Universe image The Berenstain Bears Universe image The Berenstain Bears

The Berenstain Bears

The Berenstain Bears is a celebration of furry family values and good old-fashioned Bear Country living for your family to enjoy.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Too Much Junk Food - Go to Camp

Papa and the cubs get healthy. Sister goes to her first camp sleepover.



Production year: 2002

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

[Chanson thème]
[CHOEUR:]
♪ Dans un pays loin d'ici ♪
♪ Vivent des oursons
et leurs amis ♪
♪ La seule différence
entre eux et nous ♪
♪ C'est qu'ils sont un peu
plus coquins, c'est tout ♪
♪ Être des ours, c'est
s'amuser tous ensemble ♪
♪ Et c'est bien vrai si on me
dit qu'ils nous ressemblent ♪
♪ La famille Berenstain ♪
♪ Même si parfois
les choses tournent mal ♪
♪ Quelqu'un trouvera bien
une idée géniale ♪
♪ Papa, Maman, Léa et Léon ♪
♪ S'aimeront toujours
d'un amour profond ♪
♪ Être des ours, c'est
être doux comme le miel ♪
♪ Et c'est bien vrai
qu'ils rient d'une bagatelle ♪
♪ La faille Berenstain ♪
♪ Berenstain ♪ [Fin chanson thème] [Début information à l’écran] [Une bonne alimentation] [Fin information à l’écran]
[MAMAN:] [Narrateur]
Manger sainement
est bon pour Léon, Léa, papa et
moi. Comment réussirais-je à les
dissuader de grignoter n'importe quoi? [MAMAN s'entraîne dans
le salon pendant que LÉON
et LÉA jouent aux jeux vidéo
et que PAPA lit son journal.
PAPA, LÉON et LÉA mangent
des friandises. MAMAN a des
écouteurs sur les oreilles.]
[PAPA:]
Tiens! Le prochain cross-
country va avoir lieu le mois
prochain.
[MAMAN:]
Pardon, chéri?
[PAPA:]
Je disais que le prochain
cross-country allait avoir lieu
le mois prochain. C'est une
course que je ne ratais jamais.
[MAMAN:]
C'est une course que tu ne
ratais jamais.
[PAPA:]
C'est ce que je viens de dire!
[LÉON:]
Tu étais coureur de fond?
[PAPA:]
Naturellement.
D'ailleurs, en voici la preuve. [PAPA montre un cadre
sur lequel il est posé en marathonien.]
[LÉON:]
Wow! Tu as même gagné une coupe!
[MAMAN:]
Eh oui! Papa était
un ours aux pieds légers.
[PAPA:]
"Était"? Je le suis encore!
[MAMAN:]
C'est vrai: je t'ai vu te ruer
sur le réfrigérateur et revenir
avant la fin de la coupure
publicitaire.
[PAPA:]
Je dois admettre que j'adore
grignoter. Plus sérieusement, je
parie que je peux encore me
mesurer à des ours de mon âge.
[LÉON:]
Tu n'as qu'à participer au cross.
[LÉA:]
Tu imagines si tu gagnais?
[PAPA:]
Vous savez quoi? Je vais
remplir le bulletin d'inscription.
[LÉA ET LÉON:]
YOUPPIE!
[PAPA:]
D'autre part, je vais le
porter immédiatement au centre
social et je serai de retour
avant que maman ait préparé le
dîner. Sans utiliser la voiture.
[LÉA:]
Vive papa!
[LÉON:]
Vas-y, papa! [PAPA marche sur le chemin
vers le centre social et est exténué.
Madame DR GRIZZLY passe en vélo.]
[DR GRIZZLY:]
Bonjour, Papa Ours.
Comment allez-vous?
[PAPA:]
Eh bien... merci... Juste un
peu essoufflé, Dr Grizzly.
[DR GRIZZLY:]
Votre voiture est tombée en panne?
[PAPA:]
Oh, non... Je... me rends au
centre social pour... m'inscrire
au prochain cross-country.
