Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog

The mysteries of Alfred Hedgehog

Alfred is a young detective who carries a Smartphone device called a "Detectaberry". With the help of his friends and family, he uses these clues in order to solve the mysteries, most of which have something to do with the natural world or science. His primary catchphrase in most episodes is, "This is serious mysterious!" He is really athletic and gets into fights a lot.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Quid Pro Quo

Cynthia is accused of making noise during the play rehearsals at school, but she insists she`s innocent.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Quiproquo


Plusieurs personnes sont rassemblées dans un théâtre en plein air où le chanteur RICARDO organise un casting.


RICARDO

Est-ce que

tout le monde est là?

Je vérifie le micro...

Un, deux, trois...

Vous êtes prêtes, les filles?

On va commencer les auditions.


ALFRED ET MILO

(Se trouvant en retrait)

Hé, Camille!


CAMILLE

Chut!


RICARDO

L’actrice qui sera choisie

pour le rôle de Juliette

aura l’immense plaisir

de jouer avec moi!


Sans plus tarder,

place aux Juliette!


CONCURRENTE 1

J’espère bien

décrocher le rôle!


La MÈRE DE CYNTHIA noue la robe serrée de CYNTHIA.


CYNTHIA

(Se sentant à l’étroit dans son vêtement)

Ah...


MÈRE DE CYNTHIA

Arrête de remuer comme ça!


CYNTHIA

Ah! Non! Ça va

commencer, maman!

On n’a plus

le temps! Oh!


MÈRE DE CYNTHIA ET CYNTHIA

(Surprises)

Ah!


La robe de CYNTHIA vient de perdre un bouton.


CYNTHIA

(Désespérée)

Ah!


Les auditions pour le rôle de Juliette commencent. Chaque CONCURRENTE déclame d’un balcon. En face, il y a le jury avec RICARDO et plus loin, les autres candidates qui attendent.


CONCURRENTE 2

(Parlant d’un balcon)

Hi! Hi! Hi!


Ô Roméo,


Roméo...


pourquoi es-tu Ro...


VOIX FÉMININE

(Conspuant)

Bah! Bou!


CAMILLE

Mais qui

a dit ça?


RICARDO

Ce n’est pas

grave. Continue.


CONCURRENTE 2

Pourquoi

es-tu Roméo?


VOIX FÉMININE

Beurk!


SPECTATEUR

C’est pas possible!


CONCURRENTE 2 pleure et s’en va.


MILO

(S’adressant à ALFRED)

Dis donc, est-ce que

c’est comme ça, dans la pièce?


CAMILLE

Oh! Ce n’est

pas très gentil.


RICARDO

Bon. Suivante!


CONCURRENTE 3

Oh, c’est

à mon tour!


J’arrive. Hum!


Oh, Roméo, Roméo...



VOIX FÉMININE

Bah!


CAMILLE

(Suspicieuse)

Je connais

cette voix.


M. THOMAS

On ne peut pas continuer

dans ces conditions.


RICARDO

Oui. Ce vacarme

est intolérable.


CYNTHIA

(Venant des coulisses et s’avançant sur scène)

Dépêche-toi, maman.

Regarde, c’est à moi

de jouer. Allons-y.


RICARDO

(Voyant CYNTHIA arriver)

Minute! Attends.

J’arrête tout.


Ricardo ne pourra pas

auditionner d’autre Juliette


tant que la coupable

ne sera pas démasquée.


CYNTHIA

Mais je n’ai pas eu

le temps de commencer!


FILLE 1

(Tournant les talons, vexée)

Hum!


FILLE 2

(Tournant les talons, vexée)

Hum!


CYNTHIA

Les filles!

Attendez-moi!


Sa mère la retient par la robe­.


CYNTHIA

Hé!

(Se retournant et pleurant sur son épaule)

Oh... Maman!


CAMILLE

C’est de ta faute. Tu

t’es moquée des candidates.


CYNTHIA

Quoi? Mais tu peux me dire

pourquoi j’aurais fait ça, hein?


Le rôle me revient

de toute manière.


Et puis, je

n’étais même pas là.


J’étais dans la loge, avec

maman, en train de

m’habiller.


CAMILLE

C’est ça, oui. Tout le

monde t’a entendu, Cynthia!


ALFRED

Ce mystère, j’en

fais mon affaire.


CYNTHIA

(Se mettant à ses genoux)

Oh, Alfred! Aide-moi!

