bébé tamia?
[MAMAN:]
Comme la plupart des bébés,
le lait de leur maman. Mais puisque
nous n'avons pas de maman tamia
près de nous, alors nous allons
improviser. Hu-hum...
Léa! Monte au premier chercher
un de tes biberons de poupée.
Léon, trouve-lui un panier
ou quelque chose pour dormir.
Pendant ce temps, je vais préparer son dîner.
Que penses-tu d'un peu de lait chaud au miel?
[PAPA:]
Délicieux! Mais je croyais qu'on mangeait
du saumon au sirop d'érable, ce soir?
[MAMAN:]
Ha! Ha! Ha! C'est pour le tamia, gros bêta!
[PAPA:]
Ah! Bon. Dans ce cas, un bon
lait chaud au miel sera parfait.
[LÉA:]
J'ai trouvé!
[LÉON:]
Moi aussi, Papa.
[MAMAN:]
Pas trop chaud ni trop froid.
[LÉA:]
Regarde! Elle a ouvert les yeux.
[LÉON:]
Si on l'appelait... Tamzilla!
[LÉA:]
Oh, moi, je crois que je préfère l'appeler
Regard d'ébène. [Le lendemain matin.]
[LÉON:]
Wow! Elle boit drôlement vite!
[LÉA:]
Elle est si mignonne! [Un peu plus tard.]
[MAMAN:]
Tu as fini de couper le bois?
[PAPA:]
Fini! Ou ce bois devient de
plus en plus dur ou bien c'est
moi qui n'ai plus de force.
[MAMAN:]
Est-ce que tu as mis des
noix pour notre maman tamia?
[PAPA:]
Hu-hum, mais je n'ai toujours
pas vu le moindre signe. [La porte s'ouvre.]
[LÉA:]
C'est moi! [LÉA s'approche de bébé Tamia.]
[LÉA:]
Regard d'ébène ne fait
que manger et dormir?
[MAMAN:]
Comme tous les nourrissons.
Quand ils ne mangent
pas, ils dorment.
[LÉA:]
Ha! Ha! Et quand ils ne
dorment pas, ils mangent.
[MAMAN:]
Exactement.
[LÉA:]
Il y a les bébés et les papas.
[PAPA:]
Hé, j'ai entendu! [Rires]
[LÉA:]
Je t'adore, Regard d'ébène. [LÉA est dans sa chambre
et joue avec ses poupées.]
[LÉA:]
Clémentine, j'aimerais
te présenter mon bébé.
Regard d'ébène, voici
ma poupée Clémentine. [Bébé tamia croque le nez
de la poupée de LÉA.]
[LÉA:]
Oh! Non, non, non! On ne mange
pas Clémentine, Regard d'ébène. [Le lendemain matin.
LÉA arrive à la table avec LÉON
mais bébé tamia n'est plus dans sa boîte.]
[LÉA:]
Regard d'ébène mange tellement,
maintenant, j'espère qu'on ne
va pas manquer de lait au miel.
Ah! C'est vide!
[LÉON:]
Quoi, il n'y a plus de lait au réfrigérateur?
[LÉA:]
Non, pas la bouteille.
La boîte! Elle est vide.
Elle est partie.
[LÉON:]
Elle est probablement quelque part.
Ce qui veut dire qu'elle peut être n'importe où.
[LÉA:]
Oh, il faut qu'on la retrouve! [LÉON et LÉA cherchent partout.
Sous les lits, dans les armoires, etc.]
[LÉON:]
Rien ici!
[LÉA:]
Là, non plus.
[LÉON:]
Pas là.
[LÉA:]
C'est le seul endroit où on n'a pas regardé.
Maman! Papa!
On ne trouve Regard d'ébène nulle part.
[PAPA:]
Bien... Elle a peut-être
trouvé le chemin de la sortie.
Sa vie est à l'extérieur, dans la nature.
[LÉA:]
Mais qui va lui donner à manger?
Elle n'a pas sa maman
pour prendre soin d'elle.
[MAMAN:]
Ce n'est plus un bébé à présent, Léa.
[LÉA:]
Oh, elle était heureuse avec moi,
elle ne voulait pas me quitter. [LÉON voit le sucrier bouger.
Il l'ouvre et bébé tamia en sort.]