[DR GRIZZLY:]
C'est formidable! Il faut
pratiquer une activité physique
si on veut garder la santé.
[PAPA:]
Ha! Ha! Je suis entièrement
d'accord... avec vous...
[DR GRIZZLY:]
Tâchez de bien vous entraîner.
[PAPA:]
Ah... comptez sur moi!
Ce n'est pas
une question de souffle,
mais de volonté. [PAPA souffle avec effort.]
[PAPA:]
Je me demande si c'est une bonne
idée de participer à cette course.
Mieux vaut renoncer pendant
qu'il en est encore temps.
Et puis, c'est pas ici
que je trouverai un taxi. [PAPA est de retour
à la maison et est tellement
fatigué qu'il à peine à se rendre
au sofa pour s'y allonger et
tendre la main vers son sac de grignotines.]
[LÉA:]
Papa? Tu es déjà de retour?
[MAMAN:]
Qu'y a-t-il, mon chéri?
[PAPA:]
Oh...
[LÉON:]
Tu n'as pas l'air d'être en forme.
[PAPA:]
Hum... un peu de fatigue, rien
de bien méchant. Finalement,
j'ai décidé de ne pas participer
au cross. On verra l'année
prochaine. Ou l'année suivante.
[LÉA:]
Il ne faut pas te décourager.
[LÉON:]
Il te reste encore du temps
pour préparer cette course.
[LÉA:]
Oui, Léon a raison! On va te
remettre en forme.
[LÉON:]
On va nous aussi s'inscrire à
cette compétition.
[MAMAN:]
Voilà une excellente idée.
Tu ne peux pas refuser cette offre.
[LÉON:]
À 3, on réussira.
[LÉA:]
On va former une équipe de choc.
[PAPA:]
D'accord. On va gagner!
[LÉA ET LÉON:]
HOURRA!
[PAPA:]
Alors mieux vaut reprendre
l'entraînement dès à présent. [PAPA vient pour se lever
mais est trop épuisé.]
[PAPA:]
Enfin, je voulais dire
demain à la 1re heure. [Le lendemain]
[LÉON:]
On va devenir de supers
athlètes en moins de deux!
[LÉA:]
Où est-ce qu'on va
s'entraîner, papa?
[PAPA:]
Et si nous courions jusqu'aux
chaînes en haut de la colline?
[LÉON:]
D'accord.
[LÉA:]
Si tu veux.
Ça va être du gâteau!
[PAPA:]
C'est parti! [Un peu plus haut sur la colline]
[LÉA:] [haletante]
On est encore loin?
[LÉON:] [haletant]
Tu veux vraiment le savoir...?
[PAPA:] [Haletant]
Oh... stop!
On s'est assez...
dépensé pour aujourd'hui.
[LÉA:]
Oh... Je ne me fatigue pas
autant quand je joue au baseball.
[LÉON:]
Normal. Tu ne parcours pas
autant de kilomètres pendant un match. [Un camion de glaces
arrive tout près d'eux.
PAPA offre une glace
à tout le monde.]
[LÉA:]
Au revoir!
[LÉON:]
À bientôt!
[LÉON:]
Merci pour la glace, papa.
[LÉA:]
Hm! Merci!
[PAPA:]
Je vous en prie. Je trouve
qu'on s'est bien débrouillé pour
un 1er entraînement.
[LÉON:]
Han-han.
[LÉA:]
Oui, moi aussi. [PAPA, LÉON et LÉA
rentrent à la maison.]
[MAMAN:] [Dans la cuisine]
Voici un festin digne
du roi des sportifs. [MAMAN a préparé
un bon repas santé pour tous.]
[MAMAN:]
Vous voilà!
J'ai une surprise pour mes 3...
Vous buvez du cola?
[LÉA:]
La glace, ça donne soif.
[MAMAN:]
La glace? Oh! Vous n'avez plus
faim pour apprécier le bon repas
que j'ai préparé, je suppose.
[PAPA:]
Tu sais, c'est fou comme un
simple cornet de glace à la
fraise peut vous remplir
l'estomac.