Je suis innocente.


ALFRED

Oui, oui,

d’accord. Lève-toi.


Quelques instants plus tard, ALFRED interroge CYNTHIA en enregistrant sa déposition.


ALFRED

Alors, pourquoi tu n’étais

pas avec les autres filles?


CYNTHIA

Parce que... j’ai eu un

problème avec le costume.


Ma robe était trop serrée.

Maman a dû recoudre les boutons.


CAMILLE

Hum! Mais c’est ta

voix qu’on a entendue.


CYNTHIA

Pfft! C’est faux!


CAMILLE ET CAMILLE

(Se retournant simultanément comme si elles étaient fâchées)

Hum!


ALFRED

Bon...

Milo, commençons

par chercher des indices.


CAMILLE

Pas besoin d’indice.

Je sais que c’est elle.


MILO

(Cherchant du regard)

Hum... un indice...


Tiens, ça, ç’a

l’air d’un indice.


MILO tire sur une corde qui ferme le rideau de la scène.


ALFRED

Tu as touché

quelque chose, Milo?


MILO

(Gêné)

Oh... Rien du tout.

Rien du tout.


MILO sifflote l’air de rien. Il escalade ensuite un faux arbre du décor scénique, se hissant jusqu’au balcon.


ALFRED

(Se situant sur le balcon)

T’as trouvé

quelque chose?


MILO

(Grimpant sur le balcon)

Euh, non, rien,

mais...

(Chutant)

(Se rattrapant à l’arbre)

Ah!


ALFRED

Oh non! Milo!


Tu t’es

pas fait mal?


MILO

(Tombant lourdement au sol)

Ouh! Ah!


Non, moi ça va.

Mais l’arbre, lui...


CYNTHIA

(Observant de plus loin)

Qu’est-ce qu’il est maladroit,

celui-là! Ha! Ha! Ha!


MILO

(Regardant un bout de fil trouvé sur le sol)

Hum...


ALFRED

Milo, attend!


D’où vient ce

bout de fil?


MILO

Peut-être bien qu’il

était par terre.


Il était accroché

sur mon vêtement.


CYNTHIA

(Arrivant)

Attends! Il

est à ma mère.


CAMILLE

Et comment

tu le sais?


CYNTHIA

Parce qu’il est

assorti à ma robe.


MILO

Comment il est

arrivé jusqu’ici?


ALFRED

Bonne question.

(Analysant sur son téléphone)

Ah, ça se complique.


Milo, tu as trouvé

notre premier indice.


MILO

Ha! Milo

est génial!

(Tombant à la renverse)

Ah!

(Riant d’un air gêné)

Oh... Ha! Ha! Ha!


Quelques instants plus tard, les investigations continuent. ALFRED, MILO et CAMILLE cherchent d’autres indices sur et autour de la scène du théâtre.


CAMILLE

Il n’y a rien par ici.


MILO

Ici non plus.


CYNTHIA

(Se limant les ongles)

Ah! Je

suis épuisée.


CAMILLE

Cynthia, tu

pourrais nous aider.


CYNTHIA

Moi? Vous aider? Pas question!

Je préfère rentrer.

(S’en allant)

Prévenez-moi quand vous

aurez trouvé quelque chose.


Des cris se font entendre.


ALFRED

Vous avez

entendu ça?


CAMILLE

On dirait la voix

d’une amie de Cynthia.


MILO

Mais on n’est pas

tout seuls, ici.


MILO court se cacher derrière un décor de buissons.


ALFRED prend les escaliers et monte au premier pour avoir une vue du balcon.


ALFRED

Moi, je veux savoir ce qui

se cache derrière tout ça.

(Appelant MILO et lui passant un message par des gestes)

Milo, Hé!


MILO

(Mimant un battement d’ailes)

Tu veux que je vole?


ALFRED

Non! Ici!

(Lui indiquant ce qu’il y a en bas du balcon)

En dessous.


VOIX FÉMININE

Oh! Bah!


Beurk! Ah, beurk!


ALFRED

(Comparant avec un échantillon de voix enregistré sur son téléphone)

C’est le coupable,

c’est sûr.


CAMILLE

Bon, ce n’est pas Cynthia,

mais c’est une de ses amies.


Je connais

cette voix.


ALFRED

Et ce son, c’est

notre 2e indice.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général. Ils réécoutent les enregistrements de la VOIX FÉMININE.