[LÉON:]
Ah... Oh! Ah! Wow!
Tamzilla est de retour.
[LÉA:]
Regard d'ébène!
Ah, je suis trop contente
de t'avoir retrouvée. Je te
promets de ne plus jamais
te perdre. Fais-moi confiance,
je vais te garder en sécurité
et t'aimer toujours.
[PAPA:]
Tu vois, voilà exactement
comment agissent les petits
animaux sauvages à l'extérieur.
Je ne veux pas de ça ici.
[LÉA:]
Ne t'inquiète pas, Papa.
À partir de maintenant,
je veille à ce qu'elle ne
fasse pas de bêtises. Oh!
Euh, je le promets.
[PAPA:]
Tu penses pouvoir gérer la situation?
[LÉA:]
Je sais qu'on peut.
[PAPA:]
Dans ce cas, d'accord.
[LÉA:]
Oui!
[MAMAN:]
Il me semble que cette tamia
ne mange plus comme un bébé.
Et trop de sucre n'est bon
pour personne. Il faudrait
lui trouver des glands ou
des noisettes à manger.
[LÉON:]
J'y vais!
[LÉA:]
Je vais avec toi. [LÉA et LÉON donnent des noix
à bébé tamia. Bébé tamia grandit
et gruge tout dans la maison;
les meubles fabriqués de PAPA,
le panier de laine à MAMAN,
les fruits dans le bol, etc.]
[PAPA:]
Hé! Ah! Grrr!
[LÉA:]
Oh! Non!
[PAPA:]
Ah! Aïe!
[MAMAN:]
Ah, chéri! Est-ce que ça va?
[PAPA:]
Ha! Oui, très bien. [MAMAN soupire.
PAPA lui pointe qu'il veut
avoir une discussion avec LÉA.]
[MAMAN:]
Léon, tu veux bien venir
m'aider à préparer le goûter?
[LÉON:]
Des pommes au miel?
[MAMAN:]
Hu-hum!
[LÉA:]
Papa, Regard d'ébène
ne voulait pas te faire mal, elle a eu peur.
[PAPA:]
Je sais, je sais. Mais qu'est-ce que j'ai dit? [PAPA pousse un gros soupir.]
[PAPA:]
Tu vois, il me semble que
cet animal n'est plus un bébé, à présent.
[LÉA:]
Papa, je te promets qu'elle
ne fera plus aucune bêtise.
[PAPA:]
Tu es sûre de tenir ta
promesse, cette fois?
[LÉA:]
Non.
[PAPA:]
Tu crois que cette tamia est
heureuse, ici, dans la maison?
[LÉA:]
J'ai essayé de la retenir dans
sa boîte, mais je pense qu'elle
n'aime plus y rester.
[PAPA:]
Eh bien, où penses-tu
qu'elle aimerait vivre?
[LÉA:]
Là où elle peut courir
partout, semer la pagaille
et grignoter plein de choses.
Dehors.
Mais tu sais, je l'aime
beaucoup, Papa, je ne veux
pas la laisser partir.
[PAPA:]
Nous l'aimons tous, Léa.
C'est pourquoi il faut faire
ce qui lui convient le mieux.
[LÉA:]
Tu crois vraiment qu'elle
sera plus heureuse dehors?
[PAPA:]
Hu-hum. Elle pourra courir,
grimper dans les arbres,
cueillir des noisettes.
[LÉA:] [Soupirant]
D'accord. Tu vas me manquer beaucoup,
Regard d'ébène. [Dehors, LÉA dépose bébé tamia
à la cime d'un arbre.]
[LÉON:]
Au revoir, Regard d'ébène.
[PAPA:]
Eh bien, on peut dire que
c'est une tamia comblée!
[LÉON:]
Wow! Vous l'avez vue partir?
[LÉA:]
Regardez! Regard d'ébène
a retrouvé sa maman.
[LÉON:]
Et son frère et sa soeur.
[PAPA:]
Ha! Ha! Ha! Apparemment,
tu n'as pas besoin de faire
tes adieux à ta petite protégée.
[LÉA:]
Ha! Ha! Tu as raison. Regard
d'ébène et moi, on est voisines.
