Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog

The mysteries of Alfred Hedgehog

Alfred is a young detective who carries a Smartphone device called a "Detectaberry". With the help of his friends and family, he uses these clues in order to solve the mysteries, most of which have something to do with the natural world or science. His primary catchphrase in most episodes is, "This is serious mysterious!" He is really athletic and gets into fights a lot.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Strange Owner

Milo is sure that he saw witches when he sees eye-shaped lights around the music teacher`s house. Rumours spread, and no one shows up to school!



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TITRE

(Les mystères d'Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c'est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l'affaire♪


ALFRED

Quelque chose s'approche


MILO

Je l'entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c'est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Drôle de maître


Ils sont chez MILO.


CAMILLE

Milo,

tu n'es pas prêt?


On va à l'école,

aujourd'hui!


MILO

(Toussant)

J'ai mal à la gorge.


ALFRED

C'est dommage. Tu vas

rater le cours de M. Rusard.


MILO

M. Rusard? Tout d'un coup,

j'ai mal à la tête.

(Se couchant dans son lit)

Partez à

l'école sans moi.


ALFRED

(Voyant un livre sur une table)

Tiens, tiens...

« La vie

secrète des sorciers ».


C'est toi qui

lis ça, Milo?


CAMILLE

(Ramassant deux livres par terre)

« Les sorcières

sont parmi nous »

« Comment démasquer un sorcier »


ALFRED

Dis donc, t'es très

intéressé par les sorciers.


MILO

D'accord, c'est vrai,

je ne suis pas malade.


Mais hier

soir, j'ai vu...

un sorcier!


CAMILLE

(Moqueuse)

Alors ça, c'est incroyable,

parce que moi, j'ai vu un troll.


MILO soupire d'agacement.


ALFRED

Tu es sûr que tu as

vraiment vu un sorcier?


MILO

Oui. Écoutez bien ça.


Hier soir...


Pendant le récit de MILO, on voit les images. Il marche, la nuit tombée, portant un matériel de pêche.


MILO

...je rentrais par le chemin

qui longe la rivière,

et je suis passé devant

la maison de M. Rusard.


CAMILLE

M. Rusard?

Le professeur de musique?


MILO

Oui. Il est sorti

en trombe de sa maison.


MILO le salue timidement.


M. RUSARD donne des coups de balai dans le vide d'abord. Ensuite, MILO s'éloigne et distingue des lumières vertes que M. RUSARD parvient à chasser.


MILO

(Apeuré devant M. RUSARD)

Ah!


M. RUSARD referme la porte de chez lui.


MILO

(S'adressant à ALFRED et CAMILLE)

Et tout à coup, j'ai vu

plein de petits yeux verts.

Ils me regardaient!


Des paires d'yeux verts semblables à ceux d'un chat flottent dans la nuit obscure.


MILO

(Reculant et trébuchant dans l'histoire)

Ah! Oh!


Après, M. Rusard a

enfourché son balai,

et il s'est mis

à courir après moi!


MILO mime des gestes d'autodéfense, debout sur son lit, devant ALFRED et CAMILLE.


MILO

Et... Alors, j'ai pris ma

canne à pêche pour me défendre,

et je me suis

battu avec lui.

(Fendant l'air de ses coups)

Tiens! Tiens!

Et prends ça!

Ensuite...

(Voyant ALFRED et CAMILLE partir)

Euh, quoi?

Vous ne me

croyez pas?


CAMILLE

(Se retournant sur le seuil de la porte)

Milo, tu veux

nous faire croire

que tu t'es battu

avec un sorcier?


MILO

Bon, d'accord. M. Rusard

ne m'a pas attaqué.


Mais comment vous expliquez les

yeux verts que j'ai vus, alors?


ALFRED

Oui, c'est

assez mystérieux.


T'es sûr de ce

que t'as vu, Milo?


MILO

Si je suis sûr?

Oh oui, j'en suis sûr.

(Voyant ALFRED et CAMILLE s'en aller)

Hé! Oh! Attendez-moi!


ALFRED, MILO et CAMILLE arrivent à l'école.


MILO

Il n'y a personne.

On arrive trop tôt.


CYNTHIA

Non, vous êtes en retard.


Mais ce n'est pas grave.