[LÉA:]
C'était ton 3e, papa.
[LÉON:]
Sans oublier les gâteaux au
chocolat ni le paquet de bonbons.
[PAPA:]
Ha! Ha! Ha! Je n'ai pas craqué
pour le flan aux pruneaux.
[MAMAN:]
Au moins, je n'aurai pas
besoin de faire la cuisine
demain. [Le lendemain au supermarché]
[PAPA:]
Des cacahuètes...
[LÉON:]
Des caramels mous...
[LÉA:]
De la guimauve à la fraise...
[LÉON:]
Je crois qu'on a oublié les chips.
[LÉA:]
Les boules à la noix de coco!
[MAMAN:]
Que signifie cela?
[PAPA:]
Ah, mais j'y pense: il y a une
promotion sur la limonade.
Profitons-en avant que le rayon
soit dévalisé.
[MAMAN:]
Tu ne crois pas que ça suffit?
[PAPA:]
Ah-ah! On n'a jamais assez de
limonade chez soi. [En parlant par dessus son épaule
à MAMAN, PAPA cogne le
chariot de provision contre celui
de DR GRIZZLY.]
[PAPA:]
Dr Grizzly? Pardonnez-moi,
mais je ne vous avais pas vue.
[DR GRIZZLY:]
Je vous en prie, il n'y a pas
de mal. Alors comment se déroule
cette préparation pour le cross?
[PAPA:]
Vous savez quoi?
Les enfants vont aussi participer.
À l'entraînement, rien ne nous arrête.
[MAMAN:]
Voyons, papa. Ce n'est pas
du tout ce que les petits m'ont dit.
[PAPA:]
Bon, d'accord. On court
pendant environ 5 minutes,
ensuite on est trop essoufflés
pour garder le rythme.
[DR GRIZZLY:]
Oh?
[PAPA:]
Je n'y comprends rien.
On devrait tenir plus longtemps
puisqu'on s'entraîne depuis 2 semaines.
[LÉA ET LÉON:]
Bonjour, Dr Grizzly!
[DR GRIZZLY:]
Bonjour, Léon. Bonjour, Léa.
[PAPA:]
Laissez-moi faire. [LÉA et LÉON échappent
des sacs de grignotines au sol
en voulant les ajouter au panier.
PAPA se penche pour les ramasser
mais il déchire ses pantalons.]
[PAPA:]
Oh! Oups!
[DR GRIZZLY:]
À présent, je pense avoir deviné
pour quelle raison vous manquez
de souffle. J'aimerais que vous
veniez tous les 3 à mon cabinet
afin que je vous prodigue
quelques conseils.
[PAPA:]
Entendu, Dr Grizzly. Nous
passerons demain après-midi.
[DR GRIZZLY:]
Demain après-midi, c'est
parfait. Bonne journée.
[LÉON:]
Elle va peut-être nous prescrire
un survêtement aérodynamique.
[LÉA:]
Ou bien une paire de tennis
à turbopropulseurs.
[MAMAN:]
Ne comptez pas sur votre
imagination débridée pour régler
votre problème.
[PAPA:]
Venez, les enfants. Il reste
encore de la limonade à acheter. [Dans le cabinet de DR GRIZZLY]
[DR GRIZZLY:]
On peut comparer le corps à
une locomotive. Celle-ci
n'avancera qu'avec un
combustible approprié. Si vous
alimentez votre corps avec une
mauvaise nourriture, il ne
fonctionnera pas correctement.
Regardez plutôt.
[PAPA:]
Un film! Chouette! J'ai bien
fait d'apporter du pop-corn!
[DR GRIZZLY:]
Voici à quoi ressemble le
corps de l'extérieur. Et voilà
une vue de l'intérieur.
[LÉON:]
Wow! C'est un film d'horreur!
[DR GRIZZLY:]
Pas exactement, Léon.
Notre organisme est composé
de différents systèmes qui
travaillent les uns avec les
autres. Il y a un système
nerveux qui commande les
fonctions de sensibilité. [PAPA, LÉON et LÉA
mangent du pop-corn voracement.]