À demain, Regard d'ébène. [Fin épisode] [Début information à l’écran] [L'étoile des souhaits] [Fin information à l’écran]
[LÉA:] [Narrateur]
Faire un voeu au
passage d'une étoile filante est
une bonne introduction.
Mais pour qu'il se réalise,
il faut y ajouter votre contribution. [La famille Ours est
au centre commercial.]
[LÉON:]
Regarde ce magasin de jouets!
Ils ont une super fusée
miniature pour mon exposé
sur le système solaire. Ah...
Elle n'est pas encore assez
petite. Ça diminuerait trop mes planètes.
[LÉA:]
Oh, tu as vu ce magnifique
ours en peluche?
Il est vraiment trop mignon,
avec ce beau ruban rose.
[MAMAN:] [En secret à PAPA]
Son anniversaire arrive dans
peu de temps, Papa. Nous n'avons
pas encore choisi son cadeau.
[PAPA:]
Je crois qu'on a trouvé l'heureux élu. [À la maison Ours.
MAMAN fait la vaisselle
et trouve une petite planète
en jouet dans un bol.]
[MAMAN:]
Je ne me souviens pas
avoir préparé un soufflé
aux planètes pour le dîner.
[LÉON:]
Planètes? Où? Ha! Ha!
C'est ma planète Saturne, Maman.
Elle a dû sortir de son
orbite accidentellement.
[PAPA:]
Ah, les maquettes du système solaire!
Je me rappelle en avoir
fabriqué quand j'étais ourson.
Voyons si je me souviens des noms.
Euh... Mercure, Vénus,
Terre, Mars, Jupiter,
Saturne, Uranus, Neptune
et... euh... Pluton!
[LÉON:]
Bravo, tu es très fort, Papa!
Wow! [Dans le salon, LÉON
vient rejoindre LÉA à la table.
LÉA fait ses devoirs.]
[PAPA:]
Tu te grattes le menton, hein?
Ça veut dire qu'il te démange
réellement ou que tu es
concentrée sur tes tables
de multiplication.
[LÉA:]
J'aimerais bien avoir une
meilleure note qu'à mon dernier
bulletin scolaire, Papa.
[PAPA:]
Si tu veux, je vais t'aider à les apprendre
et te poser des questions.
[LÉA:]
D'accord, vas-y.
[PAPA:]
D'accord! Euh...
Alors, 4 fois 6?
[LÉA:]
4 fois 6 égale... euh...
Vingt... Non, attends!
Vingt-quatre!
Quatre fois six égale 24.
[LÉA:]
Parfait, Léa! Tu as bien
réfléchi et tu as trouvé. [En soirée, MAMAN
borde ses oursons.]
[MAMAN:]
Bonne nuit,
les oursons! Dormez bien.
[LÉA ET LÉON:]
Bonne nuit, Maman.
[MAMAN:]
Oh, regardez!
L'étoile des souhaits est apparue.
[LÉA:]
L'étoile des souhaits?
C'est quoi?
[MAMAN:]
La 1re étoile qui apparaît
dans le ciel, quand on la voit,
il faut faire un voeu.
C'est pourquoi elle s'appelle
"l'étoile des souhaits".
Étoile étincelante, étoile
brillante, première étoile
de la nuit tombante, entends
mon voeu, entends mon souhait
et fais qu'il se réalise en
cette nuit éblouissante.
[LÉA:]
Il se passe quoi, après?
[MAMAN:]
Eh bien, si tu le désires
très fort et que tu n'en parles
à personne, il s'accomplira,
tout simplement.
Faites de doux rêves.
[LÉA:]
Léon! Tu es réveillé?
[LÉON:] [Ensommeillé]
Hum? Oui.
[LÉA:]
Tu sais, cette rime que Maman
a dite, qu'est-ce qui se
passerait si je la disais?
Je peux essayer? [LÉON ronfle.]
[LÉA:]
C'est ce que je pense aussi.
Étoile étincelante, étoile
brillante, première étoile
de la nuit tombante, entends
mon voeu, entends mon souhait
et fais qu'il se réalise en
cette nuit éblouissante. Euh...
Je souhaite avoir... l'ours
en peluche assis dans la
vitrine. Oh, s'il te plaît!
Merci, étoile des souhaits. [Le lendemain matin.
C'est le repas d'anniversaire de LÉA.]
[LÉON:]
Mmmm!