M. Rusard a annulé son cours.

CAMILLE

Je ne te crois pas.

Dis la vérité, Cynthia.


CYNTHIA

C'est vrai. Tout

le monde est malade.


M. Rusard n'est même pas venu.

(S'en allant)

Je vais faire des courses.

(Trébuchant sur une racine)

Aïe! Qu'est-ce

que tu fais là, toi?


Tu es une racine,

reste donc sous terre!


CAMILLE

Il n'y a pas de cours?

Ça devient sérieux.


ALFRED

Et de plus

en plus mystérieux.


MILO

Ce sont les sorciers.

J'en suis sûr!


ALFRED

Milo, montre-nous l'endroit

où tu as vu les yeux verts.


MILO

(Cherchant à éviter de retourner sur les lieux)

Euh, est-ce que je peux

vous dessiner un plan?


CAMILLE ET ALFRED

Non!


ALFRED, MILO ET CAMILLE arrivent à l'endroit où MILO a vu ces yeux verts de chat flotter dans l'air, en face de la maison de M. RUSARD.


MILO

J'étais ici,

près de l'arbre.

(Apeuré)

Regardez les buissons!

Là!

(Se mettant à courir sur quelques mètres)

Oh!

ALFRED, MILO ET CAMILLE

Hein?


ALFRED

Où ça? Je ne

vois rien du tout.


MILO

Droit devant. Il y a

une chose qui brille.


Les yeux verts.

Allons-nous-en vite d'ici.


CAMILLE

Je la vois.


Restez ici.


MILO

Camille! Non!


CAMILLE court droit devant elle et s'enfonce dans les fourrés.


CAMILLE

Ah! Au secours!


ALFRED ET MILO

(Se précipitant)

Camille!


Tous les deux trouvent CAMILLE. MILO rit de la voir coincée de manière cocasse.


CAMILLE

(Agacée)

Des yeux verts? Des yeux

verts? C'est ça, oui.

(S'adressant à MILO)

Tu veux dire un appât!


MILO

Hé! Tu as trouvé

ma canne à pêche. Merci!


CAMILLE fait la moue.


MILO

Ha! Ha! Ha!


Des branches craquent.


CAMILLE

Je ne sais pas ce que c'est,

mais ça se rapproche, on dirait.


MILO

C'est le sorcier, j'en

suis sûr! C'est le sorcier.


SIMON

Ya! Hi!


ALFRED, MILO ET CAMILLE

(Effrayés)

Ah!


SIMON

(Effectuant des gestes de karaté)

Ya! Ya!


Ya! Oh... ya!

Ya! Ya! Y...


Oh, c'est vous,

les amis.


ALFRED

Qui tu croyais

que c'était, Simon?


SIMON

Je croyais que c'était

ces créatures aux yeux verts.

(Leur montrant une photo)

Regardez. Je les

ai vues hier soir.


ALFRED

Tu as pris cette

photo hier soir?


SIMON

Oui. Il y en avait tout autour

de la maison de M. Rusard.


Terrifiant.


MILO

C'est ça, ce sont eux.

Des sorciers, je vous dis.


SIMON

(Inquiet)

Euh... des sorciers?


ALFRED

Peu importe. Tu nous as

fourni notre premier indice.


CAMILLE

Maintenant,

on fait quoi?


ALFRED

Il n'y a pas

de temps à perdre.

Il faut aller

voir M. Rusard.


CAMILLE, MILO ET SIMON

M. Rusard?


MILO

Euh, c'est obligé?


ALFRED

Fais-moi confiance, Milo,

ce ne sont pas des sorciers.


MILO

Attendez, une minute.


J'arrive, j'ai

bientôt fini!


Un peu d'ail

pour nous protéger.


Juste au cas où.


MILO ressort des buissons avec des gousses d'ail pendant du fil de sa canne à pêche.


CAMILLE

(Moqueuse et hilare)

Ha! L'ail fait fuir

les vampires, Milo,


pas les sorciers!


MILO

Ce sont peut-être

des sorciers vampires.


On n'en sait rien.


CAMILLE

Ha! Milo...


ALFRED

Allez, les

amis. En route.


SIMON

Moi, je reste ici.

Bonne chance.


ALFRED, MILO ET CAMILLE se retrouvent devant la maison de M. RUSARD.