[DR GRIZZLY:]
Un système qui permet au sang de
circuler à travers le corps.
Un système musculaire qui nous
donne mobilité et force.
Et un système digestif qui
transforme la nourriture ingérée
en énergie afin de maintenir
l'ensemble en bon état.
[LÉA:]
C'est ce système qui permet
d'alimenter la machine?
[DR GRIZZLY:]
Exactement. Voici les 4
principaux groupes d'aliments
nécessaires au bon
fonctionnement de notre corps.
[LÉON:]
Dr Grizzly, on peut manger des glaces?
[LÉA:]
Et des caramels mous?
[PAPA:]
Et boire de la limonade?
[DR GRIZZLY:]
Les sucreries n'apportent pas
tous les éléments nutritifs dont
l'organisme a besoin.
[LÉA:]
C'est mauvais pour la santé?
[DR GRIZZLY:]
Vous pouvez en manger de temps
en temps, mais si vous en
abusez, ils vous coupent
l'appétit et vous n'avez plus
une alimentation suffisamment
équilibrée.
[LÉON:]
Si on veut être en forme
pour la course, il faut
commencer par mettre le bon
carburant dans la machine.
[LÉA:]
Tu l'as dit! Hein papa?
[PAPA:]
Hein? Oh... Oui, absolument.
Merci pour vos bons conseils,
docteur.
[DR GRIZZLY:]
Tout le plaisir était pour moi.
[PAPA:]
Servez-vous. [PAPA donne le sac
de pop-corn à DR GRIZZLY.]
[PAPA:]
Vous avez compris? Il faut nous
remettre sur les rails sans
perdre un instant.
[LÉA:]
D'accord, papa.
Tchou-tchou!
Tchou-tchou!
[PAPA:]
Wou-wouuuu!
Ha! Ha!
Monte à bord, fiston!
Wou-wou!
[LÉON:]
Hum... Je préfère rentrer à pied.
Ça me fera de l'exercice.
Merci, Dr Grizzly.
Au revoir!
[DR GRIZZLY:]
À bientôt, Léon. [À la maison,
LÉON et LÉA jettent
toutes les grignotines
et donnent des légumes à
manger à PAPA.
MAMAN est surprise
et heureuse.]
[MAMAN:]
Oh?
[PAPA:]
Ah! [Quelques jours plus tard.
PAPA, LÉON et LÉA
complètent le cross-country.]
[MAMAN:]
Bravo! Tu as réussi!
[PAPA:]
Pourtant, ça n'a pas été
facile de suivre les petits.
[LÉON:] [Haletant]
Bravo, papa!
[LÉA:]
Tu cours aussi vite que des
ours de 20 ans.
[PAPA:]
Ha! Ha! Ha! Non, n'exagérons
rien. Mais si je me surveille et
que je continue à m'entraîner,
je pourrais bien gagner l'année
prochaine.
[MAMAN:]
Comme je suis fière de vous!
[PAPA:]
Ah! J'ai une idée: rentrons à
la maison et fêtons ça en
ouvrant le réfrigérateur et--
[MAMAN:]
Ah-ah! Vous n'allez quand même
pas renouer avec vos mauvaises
habitudes alimentaires.
[LÉON:]
Nous fêterons ça avec des
carottes râpées.
[LÉA:]
Avec des noix et des raisins.
[PAPA:]
Oui... vous m'avez enlevé les
mots de la bouche.
[LÉA:]
Oh, papa... [Fin épisode] [Début information à l’écran] [Le camp de vacances] [Fin information à l’écran]
[LÉA:] [Narrateur]
C'est les grandes
vacances. ♪ La la la la lère ♪
Passons-les dehors, on est mieux
au grand air. [LÉON et LÉA semblent
s'ennuyer assis dans les marches
devant la maison.]
[MAMAN:]
Ne me dites pas que vous vous
ennuyez déjà. Ha! Ha! Ha!
Les vacances viennent de commencer.