CAMILLE

C’est la voix de

l’amie de Cynthia,


Louise, j’en

suis certaine.


ALFRED

Tu crois? C’est

peut-être une imitation.


Ces sons sont

plutôt répétitifs.


CAMILLE

Quelqu’un qui imiterait les

voix de Cynthia et de Louise?


ALFRED

Ça se pourrait.


C’est un bon

imitateur, en tout cas.


Mais pourquoi

il ferait ça?


MILO

Ricardo connaît

peut-être la réponse.


Après tout,

c’est un acteur.


CAMILLE

Quelle bonne idée.

Allons le voir.


Ils entendent un bruit suspect venant du toit. Ils sortent sur le perron de la porte. Une branche tombe. Ils se mettent à crier.


ALFRED

Wow! Regardez-moi ça!


Il y a quelqu’un

qui nous espionne.


CAMILLE

Pas une minute à perdre.

Allons chez Ricardo.


MILO

(Apeuré)

Oui, ne

restons pas là.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à la résidence luxueuse avec vue sur la mer de RICARDO. [RICARDO

Quel dommage!


J’étais vraiment beau

dans ce costume.



ALFRED

Attends. Si on trouve

qui s’est moqué des candidates,


tu pourras reprendre

les auditions.


Alors, j’ai

une question.


Qui, d’après toi, aurait

intérêt à saboter les auditions?


RICARDO

J’ai fait travailler

mon cerveau de surdoué,

mais, vraiment,

je n’en ai aucune idée.


Les auditions devaient m’aider

à trouver la Juliette idéale.


CYNTHIA

(Surgissant dans la pièce)

Mais c’est moi!


ALFRED

Tiens, voilà

notre espionne.


CYNTHIA

C’est moi, Ricardo!

Je suis ta Juliette!


Mon oreille n’a pas encore

aspiré 100 paroles proférées

par cette voix, et pourtant,

j’en reconnais le son.


MILO

Son oreille

a aspiré?


CAMILLE

(S’adressant à CYNTHIA)

Arrête! Ce n’est

pas une audition!


Et il n’y aura

plus d’audition


si on ne trouve pas

qui a imité ta voix.


CYNTHIA

On a imité ma voix? Tu vois

bien que ce n’était pas moi.


MILO

Alors, pourquoi

tu nous as suivis?


CYNTHIA

Oh! Ça? Euh,

c’était pour vous dire


que pendant que je me

préparais dans la loge,


maman et moi avons

entendu un bruit étrange.


J’étais tellement concentrée

sur mon texte que j’ai oublié.


ALFRED

La loge! On ne l’a

pas encore fouillée.


CAMILLE

Peut-être qu’on y

trouvera la clé du mystère.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont dans les loges du théâtre en compagnie de CYNTHIA.


CYNTHIA

Bon, j’ai envie de changer

de costume pour jouer Juliette.


ALFRED

Voilà. Je pense que

si quelqu’un a imité


ce que Cynthia disait

quand elle était ici,


c’est parce qu’il l’a

entendue à travers la fenêtre.


CYNTHIA

La fenêtre?


CYNTHIA met un long vêtement jaune sur la tête de MILO que l’on ne distingue plus.


CAMILLE

(Riant)

Ha! Ha! Ha!


On ne trouvera

rien dans cette loge.


Mais si on ne résout

pas le mystère,


les auditions

devront être annulées.


ALFRED

Ne nous

décourageons pas.

(Ouvrant la fenêtre)

Regardez.


MILO

Une plume? Mais quel est

le rapport avec notre

mystère?


ALFRED

Notre coupable a

sûrement perdu cette plume

pendant qu’il

écoutait Cynthia.


C’est notre 3e indice.


Les amis, retournons

au quartier général.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général.


ALFRED

(Travaillant sur son ordinateur)

Analysons les indices.


Premier indice:

il s’agit de quelqu’un


qui collectionne

les bouts de fil.


MILO

Deuxième indice: qui

peut imiter les voix.


CAMILLE

Et le 3e indice: qui a

des plumes grises et blanches,

avec des stries

noires et blanches.


MILO

Il collectionne le fil

d’une trousse à couture,

il porte des plumes

d’oiseau sur la tête,


et il imite la

voix des autres.


Vraiment bizarre.


ALFRED

On parle toujours

de quelqu’un, mais si,


au lieu de chercher

une personne,

on cherchait un oiseau?


Il imite des voix,

il porte des plumes.