MILO regarde les corbeaux sur le toit de la maison de M. RUSARD, avec inquiétude.


MILO

Euh, dommage, il n'y a

personne.

(Se retournant comme pour s'en aller)

Allez, on rentre.


ALFRED

(Attrapant MILO par l'épaule)

Il faut frapper à sa

porte pour s'en assurer.


Une porte grince.


ALFRED

C'était sûrement

juste le vent.


Attendez-moi ici.

(Tapant à la porte de chez M. RUSARD)

M. Rusard, vous êtes là?


ALFRED fait signe à CAMILLE et MILO de le rejoindre.


Les trois amis s'éloignent du seuil de la porte pour faire le tour de la maison.


ALFRED, MILO ET CAMILLE

(Apercevant un balai brandi)

Ah!


Ils reviennent sur leur pas.


M. RUSARD

(Tenant son balai)

Alfred? Milo? Camille?

Qu'est-ce que vous faites ici?


CAMILLE

Euh, bien... Vous n'êtes

pas venu à l'école, aujourd'hui.


MILO

Et il se passe des choses

vraiment très étranges

près de votre maison.


ALFRED

Alors, on avait envie de

vous poser quelques

questions.


M. RUSARD

Entrez. Je vais tout

vous expliquer, les enfants.

(Tenant la photo des yeux verts flottant dans la nuit)

Oui, c'est ça!

Il y en avait partout.


ALFRED

Dites-nous tout

ce que vous avez vu.


M. RUSARD, soupirant et l'air abattu, se lève de son fauteuil et raconte ce qu'il a vécu.


M. RUSARD

La nuit était tombée.


J'allais fermer

les volets...


quand je les ai vues.

Des centaines de petites

lumières qui volaient!


Qui va là?

(S'adressant à ces petites lumières)

Qui êtes-vous?


Répondez!

(Tentant de les éloigner avec son balai)

Ah! Oh!

Ah... Ah!


M. RUSARD tombe à terre. Il se relève et court vers l'intérieur de sa demeure. Les lumières vertes s'approchent de sa porte puis s'en éloignent.


M. RUSARD

Puis j'ai regardé

par la fenêtre,

et je les ai

vues s'éloigner.

(Se retournant vers ALFRED, MILO et CAMILLE)

Elles se sont dirigées

vers la rivière,

en passant

près du chêne.


Tenez. J'ai cassé

ma montre en tombant.


ALFRED

La montre

s'est arrêtée à 19h50.

Le phénomène se produit donc

le soir. Voilà, notre 2e indice.

(S'adressant à CAMILLE et MILO)

Allons près de

la rivière.

On y trouvera peut-être

d'autres indices.


M. RUSARD

Faites attention,

la nuit tombe.

Dépêchez-vous avant

qu'il ne fasse noir.

(Riant devant le collier de gousses d'ail qu'a sorti MILO)

Ha! Ha! Ha!


ALFRED, MILO ET CAMILLE sont dehors là où les lumières vertes ont été aperçues.


ALFRED

M. Rusard dit que les lumières

qu'il a vues étaient par ici.


Allez, cherchons

des indices.


CAMILLE

Qu'est-ce que tu fais?

Tu nous aides pas, Milo?


MILO

Euh, je vais

faire le guet

pour éviter une

attaque surprise.

(Faisant des prises de karaté)

Hi-ah! Ouh! Ya!

(Recevant une motte de terre en plein visage)

Aïe! Je vais

voir par là.


CAMILLE

(Tenant une motte de terre dans la main)

Bonne idée.


MILO longe la rivière. Il repère un tronc recouvert de mousse verte qui sert de pont ralliant les deux rives de la rivière.


MILO grimpe sur le tronc et s'apprête à joindre l'autre rive, se servant de sa canne à pêche pour rester en équilibre.


MILO

(Tentant de garder l'équilibre)

Oh... Oh, oh!


MILO aperçoit les lumières vertes flotter dans la clarté du jour. Il se met à paniquer.


MILO

(Perdant l'équilibre et tombant à l'eau)

Ah! Ah, ah!


CAMILLE ET ALFRED

(Courant pour aller le secourir et le sortir de l'eau froide)

Milo!