[LÉON:]
Je ne m'ennuie pas, seulement
j'ai beau réfléchir, je ne sais pas quoi faire.
[LÉA:]
Moi non plus.
[MAMAN:]
Lisez ce que j'ai reçu aujourd'hui.
Cela pourrait vous intéresser.
[LÉON:] [Lisant]
Le centre aéré de Ted Grizzly.
[LÉA:] [Lisant]
Randonnée, natation, travaux
manuels: tout ce qu'un ours a
toujours rêvé pour passer des
vacances de rêves.
[LÉON:]
Ça met l'eau à la bouche.
[PAPA:]
Et pour tromper l'ennui, vous
pourrez toujours m'aider à
couper du bois.
[LÉA:]
Oh non! Maman!
[MAMAN:]
Ha! Ha! Ha!
Il vous faisait marcher.
[LÉON:]
On peut vraiment aller
au centre aéré?
[MAMAN:]
Ted Grizzly a réservé une
place pour chacun de vous. [Dans l'autobus vers le centre aéré.]
[ENFANTS:]
♪ Par la rivière ♪
♪ Où pousse la bruyère ♪
♪ Je rentre chez moi ♪
♪ Mais je n'ose pas ♪
♪ J'ai peur que ma... ♪
♪ Maman me dise ♪
[LÉA:]
Euh... un macaque qui fait...
du kayak!
[ENFANTS:]
♪ Par la rivière ♪
♪ Par la rivière ♪
♪ Où pousse la bruyère ♪
♪ Je rentre chez moi ♪ [Arrivés au centre,
les enfants se baignent
dans le lac.]
[LÉON:]
J'ai trouvé un coquillage.
[FRED:]
Et moi, une pierre magnifique!
[LÉON:]
Qu'est-ce qu'elle brille!
[LÉA:]
Lizzie en a trouvé une elle
aussi. Montre-leur, Lizzie.
[LIZZIE:]
Attention les yeux!
[LÉON:]
Wow! On dirait un canoë!
[FRED:]
À propos de canoë, j'ai hâte
qu'on en fasse.
[LIZZIE:]
Moi aussi! Il y a tellement
d'activités géniales ici.
[LÉA:]
Tu as raison. Le centre de Ted
Grizzly est le meilleur.
J'aimerais que les vacances ne
finissent jamais. [TED sonne une cloche.]
[TED:]
Les enfants! À table!
Le déjeuner est servi!
[LÉON:]
Le dernier arrivé
est une poule mouillée!
[LÉA:]
J'ai faim!
[LIZZIE:]
Pas autant que moi!
Les jours passent.
Les enfants font du canoë, jouent aux fers
et au volley-ball, pêchent,
observent les oiseaux, etc.]
[ENFANTS:]
Oui! Vas-y! Oui!
HOURRA!
YOUPPIE!
[TED:]
Courage, mes amis!
Nous sommes bientôt arrivés.
[LÉA:]
J'espère que la surprise que
nous réserve Ted Grizzly vaut le
déplacement.
[LIZZIE:]
Tu parles! C'est la randonnée
la plus pénible qu'on n'ait jamais faite.
[TED:]
Nous nous trouvons devant la
grotte crânienne. [Soupirs d'admiration]
[ENFANTS:]
C'est génial!
[LÉON:]
Ça valait le coup d'oeil.
[LIZZIE:]
Je ne suis pas déçu du voyage.
[LÉA:]
Vous aviez raison, M. Grizzly:
c'est une chouette surprise que
vous nous avez réservée.
[TED:]
J'étais sûr que cet endroit
vous plairait. Mais ce
n'est pas LA surprise.
[LIZZIE:]
Comment ça?
[LÉA:]
Quelle est-elle alors?
[TED:]
Vous n'êtes pas sans savoir
que les vacances sont bientôt
terminées. Alors comme le veut
la tradition, nous dormirons à
la belle étoile vendredi
prochain devant ce rocher
sculpté par le temps.
[LÉA:] [Apeurée]
On va dormir... dehors?