[PAPA:]
Pas touche, jeune homme!
Avant le gâteau, ta soeur doit
ouvrir son dernier cadeau.
[LÉA:]
Wow! Il est drôlement gros!
Oh! C'est l'ours en peluche
du magasin de jouets!
Ah, je l'ai demandé à
l'étoile des souhaits.
Mon voeu s'est réalisé.
[MAMAN:]
Très bon anniversaire, Léa.
[PAPA et LÉON:]
Heureux anniversaire, Léa! [Un peu plus tard.
LÉON termine sa maquette
du système solaire
et PAPA aide LÉA à réviser.]
[PAPA:]
Question suivante:
combien font 8 fois 6?
[LÉA:]
Quarante-huit!
[PAPA:]
Oui! Ha! Ha!
Alors, dis-moi: 21 divisé par 3.
[LÉA:]
Sept.
[PAPA:]
Bonne réponse, ma chérie!
De toutes les questions, tu n'en as
raté qu'une seule. Et tu es plus
rapide. Ton contrôle de maths
se passera sans difficulté.
[LÉA:]
Merci, Papa. [On voit LÉA à l'école
faire son contrôle de mathématique.
Ensuite, c'est la nuit et LÉON
ronfle pendant que LÉA fait un vœu.
LÉA se rappelle les paroles de PAPA.]
[PAPA:]
"Ton contrôle de maths se
passera sans difficulté."
[LÉA:]
Ah... Je le saurai vendredi,
quand j'aurai ma note.
J'espère que Papa a raison.
Ça voudrait dire que mon souhait
serait exaucé. Ah! L'étoile des
souhaits! Étoile étincelante,
étoile brillante, première
étoile... Oh... Je ne la vois
pas, ce soir. J'attendrai demain
pour le lui demander, tant pis. [Le lendemain soir.
Il pleut.]
[LÉA:]
Ah! Oh non! Il n'y a pas
d'étoile encore ce soir.
Léon! Qu'est-ce que tu fais? [Le lendemain soir.]
[LÉON:]
J'accroche mon système solaire
mobile. Maître Bob me l'a rendu.
Avec comme récompense
un autocollant pour tout
le bon travail que j'ai réalisé.
Comment s'est passé ton contrôle?
[LÉA:]
Je ne sais pas encore.
La maîtresse doit nous
le rendre demain. Tu crois
que... Tu ne peux pas le mettre
ailleurs que devant la fenêtre?
Ça me cache la vue, je ne vois
pas si l'étoile des souhaits
apparaît et je voudrais la
remercier, parce qu'elle
a répondu à mon voeu.
[LÉON:]
La remercier? Ha! Ha!
C'est vraiment tout
ce que tu veux faire?
[LÉA:]
Ah, d'accord. Je voudrais
faire encore un autre souhait.
Pour obtenir un A, ou même un
B+, à mon contrôle de maths.
Et c'est le dernier soir où je peux
le lui demander. S'il te plaît!
[LÉON:]
Tu ne me dis rien?
[LÉA:]
Merci.
Oh! Elle est là, juste au bon
moment! Étoile étincelante,
étoile brillante, première
étoile de la nuit tombante,
entends mon voeu, entends mon
souhait, fais qu'il se réalise
en cette nuit éblouissante.
Je te remercie pour mon ours en
peluche, étoile des souhaits.
Maintenant, c'est à propos de
maths, de ma note de demain. [Le lendemain,
PAPA est chez
BEN LE FERMIER.]
[BEN LE FERMIER:]
J'apprécie beaucoup la
rapidité avec laquelle tu
as fabriqué ces caisses
supplémentaires. Merci.
[PAPA:]
Pas de quoi. Je t'en prie,
Ben le fermier. Ha! Ha! Ha!
Ah, tu ne plaisantais pas,
en disant que ta récolte de
petits pois était superbe.
[BEN LE FERMIER:]
Quand il s'agit de rendement,
je ne plaisante jamais.
Non, mon bon monsieur, jamais.
Pensez donc! Ça n'a pas que des
avantages, d'avoir une grosse
récolte, ça va me prendre des
jours et des jours pour cueillir
et conditionner ces petits pois.
Ah, ah, ah! Et tout autant
pour me remettre le dos
en place, sans douleur.