MILO

J'ai vu les yeux verts par là!

Dans les sous-bois!


ALFRED et CAMILLE franchissent le pont, en courant.


ALFRED

Je ne vois rien.


CAMILLE

Regarde, Alfred.


Il y a tout plein

de petites perles.


C'est étrange.


ALFRED

(Se saisissant de quelques petites perles)

Hum...


CAMILLE

Qu'est-ce

que c'est?


ALFRED

Je n'en sais rien, mais

on va vite les analyser.

Bravo, Camille. Regarde,

Milo. Notre 3e indice.


MILO

Génial!

(Reperdant l'équilibre et retombant à l'eau)

Ah... Ah! Ah!


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général. ALFRED analyse les indices sur son ordinateur.


CAMILLE

Mince!


Les 3 indices ne nous

aident pas beaucoup.


MILO

(Se séchant)

Des sorciers! Ce sont

des sorciers, je vous le dis.


ALFRED

Examinons le premier indice.

On cherche quelque chose...


MILO

Ou quelqu'un!


ALFRED

... qui a les yeux verts.


CAMILLE

Dommage que la photo

soit un peu floue,


mais je ne pense pas

que ce soit des yeux.


ALFRED

Moi non plus. Ce ne

sont pas des yeux.


On dirait plutôt

des petites lumières.


MILO

Quoi? Des lumières?

Mais M. Rusard

les a vues bouger.


Puisque je vous dis que ce

sont des yeux de sorciers!


Des sorciers

sur leurs balais.



ALFRED

Hum... Le 2e

indice nous indique

qu'elles apparaissent le soir.


Maintenant, examinons

notre 3e indice. Les perles.


CAMILLE

(S'adressant à MILO et lui montrant une perle)

Tu sais

ce que c'est?


MILO

Non, mais ça

me fait peur.


MILO observe une perle au microscope.


MILO

Hum, ce ne sont

pas des perles.

On dirait des œufs.

Regardez.


CAMILLE

Tu as raison,

ce sont des oeufs.


Mais des

oeufs de quoi?


MILO

C'est étrange,

et ça fait peur.


ALFRED

J'ai trouvé!

Évidemment!

C'est pourtant simple.


MILO

Simple? Ha!

Parle pour toi!


ALFRED

On va chez M. Rusard

avec les autres.


Ce n'est pas du tout

effrayant, tu verras.


MILO

Est-ce que je

peux rester ici?

CAMILLE ET ALFRED

Non!


MILO

Bon, d'accord,

je viens.


C'est la nuit. Plusieurs personnes sont rassemblées pour assister au spectacle des lumières vertes flottant dans l'air.


CYNTHIA

Ah!

Tu te moques de nous?


Pourquoi tu nous

as fait venir ici?


J'étais en train de

me faire une manucure.


ALFRED

Je veux seulement

montrer à tout le monde

qu'il ne faut pas

avoir peur des yeux verts.


M. RUSARD

Alors, tu sais

ce que c'est?


ALFRED

Oui. C'est

très simple.


MILO

(Montrant les lumières vertes)

Regardez!

(Effrayé)

Ah!


ENSEMBLE

Oh...


FILLE

Ça, alors!


MILO

(Effrayé par une lumière verte s'étant posé sur son nez)

Ah!


ALFRED

N'aie pas peur, Milo.

C'est une luciole.

On l'appelle aussi

le ver luisant.


MILO

Un ver quoi?


CAMILLE

Un ver luisant. Ou une

luciole, si tu préfères.


MILO

Pourquoi elles font de la

lumière? Pour nous faire peur?


ALFRED

Pas du tout.


MILO

Tu es sûr de ça?


ALFRED

Elles émettent

de la lumière

pour attirer

les autres lucioles.


MILO

C'est magique!


CAMILLE

Génial!


M. RUSARD

Vraiment

incroyable!


MILO

Est-ce que ça veut dire

qu'on sera en vacances demain?


TOUS ENSEMBLE

Non!


MILO

Ben quoi? J'aime

bien les congés.


Générique de fermeture


VOIX MASCULINE

Les lucioles sont des créatures nocturnes.

Elles émettent de la lumière

pour attirer leur partenaire.


La nuit, le clignotement des lucioles

offre un spectacle magique.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par