[LIZZIE:]
Tu te rends compte, Léa? On va
coucher à la belle étoile!
On en a de la chance!
[LÉA:] [Apeurée]
Oui... C'est fantastique... [Un peu plus tard,
les ENFANTS jouent au soccer.]
[LIZZIE:]
Vas-y, Freddy!
[LÉON:]
Tu vas marquer, cette fois! [LÉA est en réflexion
et ne voit pas le ballon
passer à côté d'elle.]
[LIZZIE:]
Léa!
[ENFANTS:]
OUAIS! Ouais! Super!
[LÉON:]
Léa, Léa! Ici la Terre!
Vous me recevez?
[LÉA:]
Euh... pourquoi?
Oh... je ne l'ai même pas vu passer...
[LÉON:]
Sans blague! Tu te sens bien?
[LÉA:]
Oui... Tu crois que dormir
à la belle étoile est une bonne idée?
[LÉON:]
Non.
[LÉA:]
Ah! Tu me rassures.
[LÉON:]
C'est une idée géniale!
[LÉA:]
Oh...
[LÉON:]
Tu m'as l'air préoccupée.
[LIZZIE:]
Qu'est-ce qui t'inquiète, Léa?
[LÉA:]
Moi? Préoccupée? Je ne vois
pas de quoi vous parlez.
[LÉON:]
Pour l'instant, la seule chose
qui m'inquiète, c'est le score.
Laisse-moi ta place, Léa.
[LIZZIE:]
Allez, viens! Il faut à tout
prix qu'on marque un but!
[LÉA:]
Oooh! [Un peu plus tard,
en après-midi.]
[LÉON:]
J'ai hâte de manger de la
guimauve grillée au feu de bois.
[FRED:]
Moi aussi! Et de dormir
sous les étoiles!
[LIZZIE:]
Je n'ai encore jamais
passé la nuit aussi loin de chez
moi, vous savez.
[LÉON:]
Plus qu'un jour à tenir.
[LÉA:]
Lizzie, tu trouves que c'est
une bonne idée de coucher
dehors? Et si on se faisait
dévorer par les moustiques?
[LIZZIE:]
J'ai une crème très efficace
que je pourrais te prêter.
Passe-moi la boîte, s'il te plaît.
[LÉA:]
Imagine qu'il se mette
à pleuvoir: on n'aura pas
de tente pour s'abriter.
[LIZZIE:]
Mais il ne pleuvra pas.
D'après les prévisions
météorologiques, le ciel restera
dégagé pendant tout le week-end.
[LÉA:]
Et si Ted Grizzly nous
préparait du foie de veau en
guise de repas?
[LIZZIE:]
Du foie de veau? Beurk! Je me
demande parfois où tu vas pêcher
des idées aussi bizarres.
Il nous fera des hot-dogs
J'ai lu le menu.
[FRED:]
Des hot-dogs!
C'est ce que je préfère!
[LIZZIE:]
Moi aussi.
[LÉA:]
Oh...
[LIZZIE:]
Ne t'inquiète pas, voyons.
Ted Grizzly nous a dit qu'il n'avait
encore jamais vu d'ourson qui
avait regretté d'avoir dormi à
la belle étoile.
[LÉA:]
Jamais?
[LIZZIE:]
J'ai l'impression que tu n'as
pas envie de coucher dehors.
[FRED:]
Hein? Tu veux pas venir?
[LÉON:]
De quoi tu as peur, enfin?
[LÉA:]
Je n'ai pas spécialement peur.
Je n'ai jamais dit que je ne
voulais pas venir. Qui raterait
une telle occasion?
[FRED:]
Il y a pourtant un truc
qui te tracasse.
[LÉA:]
Pourquoi tu dis une chose pareille?
[FRED:]
T'es en train de vider le pot
de colle sur ton cadre.
[LÉA:]
Oh, zut...
[LIZZIE:]
Viens, Léa. On va chercher du
papier pour le nettoyer. Il y a
vraiment quelque chose qui te
chiffonne parce que si c'est le
cas, il faut que tu m'en parles.