[LÉA:]
Papa! Papa, tu sais quoi?
J'ai eu un B+ à mon contrôle de maths.
[PAPA:]
C'est merveilleux!
[BEN LE FERMIER:]
Léa, je te présente ma vieille jument Princesse.
[LÉA:]
Bonjour, Princesse.
[PAPA:]
Dès que nous aurons rempli ces caisses,
chérie, nous rentrerons dîner.
[LÉA:]
Prends ton temps, Papa.
Tu ne serais pas un amour de cheval, toi?
Tu es très belle, aussi. [Hennissement] [En soirée, LÉA fait un autre vœu.]
[LÉA:]
Étoile étincelante, étoile
brillante, première étoile
de la nuit tombante, entends
mon voeu, entends mon souhait
et fais qu'il se réalise en
cette nuit éblouissante.
Bonsoir, étoile des souhaits!
C'est encore moi. Je souhaite de
tout mon coeur monter mon cheval
à moi, où je veux, quand je veux
et n'importe quand. S'il te
plaît, merci! Oh, je sais que
c'est beaucoup demander, mais je
le souhaite vraiment, vraiment
fort, de tout mon coeur!
Vraiment très fort. [Le lendemain matin,
LÉA cherche un cheval
autour de la maison.]
[LÉA:]
Euh... Non, pas de cheval ici.
Peut-être dans le jardin.
Aucun cheval, nulle part. [LÉA pousse un soupir de déception.]
[PAPA:]
Qu'y a-t-il, ma douce?
[LÉA:]
L'étoile des souhaits m'a
déçue, Papa. Elle n'a pas
réalisé mon voeu comme pour
mon ours en peluche ou
ma note de mathématiques.
[PAPA:]
Quel souhait n'a pas été exaucé?
[LÉA:]
J'ai souhaité posséder un vrai
cheval pour moi toute seule...
Mais peut-être que je ne l'ai
pas demandé assez fort.
[PAPA:]
Ou bien... peut-être
que l'étoile des souhaits
était trop occupée.
[LÉA:]
Possible. Elle doit avoir
des milliers et des milliers
de voeux chaque soir.
Elle n'a pas le temps
nécessaire pour les exaucer tous.
[PAPA:]
Il y a d'autres façons de procéder
pour que les voeux se réalisent.
Prends ton ours en peluche,
par exemple. Tu t'es montrée très serviable,
ces derniers temps, en nous aidant
dans les tâches quotidiennes
sans qu'on te le demande.
Maman et moi t'aurions offert
cet ours pour ton anniversaire,
que tu fasses le voeu ou pas.
[LÉA:]
Vraiment?
[PAPA:]
Vraiment. Et toutes les
révisions que tu as faites
pour ton contrôle de maths
contribuent à ta bonne note.
[LÉA:]
Même si je n'avais pas
fait de souhait non plus?
[PAPA:]
Tu as mérité ces bienfaits.
C'est toi qui as permis
que ces voeux se réalisent.
[LÉA:]
Alors, il y a plein de moyens
pour que les vœux s'accomplissent?
Je n'ai peut-être plus besoin
de l'étoile des souhaits, après tout.
[PAPA:]
Peut-être pas. Ha! Ha! Ha! [LÉA sort de la maison.]
[LÉA:]
Je file m'occuper de
mon 3e souhait moi-même. [Chez BEN LE FERMIER.]
[PAPA:]
Je t'assure, Ben, j'ai cru que
je manquerais de bois quand j'ai
fabriqué cette série de caisses.
[BEN LE FERMIER:]
Tu sais, la cueillette avance
plus rapidement, maintenant que
j'ai de l'aide. Léa a fait
preuve de perspicacité en
offrant son aide, en échange de
monter Princesse quand elle
veut. Maintenant que Princesse
est sortie de l'écurie, elle est
ravie d'avoir de la compagnie.
Léa est la seule autorisée à
monter ma vieille jument.
Et elle le mérite vraiment!
[LÉA:]
Tu avais raison, Papa.
Il y a d'autres moyens pour que
les souhaits se réalisent.
[PAPA:]
C'est magnifique comme le
travail et la détermination
peuvent t'offrir ce que tu
mérites, c'est presque
de la magie. [Chanson thème] [Générique fin émission]

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par