Il se pourrait que

ce soit un perroquet.


CAMILLE

Mais un perroquet avec

un fil? Je ne vois pas.


Et cette plume ne

vient pas d’un perroquet.


ALFRED

(Intrigué)

(Réfléchissant)

Oui. Alors, qu’est-ce

que ça peut bien être?


MILO analyse le fil au microscope. ALFRED feuillette une encyclopédie sur les oiseaux.


CAMILLE

(Observant la plume à la loupe)

Ah! On ne

trouvera jamais.


ALFRED

Attends, une minute.


Il se sert de brindilles,

feuilles, brins d’herbe,

ou de fibres

artificielles comme du fil!


Camille, les auditions

vont reprendre.


ALFRED, MILO et CAMILLE retournent au théâtre. CYNTHIA déclame sur le balcon de la scène.


ALFRED

Retournons à la loge.


Il reste un détail à

confirmer avec Cynthia.


CYNTHIA

(Déclamant)

Roméo...


ALFRED

Cynthia! Cynthia!


CYNTHIA

Roméo, c’est toi?


ALFRED

Euh, non. C’est moi, Alfred.

J’ai une question à te poser.


De quoi parliez-vous

avec ta mère


pendant que vous

étiez dans la loge?


CYNTHIA

On parlait

de ma robe.


Comme toutes les

grandes actrices,


je voulais avoir

le plus beau costume.


Et...


L’on voit les images de ce qui s’est passé. La MÈRE DE CYNTHIA lui montre des robes et CYNTHIA donne son avis.


CYNTHIA

Bah! Beurk!

(Regardant une autre robe que tient sa mère)

Ah! Bou!


ALFRED

Mais oui, c’est ça!

Pendant les auditions,

l’imitateur a répété les mots

que Cynthia a dits dans la loge.


Des mots qui n’avaient rien

à voir avec les actrices,


mais avec

les costumes.


CYNTHIA

Vous voyez?

J’étais innocente.


Et vous avez tous pensé

que j’étais coupable!


CAMILLE

Désolée, Cynthia, on n’aurait

pas dû t’accuser sans preuve.


CYNTHIA

Roméo!

Oh, oh...


ALFRED

Allez, Camille, maintenant,

retrouvons le coupable.


Il n’est sûrement

pas très loin.


VOIX FÉMININE

Roméo! Oh! Oh!


MILO grimpe sur le balcon pour se rapprocher de la source sonore.


MILO

(Manquant de tomber)

Ah!


CYNTHIA

On a trouvé le

coupable! Le vrai!


MILO soulève un pan du décor et découvre un oiseau blanc et noir sur son nid.


CAMILLE

Regardez

comme il est beau.


L’oiseau s’envole.


MILO

(Redescendant)

Qu’est-ce

que c’est?


ALFRED

C’est le coupable.

C’est un oiseau moqueur, Milo.


Je sais que c’est lui parce

qu’il se sert de fils


pour faire son nid et qu’il peut

imiter tous les cris d’oiseaux,


ainsi que toutes sortes

d’autres bruits.


CYNTHIA

Y compris moi!


Ah! Enfin! Mon

honneur est sauf.


Tout le monde est rassemblé dans l’amphithéâtre. CAMILLE passe son audition.


CAMILLE

(Déclamant)

Mais je te tuerais

à force de caresses.


Bonne nuit, bonne nuit.


Si douce est la

tristesse de nos adieux...


que je te dirai

bonne nuit jusqu’à ce...


L’OISEAU MOQUEUR se pose sur le balcon.


CAMILLE ET OISEAU MOQUEUR

... qu’il soit jour.


SPECTATEUR

Elle

est merveilleuse!


CYNTHIA

(Fulminant)

Pfft! C’est

complètement raté.


RICARDO

Roméo a trouvé

sa Juliette!


CYNTHIA

(Trébuchant en voulant quitter les gradins de l’amphithéâtre)

Ah!


MILO

J’adore les histoires

qui finissent bien.


ALFRED

C’est Roméo

et Juliette!

Ils meurent à la fin!


MILO

T’es sûr? Eh bien moi,

je demanderai à Camille

de changer la fin.


ENSEMBLE

Ha! Ha! Ha!


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

L’oiseau moqueur est reconnu

pour imiter plusieurs sons différents.

Il peut imiter d’autres oiseaux.


Et parfois même,l’oiseau moqueur

peut imiter d’autres animaux.


Fin générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par