[LÉA:]
Je ne veux pas t'embêter avec ça.
[LIZZIE:]
Je suis ta meilleure amie.
N'hésite pas à te confier à moi.
[LÉA:]
D'accord. Je n'ai pas envie de
dormir à la belle étoile.
[LIZZIE:]
Pour quelle raison?
[LÉA:]
Chut! Parce que j'ai peur.
C'est une expérience que je n'ai
encore jamais vécue.
[LIZZIE:]
Moi, si. Il n'y a vraiment pas
de quoi avoir peur. Tu respires
le grand air et tu entends le
vent qui souffle dans les arbres
tout en contemplant les étoiles
qui brillent dans le ciel.
[LÉA:]
Je m'excuse, Lizzie, mais tu
n'arriveras pas à me faire
changer d'avis.
[LIZZIE:]
Je ne te force pas. En tout
cas, je suis contente que tu
m'aies ouvert ton coeur.
[LÉA:]
Moi aussi.
[LIZZIE:]
Et tu sais quoi?
[LÉA:]
Quoi?
[LIZZIE:]
Avant d'aller camper demain,
il te reste encore toute une
nuit pour t'entraîner.
[LÉA:]
Oh! [C'est la nuit.
Dans le jardin de la famille Ours.]
[LIZZIE:]
Son propre jardin est le lieu
parfait quand on veut dormir
dehors pour la 1re fois.
[LÉA:]
Si j'ai peur pendant la nuit?
[LIZZIE:]
On ira se réfugier dans la maison
et on dormira dans le salon.
[LÉA:]
D'accord.
[LIZZIE:]
Tu as ta lampe de poche?
[LÉA:]
La voilà! [Des ratons-laveurs fouillent
dans les poubelles.]
[LÉA:]
Qu'est-ce que c'est? [LÉA et LIZZIE s'endorment.]
[LIZZIE:]
Léa! Réveille-toi!
C'est gagné! Tu as réussi à
dormir toute la nuit dehors.
[LÉA:]
Mais oui! Et je n'ai même pas eu peur.
[LIZZIE:]
Dans quel état d'esprit tu te
trouves à quelques heures du
grand soir?
[LÉA:]
Je me sens tout à fait confiante.
[LIZZIE:]
Ah, super!
[PAPA:]
Les filles! Les crêpes vont
refroidir! À moins que vous ne
vouliez me donner votre part...
[LÉA:]
Non!
[LIZZIE:]
On arrive! [Au centre aéré, tous les
ENFANTS et TED sont
autour du feu en train de
manger des guimauves.
TED raconte une histoire.]
[TED:]
Alors, le grand ours brun
tenta à nouveau d'attraper le
saumon d'un coup de sa
puissante patte.
Mais le saumon réussit
encore à s'échapper, utilisant
les dernières forces
qu'il lui restait.
Il bondit hors de l'eau glacée
plus haut que le grand ours
brun, tellement haut qu'il
atteignit le ciel. Jusqu'à ce
jour, il n'est toujours pas
redescendu. Comment je le sais?
Parce qu'à chaque fois que le
temps devient pluvieux, il se
met à frétiller et les couleurs
brillantes de ses écailles
teintent l'arc-en-ciel.
[FRED:]
Bravo, M. Grizzly!
[LÉON:]
Quelle belle histoire!
[LÉA:]
Heureusement que j'ai une amie
comme toi. Après t'avoir confié
mes inquiétudes, je ne me suis
plus sentie angoissée.
Merci, Lizzie.
[LIZZIE:]
Voyons, je t'en prie.
J'aurais vraiment regretté que
tu ne sois pas venue.
[LÉA:]
Et moi d'être passée à côté
d'une telle expérience.
[LIZZIE:]
Si on regardait les étoiles
filantes maintenant?
[LÉA:]
Si tu veux.
[LIZZIE:]
En voilà une!
Tu l'as vue? Léa? [LÉA s'est endormie.]
[LIZZIE:]
Bonne nuit... [Chanson thème] [Générique fin émission]

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par